Dictionnaire Étymologique de l'Ancien Français
Zurück zur Suche

Bibliographie

CAIEF Cahiers de l’Association internationale des études françaises, Paris (Diff. Les Belles Lettres) 1951–.

CCFr Catalogue Collectif de France, Bibliothèque nationale de France, Paris, en ligne. Exploite le Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France, etc.

CCM Cahiers de civilisation médiévale, Poitiers (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale) 1958–.

CFMA Classiques français du moyen âge, Paris 1910ss.

CGlL G. Goetz, Corpus Glossariorum Latinorum, Leipzig 1888-1901; G. Goetz, De glossariorum latinorum origine et fatis, Leipzig – Berlin 1923 (le tout réimpr. Amsterdam, Hakkert, 1965); [= FEW CGlL; aussi ThGloss et ThesGl].

CIL Corpus Inscriptionum Latinarum, Berlin 1862ss. Travaux depuis 1853.

CN Cultura Neolatina, Modena (Mucchi) 1941–.

CPont Recueil des actes des comtes de Pontieu (1026-1279), p. p. C. Brunel, Paris (Impr. nat.) 1930; [= FEW CPont].
Contient des doc. fr. à partir de 1245 (no359, copie dans un registre du 13es.), orig. pic. à partir de 1248 (no367). V. → PrarondPont.

CRAI Comptes Rendus des séances, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris (AIBL, Masson, etc., Diff. De Boccard) 1857 (1858) –. Anciens num. en ligne (accès libre).

CahLex Cahiers de lexicologie, Paris (Garnier) 1959–.

CalendreM Chroniques des Empereurs de Rome, essentiellement basées sur Orose par l’intermédiaire d’Alfred, en vers octosyll., par un certain Calendre, incip. N’est fins amanz qui n’est honiz;
champ. 1213 ou peu après;
ms.
BN fr. 794 [champ. ca. 1235];
p. p. G. Millard, Les Empereors de Rome par Calendre, Ann Arbor (Univ. Mich. Pr.) 1957; [= TL Empereors de Rome Cal.; Boss 7832].

CalendreS id.; éd. partielle p. p. F. Settegast, “Calendre und seine Kaiserchronik”, RoSt 3 (1878) 93-130; [= TL Calendre; Boss 3795].

CantKiVotH Commentaire sur le Cantique des Cantiques (Chant des Chanz), basé sur le commentaire de Guillaume de Newburgh (ca. 1190) qui interprète le Cantique des Cantiques comme une vie anticipée de Sainte Marie, laisses d’alexandrins monorimes, incipit Ki vot leaument amer, primes se humilie;
agn. 2em. 13es.;
ms. unique
Oxford Bodl. Rawl. F.234 [agn., cette partie fin 13es.];
p. p. T. Hunt, Le Chant des Chanz, London (ANTS) 2004 (Agn. Texts 61-62); [= Dean 461].
C.r. Roques RLiR 71,237-239.

CantLandP Commentaire ou exposition du Cantique des Cantiques en vers octosyll., utilisant les Sermones in Cantica Canticorum de Bernard de Clairvaux et l’Expositio in Cantica Canticorum de Geoffroy d’Auxerre, attribution à Landri de Waben à écarter;
pic. ca. 1200;
ms.
Le Mans 173 [traits wall. 2em. 13es.] fo33vo-110ro;
p. p. C. E. Pickford, The Song of Songs. A twelfth-century French version, London – New York – Toronto (Oxford Univ. Press) 1974; [= TL HLied P; Boss2 5611].
Mauvaise édition; à rafistoler au moyen de l’article de Hunt ZrP 96,267-297 et des c.r. Vielliard BEC 133,386-387, Monfrin/Vielliard R 97,555-563, Hasenohr CahCivMéd 19,289-293, Roques ZrP 94,160-163, Iker-Gittleman RoPh 33,551-554, Baldinger VRo 37,283-292 incorporant en partie les c.r. antérieurs. – Gdf cite ce texte comme ‘Expl. du Cant. des Cant.’ ou comme ‘Cant. des Cant.’, avec ou sans le nom de Landri; il cite parfois comme ‘Cant. des Cant.’ une version de → VilAsnier.

CantLandR id.; éd. partielle ‘périmée’ p. p. C. J. Richelet, Le Cantique des Cantiques attribué à Salomon, Paris (Techener) 1843; [cf. Boss 3025; GRLMA 62,4116 à revoir].

CantQuSolK Trope liturgique en vers (93 v. en couplets décasyll. asson.) paraphrasant le Cantique des Cantiques (incipit: Quant li solleiz);
Nord-Ouest (hbret.) 1em. 12es.;
ms.
BN lat. 2297 [Bret. 1em. 12es.] fo99vo;
impression diplomatique p. p. E. Koschwitz dans → FoersterKoschw col. 163-168; [= TL HLied].

CantQuSolP id.; p. p. G. Paris, “Fragment d’un petit poème dévot du commencement du XIIe siècle”, JREL 6 (1865) 362-369; [= Boss 3025 (note err.)].

CantTresH Commentaire exégétique chrétien (créé dans l’entourage des Béghines ?) sur le Cantique des Cantiques en huitains d’octosyll. (3 premiers chap. seulement), appelé Les cantiques Salemon, incip. Tres glorieus diex, or encline Tes oreilles a ma priiere;
pic. ca. 1300;
ms.
BN fr. 14966 [pic. ca. 1300];
p. p. T. Hunt, Les Cantiques Salemon, Turnhout (Brepols) 2006.
Cf. BonnardBible 162-166 (extraits). C.r. Roques RLiR 71,239-240. Les passages imprimés en italiques s’inspirent d’autres textes [p. 55, IV. l. 4 lire fenis].

CapMartR Le Ju de le capete Martinet, poème allégorique en vers octosyll., p.-ê. de Mathieu le Poirier;
pic. fin 13es.;
ms.
BN nfr. 1731 [ca. 1300];
p. p. G. Raynaud, “Le Ju de le capete Martinet”, R 10 (1881) 519-532; [= TL Cap. Mart.].
Est intercalé dans le ms. entre → CourtAm et CourtAms.

CapitVillisB Capitulare de Villis et curtis imperialibus, capitulaire réformant et réglant l’administration des domaines royaux dans l’empire de Charlemagne sauf l’Italie;
mlt. fin 8es.;
ms. unique
Wolfenbüttel Herzog August Bibl. 287 (Helmst. 254) [2eq. 9es.];
fac-similé et transcription p. p. C. Brühl, Capitulare de Villis, Stuttgart (Müller & Schindler) 1971. Contient nombre de détails de la vie quotidienne. Cf. Verhein DA 11 (1954/55) 333-392: les listes d’outils, de plantes, etc. sont en fait des inventaires réels de domaines (situés notamment en Picardie).

CapsulaEbH Capsula eburnea, aussi Secret d’Ypocras, texte pseudo-hippocratique débutant par la section ‘Prognostica et signa mortis seu sanitatis’ suivi de recettes contre des maux ‘de capite ad calcem’, traduit du latin, prose;
agn. ca. 1300 (?);
ms.
Cambridge Trinity Coll. O.2.5 (1109) [agn. mil. 14es.];
p. p. T. Hunt, An Anglo-Norman medical compendium, Oxford (Agn. Text Soc.) 2014 (Agn. Texts Pl.Ser.18). Cite en note, par le sigle P, des citations proches tirées du ms.
Cambridge Trinity Coll. O.5.32 (1313) [agn. 2em. 14es.].
Sans gloss. ni reprod. du ms. Cf. I. Vedrenne-Fajolles dans MélThomasset 793-805: rapports avec d’autres textes et mss. comme
Cambridge Trinity Coll. O.2.21 [agn. déb. 14es.] et
Oxford Bodl. Ashmole 1471 [agn. 14es.] (la transcription très fautive, en fait incompréhensible, en p. 801, vient de Meyer; corriger aussi p. 802,1: giseit l. juseit, Cesar l. Sesar (sesar), devant le l. devant la, etc.); [Transmédie 30]. C.r. VRo 74,321-322.

CapussoMPol M. G. Capusso, La lingua del Divisament dou monde di Marco Polo. I: Morfologia verbale, Pisa (Pacini) 1980. Concerne → MPolRustB.

CarCharL La Bataille de Carême et de Charnage, poème allégorique et satirique en vers octosyll., parodiant les chansons de geste, explicit (2 mss.): Ci faut la guerre et la tançon De Charnage le bon baron Et de Karesme le felon;
norm. 2em. 13es.;
ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A), en var.
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (B),
BN fr. 2168 [pic. fin 13es.] (C),
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (D),
BN fr. 25545 [ca. 1325] (E);
p. p. G. Lozinski, La Bataille de Caresme et de Charnage, Paris (Champion) 1933; [= TL Bat. Caresme Charn.; FEW CarChar; Boss 2640].
Éd. correcte. Contient aussi → EnsViandL. Cp. → CarnavalBat.

CardenoisC Roman de Cardenois, anon., en prose, incomplet, traitant des matières arthurienne et courtoise;
Est (bourg. ?) 3et. 14es.;
ms. unique
Madrid Bibl. nac. 10264 [traits pic. bourg. cat., ca. 1400] anoure;
p. p. M. Cocco, Roman de Cardenois, Bologna (Pàtron) 1975 (Testi e saggi di letterature moderne, Testi VI); [= TL Rom. de Cardenois C; Boss2 6651].
Le texte exploite qqs. poèmes de GuillMach. Éd. à utiliser avec précaution. C.r. Speroni MedRom 4 (1977) 110-134. Cf. Zinelli R 130,294-354.

CareriRubyShort M. Careri – C. Ruby – I. Short, Livres et écritures en français et en occitan au XIIe siècle. Catalogue illustré, Roma (Viella) 2011. Tendance aux datations précoces?

CarnavalBatA Jeu de Carnaval, La Bataille de Sainct Pensard à l’encontre de Caresme (par la «bazoche d’Issouldun»), 1220 vers;
av. 1485 (date d’une représentation de la pièce à Tours);
conservé dans un imprimé:
BN Rothschild II.5.40 (3021) [1490?];
p. p. J.-C. Aubailly, Deux jeux de Carnaval de la fin du moyen âge, Paris – Genève (Droz) 1978 (T. L. F. 245); [= Boss2 8244].
Contient aussi → CarnavalTestA. Cp. → CarChar.

CarnavalTestA Jeu de Carnaval, Le Testament de Carmentrant, par Jehan d’Abundance, 307 vers;
ca. 1540;
ms.
BN fr. 9299 [18es.];
p. dans → CarnavalBatA p. 71-87.

CarolusCh L. Carolus-Barré, Les plus anciennes chartes en langue française, t. 1 [seul paru], Problèmes généraux et recueil des pièces originales conservées aux Archives de l’Oise, 1241-1286, Paris (Klincksieck) 1964; [= TL Anciennes Chartes].

Carstensen R. Carstensen, Die Interjektionen im Romanischen, thèse Tübingen 1936. [= TL Carstensen Rom. Interj.]. Essentiellement rom. moderne.

CartEngMarF Cartulaire et actes d’Enguerran de Marigny, p. p. J. Favier, Paris (Bibl. Nat.) 1965 (Collection de doc. inédits sur l’hist. de France, Série in-8o, vol. 2).
Le cartulaire orig., ms.
BN lat. 9785 [écrit d’oct. 1313 à janv. 1314] (C), contient des doc. fr. datés de 1306 à 1314; quelques doc. sont traduits du latin, ce qui est indiqué; dans l’appendice sont donnés 17 doc. orig. datés de 1299 à 1314. L’éd. imprime surtout le texte de C, en cas de lacune aussi une autre copie ou un orig. À utiliser avec précaution. Dépouillement effectué par C.J.Drüppel.

CartFontenayMarmS Cartulaire de Fontenay le Marmion (Calvados), ms.
Monaco Arch. du Palais Matignon [norm. 2eq. 14es.];
p. p. G. Saige, Cartulaire de la Seigneurie de Fontenay le Marmion, Monaco (Impr. de Mon.) 1895; [= Stein 1388].
Doc. fr. (norm.) 1278-1328, fo1-45, écrits ca. 1328, et doc. fr. 1294-1333, fo46-57, écrits entre 1333 et mil. 14es.

CartHain ‘Cartulaire de Hainaut’, cartulaire factice, à doc. extraits surtout du cartulaire de Hainaut en 6 vol., ms.
Lille Arch. dép. B.1582-1587 [13e-14es.];
p. dans → ReiffenbergMon 1,309-499; 3,3-895; [= FEW CartHain; Stein 1650].
Contient des doc. lt. et fr. (hain.) datés de 1071 à 1347; le premier doc. copié dans le ‘1er cart.’ (1em. 14es., fo1) est fr. et porte la date de 1274 n.st. Qqs. pièces ont été remplacées par des originaux;
le suppl. contient des doc. supplémentaires en bonne partie orig.; à utiliser avec précaution. Suite: → CartHain2D.

CartHain2D Suite de → CartHain: cartulaire factice reproduisant souvent des doc. orig., voire des chartes;
pour la plupart hain., 1337-1436 (et qqs. actes ultér.);
p. p. L. Devillers, Cartulaire des comtes de Hainaut, de l’avènement de Guillaume II à la mort de Jacqueline de Bavière, 6 t. en 7 vol., Bruxelles (Hayez) 1881-1896; [= Stein 1661].

CartHospD Cartulaire factice, contenant des doc. des Hospitaliers datés de 1100-1310, orig. fr. à partir de 1231 (no2001), [le texte no1193 de 1204-1206 était prob. réd. en fr. à l’origine; mss. 13es.];
p. p. J. Delaville Le Roulx, Cartulaire général de l’ordre des Hospitaliers de S. Jean de Jérusalem (1100-1310), 4 vol., Paris (Leroux) 1894-1906. No 70 → RègleHospPrD.

CartHuguesChalonP Cartulaire d’Hugues de Chalon (1220-1319), doc. fr. à partir de 1237 (n°25);
[frcomt.] ms. 1317-1319;
ms.
BL Add. 17305 [1317-1319];
p. p. B. Prost – S. Bougenot, Cartulaire de Hugues de Chalon, Lons-le-Saunier (Declume) 1904; [= Stein 826].

CartMarquetteV Cartulaire (factice) de l’abbaye de Marquette (dioc. de Tournai);
contient des doc. des années 1201 à 1400, fr. (hain.) à partir de 1237, orig. à partir de 1244;
ms. de base
BN lat. 10967 [13e, 14e et 15es.];
p. p. M. Vanhaeck, Cartulaire de l’abbaye de Marquette, I, II (en 1 vol.), Lille 1938 (Soc. d’Etudes de la Province de Cambrai, 46, 1937; 47, 1938); [= Stein 2360].
Cf. R 68,173-206.

CartOrvalD A. Delescluse, Chartes inédites de l’abbaye d’Orval, Bruxelles 1896 [Coll. de chron. belg. inéd.].
Contient 21 doc. lorr.sept. 1162-1361, d’après un cartulaire du 17es. (!); fr. à partir de 1241; p. 37-51: corr. à → GoffinetOrval; cp. → DelescluseOrval et GoffinetOrval.

CartPameleAud Cartulaire seigneurial de Pamele et Audenarde, appelé parfois Livre rouge d’Audenarde, enluminé, aux doc. couvrant les années 1187-1261;
flandr. or. 1261;
ms.
Lille Arch. dép. B.1570 [Flandres Or. prob. 1261] (maistre Quentin en a écrit 100 ch., fo1-36; ajouts aux doc. -1287); [= Stein 266].
Cp. Nieus JSav 2012,82-90.

CartPercyM Cartulaire de la maison de Percy, essentiellement latin, doc. datés de 1182 à 1377;
agn. 1377 (ou peu après);
ms. orig.
Brentford The Duke of Northumberland Syon House D.XI [agn. ca. 1380];
p. p. M. T. Martin, The Percy Chartulary, Durham 1911 ( Surtees Soc. 117, 1909); [= AND Percy Ch].

CartPicquigny Cartulaire seigneurial de Picquigny (arr. Amiens), appelé Livre rouge de Picquigny, 124 actes datés 1206-1249, surtout 1246-1248;
pic. ca. 1250;
ms.
AN R1.672 [pic. ca. 1250 etc.], maistre Quentin en écrit les cah. 7-9, fo48-63, et la table fo40vo-41vo, ajouts 1260-déb. 14es., aussi 16es.
Cf. Nieus JSav 2012,71-81.

CartSelincourtB Cartulaire de l’abbaye de Selincourt contenant des doc. lat. et fr. (fr. datés de 1259 à 1270);
pic. 1259 [ca. 1280] – 1270 [ca. 1280];
ms.
Amiens Bibl. mun. 528 [ca. 1280], complété par
Amiens Bibl. mun. 778 [déb. 16es.];
G. Beaurain, Le cartulaire de l’abbaye de Selincourt 1131-1513, Paris (Picard) – Amiens (Yvert & Tellier) 1925 (Mém. Soc. Antiqu. de Pic. 40). Cart. 528 p. 1-351; doc. orig. 1502 et 1527 p. 352-354; extraits du Cart. 778 (fr. dès 1285) p. 354-431.

Casares J. Casares, Diccionario ideológico de la lengua española, 2e éd., Barcelona (Gili) 1959 (5e tirage 1971).

CassidP Roman de Cassidorus, prose, branche (3e suite) du cycle de → SSag;
pic. ca. 1275;
ms. de base
BN fr. 22548-22550 [frc., traces de pic., fin 13es.] (V), en var.
Bruxelles Bibl. roy. 9245 [pic. 1em. 14es.] (B), autres mss.:
BN fr. 93 [pic. 1466] (G),
Bruxelles Bibl. roy. 9401 [pic. déb. 14es.] (H),
Torino Bibl. naz. L.III.8 (1650) [pic. 14es.] (R) endommagé,
BN fr. 7000 [Paris mil. 14es.] (X) (forme un ms. avec Harl. 4903);
p. p. J. Palermo, Le Roman de Cassidorus, 2 vol., Paris (Picard) 1963-1964 (SATF); [= TL Cassidorus; Wo 160; Wos 160; Boss2 2486].

CasusPlacD Casus placitorum ou Cas de demaundes, collection de résumés de causes plaidées réunie à des fins didactiques;
collection originelle: agn. ca. 1260 (av. 1272);
ms.
BL Harl. 1208 [agn. ca. 1300] (T), mss. avec ajouts:
BL Add. 38821 [agn. ca. 1285] (A),
BL Add. 5762 [agn. ca. 1300] (B),
BL Harl. 748 [agn. 1ert. 14es.] (C),
Cambridge Mass. Harvard Law School Dunn 33 [agn. av. 1307] (D), 14 autres mss. ont été utilisés sporadiquement;
p. p. W. H. Dunham, Casus placitorum, and Reports of cases in the King’s Courts 1272-1278, London (Quaritch) 1952 (Selden Soc. 69); [= AND Casus Plac].
Le texte de T est imprimé p. 1-22 (= ca. 1260), les addenda de A p. 23-29, celles de B p. 30-34, C p. 35-40, D p. 41; suivent des ajouts des autres mss. (p. 42-44), puis les cas de la cour royale tirés de mss. divers (= ca. 1272 - ca. 1278) p. 45-141 (faute de mieux, ces textes seront datés de ca. 1275). Cp. → BrevPlacT.

CatAdSuelU Disticha Catonis, collection de sentences du 3es. destinée à l’enseignement élémentaire, attribuée à un Cato, commentée par Remi d’Auxerre, fin 9es., traduction en vers octosyll. par Adam de Suel;
2et. 13es.;
ms. de base
Dijon 525 (298) [Paris 1355-1362] (D), corr. surtout d’après
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (B), en var. aussi
Ars. 5201 [bourg.sept. ou lorr. 3et. 13es.] (A; A1),
Bruxelles Bibl. roy. 9411-26 [pic. ca. 1300] (Br),
BL Harl. 4333 [lorr. 2em. 13es.] (H) fragm.,
BL Add. 15606 [bourg. déb. 14es.] (M) fragm.,
Oxford Bodl. Canonici Misc. 278 [15es.] fragm. [p. p. Ulrich RF 15,143-149], autres mss. v. RuheCat 148-174;
p. p. J. Ulrich, “Der Cato des Adam de Suel”, RF 15 (1904) 107-140.

CatAnH Disticha Catonis, version anonyme en vers octosyll. (prol.) et hexasyll., basée sur le texte lt. et sur → CatElie (selon Stengel);
agn. mil. 13es.;
ms.
BL Harl. 4657 [agn. 1erq. 14es.];
p. p. T. Hunt, Le livre de Catun, London (ANTS) 1994 (Plain Texts Series 11); [= AND2 Cato ANTS; Dean 256].

CatAnS id.; p. dans → OvArtElieK p. 114-145 infra.

CatDarmstH id., version lt. et fr. où la trad. suit sentence par sentence, prose;
wall. (Namur?) fin 13es.;
ms.
Darmstadt 2640 [cette partie fin 13es.];
p. p. T. Hunt, “The Old French Cato in MS Darmstadt 2640”, VRo 39 (1980) 44-63; [= Boss2 4958].

CatElieS Disticha Catonis, trad. par Elie de Winchester, mètres divers;
agn. 2et. 12es.;
ms. imprimé
Oxford Saint John’s Coll. 178 [agn. 1em. 13es.] (O), autres mss.
Cambridge Corpus Christi Coll. 405 [agn. 1erq. 14es.] (C),
BL Harl. 4388 [cette partie agn. 1em. 13es.] (L),
Cambridge Pembroke Coll. 46 [agn. mil. 13es.],
Torino Bibl. naz. D.V.29 [agn. fin 13es.];
p. dans → OvArtElieK p. 110-144 pages paires supra; [= AND Cato1; Dean 254; Vising 44; Boss 2646].
Corrections entre crochets. Elie a connu CatAn et CatEver, v. RuheCat 102.

CatEverS Disticha Catonis, trad. en sixains hexasyll. par Everart;
agn. fin 12es.;
ms. de base
BL Arundel 292 [agn. mil. 13es.] (A), en var.
BN fr. 25407 [agn. 4eq. 13es.] (P), autres mss.
Oxford Bodl. Engl. poetry a.1 (Vernon) [agn. fin 14es.],
BL Add. 22283 [agn. fin 14es.],
Cambridge Pembroke Coll. 46 [agn. mil. 13es.],
London Lambeth Palace 371 [agn. fin 13es.],
London Sion Coll. Arc. L.40.2/L.14 [agn. 2em. 13es.],
Oxford Bodl. Engl. misc. C.291 [15es.],
York Chapter Libr. 16.N.3 [agn. 3et. 13es.];
p. dans → OvArtElieK p. 111-145 pages impaires supra; [= Dean 255; cf. Vising 45; AND Cato2 (ms. London Lambeth Palace); Boss 2646].

CatEverL id.; p. p. A. J. V. Le Roux de Lincy, “Distiques de Dyonisius Cato, en latin et en vers français du XIIe siècle”, dans → ProvL 2,439-458 (App. I); [= TL Cat. Ever.].

CatJChastU Disticha Catonis, version en vers octosyll. inspirée de CatAdSuel, par Jehan du Chastelet ou de Paris, incip. Seingnors, vos qui metez voz cures;
ca.1270;
ms. de base
BN fr. 24429 [déb. 14es.] (N), en var.
Vat. Reg. lat. 1682 [2eq. 14es.] (V),
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] fo137d (v. 1-44), aussi
BL Egerton 745 [pic. mil. 14es.]; p. p. J. Ulrich, “Die Übersetzung der Distichen des Pseudo-Cato von Jean de Paris”, RF 15 (1904) 41-69, à refaire, v. RuheCat 175-192; [cp. Transmédie 60,5].

CatPr1U id., version en prose établie pour s’intégrer dans → ChronBaud1, appelée Enseignement Caton / Chaton, parfois Trésor de Sapience, prob. par le même compilateur;
pic. [prob. 1278-] 1281;
ms.
Bern 98 [lorr. déb. 14es.],
Metz 855 (105) [cette partie lorr. fin 15es.] fragm.,
BL Roy. 19 A.VI [pic. fin 15es.] fo158-170;
ms. Bern p. p. J. Ulrich, “Eine altlothringische Uebersetzung des Dionysius Cato”, ZrP 19 (1895) 85-92. Le fragm. Metz est p. p. Ulrich dans RF 15 (1904) 141-143.

Cat cf. → RuheCat.

Catholicon [Gdf] → Aalma.

Cayrou G. Cayrou, Le Français classique. Lexique de la langue du dix-septième siècle, Paris (Didier) 1923 [réimpr.]; [= FEW Cayrou].

Cejador J. Cejador y Frauca, Vocabulario medieval castellano, Madrid 1929.

CellaGall R. Cella, I gallicismi nei testi dell’italiano (dalle origini alla fine del sec. XIV), Firenze (Accademia) 2003.

CellierValenc L. Cellier, Chartes communales de Valenciennes (XIe et XIIesiècles), Valenciennes (Prignet) 1868. Contient, p. 19-42, la copie d’une traduction (flandr. (Valenciennes) 2em. 13es.) d’une ‘charte’ (12es.?, lat.) concernant la confrérie de la Halle des dras, ms.
Valenciennes 680-683 (536) [rec. fact. 14es. etc.], et, p. 45-70, une lettre de paix (lat. 1114) traduite (flandr. (Valenciennes) 1275), ms.
Valenciennes 259 (249) [1626]: copie très proche d’une autre copie dans le ms. Valenciennes 536.

CensHerchiesM Censier original d’Herchies, petite seigneurie du Hainaut (au nord-ouest de Mons);
hain. 1267;
ms.
Amiens Arch. dép. Lucheux 171 [1267];
p. p. R. Mantou, Le censier d’Herchies de 1267, Bruxelles (Palais des Acad.) 1974 (Bull. Comm. roy. d’Hist. 140, 1-2); [= TL Censier Herchies M].
Contient de plus: Censier des terres essartées (prob. 1267), Notes à usage de censier (2em. 13es. - déb. 14es.), Reprise de biens (prob. 1267), Textes relatifs à la réserve seigneuriale (1278 - 1314) et un texte où le seigneur réglemente les corvées (déc. 1295). Trois doc. suppl. du même ms. (ca. 1267, 1314, 1e m. 14es.) sont p. p. R. Mantou dans le Bull. 141 (Bruxelles 1975) 1-45. Cp. ZrP 92, 547-551.

CensHôtProvinsM Censier de l’Hôtel-Dieu de Provins;
3eq. 13es. (1250?-1280?);
ms.
Provins 268 (76) [3eq. 13es.] original;
p. p. M.-Th. Morlet – M. Mulon, “Le Censier de l’Hôtel-Dieu de Provins”, BEC 134 (1976) 5-84 [et extrait, Paris 1976, 84p.]; [= TL Censier Hotel-Dieu MM].
Ce doc. ne correspond pas aux censiers du même nom cités par Gdf.

CensMontjM Censier de la châtellenie de Montjean (Anjou);
ang. 1412;
registre
BN fr. 8739 [1412];
p. p. M.-Th. Morlet, “Le censier de la chatellenie de Montjean. Étude philologique et onomastique”, Actes du 107e Congrès nat. des Soc. sav., Brest 1982, Section de phil. et d’hist. jusqu’à 1610, t. 2, Questions d’histoire de Bretagne, Paris (Min. de l’éduc. nat.-Comité des trav. hist. et sc.) 1983, 19-56.

CensToulO Censier (polyptyque) de l’évêché de Toul;
lorr. 1286 (ou peu après; avant 1291);
ms.
BN nfr. 11819 [1286 ou peu après];
p. p. H. Olland, “Le polyptique de l’évêché de Toul (fin du XIIIe siècle)”, BPH 1979 (1981) 153-233. Cp. → CoutToul. Cité par Gdf comme `Constit. de Toul’ (< DC).

CensToulM id.; p. p. M.-Th. Morlet, “Le censier de l’évêché de Toul: Etude philologique et onomastique”, 117e Congrès national des Sociétés savantes, Clermont-Ferrand 1992, Hist. méd., Paris (Ed. du Comité des Trav. hist. et scient.) 1993, 229-273. Moins complet que l’éd. O.

CentBallR Jean le Seneschal, Livre des cent ballades, art d’aimer chevaleresque, vers divers;
ca. 1389;
ms. de base
BN fr. 2360 [fin 14es.] (C),
BN nfr. 1664 [déb. 15es.] (A),
Chantilly Musée Condé 491 (1680) [déb. 15es.] (B),
BN fr. 826 [15es.] (E),
Bruxelles Bibl. roy. 11218-19 [déb. 15es.] (F),
BN fr. 2201 [déb. 15es.] (G),
Den Haag KB 71.G.73 [18es.] (F1) copie de F;
p. p. G. Raynaud, Les cent ballades, Paris (Firmin Didot) 1905; [= FEW CentBall et Jean].

CentNouvS Les Cent nouvelles nouvelles, collection de nouvelles en prose dans la tradition de Boccaccio, anon.;
pic. ca. 1460;
ms. unique
Glasgow Univ. Hunter 252 (U.4.20) [pic. ca. 1485], qqs. var. tirées de l’impr. Vérard 1486 (V);
p. p. F. P. Sweetser, Les Cent nouvelles nouvelles, Genève (Droz) 1966 (T.L.F. 127); [= TL Cent Nouv. Nouv. S].
Éd. non définitive (gloss.: point 34,129 l.29; solier aj. (estre) so(u)lier a son pied 15,62; 33,51; sorte renvoi?; etc.).

CentNouvC id.; p. p. P. Champion, Les cent nouvelles nouvelles, Paris (Droz) 1928; [= FEW CentNouv].

CerfAmB Le Cerf amoureux, dit allégorique en vers octosyll., anonyme, mais → BaudCond entre en ligne de compte;
ca. 1280;
ms de base
BN fr. 1446 [cette partie 1ert. 14es.] (C), en var.
BN fr. 25566 [pic. (Arras) prob. 1295] (A),
BN fr. 378 [fin 13es.] (B);
p. p. N. Van den Boogaard, “Le Dit allégorique du Cerf Amoureux”, dans → MélSmeets 21-41.

CerfAmC id.; ms. de base B (‘A’);
p. p. B. Charrier, “Le Dit du cerf amoureux”, Perspectives Médiévales 11 (1985) 5-12. Ignore les éd. B et T.

CerfAmT id.; ms. de base A, en var. B;
p. p. M. Thiébaux, “An unpublished allegory of the Hunt of Love: Li Dis dou cerf amoureux”, Studies in Philology 62 (1965), p. 531-545; [= TL Dis cerf amoreus T; Boss2 7571].

CesNicD Histoire de Jules César (trad. de la Pharsale de Lucain) par Nicolas de Vérone (Niccolò da Verona), vers alex. et décasyll. irréguliers;
francoit. 1343;
ms.
Genève fr. 81 [francoit. mil. 14es.];
p. p. F. Di Ninni, Niccolò da Verona. Opere, Venezia (Marsilio) 1992; texte p.101-202. Contient aussi → PassNicD et PrisePampD.

CesNicW id.; p. p. H. Wahle, Die Pharsale des Nicolas von Verona, Marburg 1888 (Ausgaben und Abhandlungen LXXX); [= Boss 4153].
Cf. les corr. de Bertoni, ZrP 32 (1908) 564-570.

CesTuimAlC Roumans de Julius Cesar (trad. de la Pharsale de Lucain), version en alexandrins (non pas par Jacot de Forest, mais par Jean de Tuim lui-même et antérieur à la version en prose, d’après Bossuat DLF 158b);
traits pic.-wall., 2et. 13es.;
ms. de base
BN fr. 1457 [Paris fin 13es.] (P),
Rouen Bibl. mun. 1050 (U.12) [pic. (Vermandois) fin 13es.] (R) proche de P (signalé par Meyer R 15 (1886) 129-130, = Boss 1091),
Cologny Bodmer 95 [ca. 1300] (B) incomplet du début et de la fin,
BN nfr. 23011 [ca. 1300] fragm. (extraits p. p. Meyer R 35, 1906, 58-63, = Boss 1092);
p. p. O. Collet, Le Roman de Jules César, Genève (Droz) 1993 (T.L.F. 426); [= TL Rom. Jules César C].
C.r. RLiR 57,301; VRo 54,288-292; BEC 152,544-546; confus, v. RF 104,313s. Cp. → ChronTournCes2.

CesTuimAlB id.; même ms. P p. p. M. Bendena, The translations of Lucan and their influence on French medieval literature, together with an edition of the Roumans de Jules Cesar by Jacos de Forest, thèse Detroit 1976 (Univ. Microfilms 76-26, 111); [= Boss2 2234].
Très mauvaise transcription, sans notes, variantes, glossaire.

CesTuimAlS id.; ms. P cité en var. (‘F’) dans → CesTuimPrS.
Quelques extraits ont également été publiés par F. Settegast, “Jacot de Forest”, Giorn. di filol. rom. 5 (1879) 172-178; [Boss 1090].

CesTuimAlH id.; ms. Cologny transcrit par P. Hess, Li roumanz de Julius Cesar. Handschrift der Bibliotheca Bodmeriana, dactyl., 1952.
Cp. VielliardBodmer p. 132.

CesTuimDědeček DědečekCesTuim.

CesTuimPrS Hystore de Julius Cesar par Jean de Tuim, version en prose;
traits pic., 2eq. 13es. (ou ca. 1265?);
ms. de base
Vat. Reg. lat. 824 [ca. 1300] (V), en var. mss.
Ars. 3344 [ca.  1300] (A),
Saint-Omer 722 [pic. déb. 14es.] (S),
Bruxelles Bibl. roy. 15700 [2et. 14es.] (B);
p. p. F. Settegast, Li Hystore de Julius Cesar. Eine altfranzösische Erzählung in Prosa von Jehan de Tuim, Halle (Niemeyer) 1881; [= TL JTuim; Boss 1088].
Cite en var. (‘F’) → CesTuimAlS.

ChAbbBoisP Chartrier de l’Abbaye-aux-Bois, édition et inventaire des doc. 1202-1341;
pic.mérid.;
p. p. B. Pipon, Le chartrier de l’Abbaye-aux-Bois, Paris (Ec. des Chartes) 1996.
Chartes fr. à partir de 1251.

ChAbbMarchG Relevé de redevances dues a l’abbaye de Marchiennes;
pic. ca. 1200;
ms.
Douai Bibl. mun. 840 [feuillets de garde: ca. 1200];
p. dans → GysselingDocAnc 192-195 (no4).

ChCharrouxN Charte de franchise (perdue) de la ville de Charroux;
bourb. [1245];
p. sur la base de l’impression (J.-M. de la Mure, Hist. des ducs de Bourbon, Paris 1860-97, t. 3, [2], 1868, 97-100) d’une copie établie prob. en 1679 (auj. perdue [?]) par M. Nerlich, Charte de franchises de Charroux en Bourbonnais, 1245, Charroux (Éd. de la Ville et du Mus.) 1995 (20 p.). Deux confirmations, l’une de 1382, l’autre de 1435, permettent un certain contrôle des leçons. Cp. TrotterMan 405: corr. de la traduction.

ChGuillM Chanson de Guillaume (Li Archanz), épopée du cycle de Guillaume d’Orange, laisses asson., décasyll. [autrefois certains ont considéré les premiers 1980 vers comme la chançon originale, la suite ayant été apelée alors ‘Chanson de Rainouart’];
agn. (texte d’orig. norm.) [2et. 12es.], état transmis plutôt 1erq. 13es.;
ms. unique
BL Add. 38663 [agn. mil. 13es.];
p. p. D. McMillan, La chanson de Guillaume, 2 vol., Paris (Picard) 1949-1950 (SATF); [= TL Chanson de Guillaume; FEW ChGuill (2); AND Ch Guill; Dean 82; Ph. E. Bennett, The cycle of Guillaume d’Orange or Garin de Monglane. A critical bibliography, Woodbridge (Tamesis – Boydell & Brewer) 2004].

ChGuillB1/2 id.; réimpression de → ChGuillD par G. Baist, L’Archanz. La Chançun de Willelme, Freiburg im Breisgau (Wagner) 1904 et 1908.

ChGuillD id.; p. p. [G. Dunn], La chancun de Willame, London (Chiswick Press) 1903; [= TL Willame].
Impression semi-diplomatique.

ChGuillI id.; p. p. N. V. Iseley, La Chançun de Willame, Chapel Hill (Univ. of North Carolina Pr.) 1961 (North Carolina Studies in the Romance Languages and Literatures 35); [= TL Chançun de Willame Iseley-Piffard; Boss2 1272].

ChGuillS id., vers 1-1980, p. p. H. Suchier, La Chançun de Guillelme, Halle (Niemeyer) 1911 (Bibl. norm. 8); [= TL Chanç. Guillelme; FEW ChGuill (1)].
Éd ‘critique’, purgée des anglonormandismes, citée malheureusement par TL. Éd. semi-diplomatique basée sur → ChGuillD en app., p. 94-140.

ChGuillSd id.; p. p. F. Suard, La chanson de Guillaume, Paris (Garnier) 1999 (Les Class. médiév.); [= TL Chanson de Guillaume S].
Leçons rejetées malheureusement pas au bas de page. Par endroit moins précis que Suchier etc. (p. ex. v. 1257).

ChGuillW id.; p. p. J. Wathelet-Willem, Recherches sur la Chanson de Guillaume. Etudes accompagnées d’une édition, 2 vol., Paris (Les Belles Lettres) 1975 (Bibl. de la Fac. de Phil. et Lettr. de l’Univ. de Liège 210); [= TL Chanson de Guillaume W-W; Boss2 1273].
Cp. VRo 41,283: plein d’erreurs; ne pas utiliser le texte ‘hypothétique’.

ChOthéeF É. Fairon, Chartes confisquées aux Bonnes Villes du pays de Liège et du comté de Looz après la bataille d’Othée (1408), Bruxelles (Palais des Ac.) 1937.
Il ne s’agit pas de chartes, mais de regestes de chartes établis en 1409. La plupart des chartes sont perdues; de beaucoup d’entre elles existent des copies (v. éd. p. 331-446), d’autres ont subsistées, v. → Fairon. Malheureusement, le glossaire établi par Haust ( → HaustChOthée) a introduit nombre de mots avec de fausses dates au FEW (et au DEAF G 1-696). Ces matériaux ne sont ni témoins des textes anciens (en partie latins et ‘tiois’!), ni de l’usage de 1409; il est préférable de ne pas les utiliser.

ChRethelS G. Saige – H. Lacaille – L.-H. Labande, Trésor des Chartes du Comté de Rethel, 5 vol., Monaco – Paris (Picard) 1902-1916.
Contient des chartes et doc. datés de 1081 à 1490;
la plus ancienne charte originale en langue fr. (champ.sept.) date de 1239; a été utilisé par → Morlet et → Runk; les dates sont à vérifier, certains doc. proviennent de sources tardives (p.ex. t. 2: 70 pièces sur 423, v. p. VI; t. 3: 53 pièces sur 332, v. p. IX; t. 4, p. 1-204, App. I: cart.
BN nfr. 6366 [ca. 1333 + 10 doc. aj. 1334-1454] v. 4,vii, n.6;
p. 205-307 App. II: regestes déb. 17es. - 1792; p. 309-378, App. III: doc. lat. et. fr. [1233-1480; 1er orig. de 1316]).

ChSPierreAireW N. de Wailly, “Recueil de chartes en langue vulgaire provenant des Archives de la Collégiale de Saint-Pierre d’Aire”, BEC 31 (1870) 261-302.
Doc. art. 1241 à 1298.

ChWauthierB Charte de 1233 concernant l’abbaye de Wauthier-Braine en Brabant;
wall. 1233;
p. p. E. Brouette, “Une charte romane, originale et inédite de 1233”, Bulletin de la Commission Royale d’Histoire (Acad. Roy. de Belgique) 112 (1947) p. 103-109.

ChWdW8 Chronologisches Wörterbuch des deutschen Wortschatzes. Der Wortschatz des 8. Jahrhunderts (und früherer Quellen), par E. Seebold et al., Berlin (de Gruyter) 2001. Comprend l’aha., l’aba. et l’abfrq.! Datations paléogr. (Sigle préconçu.)

ChaceT La chace dou serf, traité de chasse en vers octosyll.;
pic. fin 13es.;
ms.
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (un 2e ms. existait [à la BN] encore vers 1845);
p. p. G. Tilander, La chace dou cerf, Stockholm (Offset-Lito) 1960 (réimprime l’éd. dans StMS 14, 1940, 49-104, texte p. 62-79, en ajoutant une trad. impr. sur les pages impaires); [= TL Chace dou cerf et Chace dou cerf T; Boss2 5424]. [Mss. de traités de chasse v. R 116,316-367.]

ChaceMesdisM Chace aus mesdisans, poème allégorique moralisant, attribué à un certain Raimon Vidal (c’est le nom du célèbre troubadour cat., 1em. 13es.), vers octosyll.;
1338;
ms.
BN fr. 24432 [frc. av. 1349] le texte y est copié deux fois par le même scribe;
p. p. A. Mercier, “La chasse aux médisants, poème français allégorique de Raimon Vidal”, Annales du Midi 6 (1894) 465-494; [= TL Chace as mesdis.].

ChaceOisiM Chace que font li home as oisiaus, première trad. fr. du De arte venandi cum avibus de Frédéric II (six livres; av. 1248; le ms. qui a servi de base à la trad., Vat. Pal. lat. 1071, est une réfection de ca. 1260 et ne contient que les deux premiers livres: le texte des livres I et II, avec des insertions régulières par le roi Manfred, marquées par Rex; le l. II débute par une sorte de résumé du l. I);
Est av. 1310;
ms. de base
BN fr. 12400 [1310] (p),
Cambridge Mass. Harvard Houghton Libr. Typ 129H [1486] (c) est une copie de BN;
les deux livres conservés p. p. [L. Minervini], Federico II, De arte venandi cum avibus. L’art de la chace des oisiaus. Facsimile ed edizione critica del manoscritto fr. 12400 della Bibliothèque Nationale de France, Napoli (Electa Napoli; Consorcio Editoriale Fridericiana) 1995 (Fridericiana Ars). Éd. hors commerce en fac-similé; étude des enluminures par H. Toubert; transcription avec introduction et glossaire par Laura Minervini. Bon travail (v. Dörr AnS 236,445-446). – Le texte latin du ms. Bologna Univ. lat. 717 [3et. 13es.] (B), avec var. de Vat. Pal. lat. 1071 [av. 1266] (R), se lit dans A. L. Trombetti Budriesi, Federico II di Svevia, De arte venandi cum avibus, Roma – Bari (Laterza) 2000 (peut être cité comme ChaceOisLatT). DC ‘Fridericus’ = ChaceOisLat ms. R.

ChaceOisi2H id.; en var.
Genève fr. 170 [Flandres 2em. 15es.] (g) prob. copie de p,
Stuttgart Württ. Landesbibl. HB XI 34a [fin 15es.] (st) lui-même p.-ê. copié sur le ms. Genève; 2e livre seulement p. p. G. Holmér, Traduction en vieux français du De arte venandi cum avibus de l’empereur Frédéric II de Hohenstaufen, Lund (Blom) 1960 (St. rom. Holm. 4); [= TL De Arte venandi Emp. Fréd.; Boss2 5423].
Ne date même pas les mss.; gloss. substanciel. Éd. peu fiable, v. Dörr AnS 236,445-446.

ChaceOisiiT0 id., deuxième trad. faite également sur la base du ms. lat. Vat. Pal., livre 2 seulement;
pic. 2et. 14es.;
ms.
BN fr. 1296 [pic. ca. 1470] (p1);
p. p. Magali Toulan [Grandval], accessible au CCFM, Lyon; cf. → TilChaceOis.

ChaceOisLatT cf. → ChaceOisiM.

ChadmandMode L. Chadmand, Beiträge zum französischen Wortschatz der Mode, Bonn (Romanisches Seminar) 1961 (Romanistische Versuche und Vorarbeiten 9); [= TL Chadmand Mode]. Traite le vocabulaire de la mode des années 1955/1956.

ChambonAuv Jean-Pierre Chambon, Etudes sur les régionalismes du français, en Auvergne et ailleurs, Paris (Klincksieck) 1999 (CNRS, INaLF, Mat. Et. Rég. 13).

ChambonVar1 Jean-Pierre Chambon – C. Michel – Pierre Rézeau, Mélanges sur les variétés du français de France, d’hier et d’aujourd’hui (I), Paris (CNRS - Klincksieck) 1994 (INaLF, Mat. Et. Rég. 8); [= FEW MélVarFr].

ChambonVar2 Jean-Pierre Chambon – Pierre Rézeau – E. Schneider, Mélanges sur les variétés du français de France, d’hier et d’aujourd’hui (II), Paris (CNRS – Klincksieck) 1997 (INaLF, Trés. gén., Mat. Et. Rég. 10).

ChambonVar3 Jean-Pierre Chambon et al., Mélanges... (III), Paris (CNRS – Champion) 2000.

ChampFigLettr J. J. Champollion-Figeac, Lettres de rois, reines et autres personnages des cours de France et d’Angleterre depuis Louis VII jusqu’à Henri IV, 2 vol., Paris (Impr. roy.) 1839-47. Edition basée sur des transcriptions diplomatiques faites par L.-G. Oudart Feudrix de Bréquigny au 18es. sur la base de lettres originales (toutes?) conservées à London.
Première lettre fr. (orig.): Bruges ca. 1254. Scriptae diverses. Cité par Gdf comme ‘Lett. de Rois’ et sim.

ChampFigRoy J. J. Champollion-Figeac, Documents historiques inédits tirés des collections manuscrites de la Bibliothèque royale et des Archives ou des Bibliothèques des Départements, 4 vol., Paris (Didot) 1841-1848. Cité par Gdf comme ‘Doc. hist.’.

ChandeleArrB Miracle de la Chandele d’Arraz ou Miracle des Ardants, en prose;
2et. 13es.;
ms.
BN fr. 17229 [2em. 13es.];
p. dans → NecrArrB t. 2, p. 140-156 (texte lat. en regard).

ChandeleArrG id.; p. p. A. Guesnon, “De la Chandele d’Arraz”, Mém. de l’Acad. d’Arras, 2e sér., t. 30 (1899) 79-94.

ChansArrJ Chansonnier d’Arras (‘A’), ms.
Arras 139 (657) [pic. 3et. 13es.];
fac-similé, p. p. A. Jeanroy, Le Chansonnier d’Arras, Paris (Champion) 1925 (SATF); [= Boss 2190].

ChansArtB Recueil de chansons et de dits artésiens du 13e siècle (chansonnier ‘T’);
art. av. 1227-1265 (v. ci-dessous);
ms.
BN fr. 12615 (anc. suppl. fr. 184, Noailles) [art., 1e partie 4eq. 13es.];
p. p. R. Berger, Littérature et société arrageoises au XIIIe siècle. Les chansons et dits artésiens, Arras 1981 (Mém. Comm. dép. des Mon. hist. du Pas-de-Calais 21); [= TL Chansons et dits artésiens B; FEW BergerArt (par err. aussi BergArt); Boss2 4519].
Les pièces peuvent être datées avec une certaine précision: I av. 1258, II av. 1262, III ca. 1255, IV 1258, V ca. 1245, VI - VII prob. 2et. 13es., VIII ca. 1260, IX prob. 2et. 13es., X prob. 1254 ou peu après, XI - XII prob. 2et. 13es., XIII ca. 1262, XIV prob. 1263, XV av. 1252, XVI ca. 1250, XVII av. 1254, XVIII prob. 1242, XIX prob. 1242, XX prob. 2et. 13es., XXI mil. 13es. (prob. entre 1246 et 1265), XXII av. 1240 (après 1234), XXIII av. 1227 (entre 1218 et févr. 1227), XXIV prob. 1263 (certainement entre 1262 et 1264). –
[Le ms. BN fr. 12615 a été copié dans le ms.
Ars. 3306 [18es.] qui est cité par Gdf comme ‘Poét. fr. av. 1300, IV’ (contient aussi des extraits de BN fr. 19152, BN nfr. 1050 et de BN fr. 12615). Ce ms. continue
Ars. 3303 [18es.] (I, copie de BN fr. 846),
Ars. 3304 [18es.] (II, copie de BN nfr. 1050 et du début de BN fr. 12615) et
Ars. 3305 [18es.] (III, suite du BN fr. 12615). Les mss. Ars. ont été écrits pour → Lac. J.-L. Ringenbach, DMF, bibl. Godefroy, nous a fourni de ses observations; Gilles Roques a pu retracer qqs. att. pour nous en se servant de ses notices; une concordance serait à faire ou à publier (les indications du cat. de la Bibl. de l’Ars. ne peuvent être suffisantes).]

ChansArtJ (= ChansArtJeanroy) id.; p. p. A. Jeanroy – H. Guy, Chansons et dits artésiens du XIIIe siècle, Bordeaux (Feret) 1898 (Bibl. des Univ. du Midi 2); [= TL Chansons et dits artésiens; Boss 2401].

ChansBern389B Chansonnier de Berne contenant des pièces lyriques du 13es. (‘C’);
ms.
Bern 389 [lorr. fin 13es.];
une copie faite pour Lacurne au 18es. (BN Mouchet 8) p. p. J. Brakelmann, “Die altfranzösische Liederhandschrift Nro. 389 der Stadtbibliothek zu Bern”, AnS 41 (1867) 339-376; 42 (1868) 241-392; 43 (1868) 241-394 (réimpr. Genève, Slatkine, 1974); [= TL Bern. LHs.; Boss 2172].
Proche de ChansSGerm. Corr. d’après le ms. Bern p. p. Gröber et Lebinski dans ZrP 3 (1879) 39-60.

ChansBern389H id.; 24 pièces, chansons, pastourelles, etc., p. p. K. Hofmann, “Eine Anzahl altfranzösischer lyrischer Gedichte aus dem Berner Codex 389”, Sitzungsberichte der königlich bayerischen Akademie der Wissenschaften, München, 2 (1867) 486-527; [= Hol 1571].

ChansBern389S id.; éd. de 85 pièces en partie inédites p. p. R. A. Schutz, The unedited poems of Codex 389 of the Municipal Library of Berne, Switzerland, thèse Bloomington 1976 [Univ. Microfilms 77-1968]. Éd. basée sur un microfilm du ms.

ChansBNnfr1050G Chansonnier du ms.
BN nfr. 1050 (anc. Clairambault) [2em. 13es.] (‘X’);
chansons pieuses choisies p. p. F. Gennrich, Cantilenae Piae. 31 altfranzösische geistliche Lieder der HS Paris Bibl. Nat. nouv. acq. fr. 1050, Langen/Frankfurt 1966 (Musikwiss. Stud.-Bibl. 24); [= TL Cantilenae].
Pièce 8 = Rosenberg 68, 29 = 63.

ChansBNfr12744P Chansonnier contenant des chansons datables du 2et. 15es. à la fin du 15es.;
ms.
BN fr. 12744 [fin 15es.];
p. p. G. Paris, Chansons du XVe siècle, Paris (Firmin-Didot) 1875; [= TL Chans. du XVe s.; Boss 4578].
En partie avec notation musicale.

ChansCroisB Chanson de croisade touchant la sec. croisade, huitains d’octosyll., incip. Chevalier, mult estes guariz, avec musique; agn. prob. 1147; ms.
Erfurt Bibl. Amploniana 8o 32 [agn. 2em. 12es.]; p. dans → BédierCrois 1-16. Fac-sim. P. Aubry, Les plus anc. monum. de la mus. fr., Paris 1905, pl. III.

ChansDyggve Chansons contenues essentiellement dans le chansonnier ‘a’;
13es.;
ms.
Vat. Reg. lat. 1490 [déb. 14es.] (a), var. de plusieurs autres chansonniers (CFMN OPRTUVXZ);
p. p. H. Petersen Dyggve, “Chansons françaises du XIIIe siècle (Colart le Boutellier, Gaidifer, Wasteblé, etc.)”, NM 30 (1929) 177-214; 31 (1930) 1-62; [= TL Chans. franç. D].
Auteurs: Colart le Boutellier (cf. → ColBoutD), Gaidifer d’Avion, Willaume Veaus, Martin le Beguin de Cambrai, Guillaume d’Amiens, Jakemes li Viniers, Jehan le Cuvelier d’Arras, Thomas Herier, Wasteblé.

ChansEinsiedelnC Fragments d’un chansonnier (sigle: En) contenant entre autres des fragm. des chansons RaynaudSpanke 21, 1501 et 1876a;
lorr. fin 13es.;
ms.
Einsiedeln 364 (385) XIV p. 83-92 [fin 13es.];
p. p. G. Contini, “Fragments inconnus d’un ancien chansonnier français à Einsiedeln”, → MélBezzola p. 29-59.

ChansHeid1P Hymne liturgique hébr., hexasyll., incip. Esaterai mon roi;
ca. 1300;
ms. fragm.
Heidelberg Cod. Orient. 490 [hébr. 14es.];
p. p. H. Pflaum [Peri], “Deux hymnes judéo-français du moyen âge”, R 59 (1933) 389-422, texte 402-411;
texte en caractères hébr. p. dans Tarbiz 25 (1955) 154-182; [= LevyTrés u; SinclairDev 2855].
Cf. → ChansHeid2P (qqs. lignes en prose séparent les deux textes).

ChansHeid2P id., deuxième hymne, incip. Por lap... prumier;
même ms.; p. dans → ChansHeid1P p. 412-422; [= SinclairDev 3462].

ChansHonnndH ViergeGérH.

ChansLasB Deux strophes à notation neumatique, françaises bien qu’à aspect occ. et lat., incipits Las, qui n[on] sun sparvir astur et Sacramente non valent;
3et. 11es.;
ms.
BL Harl. 2750 [3et. 11es.];
p. dans → BischoffAnec p. 266-268.

ChansMätzner E. Mätzner, Altfranzösische Lieder, Berlin (Dümmler) 1853 (réimpr. Wiesbaden, Sändig, 1969); [= TL Mätzner Afz. L].
Chansons, essentiellement du 13es., en majeure partie reprises à KellerRomv, corrigées, identifiables dans d’autres éd.

ChansModenaB Chansonnier occ. et fr., ms.
Modena Bibl. Estense α.R.4.4 [1e partie (D) fo1-230 1254, fo211-212 fin 14es., fo231 blanc, fo232-260 2eq. 14es., 2e partie (d) copie du 16es. de BN fr. 12473] (‘H’);
fac-similé et éd. dipl. des pièces fr. (fo218-230) p. p. G. Bertoni, “La sezione francese del manoscritto provenzale estense”, Archivum Romanicum 1 (1917) 307-410; [= Boss 2185].

ChansMünchenD Fragments d’un chansonnier français;
ms.
München gall. 42 (anc. Mus. Ms. 4775) [13es.] (deux folios doubles),
Berlin Johannes Wolf (‘z’) (cinq folios du même ms., détruits pendant la deuxième guerre mondiale); reconstruction des folios perdus (sur la base de notices manuscrites) et reproduction des folios de München p. p. L. Dittmer, Eine zentrale Quelle der Notre-Dame Musik. A central source of Notre-Dame polyphony. Faksimile, Wiederherstellung, Catalogue raisonné, Besprechung und Transcriptionen, Brooklyn (Inst. of Med. Music) 1959. Une impression diplomatique des folios de München se trouve aussi dans → StimmingMot. – Linker donne au fragm. perdu de Berlin le sigle z (avec un seul renvoi vieilli à Gennrich ZrP 41, 1921, 311-312); il n’assigne pas de sigle au fragm. de München (p. 49; renvoi vieilli à K. Hofmann, “Bruchstücke eines altfranzösischen Liederbuches (Chansonnier) mit Noten aus dem 13. Jahrhundert”, Sitzungsberichte der philosophisch-philologischen und historischen Klasse der königlich bayerischen Akademie der Wissenschaften zu München, 3 (1873) 349-357).

ChansOxfA Chansonnier d’Oxford (‘I’; sans musique), ms.
Oxford Bodl. Douce 308 [Metz ca. 1320];
impression imitative avec résolution des abréviations (entre parenthèses, mais pas toujours) p. p. M. Atchison, The Chansonnier of Oxford Bodleian MS Douce 308, Aldershot (Ashgate) 2005.
Peu convaincant; sans glossaire. C.r. T. Matsumura RLiR 70,267-269.

ChansOxfS id.; impression pseudo-diplomatique p. p. G. Steffens, “Die altfranzösische Liederhandschrift der Bodleiana in Oxford, Douce 308”, AnS 97 (1896) 283-308 [f°147-165]; 98 (1897) 59-80 [f°165-178]; 343-382 [f°179-203]; 99 (1897) 77-100 [f°206-219]; 339-388; 104 (1900) 331-354 [f°251-256]; [= TL Oxf. LHs.; Boss 2179].
A servi à → SottChansOxfL. Omet les motets. Cf. RaynMotets 2,1-38: éd. des motets supplémentaires par rapport au ms. Montpellier seulement, les autres se lisent, d’après le ms. Montpellier, dans → RaynMotets (avec Oxf. en var.) et dans l’éd. A. C.r. T. Matsumura RLiR 70,267-269.

ChansOxfBalD id.; les 188 Balletes du ms. avec la musique;
éd. critique p. p. E. Doss-Quinby – S. N. Rosenberg – E. Aubrey, The Old French Ballette, Genève (Droz) 2006 (Publ. rom. et fr. 239).

ChansPavie v. → LerouxChants.

ChansPieusJ Recueil de chansons pieuses du XIIIe siècle;
13es.;
t. 1 p. p. E. Järnström, Helsinki (Soc. Litt.) 1910 (Ann. Ac. scient. fenn. B.III.1); t. 2 p. p. E. Järnström et A. Långfors, Helsinki (Suom. Tiedeak.) 1927; [= TL Järnström Rec. chans. (t. 1) et Rec. chans. pieus. II (t. 2)].
Recueil de chansons tirées des chansonniers VCHIa et j (= Z1,
BN nfr. 21677 [4eq. 13es.]).

ChansPieusBNfr12483J Chansons pieuses (RaynaudSpanke 836; 1183; 1507; 2114);
13es.;
ms.
BN fr. 12483 [mil. 14es.] (‘i’);
p. p. A. Jeanroy, “Les chansons pieuses du ms. fr. 12483 de la Bibliothèque nationale”, → MélWilmotte 245-266; [= TL Chansons pieuses].
Ces chansons se retrouvent dans → ChansPieusJ.

ChansRoiU Chansonnier dit du Roi (‘M’);
ms.
BN fr. 844 [pic. 2em. 13es.];
chansons RS 29, 188, 374, 444, 771, 955, 1244, 1246, 1295, 1451, 1468, 1533, 1712, 1828, 1896, 1974, 1976 et 2055 p. p. E. Ulrix, “Les chansons inédites du ms. f. f. 844”, Leuvensche Bijdragen 13 (1921) 69-79; [= TL Ulrix Chans. inéd.].
Avec qqs var. d’autres mss. Cp. → GaceBruléD.

ChansSGermT Chansonnier dit de Saint-Germain-des-Prés (‘U’), ms.
BN fr. 20050 [lorr. 3et. 13es.];
p. p. M. Tyssens, Le chansonnier français U, t. 1, Paris (SATF) 2015. Musique en neumes messins. C.r. Giannini RLiR 80 (2016) 292-297. Les datations proposées se heurtent aux dates assignées à certains des textes (fo4-91 av. 1250, fo94-109 av. 1250, fo110-160 et 163-169 après 1258).

ChansSGermM id.; p. p. P. Meyer – G. Raynaud, Le chansonnier français de Saint-Germain-des-Prés (Bibl. nat. fr. 20050). Reproduction phototypique avec transcription, vol. 1, Paris 1892 (SATF); [= Boss 2177].
Chansonnier proche de C (source commune). Le vol. 2 qui devait contenir la transcription et des commentaires n’a jamais paru.

ChansSatBachJ Petit recueil de 47 chansons tirées de 17 chansonniers et de 7 autres mss.;
p. p. A. Jeanroy – A. Långfors, Chansons satiriques et bachiques du XIIIe siècle, Paris (Champion) 1921 (CFMA 23); [= TL Chans. sat. et bach.; FEW ChansSat].

ChansSienaS Chansonnier de Sienne (‘Z’), ms.
Siena Bibl. com. H.X.36 [ca. 1300];
p. p. M. Spaziani, Il canzoniere francese di Siena (Biblioteca comunale, H-X-36). Introduzione, testo critico e traduzione, Firenze (Olschki) 1957.

ChansSienaSt id.; impression diplomatique p. p. G. Steffens, “Die altfranzösische Liederhandschrift von Siena”, AnS 88 (1892) 301-360.

ChansWackern 52 chansons du ms.
Bern 389 [lorr. fin 13es.] (cf. → ChansBern389) et de courts extraits du ms.
Neuchâtel Bibl. publ. A3 (4816) [ca. 1400] (p. 185-188),
p. p. W. Wackernagel, Altfranzœsische Lieder und Leiche aus Handschriften zu Bern und Neuenburg, Basel (Schweighauserische Buchhandlung) 1846; [= TL Wackern. Afz. L].
La pièce 11, Tristans: c’est li lais dou chievrefuel, correspond à RaynaudSpanke2 995 (mss. 2em. 13es.) [= TL Lai dou Chievref.].

ChansWolfD Chansonnier du ms.
Wolfenbüttel Herzog August Bibl. 1206 (Helmst. 1099) [2eq. 13es.];
fac-similé p. p. L. Dittmer, Faksimile-Ausgabe der Handschrift Wolfenbüttel 1099 (1206), Brooklyn (Inst. of Med. Music) 1960 (Veröffentlichungen mittelalterlicher Handschriften 2).

ChansZagrebR Chansonnier de 25 pièces (‘za’), sur huit feuillets;
ms.
Zagreb MR 92 [It. ca. 1300] fo137-144;
reprod. photomécanique et éd. de la pièce X (= RaynaudSpanke 227b), dernière inédite jusqu’alors, p. p. M. Roques, “Le chansonnier français de Zagreb”, → MélJeanroy 509-520.

ChansZagrebH id., transcription dite diplomatique, mais en réalité critique du ms. (chansonnier complet, fo137-144) par I. Hardy, Ottawa 2002 (Laboratoire de Français ancien, Univ. d’Ottawa, Fac. des Arts, avec reprod. du ms.), accessible en ligne.

Chans cp. → BecLyr, BlondNesle, BédierCrois, ColMus, Ferrari, Rosenberg, etc. Les sigles attribués aux chansonniers par Schwan et ses successeurs sont réunis dans RaynaudSpanke2 p. 1-9 (sans datations et localisations qu’on trouvera ici), p. ex. ‘A‘=
Arras 139 (657) [pic. 3et. 13es.], ou ‘E’, «verschollenes Fragment», =
Leiden Univ. Ltk 577 (anc. Pseudo-van den Bergh) [déb. 14es.], etc. RaynaudSpanke2 fournit aussi une liste des incipit et d’autres informations pour retrouver une chanson donnée. Les chansons se numérotent R.1, etc. Cf. → RaynaudSpanke2 qui reprend les sigles de E. Schwan, Die altfranzösischen Liederhandschriften, Berlin (Weidmann) 1886, et qui restent heureusement usuelles dans les travaux actuels.

ChantMariageF Chant de mariage interlinéaire bilingue, fr. et hébreu, à l’aspect sérieux dans sa partie fr. et qq. peu grivois dans sa partie hébr., monorime pour chaque langue de chaque strophe (début: [A la colline d’encens] Notre hatan est arivez);
Est 2em. 13es.;
ms.
New York Jewish Theol. Sem. of Am. 8092 [hébr., Est 2em. 13es.];
p. p. K. A. Fudeman, “They have ears, but do not hear: Gendered access to Hebrew and the medieval Hebrew-French wedding song”, JQR 96 (2006) 542-567. La leçon en caract. hébr. est à lire dans → ChantMariageB.

ChantMariageB id.; p. dans → BlondhPo 2-6; 36-47.

ChantRoussW Le Chant du Roussigneul, poème allégorique s’inspirant du texte lt. Philomena attribué à tort à saint Bonaventure, quatrains d’alex. monorimes; même auteur (anon.) que → TombChartr;
norm. 1330;
ms.
Avranches 244 [Dol 1424 n.st.];
p. p. E. Walberg, Le Chant du Roussigneul, Lund (Gleerup) – Leipzig (Harrassowitz) 1942 (Lunds Universitets Årsskrift N. F. Avd. 1, 37, 7); [= TL Chant Rouss.; FEW ChantRouss; Boss 4903].

Chantraine P. Chantraine, Dictionnaire étymologique de la langue grecque. Histoire des mots, Paris (Klincksieck) 1968-1980.

Chapelerie N.-D. de Bayeux AdvndM.

ChaplaisDipl P. Chaplais, English medieval diplomatic practice, part I, Documents and interpretation, 2 vol., London (P. R. O./ HMSO) 1982.
Contient des doc. agn. (dès 13es.), lat. et anglais.

Chaplaispro P. Chaplais, Diplomatic Documents preserved in the Public Record Office (1101-1272), un vol. paru, London (H. M. Stat. Office) 1964.

ChaplaisStSardos P. Chaplais, The war of Saint-Sardos (1323-1325). Gascon correspondence and diplomatic documents, London (Roy. hist. Soc.) 1954 (Camden Soc., 3rd ser., 87); [= AND St Sard].
Contient des lettres et doc. divers, orig. et copies, agn. et lat., datés de 1323 à 1325.

ChappleLond G. F. Chapple, The correspondence of the City of London, 1298-1370, thèse London 1938.
Contient des lettres agn. datées à partir de 1298, conservées dans des registres de la ville de Londres; [= AND Corr Lond].
Cp. → Lettr-.

CharbocloisP Roger de Stanegrave (Yorkshire), Li Charboclois d’armes du conquest precious de la Terre sainte de promission, récit en prose relatif aux croisades: recommendations très pratiques pour une reprise de Terre Sainte;
agn. 1332;
ms.
BL Cotton Otho D.V [agn. déb. 15es.] très endommagé;
p. dans → PaviotProj p. 293-387.

ChardryBalJos BalJosChard.

ChardryDormM Chardri (= Richard), La vie des set dormans, vers octosyll.;
agn. déb. 13es.;
ms. de base
BL Cotton Caligula A.IX [agn. 3eq. 13es.], en var.
Oxford Jesus Coll. 29/2 [agn. 3eq. 13es., après 1256];
p. p. B. S. Merrilees, La vie des set dormanz by Chardri, London 1977 (Anglo-Norman Texts 35); [= AND Set Dorm ants; Dean 534; Boss2 5810; TL Chardry Set Dormanz M].
Fiable. Cp. → SeptDormPrM.

ChardryDormK id.; même ms. de base, p. dans → BalJosChardK p. 76-123; [= TL Chardry S.D.; Vising 21; AND Set Dorm].

ChardryPletM Chardri, Le petit plet, vers octosyll.;
agn. déb. 13es.;
ms. de base
BL Cotton Caligula A.IX [agn. 3eq. 13es.] (L), en var.
Oxford Jesus Coll. 29/2 [agn. 3eq. 13es., après 1256] (O),
Vat. Reg. lat. 1659 [fo91ss.: agn. 14es.] (V) ms. moins fiable;
p. p. B. S. Merrilees, Le petit plet, Oxford (Blackwell) 1970 (Anglo-Norman Texts 20); [= AND Pet Plet ants; Boss2 5876; Dean 265; TL Chardry Petit Plet M].

ChardryPletK id., même ms. de base; p. dans → BalJosChardK p. 124-168; [= TL Chardry P.P.; AND Pet Plet; Vising 56].

CharlChauveR Roman de Charles le Chauve ou de Dieudonné de Hongrie, chanson de geste, laisses d’alex. monorimes;
mil. 14es.;
ms. unique et remanié
BN fr. 24372 [déb. 15es.].;
extrait, fo28d-36a, p. p. O. Rubke, Studien über die Chanson de Charles le Chauve, thèse Greifswald 1909; [= Boss 4030-32; 6766-68; R 73,320: rapports avec → Huon].
De courts extraits (fos4,10,23,25,26,27,28) dans M. Deutschkorn, Die Technik ..., thèse 1918, p. 98-118.

CharlChauveC0 id.; éd. fos49-87, p. p. D. Collomp, Dieudonné de Hongrie (dit Le roman de Charles le Chauve), thèse Aix – Marseille 1986. [Microfiches Lille 1989 / ANRT.]

CharlD’OrlC Charles d’Orléans (1394-1465), ballades rondeaux et autres poésies;
ca. 1415-1440; ms.
BN fr. 25458 [ca. 1440], peu de var. des autres mss.;
p. p. P. Champion, Charles d’Orléans, Poésies, 2 vol., Paris (Champion) 1923-1927; [= FEW Ch d’Orléans].

CharlD’OrlM id., sans var.;
p. p. J.-C. Mühlethaler, Charles d’Orléans, Ballades et rondaux, Paris (Libr. Générale Française) 1992 (Poche, Lettr. goth. 4531). Liste des mss. et impr. p. 24-25.

CharlD’OrlLexG C. Galderisi, Le lexique de Charles d’Orléans dans les Rondeaux, Genève (Droz) 1993 (Publ. rom. et fr. 206). C.r. Frank RF 107,174-176.

CharlD’OrlLexP D. Poirion, Le lexique de Charles d’Orléans dans les ballades, Genève (Droz) 1967 (Publ. rom. et fr. 91).

CharnyChevK Geoffroy de Charny (mort en 1356), Le livre de chevalerie, en prose;
qqs. traits bourg. ca. 1350 (av. 1356);
ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 11124-25 [2em. 14es.], autres mss.:
Bern 420 [déb. 15es.],
Tours 904 [15es.],
BN nfr. 4736 [15es.];
p. dans → FroissK 13, 463-533; cp. ib. 20, 543-545 (notices biogr. sur Geoffroy de Charny dans → FroissChron); [Hol 483]. – (Il arrive à Gdf de citer sous la même abrév. → CharnyMes et sous ‘Geoffroy de Charny, ms. Brux.’, des extraits de → JVignayEns.)

CharnyChevL CharnyChevK.

CharnyDemT Geoffroy de Charny, Demandes pour la joute, les tournois et la guerre, espèce de code chevaleresque en forme de 93 questions, prose;
qqs. traits bourg. 1352 (ou peu après, av. 1356);
ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 11124-25 [2em. 14es.] (B1), en var.
BN nfr. 4736 [15es.] (P2), autre ms. (?)
Madrid Bibl. nac. 9270 [2em. 14es.] (M);
p. dans → CharnyMesT p. 77-138.
Pour le ms. de Madrid cp. aussi Rev. de Archivos, Bibl. y Museos 1 (1897) 452-455.

CharnyMesT Geoffroy de Charny, Livre de messire Charny (ou Livre Charny), poème de 1934 vers (tercets coués) traitant de la vie chevaleresque;
qqs. traits bourg., 1346 (ou peu après);
ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 11124-25 [2em. 14es.] (B1), en var.
Tours 904 [15es.] (T), autres mss.:
Bruxelles Bibl. roy. 10549 [15es.] (B2),
BN fr. 25447 [15es.],
Bern 420 [déb. 15es.] (B3),
Den Haag KB 71.G.74 (anc. T. 323) [1794, copie d’un ms. du 15es.] (G),
Madrid Bibl. nac. 9270 [2em. 14es.] (M);
p. p. M. A. Taylor, A critical edition of Geoffroy de Charny’s Livre Charny and the Demandes pour la joute, les tournois et la guerre, thèse Chapel Hill 1977 (Univ. Microfilms 78-10, 515); texte p. 1-76 [p. 77-138 = → CharnyDemT].

CharnyMesP id.; extraits basés sur Bruxelles Bibl. roy. 11124-25 p. p. A. Piaget, “Le Livre messire Geoffroy de Charny”, R 26 (1897) 394-411; [= TL Charny; Hol 484].

CharroiPo Le Charroi de Nîmes, épopée du cycle de Guillaume d’Orange, en laisses décasyll. asson.;
2et. 12es.;
ms. de base
BN fr. 774 [frc., faibles traits du N.-E., 3eq. 13es.] (A1), var. de
BN fr. 1449 [frc. 3eq. 13es.] (A2),
BN fr. 368 [lorr. 1em. 14es.] (A3) texte acéphale,
Milano Bibl. Trivulziana 1025 [frc. 3et. 13es.] (A4),
BN nfr. 934,2 [fragm. 13es.?] (a/Af) v. 1082-1216,
BL Roy. 20 D.XI [traits pic., prob. Paris ca. 1335] (B1),
BN fr. 24369 [prob. Paris, traits pic., ca. 1335] (B2) acéphale, non utilisés:
Boulogne-sur-Mer 192 [art. 1295] (C),
BN fr. 1448 [lorr.mérid. 3eq. 13es.] (D);
p. p. G. de Poerck – R. van Deyck – R. Zwaenepoel, Le Charroi de Nîmes, 2 vol., Saint-Aquilin-de-Pacy (Mallier) 1970; [= TL Charoi de Nîmes2 et Charroi de Nîmes2; Boss2 1082].
Texte critique: à lire avec les variantes.

CharroiJ id.; ms. de base A1;
p. p. W. J. A. Jonckbloet, dans → CourLouisJ 1,73-111; [= TL Nymes et Guil. d’Or.].

CharroiM id.; ms. de base BN fr. 1449 [frc. 3eq. 13es.] (A2);
p. p. D. McMillan, Le Charroi de Nîmes, chanson de geste du XIIe siècle, Paris (Klincksieck) 1972; [= TL Charoi de Nîmes3 et Charroi de Nîmes3; Boss2 1083s].
Donne peu de variantes.

CharroiP id.; ms. de base BN fr. 774;
p. p. J. L. Perrier, Le Charroi de Nîmes, chanson de geste du XIIesiècle, Paris (Champion) 1931 (CFMA 66); [= TL Charroi Nimes P; FEW Charroi].
Édition aujourd’hui périmée.

CharroiS id.; réimpression de → CharroiP p. p. G. E. Sansone, Il carriaggio di Nîmes. Canzone de gesta del XII secolo, Bari (Dedalo) 1969; [= TL Nîmes carriaggio].

CharroicL id., rédaction du ms. C;
pic. 2em. 13es.;
p. p. S. Luongo, Le redazioni C e D del Charroi de Nîmes, Napoli (Liguori) 1992; [= TL Charroi Nimes Lu].
Texte et notes p.153-247.

CharroidLu id., réd. du ms. D;
lorr.mérid. 2em. 13es.;
p. dans → CharroicL p.251-337.

CharroidL id.; p. p. E.-E. Lange-Kowal, Das altfranzösische Epos vom «Charroi de Nimes», Berlin (Collignon) 1934; [= TL Charroi Nimes L].
Mauvaise éd. (vers 2 vue l. une, 5 contrés l. contees, etc.).

ChassantPal A. Chassant, Paléographie des chartes et des manuscrits du 11e au 17e siècle, Paris (Martin) 1885 (réimpr. Genève, Slatkine, 1972).

ChastCoucyP Roman du Chastellain de Coucy, mise en prose de → Jak;
pic. 2et. 15es.;
ms.
Lille Bibl. mun. Godefroy 50 (134) [pic. av. 1467];
p. p. A. Petit – F. Suard, Le livre des amours du chastellain de Coucy et de la dame de Fayel, Lille (Presses univ.) 1994. Cf. RLiR 58,592-593.

ChastCoucyB id.; p. p. A. M. Babbi, Le roman du Chastelain de Coucy et de la dame de Fayel, Fasano (Schena) 1994 (Bibl. della Ric., Med. Evo di Francia 5). N’est pas supérieur à l’éd. P.

ChastPereaH Chastoiement d’un pere a son fils, collection de contes moraux, trad. en vers octosyll. de la Disciplina clericalis de Petrus Alfonsus, version A;
norm. déb. 13es.;
ms. de base
BL Add. 10289 [norm. prob. 1280] (A), complété et texte ‘critique’ établi à l’aide des mss.
BN fr. 12581 [frc. (av.) 1284] (F),
Augsburg Univ. I.4.2o 1 (anc. Maihingen Oettingen-Wallerstein 730) [pic. 3et. 13es.] (M),
BN nfr. 7517 [agn. mil. 13es.] (N),
Pavia Univ. Aldini 219 (130.E.5) [déb. 14es.] (P) (ajoute les 4 dernières pièces de la version B),
BL Roy. 16 E.VIII [agn. fin 13es.] (X) (incomplet, perdu);
p. p. A. Hilka – W. Söderhjelm, Petri Alfonsi Disciplina clericalis, I Lat. Text, II Fr. Prosatext, III Fr. Versbearbeitungen, 3 vol., Helsinki 1911-1922 (Acta Soc. sc. fennicae 38, 4; 5; 49, 4), texte 3, 3-78; [= TL Chast. HS; Boss 2493].
Imprime, p. 162-163, le conte XX d’après ms. BN fr. 12581 (ce conte appartenant à la version B). Cp. → TroisSavoirs.

ChastPereaL id.;
ms.
BL Add. 10289 [norm. prob. 1280], corrigé à l’aide de BN fr. 12581 [frc. (av.) 1284];
p. p. J. Labouderie, Disciplina clericalis, auctore Petro Alphonsi, première partie: texte latin avec trad. fr.; deuxième partie: Le chastoiement d’un père a son fils, traduction en vers français de l’ouvrage de Pierre Alphonse, Paris (Rignoux) 1824 (Soc. des Bibliophiles fr.); [= TL Chast.].

ChastPereaM id.;
ms.
BL Add. 10289 [norm. prob. 1280]; p. p. E. D. Montgomery, Le chastoiement d’un pere a son fils, Chapel Hill (Univ. of North Carolina Press) 1971; [= TL Chastoiement2; Boss2 5109].
Publie en app., p. 187-193, quatre contes supplémentaires de → ChastPerebH.

ChastPereaR id.; ms.
Augsburg Univ. I. 4. 2o 1 (anc. Maihingen Oettingen-Wallerstein 730) [pic. 13es.];
p. p. M. Roesle, Le castoiement d’un père à son fils, in Programm der Luitpoldkreisrealschule München 1897/98, München 1899; [= TL Chastoiem. Maih.].

ChastPereaaH id.; conte supplémentaire du ms.
BL Add. 10289 [norm. prob. 1280], D’un prodom qui dona tot son avoir a ses deus filles;
p. dans → ChastPereaH 3, 159-162.

ChastPereapH id.; conte supplémentaire du ms. Pavia Univ. Aldini 219 (130. E. 5) [déb. 14es.], D’un roy qui estoit chascun an en essil;
p. dans → ChastPereaH 3, 158-159.

ChastPerebH id., version B;
agn. déb. 13es.;
éd. ‘critique’ établie sur la base des mss.
New Haven Yale Beinecke Libr. 395 (anc. Cheltenham Phillipps 4156) [agn. ca. 1275] (C; base?),
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (B),
Oxford Bodl. Digby 86 [agn. 1272-82] (D) lacunaire,
BL Harl. 4388 [cette partie agn. 2eq. 13es.] (H) incomplet,
Rouen Bibl. mun. 1423 (O.35) [agn. 1em. 14es.] (R),
BN fr. 12581 [frc. (av.) 1284] (version A, pièce XX version B);
p. dans → ChastPereaH 3, 79-138; [= TL Chast. HS; Dean 263; Vising 54].
Cp. → ChastPerebhH.

ChastPerebB1 id.; ms. BN fr. 19152 [fin 13es.];
p. p. E. Barbazan, Le Castoiement ou Instruction du père à son fils, Paris – Lausanne 1760; [= Boss 2492].

ChastPerebB2 id.; p. dans → BarbMéon 2,39-183.

ChastPerebP id., sept pièces tirées du ms. Oxf. p. dans → ShortPearcyFabl p. 9-15.

ChastPerebS id., version orig. lat. avec qqs rares citations de la version fr., p. p. F. W. V. Schmidt, Petri Alphonsi Disciplina clericalis, Berlin (Enslin) 1827; [= TL Discipl. cleric.].

ChastPerebhH id., remaniement de la version B;
agn. 1em. 13es.;
ms.
BL Harl. 527 [agn. mil. 13es.] incomplet;
p. dans → ChastPereaH 3, 139-158; [= Dean 263].

ChastPerePrH id., version en prose;
pic. fin 13es.;
ms. de base
København Kgl. Bibl. Gl. Kgl. 487 fo [pic. (Corbie) ca. 1300] (le no ‘387’ de l’éd. est err.), var. et corr. d’après
Bruxelles Bibl. roy. 11043-44 [mil. 15es.];
p. dans → ChastPereaH 2, 1-38; [= TL Chast. HS; FEW Disc].

ChastPerePrL id.; ms. Bruxelles p. dans → ChastPereaL.

ChastSGilS La Chastelaine de Saint Gille, conte en vers octosyll., strophes à 7 vers et refrain;
3et. 13es.;
ms.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.];
p. p. O. Schultz-Gora, Zwei altfranzösische Dichtungen: La Chastelaine de Saint Gille. Du chevalier au barisel, Halle (Niemeyer) 1899, p.3-68; [= TL Schultz-G. Zwei afz. Dicht.].
Contient aussi → ChevBarAnS et Pères18S.

ChastSGilS4 id.; 4e éd. 1919; [= TL Schultz-G. Zwei afz. Dicht.4].

ChastVergiA La chastelaine de Vergi, conte courtois en 948 vers octosyll.;
norm. ca. 1240;
ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (C) traits bourg., avec leçons tirées de
BN fr. 375 [pic. 1289 n.st.] (A),
BN fr. 2136 [champ.mérid. déb. 14es.] (E),
BN nfr. 13521 (anc. La Clayette) [fin 13es.] (Go), autres mss.:
Berlin Staatsbibl. Hamilton 257 [norm. ca. 1300] (B),
BN fr. 1555 [déb. 15es.] (D),
BN nfr. 4531 [pic. 1316 ou peu après] (F),
BN fr. 25545 [ca. 1325] (H),
Bruxelles Bibl. roy. 9574-75 [norm. ca. 1300] (I),
Rennes 243 [pic. mil. 14es.] (K),
Covington Virginia H. A. Walton (De Ricci suppl. Census A 2200) [frc. ca. 1325] (L),
BN fr. 780 [1em. 15es.] (M),
BN fr. 15219 [mil. 15es.] (N),
BN fr. 2236 [1em. 15es.] (O),
Angers Bibl. mun. 548 (513) [14e/15es.] (P),
Valenciennes 417 (398) [2em. 15es.] (Q),
Genève fr. 179bis [déb. 15es.] (R),
Hamburg Stadtbibl. Gall. 1 [2em. 15es.] (S) détruit pendant la seconde guerre mondiale,
Oxford Bodl. Bodley 445 (anc. F. 3. 19.) [1em. 15es.] (T),
Cambridge Trinity Hall 12 [1407 n.st.] (U);
p. p. L. A. Arrathoon, The Lady of Vergi, Merrick, New York (Cross-Cult. Comm.) 1984; [= TL Chast. de Vergi A].
Avec trad. angl. en regard.

ChastVergiR1 id.; ms. de base BN fr. 837;
p. p. G. Raynaud, “La Chastelaine de Vergi”, R 21 (1892) 145-193.

ChastVergiR4 id.; p. p. G. Raynaud, La Chastelaine de Vergi, 3e éd., revue par L. Foulet, Paris (Champion) 1921 (CFMA 1; 4e éd. 1963 et réimpr.); [= TL Chast. Vergi; Boss 1291; Hol 983].

ChastVergiS id.; éd. d’après BN fr. 375 [pic. 1289 n.st.], avec l’impr. diplomatique de tous les mss., y inclus BN fr. 375;
p. p. R. E. V. Stuip, La Chastelaine de Vergi, thèse Amsterdam, Den Haag – Paris (Mouton) 1970; [= TL Chast. de Vergi; Boss2 2405].

ChastVergiS2 id.; rééd. du texte de BN fr. 375, avec des corr., en partie tacites, d’après 3 autres mss.;
p. p. R. E. V. Stuip, La Châtelaine de Vergy, textes établis et traduits [!, un seul est traduit], Paris (Union gén.) 1985 (Bibl. méd., coll. 10/18); [= TL Chast. de Vergi S].
Les autres versions publiées sont: Version en prose, 2em. 15es.,
BN nfr. 6639 [ca. 1480], éditée pour la 3e fois; version mise en dialogues, impr. Paris ca. 1540, Wo 35 à corr., 1e éd.; version de l’Heptameron de Marguerite de Navarre, ca. 1542, réimpr. de l’éd. Lacroix. Publication vite faite. –- Cf. E. Lorenz, Die afr. Versnovelle von der Kastellanin von Vergi in spätern Bearbeitungen, thèse Halle 1909 et la lit. citée dans → ChastVergiA xii-xiii.

ChastVergiW2 id.; ms. de base BN fr. 837;
p. p. F. Whitehead, La Chastelaine de Vergi, 2e éd., Manchester (Univ. Press) 1951 (réimpr. 1961 et 1976); [Hol 983.1: 11944].
D’autres éd.: BarbMéon 4, 296-326; J. Bédier, Paris 1927; C. Pellegrini, Firenze 1929; L. Dulac, Paris 1994, et nous en passons; extraits dans → HenryChrest3 153-157.

ChastWilM Fragments d’une parabole du type Chastoiement, inspirée par un épisode ‘du demi-ami’ de la Disciplina clericalis ( → ChastPere), où l’exhortation morale s’adresse à un Willam, vers octosyll. irréguliers;
agn. ca. 1300 (?);
ms.
Oxford Bodl. Bodley 82 [agn. 1em. 14es.];
p. p. P. Meyer, “Fragment d’une rédaction de la parabole du demi-ami faite en Angleterre”, R 35 (1936) 47-53; [= AND Rom. Wil.; Dean 694].

ChastelPerB Le Chastel perilleux, texte allégorique moralisant en prose qui compare l’âme à un château, par un certain Robert, chartreux;
3et. 14es.;
ms. de base
BL Add. 32623 [déb. 15es.], autres mss. (peu de var.):
Ars. 5121 [ca. 1470],
BN fr. 445 [mil. 15es.],
BN fr. 1009 [15es.],
BN fr. 1033 [fin 15es.],
BN fr. 1162 [fin 14es.],
BN fr. 1879 [mil. 15es.],
BN fr. 1880 [ca. 1420],
BN fr. 1881 [3et. 15es.],
BN fr. 1882 [15es.],
Maz. 946 (903) [ca. 1400],
Metz 534 [15es.],
Troyes 1877 [15es.],
Den Haag Museum Meermanno-Westreenianum 10.F.10 [fin 14es.],
BN nfr. 28879 (anc. Cheltenham Phillipps 3640) [2em. 15es.] (cat. BN ‘Phillips’ lire ‘Phillipps’, aj. le no anc.!),
Philadelphia Univ. of Penn. Van Pelt Libr. Ms. Codex 660 (French 10) [ca. 1455];
p. p. M. Brisson, A critical edition and study of Frère Robert (Chartreux), Le Chastel perilleux, 2 vol., Salzburg (Univ., Inst. Engl. Spr.) 1974 (Analecta Cartusiana 19-20); [= TL Robert Chastel perilleux B; Boss2 7809].
Le texte s’appuie entre autres sur → SommeLaur.

Chastell K. Heilemann, Der Wortschatz von Georges Chastellain, thèse Leipzig 1937 (Leipz. Rom. St. 19); [= FEW Chastell].
Concerne → ChastellK.

ChastellK Georges Chastellain chronique (prob. écrite entre 1454 et 1470) et 56 autres textes en prose et en vers;
flandr. 3eq. 15es.;
ms. imprimé
Bruxelles Bibl. roy. 15843 [corr. par l’auteur: 3eq. 15es.] (B);
p. p. J. M. B. C. Kervyn de Lettenhove, Œuvres de Georges Chastellain, 8 vol., Bruxelles (Heussner) 1863-1866.

ChastelllD id.; deux fragm. de
BL Add. 54156 [4eq. 15es.] (L) qui relatent les faits de 1456 à 1457 et de 1458 à 1461;
p. p. J.-Cl. Delclos, Georges Chastellain. Chronique: les fragments du livre IV ..., Genève (Droz) 1991 (T.L.F. 394). Le 1er fragm. prend place dans ChastellK 3,229, le 2e suit au vol. 3.

ChastieMusaG Le Chastie-musart, poème misogyne, quatrains d’alexandrins;
traits de l’Ouest, mil. 13es.;
ms. A:
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.], l’éd. imprime tous les mss. parallèlement, v. ci-dessous, mss. B,C,D,H,O,V;
p. p. S. Gunnarskog, Le Chastie-musart, poème misogyne du XIIIe siècle publié d’après tous les manuscrits, thèse Stockholm 1954.
Les strophes non marquées d’un sigle de ms. présentent un texte reconstruit!

ChastieMusaE id.; p. p. M. Eusebi dans → MélShimmura 35-67.

ChastieMusaJ1 id.; p. dans → RutebJ1 2,478-489; [= Boss 2605].

ChastieMusaJ2 id.; p. dans → RutebJ2 3,382-393.

ChastieMusbG id.; ms.
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.];
p. dans → ChastieMusaG.

ChastieMuscG id.; ms.
BN fr. 12483 [mil. 14es.];
p. dans → ChastieMusaG.

ChastieMusdG id.;
BN fr. 20040 [fin 13es.];
p. dans → ChastieMusaG.

ChastieMushG id., titre dans le ms.: C’est l’evangile des fames;
ms.
BL Harl. 4333 [lorr. 2em. 13es.];
p. dans → ChastieMusaG.

ChastieMushM id.; p. p. P. Meyer, “Le Chastie-musart d’après le ms. Harléien 4333”, R 15 (1886) 603-610; [= Boss 2605].

ChastieMusoG id., (texte incomplet);
ms.
Oxford Bodl. Digby 86 [agn. 1272-82];
p. dans → ChastieMusaG, d’après l’éd. E. Stengel, Codicem manu scriptum Digby 86 in bibliotheca Bodleiana asservatum descripsit, excerpsit, illustravit, Halle (Libraria Orphanotrophei/Waisenhaus) 1871.

ChastieMusvG id.; ms.
Vat. Reg. lat. 1323 [Paris ca. 1476];
p. dans → ChastieMusaG (le début avait été p. dans → KellerRomv p. 145-146).

ChastieMusvP id.; p. p. A. Pensa Michelini Tocci, Chastie-Musart, Cod. Vat. Reg. Lat. 1323, Roma (Ateneo) 1970 (Off. rom. 15, Sez. a. fr. 1); [= Boss2 5108].

ChattonSprechen R. Chatton, Zur Geschichte der romanischen Verben für ‘sprechen’, ‘sagen’ und ‘reden’, Bern (Francke) 1953 (Rom. Helv. 44); [= TL Chatton Sprechen].

ChauveauGallo Jean-Paul Chauveau, Évolutions phonétiques en gallo, Paris (CNRS) 1989.

ChavyTrad P. Chavy, Traducteurs d’autrefois. Moyen âge et renaissance. Dictionnaire des traducteurs et de la littérature traduite en ancien et moyen français (842-1600), 2 vol., Paris (Champion) – Genève (Slatkine) 1988. Matériaux bruts qui, pour être utiles, nécessitent des recherches poussées. Tel quel: source dangereuse, par surcroît truffée de bévues (p.ex. p. 300: 038 = 039).

ChazelasClos A. Chazelas, Documents relatifs au clos des galées de Rouen et aux armées de mer du roi de France de 1293 à 1418, t. 1, Paris (Bibl. nat.) 1977, t. 2 (par A. Merlin-Chazelas), 1978 (Coll. Doc. inéd. Hist. 8o, 11-12).
Regestes de doc. de tout genre (t. I) et éd. de comptes et qqs. autres doc. (t. II, orig. fr. à partir de 1294). Cf. → CptClosGalB.

Chénon E. Chénon, Histoire générale du droit public et privé, des origines à 1815, 2 vol. parus (I et II,1), Paris (Rec. Sirey) 1926-1929; [cp. FEW Chénon].

ChéruelDict P. A. Chéruel, Dictionnaire historique des institutions, mœurs et coutumes de la France, 2 vol., Paris (Hachette) 1855 [5e éd. 1880].

ChéruelRouen P. A. Chéruel, Histoire de Rouen pendant l’époque communale 1150-1382, 2 vol., Rouen (Periaux) 1843-1844. Gdf cite parfois des doc. des Arch. de Rouen d’après cette publication.

ChétifsM Les Chétifs, chanson de geste faisant suite à → ChevCygne, laisses d’alex. monorimes;
flandr. ca. 1190;
ms. de base
BN fr. 12558 [art. mil. 13es.] (A), émendations et var. tirés de BCDEFGIOT;
p. p. G. M. Myers, The Old French crusade cycle, vol. 5, Les Chétifs, University (Univ. of Alabama Pr.) 1981; [= TL Chétifs M; Boss2 1977].
Gdf cite aussi d’autres parties du cycle des croisades (suites de ChevCygne) sous l’abrév. ‘Chétifs’.

ChétifsH id.; ms.
BN fr. 1621 [pic.-wall. mil. 13es.] [D];
extraits publ. dans → GodBouillH p.195-276.

ChevBarAnS Le Chevalier au barisel ou Conte du baril, conte pieux en vers octosyll., où, par l’action divine, une seule larme du chevalier pénitent remplit un baril;
pic. déb. 13es.;
ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A), en var.
BN fr. 1109 [pic. 1310] (B),
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (C),
BN fr. 25462 [art. fin 13es.] (D),
Oxford Bodl. MS. Fr. f.1 [ca. 1300] (O) fragm.;
p. dans → ChastSGilS p.69-119. Les corr. du ms. de base ne sont pas toutes documentées dans l’apparat.

ChevBarAnS4 id.; dans → ChastSGilS4.

ChevBarAnL id.; ms. de base
BN fr. 1109 [pic. 1310] (B);
p. p. F. Lecoy, Le Chevalier au barisel, Paris (Champion) 1955 (CFMA 82); [= TL Ch. barisel L].

ChevBarAnoS id.; ms. O (v. 733-1064);
p. p. Ö. Södergård, “Du chevalier au Barisel - Un cinquième manuscrit”, StN 26 (1953/54) 109-114.

ChevBarBloisB Conte du chevalier au Barisel en vers octosyll., par Jean de Blois ou de la Chapelle, cistercien;
orl. (Blois) prob. 1218;
ms. de base
BN fr. 1807 [orl. (Blois) 1ert. 14es.] (P), en var.
Berkeley Cal. Univ. Bancroft Libr. Ms 106 (PQ 1475 G 68; anc. Cheltenham Phillipps 3643) [norm. 3et. 13es.] (C);
p. p. R. Chapman Bates, Le conte dou Barril, poème du XIIIe siècle par Jouham de la Chapele de Blois, New Haven (Yale University Press) 1932 (Yale Rom. Stud. 4); [= TL Barril et Conte dou Barril].
Quelques vers en commun avec ChevBar; interdépendance discutée.

ChevCygne Cycle de chansons de geste concernant les faits et légendes des héros de la première croisade, comprenant un cycle autour du Chevalier au cygne, → GodBouill, EnfGod, Antioche, Chétifs, Jerus et des continuations, laisses d’alexandrins rimés;
essentiellement flandr., fin 12es. - déb. 13es.;
mss:
BN fr. 12558 [art. mil. 13es.] (A),
BN fr. 786 [tourn. ca. 1285] (B),
BN fr. 795 [pic. fin 13es.] (C),
BN fr. 1621 [pic.-wall. mil. 13es.] (D),
BN fr. 12569 [pic. 2em. 13es.] (E),
Ars. 3139 [hain. 1268] (G),
BL Roy. 15 E.VI [Rouen prob. 1444/1445] (H),
BL Add. 36615 [pic. ca. 1300] (I),
Bern 320 [N.-E. 2em. 13es.] (F),
Bern 627 [mil. 13es.] (S),
Torino Bibl. naz. L.III.25 (G.II.16) [pic. ca. 1300] (T),
Oxford Bodl. Hatton 77 [agn. mil. 13es.] (O),
BN fr. 781 [pic. ca. 1300] (P),
Cambridge Univ. Add. 2682 [13es.] fragment. Le ms. BN fr. 12558 est cité par Gdf avec le titre de ‘Helias’.

ChevCygneH Le Chevalier au cygne (v. 1-2935: Naissance du chevalier au cygne, version que G. Paris appelle Beatrix: ca. 1200, → ChevCygneNaissBea), v. 2937-7110 (Chevalier au cygne proprement dit): fin 12es.;
ms.
BN fr. 1621 [pic.-wall. mil. 13es.];
p. p. C. Hippeau, La chanson du Chevalier au cygne et de Godefroid de Bouillon, 2 vol., Paris (Aubry) 1874 (Collection des poètes fr. du m.â. 8); [= TL Ch. cygne; Boss 891; Hol 777].
Correspondances: t. 1 v. 1-2935 = ChevCygneNaissBeaN 1-3179; v. 2937-7110 = ChevCygnePropN 145-4571; t. 2 = → GodBouillH et ChétifsH. Plein d’erreurs.

ChevCygneBerthE La geste du Chevalier au Cygne, version en prose par Berthault de Villebresme;
orl. ca. 1470;
ms. unique
København Kgl. Bibl. Thott 416 fo [16es.];
p. p. E. A. Emplaincourt, The Old French crusade cycle, IX, La Geste du Chevalier au Cygne, Tuscaloosa – London (Univ. of Alab. Press) 1989; [= TL Ch. cygne E].
Reprend les branches -NaissBea, -Prop et -Fin.

ChevCygneBruxR Le Chevalier au cygne, ‘premier cycle’, version unifiée et remaniée, 35180 vers alex. en laisses rimées;
hain. ca. 1356;
ms.
Bruxelles Bibl. roy. 10391 [pic. mil. 15es.], non utilisé:
Lyon Bibl. mun. 744 (651) [1470 n.st.];
p. p. le Baron F. A. F. T. de Reiffenberg, Le Chevalier au cygne et Godefroy de Bouillon, tome 1, Bruxelles (Académie Royale) 1846 (les tomes 2 et 3,1 contiennent → GodBouillBruxR (v. 3477ss.), tome 3,2 (par A. Borgnet, 1859 [pagination continue]); le glossaire des deux textes a été préparé par E. Gachet; [= TL Ch. cygne R; Boss 906; Hol 779].
Corrections tacites; dépicardise le texte.

ChevCygneBruxM id.; vers 2324-5501, ms. Bruxelles et var. de Lyon, p. p. I. A. Morales-Hidalgo, Godefroy de Bouillon. A critical edition with introduction, notes and glossary of lines 2324-5501..., thèse University Alab. 1974; [= Boss2 6526].

ChevCygneBruxP id.; les 2323 premiers vers, mss. Bruxelles et Lyon, p. p. G. C. Pukatzki, Le Chevalier au Cygne. A critical edition with introduction, notes and glossary of the 14th century revision as preserved in Brussels Ms. 10391 and Lyon Ms. 744, thèse University Alab. 1971; [= TL Chev. Cygne; Boss2 6525].
Glossaire établi à l’aide du REW et de Körting (!).

ChevCygneFinN La Fin d’Elias, épisode du cycle de la première croisade formant pont entre → ChevCygneProp et EnfGod;
déb. 13es.;
ms. de base
BN fr. 786 [tourn. ca. 1285] (B), en var. BN fr. 795 (C), BN fr. 12569 (E), Ars. 3139 (G), BL Add. 36615 (I), Bern 320 (F), Torino Bibl. naz. L. III. 25 (T) (fragm.);
p. dans → ChevCygnePropN p. 359-497.

ChevCygneNaissM Cycle du Chevalier au cygne, Naissance du Chevalier au cygne, épisode rajouté à → ChevCygneProp comme introduction, version appelée Elioxe;
ca. 1200;
ms. de base
BN fr. 12558 [art. mil. 13es.] (A), var. (v. 1-1345) d’après deux mss. (appelés aussi Elioxe-Beatrix ou ‘version composite’) qui poursuivent le récit d’après la version Beatrix,
Ars. 3139 [hain. 1268] (G) et
BL Add. 36615 [pic. ca. 1300] (I);
p. p. Mickel dans E. J. Mickel – J. A. Nelson, The Old French crusade cycle, vol. I: La Naissance du Chevalier au Cygne. Elioxe ed. by E. J. Mickel, Jr., Beatrix ed. by J. A. Nelson, with an essay on the manuscripts of the Old French crusade cycle by G. M. Myers, Tuscaloosa (Alabama Univ. Press) 1977; [= TL Naiss. Ch. cygne MN];
texte avec gloss. p. 1-129. Cf. → ChevCygneNaissBeaN.

ChevCygneNaissT id.; ms. de base BN fr. 12558 [Nord-Est 2em. 13es.], en var. (v. 1-1345) Ars. 3139 [1268];
p. p. H. A. Todd, La Naissance du Chevalier au Cygne ou les Enfants changés en cygnes, Baltimore 1889 (PMLA 4, 1888-1889); [= TL Naiss. Ch. cygne; Boss 892; FEW NaissChevCygne].

ChevCygneNaissBeaN id., version appelée Beatrix;
ca. 1200;
ms. de base
BN fr. 786 [tourn. ca. 1285] (B), en var.
BN fr. 795 [pic. fin 13es.] (C),
BN fr. 12569 [pic. 2em. 13es.] (E),
BL Roy. 15 E.VI [Rouen prob. 1444/1445] (H), incomplets:
BN fr. 1621 [pic.-wall. mil. 13es.] (D),
Ars. 3139 [hain. 1268] (G) (en partie version Elioxe),
BL Add. 36615 [pic. ca. 1300] (I) (fragm. et en partie version Elioxe),
Torino Bibl. naz. L.III.25 [pic. ca. 1300] (T) (fragm. imprimés au complet p. 363-370);
p. dans → ChevCygneNaissM p. 130-362. Anc. éd.: v. ChevCygneH.

ChevCygneNaissBeaFragmH id., ms. fragm.
Montréal Univ. McGill 145 [1erq. 13es.] correspondant aux vers 2452-2547 et 2971-3074 de l’éd. Nelson;
p. p. G. Hasenohr, “Notes sur un fragment de la Naissance du chevalier au cygne (Beatrix)”, R 115 (1997) 250-258. Contient l’édition.

ChevCygnePrR id., version abrégée en prose, comprenant la Naissance (version Beatrix), le Chevalier au cygne propre, les Enfances Godefroi, le Retour de Cornumarant, Antioche, Chétifs et Jerus, titre: Godefroi de Buillon;
pic. fin 13es.;
ms. unique
BN fr. 781 [pic. ca. 1300];
p. p. J.B. Roberts, The Old French crusade cycle, vol. 10, Godefroi de Buillon, Tuscaloosa (Univ. of Alabama Pr.) 1996; [= Boss2 2003];
v. RLiR 61,287.

ChevCygnePrNaissT id., Naissance seule;
p. dans → ChevCygneNaissT p.95-102; [Wo 36].

ChevCygnePropN Le Chevalier au cygne proprement dit, rajouté au premier noyau du cycle de la première croisade ( → Antioche, Jerus, Chétifs);
fin 12es.;
ms. de base
BN fr. 12558 [art. mil. 13es.] (A), en var. les autres mss. du cycle (en partie incomplets);
p. p. J. A. Nelson, The Old French crusade cycle, vol. II: Le Chevalier au Cygne and La Fin d’Elias, Tuscaloosa (Alabama Univ. Press) 1985; [= TL Ch. cygne and Fin d’Elias N].
Appendice I: développement particulier au ms.
BL Add. 36615 [pic. ca. 1300] p. 119-135; app. II: trois laisses de
BN fr. 12569 [pic. 2em. 13es.] p. 135-136; app. III: fragm. du ms.
Torino Bibl. naz. L.III.25 [pic. ca. 1300] au complet p. 349-357.
Anc. éd. dans → ChevCygneH.

ChevDameClercN Romanz de un chivaler e de sa dame e de un clerk, fabliau en vers octosyll., incip. Un chivaler jadis estoit;
agn. 2et. 13es.;
ms.
Cambridge Corpus Christi Coll. 50 [agn. 4eq. 13es.];
p. dans → NoomenFabl no123, 10,115-142; 358-359; [= Dean 189].

ChevDameClercM id.; p. p. P. Meyer, “Le chevalier, la dame et le clerc”, R 1 (1872) 69-87; [= AND Rom 1; Vising 220; Boss 2495].

ChevDameClercMo id.; p. dans → MontRayn 2, 215-234; 352-355. Reprise de l’éd. Meyer.

ChevDamesM Le Chevalier des dames, allégorie moralisante faisant partie de la ‘querelle du Roman de la Rose’, vers octosyll.;
ca. 1465;
ms. de base
BN fr. 20028 [3et. 15es.] (A), en var.
BN fr. 2229 [3et. 15es.] (B),
BN fr. 1692 [3et. 15es.] (C),
Carpentras 408 [3et. 15es.] (D),
Vat. Reg. lat. 1362 [3et. 15es.] (E),
New York Pierpont Morgan Libr. M.344 [1477] (F), deux impr., Lyon 16es. et Metz 1516;
p. p. J. Miquet, Le chevalier des dames du dolant fortuné, Ottawa (PUO) 1990 (Publ. médiév. 15). C.r. Roques RLiR 56,325-328.

ChevDamesF id.; ms.
New York Pierpont Morgan Libr. M.344 [1477];
p. p. R. J. Fields, Le chevalier aux dames, Paris (Nizet) 1980.

ChevDieuU Le chevalier de Dieu, poème pieux sur le motif de S. Paul, Eph. VI 10-17, vers octosyll.;
agn. fin 13es.;
ms. unique
Oxford Bodl. Douce 210 [agn. déb. 14es.];
p. p. K. Urwin, “Le chevaler Dé”, RLR 68 (1937) 136-161; [= AND Chev Dé; Boss 4895; Dean 684; cf. Vising 253].
Transcription peu fidèle. Långfors R 65 (1939) 312-326 donne des extraits (graphie normalisée) [= Boss 6930].

ChevErrW Le Livre du chevalier errant, par Thomas III de Saluces (Saluzzo), composition complexe de contes, traités, rapports etc., en vers et en prose;
(1394-)1396;
mss.
BN fr. 12559 [Paris ca. 1404] (P) et
Torino Bibl. naz. L.V.6 [ca. 1415] (T);
qqs. lignes p. p. M. J. Ward, “Le début du Grand Schisme d’Occident dans Le Livre du Chevalier Errant de Thomas III, marquis de Saluces”, MedRom 11 (1986) 401-10, du reste inédit; [cf. Boss 5363-5].

ChevEspA Le conte du Chevalier à l’épée, en vers octosyll.;
Ouest ca. 1200;
ms. unique
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.];
p. p. E. C. Armstrong, Le Chevalier à l’épée. An Old French Poem, Baltimore (Murphy) 1900; [= Boss 2047; Hol 1163].

ChevEspJ id.; p. p. R. C. Johnston – D. D. R. Owen, Two Old French Gauvain Romances, Edinburgh – London (Scottish Academic Press) 1972; [= TL Mule sanz frain JO; Boss2 4163].

ChevEspJonck id.; réimpr. de → ChevEspM p. p. W. J. A. Jonckbloet, Roman van Walewein door Penninc en Pieter Vostaert, Leyden (du Mortier) 1846-1848, vol. 2, p. 35-74; [= Hol 1162].

ChevEspM id.; p. dans → Méon 1,127-164; [= Hol 1161].
Méon se base sur une copie de Lacurne (BN Moreau 1720), non sans erreurs (650 jont = jent); erreurs de Lacurne v. éd. A p. 38 n.2.

CheviiEspR Li chevaliers as deus espees ou Meriadeuc, roman d’aventures en vers octosyll.;
pic. 2eq. 13es.;
ms. unique
BN fr. 12603 [pic. ca. 1300];
éd. assez fidèle au ms. p. p. P. V. Rockwell, Le Chevalier as deus espees, Cambridge (Brewer) 2006 (Fr. Arth. Rom. 3). Notes et liste de mots de l’éd. F restent utiles. C.r. Richard Trachsler VRo 66,295-300.

CheviiEspF id.; p. p. W. Foerster, Li chevaliers as deus espees, Halle (Niemeyer) 1877 (réimpr. Amsterdam, Rodopi, 1966); [= TL Ch. II esp.; Boss 2099; Hol 1165].
Contient des corrections non documentées dans les notes.

CheviiEspI id.; p. p. R. T. Ivey, Li chevaliers as deus espees. A critical edition, thèse Chapel Hill (Univ. of N. Car.) 1973 (Univ. Microf. 74-5927); [= Boss2 4201].

ChevFustSa Le Cheval de fust ou Meliacin, par Girard d’Amiens, vers octosyll.;
pic. av. 1285;
ms. de base
BN fr. 1589 [4eq. 13es.] (B), en var.
BN fr. 1633 [fin 13es.] (A),
Firenze Bibl. Riccard. 2757 [déb. 14es.] (C),
BN fr. 1455 [déb. 14es.] (D),
Bruxelles Bibl. roy. IV 319 [déb. 14es.] (E);
p. p. A. Saly, Meliacin ou Le Cheval de fust, Aix (CUER MA) 1990 (Senefiance 27); [= TL Chev. JMacabé S].

ChevFustfS id.; ms. Firenze;
extraits p. p. E. Stengel, “Die altfranzösischen Liedercitate aus Girardin’s d’Amiens Conte du cheval de fust”, ZrP 10 (1836) 460-476; [= TL Chev. d. fust].

ChevFustfA id.; extraits p. p. P. Aebischer, Girard d’Amiens, Le roman du cheval de fust ou de Meliacin, Genève (Droz) 1974 (T.L.F. 212); [= TL Chev. d. fust Ae; Boss2 2270].
Mauvaise éd. (RLiR 49,526); gloss. sans renvois!

ChevFustfK id.; extraits p. dans → KellerRomv p. 99-117.

ChevPapH Le chevalier du papegau, roman d’aventures en prose;
14es.;
ms. unique
BN fr. 2154 [15es.];
p. p. F. Heuckenkamp, Le chevalier du papegau, Halle (Niemeyer) 1897; [= Wo 40; Wos 40; TL Ch. pap.; FEW Pap; Boss 4094; Hol 1294].

ChevRecAmJ Du chevalier qui recovra l’amor de sa dame, fabliau en vers octosyll.;
1em. 13es.;
ms.
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.];
p. dans → JohnstonOwen p. 78-84.

ChevRecAmM id.; dans → MontRayn 6,138-146.

ChevRobeN Le chevalier a la robe vermeille, fabliau, vers octosyll.;
3eq. 13es.;
mss.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A),
Berlin Staatsbibl. Hamilton 257 [norm. ca. 1300] (C),
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (E),
Pavia Univ. Aldini 219 (130.E.5) [déb. 14es.] (O),
Oxford Bodl. Douce 111 [15es.] (o);
impr. en parallèle dans → NoomenFabl 2,243-308.
Attribution à Cortebarbe err., v. MélNurmela 91-102.

ChevRobeB id.; p. dans → BarbMéon 3,272-282.

ChevRobeM id.; ms. A p. dans → MontRayn 3,35-45.

ChevRobeR id.; ms. C p. dans → RohlfsFablels 34-43.

ChevVivM La Chevalerie Vivien (ou Le Covenant Vivien), chanson de geste du cycle de Guillaume d’Orange, en laisses de décasyll. rimés;
faibles traits pic. ca. 1200;
ms. de base du ‘texte de référence’ (x du stemma; p. paires)
Oxford Bodl. MS. Fr. e.32 (anc. Cheltenham Phillipps 25074) [N.-E. ca. 1200] (S), en var.
BN fr. 774 [frc., faibles traits du N.-E., 3eq. 13es.] (A1),
BN fr. 1449 [frc. 3eq. 13es.] (A2),
BN fr. 368 [lorr. 1em. 14es.] (A3),
Milano Bibl. Trivulziana 1025 [frc. 3et. 13es.] (A4),
BL Roy. 20 D.XI [traits pic., prob. Paris ca. 1335] (B1),
BN fr. 24369-24370 [prob. Paris, traits pic., ca. 1335] (B2),
BN fr. 1448 [lorr.mérid. 3eq. 13es.] (D),
Bern 296 [pic.or. 3et. 13es.] (E) version rimée au prol. particulier,
Cambridge Univ. Add. 2751(7) [2em. 13es.] (G) fragm.,
Boulogne-sur-Mer 192 [art. 1295] (C; passages particuliers: ChevVivcM);
p. p. D. McMillan – J.-Ch. Herbin – J.-P. Martin – F. Suard, La Chevalerie Vivien, 2 vol., Aix (CUERMA) 1997 (Senefiance 39-40).

ChevVivJ id.; ms. A (= A1) p. p. W. J. A. Jonckbloet dans → CourLouisJ p. 163-213; [= TL Cov. Viv. et Guil. d’Or.].
Numérotation des vers peu divergente de l’éd. T: J 660 = T 677; 870 = 925; 990 = 1044; 1260 = 1304; 1650 = 1680; 1890 = 1923.

ChevVivT id.; ms. de base du texte ‘critique’ (pages paires) D, mss. A1-B2 et E en var., pages impaires: → ChevVivcT;
p. p. A.-L. Terracher, La chevalerie Vivien, I, Textes, Paris (Champion) 1909 (réimpr. 1923) [le t. 2 n’a pas paru]; [= TL Chev. Viv.1; Chev. Viv.2 (éd. 1909 et 1923, identiques)].

ChevVivcT id.; ms. C p. dans → ChevVivT, pages impaires.

ChevVivcM id.; passages particuliers du ms. C (art. 1295), p. dans → ChevVivM app.I, t. 2, 415-469.

ChevVivdM id.; groupe de mss. indépendants, ms. de base
BN fr. 1448 [lorr.mérid. 3eq. 13es.] (D), en var.
Boulogne-sur-Mer 192 [art. 1295] (C),
Bern 296 [pic.or. 3et. 13es.] (E);
p. dans → ChevVivM, pages impaires.

ChevalVendiM Dit du Cheval vendi ou du Hardi cheval, aussi Dou cheval que li marcheans vendi, dit en vers octosyll. contenant de la termin. vétérin.;
13es.;
ms. de base
BN fr. 24432 [frc. av. 1349] (P), en var.
Chantilly Musée Condé 475 (1578) [cette partie pic. 3et. 13es.] (M);
p. p. P. Meyer, “Le dit du hardi cheval”, R 41 (1912) 90-94; [= TL Hardi cheval M].

ChevalVendiR1 id.; ms.
Chantilly Musée Condé 475 (1578) [cette partie pic. 3et. 13es.] fo217;
p. p. G. Raynaud, “Le dit du cheval à vendre”, R 24 (1895) 446-451.

ChevalVendiR2 id.; ms.
BN fr. 24432 [frc. av. 1349];
p. p. G. Raynaud, “Le dit du hardi cheval”, R 32 (1903) 586-587; [= TL Hardi cheval].

ChiproisR Les Chiprois (titre factice), collection de chroniques du Proche Orient,
I: chronique en prose (rapidissime, acéphale, débute par 1131) depuis la création du monde, à identifier (extrait ou résumé?,
Terre Sainte ca. 1320?),
II, p.27-138: → PhNovMémR,
III, p.141-334: → ChronTemplTyrR;
ms.
Torino Bibl. naz. Varia 433 [Chypre 1343 a.st.], mais éd. basée sur une copie figurée, BN nfr. 6680 [1883];
p. p. G. Raynaud, Les gestes des Chiprois, Genève (Fick) 1887 (Société de l’Orient latin; Série historique 5).

ChiproisM id.; p. p. L. de Mas Latrie – G. Paris, Les Gestes des Chiprois, dans Rec. des Hist. des Croisades, Doc. Arm. 2, Paris (Impr. Nat.) 1906, 653-872.
Publié sur la base de l’éd. R !, avec normalisations sans consultation du ms. (cf. PhNovMémK XIV; RLiR 59,630).

ChirAlbT Traitier de cyrurgie, trad. fr. de la trad. lt. par Gérard de Crémone (Tolède ca. 1180) d’Albucasis, médecin à Cordoue (mort après 400 de l’Hég., c.-à-d. 1009), prose;
lorr. mil. 13es.;
ms.
BN fr. 1318 [lorr. 3eq. 13es.];
p. p. David A. Trotter, Albucasis. Traitier de Cyrurgie, Tübingen (Niemeyer) 2005 [le sigle ChirAlbT0 se réfère à des matériaux fournis par David Trotter avant publication]; cf. RLiR 63,23-53. C.r. T. Matsumura RLiR 70,309-318.
Ms.
Metz 1228 (anc. Marquis de Salis 78) [15es.] perdu par la guerre, fo97-185, autre version citée par Gdf, cf. Trotter MF 39-41 (1996/97 [1998]) 577-635 [Actes Montréal 1996], n. 17 et son éd. p. 4-7; in finis du ms.: Traité sur les cautérisations.

ChirAlbucE Trad. occ. de la Chirurgie d’Albucasis, même tradition lt. que le texte fr.;
occ. de l’Ouest 2eq. 14es.;
ms.
Montpellier Ec. de Méd. 95 [2eq. 14es.];
p. p. M. S. Elsheikh, Abū‘l-Qāsim Ḫalaf ibn ‘Abbās az-Zahrāwī, detto Albucasis. La chirurgia. Versione occitanica, Firenze (Malesci) 1992.

ChirAlbucG id.; p. p. J. Grimaud – R. Lafont, La Chirurgie d’Albucasis, Montpellier (Centre d’Ét. occ.) 1985. Mauvaise éd. (v. ZrP 104,387-392).

ChirBrun Brun de Longborg (Calabre), traité de chirurgie lt. (1253 n.st.), trad. fr., prose, incipit: C’est la cyrurgie maistre Bruno de Loncborc;
2em. 14es.;
ms.
Metz 1228 (anc. Marquis de Salis 78) [15es.] perdu par la guerre, fo1-94 [95-96 blancs; suite: → ChirAlb];
cité par Gdf (parfois, et par erreur, sous l’abrév. Cyrurgie Albugas).

ChirChevP Cirurgie des chevaux, traité de médecine hippiatrique hétérogène (pour la moitié du texte, ch. 1-7 et 60-84, une traduction de la partie hippiatrique du De animalibus d’Albert le Grand), prose;
faibles traits sept. et orientaux, 2eq. 14es.;
ms. unique
BN fr. 2001 [ca. 1355];
p. p. B. Prévot dans B. Prévot – B. Ribémont, Le cheval en France au moyen âge, Orléans (Paradigme) 1994.
C.r. Roques RLiR 58,588-589.

ChirPoutrS La Chirurgie de l’abbé Poutrel, traité de médecine et recueil de recettes médicales, traduit du latin (sources diverses dont la chirurgie de Roger, compilateur: abbé Poutrel) par Jehan de Prouvile, prose;
pic. ca. 1300 (prob. entre 1265 et 1317 ou même entre 1296 et 1306);
ms.
Vat. Reg. lat. 1211 [pic. ca. 1300];
p. p. Ö. Södergård, La Chirurgie de l’abbé Poutrel, texte picard de 1300 environ, Stockholm (Almqvist & Wiksell) 1980 (Acta univ. Lundensis, Sect. 1, 34); [= Boss2 5503; TL Abbé Poutrel S].
Cf. C. de Tovar R 103,345-362: comparaison avec la Chirurgie Thedric, basée sur le même texte lt., 15es., ms.
BN fr. 2029 [15es.].

ChirRogH Chirurgia (incip. lat. Post mundi fabricam), traité de médecine par Roger de Salerne (de Parme, Frugardi; ca. 1180), traduction en prose (incip. De tote manere de plaies ke avenent al chef. A feiz avent que li chef; le prologue manque);
agn. ca. 1240;
ms.
Cambridge Trinity Coll. O.1.20 [agn. 3eq. 13es.] fo240-299;
p. dans → HuntAgnMed 1,5-136; [= Dean 413 (2)].
Reprod. et explic. des miniatures du ms. par T. Hunt, The medieval surgery, Woodbridge 1992. [Le texte lat. se lit dans Sudhoff, Chir. im MA, 2, 1918, 148-236.]

ChirRogM id.; extraits p. p. P. Meyer dans R 32 (1903) 91-95.
Extrait de l’orig. lat. ib. 79-80 (d’après un impr. 1546); [l’abrév. de l’AND, Rom 32, concerne toute la description avec extraits des deux mss. TCC O.1.20 et O.2.5].

ChirRogR id.; p. p. D. J. A. Ross, Some thirteenth century French versions of the Chirurgia of Roger of Salerno, thèse London 1940, non publiée, utilisée par la rédaction de l’AND; [= AND Chir].
Les chiffres désignant les fos sont plus bas de 2 que ceux indiqués dans l’éd. H.

ChirRog2H id., autre trad. (incip. De tote manieres de froisseüres. Il avient ke li chief);
fond pic., traits agn., 2eq. 13es.;
ms.
Cambridge Trinity Coll. O.1.20 [agn. 3eq. 13es.] fo24c-30b;
p. → dans HuntAgnMed 1,137-145.

ChirRog2M id.; extraits p. p. P. Meyer, R 32 (1903) 80-83; [= Dean 413 (1); Vising 315].

ChirRog3M id., autre trad. (incip. du prologue Ci conmence ‘Post mundi fabricam’ en françois. Apres ce que Diex ot le monde crié; incip. [De la briseüre du test.] Cyrurgie demostre que li chiés est plaiés en plusors lius et en diverses manieres);
13es.;
ms.
BL Sloane 1977 [pic. (Origny) ca. 1300] et
BL Sloane 3525 [frc. déb. 14es.] fo180-208 (partie princip. du ms.: fo24-258; fo178vo-179ro: main angl. peu post.);
extraits p. p. P. Meyer, R 44 (1915-17) 167-172 et 191-194. Inédit dans l’ensemble.

ChirRog4 id., autre trad., incip. Compaygnons qui prient a Jhesu Crist qui leur donne grace de acomplir cestuy livre de cyrurgie... Cyrurgie est dicte a cyros;
14es. (?);
ms.
BN fr. 1288 [15es.] fo207ro-231vo; inédit.

ChirRog5 id., autre trad., Livre de sirurgie en romans, incip. Cy commence le livre maistre Rogier de Baron, cirurgien et maistre licencié a Paris [lat. mil. 13es.]. Des signes des playes de la teste, prose;
14es. (?);
ms.
BN fr. 14827 [15es.] fo1-54;
inédit; [= Transmédie 492].

Chirom Traité de Chiromancie (présage par l’interprétation des lignes de la paume), prose, incip. Treis natureles lignes;
agn. 2em. 13es.;
ms. cité par l’AND:
Dublin Trinity Coll. D.4.27 (441) [agn. 3et. 14es.], autres mss.
Cambridge Trinity Coll. O.3.45 (1217) [agn. déb. 14es.],
BL Add. 18210 [agn. 2em. 13es.];
éd. en prép. ? (cp. ActesProph 47); [= AND Chirom; Dean 380]. ÷

ChrPisR Christine de Pisan, œuvre poétique variée;
déb. 15es.;
ms de base en 4 t.
BN fr. 835 [av. 1413] (A1),
BN fr. 606 [1407-1408] (A1),
BN fr. 836 [prob. 1408] (A1),
BN fr. 605 [av. 1408] (A1), en var.
BL Harl. 4431 [av. 1413] (A2),
BN fr. 604 [mil. 15es.] (B1),
BN fr. 12779 [déb. 15es.] (B2), Comte de Toustain (Morgan - Fatout no1482) [mil. 15es.] (B3);
p. p. M. Roy, Œuvres poétiques de Christine de Pisan, 3 vol., Paris (Didot) 1886-1896 (réimpr. Johnson 1965); [= TL Christ. Pis.; FEW ChrPis]. Cf. → ChrPisProvO.

ChrPisCheminT id., Le chemin de lonc estude; 1402; ms. de base
BL Harl. 4431 [av. 1413] (R), peu de var. tirées de
BN fr. 1643 [prob. 1403] (B),
BN fr. 836 [prob. 1408] (C),
BN fr. 1188 [1403] (D),
BN fr. 604 [mil. 15es.] (E),
Bruxelles Bibl. roy. 10983 [prob. 1403] (F),
Kraków Univ. gall. fol. 133 (anc. Berlin) [mil. 15es.] (G),
Chantilly Musée Condé 492-493 (1667-1668) [prob. 1403] (L); p. p. A. Tarnowski, Christine de Pizan. Le chemin de longue étude, Paris (Libr. Gén.) 2000 (Poche, Lettr. Goth. 4558).

ChrPisCheminP id.; ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 10982 [prob. 1403] (A), les autres en var., sauf L et R; p. p. R. Püschel, Le livre du chemin de long estude par Cristine de Pizan, Berlin (Damköhler) – Paris (Le Soudier) s.d. [1881].

ChrPisCitéC id., Le livre de la Cité des dames;
(1405-)1407;
ms. de base
BN fr. 607 [1407/1408] (B), en var. surtout
BL Harl. 4431 [av. 1413] (H), autres mss.
Vat. Pal. lat. 1966 [prob. 1erq. 15es.] deux miniatures encollées (2eq. ou mil. 15es.,
Leiden Univ. Ltk 1819 [déb. 15es.] fragm., etc.;
p. p. M. C. Curnow, The Livre de la cité des Dames of Christine de Pisan, thèse Nashville, Tenn., 1975.

ChrPisEpAmF id., Epistre au dieu d’amours, poème en vers décasyll.;
1399;
ms. de base
BL Harl. 4431 [av. 1413] (R), corr. surtout d’après
BN fr. 12779 [déb. 15es.] (L2);
p. p. T. S. Fenster – M. C. Erler, Poems of Cupid, God of Love, Leiden (Brill) 1990, texte p.34-89.

ChrPisFaisS id., Le livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V, chronique en prose;
1404;
ms. de base
BN fr. 10153 [prob. 1404] (B), en var.
Modena Bibl. Estense α.N.8.7. [1404 ou peu après] (E),
BN fr. 5025 [1404 ou peu après] (M),
Vat. Reg. lat. 920 [1404 ou peu après] (C) copié dans
BN fr. 2862 [17es.] (D) et
Th. de Castelnau (copie de Vat. Reg. lat. 920) [17es.] (T);
p. p. S. Solente, Le livre des fais et bonnes meurs du sage roy Charles V, 2 vol., Paris (Champion) 1936-1940; [= Boss 4444].
Cp. R 103,299-331.

ChrPisJehK id., Ditié de Jehanne d’Arc;
1429;
ms. de base
Bern 205 [mil. 15es.] (B), en var.
Carpentras 390 (L.386) [15es.] (C),
Grenoble U.909 Rés. [16es.] (G) fragm.;
p. p. A. J. Kennedy – K. Varty, Ditié de Jehanne d’Arc. Christine de Pisan, Oxford (Soc. St. Med. Lang. & Litt.) 1977 (Medium Aev. Monogr. NS 9); [= TL Christ. Pis. Ditié de Jehanne d’Arc KV].
Avec la reprod. du ms. B et une page de C et de G.

ChrPisJehR id.; même ms. de base;
p. p. C. de Roche – G. Wissler, “Documents relatifs à Jeanne d’Arc et à son époque”, → MélGauchat 329-376, texte 332-352.

ChrPisMutS id., Le livre de la Mutacion de Fortune, poème didactique historique, en vers octosyll.;
1403;
ms de base
Bruxelles Bibl. roy. 9508 [1413] (B), d’autres en var.;
p. p. S. Solente, Le Livre de la Mutacion de Fortune par Christine de Pisan, 4 vol., Paris (Picard) 1959 (SATF); [= TL Christ. Pis. Mut. Fort.]

ChrPisOthP id., Epistre Othea, sorte de miroir éthique du chevalier, composé de ‘textes’ (à deux couplets octosyll.), chaque fois précédés d’une introd. et suivis d’une ‘glose’ et d’une ‘allégorie’ en prose;
1401 (1400-1402?, retouché prob. 1405);
ms. de base
BL Harl. 4431 [av. 1413] (B1), en var.
BN fr. 606 [1407-1408] (B),
BN fr. 848 [ca. 1402] (A),
Chantilly Musée Condé 492-493 (1667-1668) [prob. 1403] (AI) qqs. ajouts, mss. pour les prol.:
BL Harl. 219 [2et. 15es.] (D),
Oxford Bodl. Laud Misc. 570 [prob. 1450] (BI),
Aylesbury Waddesdon Manor 8 [3et. 15es.?] (DIV), pour les autres ms. v. Mombello, La tradiz., Torino 1967 (Acc. Mem. 4a, 15);
p. p. G. Parussa, Christine de Pizan. Epistre Othea, Genève (Droz) 1999 (T.L.F. 517).

ChrPisPastR id., Le dit de la Pastoure, octosyll.;
1403;
p. dans → ChrPisR 2,223-294.

ChrPisPrisK id., Epistre de la prison de vie humaine, pièce morale;
1418;
ms.
BN fr. 24786 [ca. 1418, p.ê. autogr.];
p. p. A. J. Kennedy, Christine de Pizan’s Epistre de la prison de vie humaine, Glasgow (Univ. Print.) 1984; [cp. TL Christ. Pis. Epistre prison W].

ChrPisProvO id., Proverbes moraux, rimé; 1405; ms. de base
BN fr. 24864 [fo176ro-178bisvo 1405] (B) autographe,
BN fr. 605 [av. 1408] (D),
BL Harl. 4431 [av. 1413] (R),
Ste-Gen. 2879 [15es.] (G),
BN fr. 812 [pic. déb. 15es.] (P),
Grenoble 319 (cat. 871) [cette partie ca. 1435] (O),
BN fr. 1990 [ca. 1435]; p. p. G. Ouy – C.M. Reno, dans → MélDiStefano 557-572.

ChrPisRoseF id., Dit de la Rose, poème en vers octosyll.;
1402;
ms. de base
Chantilly Musée Condé 492-493 (1667-1668) [prob. 1403] (L1), corr. surtout d’après
BN fr. 12779 [déb. 15es.] (L2);
p. dans → ChrPisEpAmF 92-131.

ChrPisVertW id., Livre des trois vertus ou Trésor de la cité des dames, poème écrit comme plaidoyer pour la dignité de la femme;
ca. 1405;
ms. de base
Boston Mass. Publ. Libr. 1528 [déb. 15es.] seul complet, en var.
Bruxelles Bibl. roy. 10973 [ca. 1450],
New Haven Yale Beinecke Libr. 427 [ca. 1460],
Oxford Bodl. MS. Fr. d.5 [mil. 15es.],
BN fr. 452 [2em. 15es.], autres mss.
Bruxelles Bibl. roy. 9235-37 [ca. 1475],
Bruxelles Bibl. roy. 9551-52 [ca. 1450],
Bruxelles Bibl. roy. 10974 [ca. 1460],
Dresden Oc 55 [15es.] perdu,
Lille Bibl. mun. Godefroy 57 (152) [ca. 1450],
BN fr. 1177 [ca. 1470],
BN fr. 25294 [2em. 15es.],
Saint-Omer 127 [1474],
Wien 2604 [ca. 1460],
BL Add. 15641 [15es.],
Ars. 3356 [15es.].
BN fr. 1091 [2em. 15es.],
BN fr. 1180 [4eq. 15es.],
BN fr. 22937 [15es.],
Den Haag KB 131.C.26 [2eq. 15es.],
BL Add. 31841 [15es.];
p. p. C. C. Willard – E. Hicks, Christine de Pizan, Le livre des trois vertus, Paris (Champion) 1989 (Bibl. du XVe 50); [= TL Christ. Pis. Livre Trois Vertus W].
Bonne édition. Ne mentionnent pas l’éd. L. L. Debower, thèse Univ. of Mass. 1979 (même ms.; = Boss2 7460). Sans glossaire.

ChrestienChansZ Chrestien de Troyes, six chansons d’attrib. certaine ou probable;
champ. ca. 1177 etc.;
mss. divers (stemma pour chaque chanson);
p. p. M.-C. Zai, Les Chansons courtoises de Chrétien de Troyes, Berne (H. Lang) – Francfort/M. (P. Lang) 1974; [= TL Chansons courtoises Z].
C.r. VRo 35,246-254. Pour l’explication des noms de l’auteur, Chrestien et le surnom li Gois, par son origine juive, v. RLiR 72,196.

ChrestienChansZ2 id., deux chansons d’attribution certaine (R.121 et 1664);
p. dans → ErecFr2 1213-1224. Mss. de base?

ChrestienChansB id.; texte de l’éd. Z p. p. A. Berthelot dans → ErecD 1040-1043; 1451-1457.

Chrestien de Troyes v. → Cliges, Erec, Lanc, Perc, Yvain, cp. aussi GuillAngl; gloss.: Foerster, DÉCT; concord.: Ollier; cf. GrosseChrestien.

ChronAnG Chronique d’Angleterre, dite Anonimalle Chronicle, continuation de → BrutBroth, allant de 1334 à 1381, basée sur la chronique de Lanercost (1334-1346) et d’autres sources, prose;
agn. av. 1382 (faits 1334-1356, fo271-292vo) et av. 1399 (1356-1381, fo292vo-353);
ms. unique
Leeds Univ. Brotherton ms. 29 (Ripley Castle Yorkshire Sir Ingilby, Bart.) [plusieurs mains agn. mil. 14es.-ca. 1400];
p. p. V. H. Galbraith, The Anonimalle Chronicle, 1333 to 1381, from a ms. written at St. Mary’s Abbey, York ..., Manchester (Univ. Press) 1927; [= AND Anon Chr; Dean 47].
Cf. → BrutBroth2C.

ChronArtF Chronique en prose relatant l’histoire de l’Artois des années 1295-1304;
art. déb. 14es.;
ms.
Bruxelles Bibl. roy. 14561-64 [pic. 1em. 14es.];
p. p. F. Funck-Brentano, Chronique artésienne (1295-1304); nouvelle édition et Chronique tournaisienne (1296-1314) publiée pour la première fois d’après le manuscrit de Bruxelles, Paris (Picard) 1899 (Coll. de textes pour servir à l’ét. et à l’ens. de l’hist.). Contient aussi → ChronTournF.

ChronBaud1K Chronique universelle en prose, anonyme (l’attribution à Baudouin d’Avesnes est légendaire), allant jusqu’en 1278 [l’hist. anc. daterait d’avant le mil. du 13es., → JungTroie 431-435];
pic. [prob. 1278-] 1281;
ms. de base
BN fr. 15460 [14es.] (comprend un remaniement de → Villeh avec contin., ms. ‘G’), autres mss.
Bruxelles Bibl. roy. 9003 [pic. 1ert. 14es.] fragm.,
Tournai s. cote [15es., détruit];
Bern 98 [lorr. déb. 14es.] fragm.;
extraits p. dans → ChronFlandrK 2,555-696;
inédit dans l’ensemble. L’histoire de cette Chron. et de ses mss. est très complexe. La 1ère réd. se trouve (selon ProvSenaR qui se restraint aux mss. de ChronBaud contenant ProvSen) dans Bruxelles 9003,
Bruxelles Bibl. roy. II 988 [14es.] et
Bruxelles Bibl. roy. 9271 [15es.].
Les 9 autres mss. cités dans → ProvSenaR p. 54-55 pour ChronBaud devraient alors représenter ChronBaud2. L’attribution des mss. supplém. est à élucider (cf. JungTroie qui ne distingue pas les réd.). Cf. → CatPr1.

ChronBaud1G id., extraits d’après BN fr. 15460, BN fr. 17264, BN fr. 2801, p. p. J. D. Guigniaut – N. de Wailly, dans → RecHist 21,159-181.

ChronBaud1SenR id., partie appelée Proverbes Seneke;
p. p. E. Ruhe, v. → ProvSenaR.
Les ‘Proverbes Seneke’ sont inchangés dans le remaniement ChronBaud2.

ChronBaud2H ChronBaud1, version à retouches;
av. 1284;
ms. de base
BN fr. 17264 [fin 13e-14es.], fragm.
BN fr. 2801 [15es.],
München gall. 52 [hain. ca. 1470], [Bruxelles Bibl. roy. 9271 [15es.]: 1ère réd.,
Kraków Univ. gall. fol. 216 (anc. Berlin) [3eq. 15es.]: version?];
éd. partielle p. p. J. Heller, dans MGH, Script. 25 (1880) 414-467; [= Boss 3762].

ChronBaudAbrK Chronique abrégeant → ChronBaud, incip. Ce sont les cronicques estraittes et abrégies des livres monseigneur Bauduin de Avesnes, avec des continuations diverses (variant selon les mss.) jusqu’en 1408;
pic. 14es.;
ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 10233-36 [ca. 1425], autres mss. (dont plusieurs débutent avec Gui de Dampierre)
Bruxelles Bibl. roy. 10478-79 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 11139 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 7033 [18es.] est une copie de
Ars. 6328 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 16789 [18es.],
BN fr. 5614 [fin 15es.],
BN fr. 17266 [15es.],
Ars. 5269 [15es.] fo47-156,
Leiden Univ. BPL 57 (anc. Morsius) [mil. 15es.],
Bern 77 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 10434 [15es.],
BN fr. 5610 [fin 14es.],
Bruxelles Bibl. roy. IV 601 (anc. Cheltenham Phillipps 2217) [fin 14es.],
Berlin Staatsbibl. Phillipps 1932 (anc. Cheltenham Phillipps 1932) [Flandres? 3eq. 15es.],
Den Haag KB 128.E.17 (936) [fin 15es.],
Lille Bibl. mun. 371 (538; Le Gl. 207) [fin 15es.?];
extraits intercalés dans l’éd. de → ChronFlandrK (précédés de la mention ‘Autre relation’, v. 1,XXXV n. 2); [Boss 3762: II 555ss. erroné, il s’agit là de → ChronBaud1K].
JungTroie 431-435 ne distingue pas cette version, mais en cite qqs. mss. À élucider.

ChronBourgValencK Chronique compilée par un bourgeois de Valenciennes, composée de trois parties, I, appelée ‘Notes’ par l’éd. (p. 1-80), II, = → ChronBaudAbr (non publiée ici), III, ‘Récits’ (p. 81-345);
hain. fin 14es.;
ms.
Ars. 5269 [15es.] fo1-47 et 156-251, interpolant, selon l’éd., un fait de 1407;
p. p. J. M. B. C. Kervyn de Lettenhove, Récits d’un bourgeois de Valenciennes, Louvain (Lefever) 1877 (Acad. roy. des sc. ... de Belg.; réimpr. Genève 1979).

ChronBurchB Chronique de Peterborough (Burch) Abbey, en vers alexandrins, anoure, traduction condensée d’une chron. lt. par Hugo Albus (ou Candidus);
agn. ca. 1300 (?);
ms. perdu (feu chez Cotton en 1731, copie p. dans J. Sparke, Historiae angl., 2, London 1723), non utilisé: ms.
Oxford Bodl. Rawl. B.333 [agn. ca. 1300] fragm.;
p. sur la base de l’éd. 1723 par A. Bell dans W. T. Mellows, The Chronicle of Hugh Candidus, London (OUP) 1949, p. 174-203; [= Dean 63; AND Burch].

ChronBurchoH id.; fragment d’Oxford (= v. 240-615) p. p. T. Hunt, “The Geste de Burch: a manuscript”, MedAev 67 (1998) 291-303; [= AND2 Burch2].

ChronDelapréR Chronique en prose écrite par une religieuse de Delapré (filiale de Cluny, près de Northampton), postulant le roi d’Écosse comme seigneur du comte de Huntingdon;
agn. peu après 1237;
ms.
Oxford Bodl. Dugdale 18 [agn. 1662];
p. dans → ChronWigmoreR p. 20-27; [= Dean 62].

ChronFlandrK Chronique de Flandre, anon., chronique universelle mettant en vedette la Flandre, allant jusqu’en 1342 (éd. t. I p. 1-410, v. p. XXXIVn2); suite jusqu’en 1347 dans BN fr. 20363, p. dans l’éd. t. II p. 27-45 et 56-71; autre suite jusqu’en 1383 empruntée par certains mss. (dont BN fr. 5611) à la suite de → ChronBaudAbr (t. II: le texte est donné d’après divers mss. et diverses versions, dont celle de Denis Sauvage, v. ci-dessous, et entremêlé d’extraits de ChronBaudAbr), prose;
pic. (St-Omer) 1342 (ou peu après) [partie orig.];
ms. de base
BN fr. 5611 [fin 14es.], autres mss.:
BN fr. 20363 [15es.] (donne aussi la suite mentionnée; = ChronFlandrDét?),
Bruxelles Bibl. roy. 14910 [2em. 14es.],
Bruxelles Bibl. roy. 10291 [1479 a.st.] incomplet du début,
Bruxelles Bibl. roy. 10232 [15es.] abrège le récit vers la fin,
Lille Bibl. mun. 95 (537; Le Gl. 229) [15es.],
BL Roy. 16 F.III [ca. 1400]; un résumé de ChronFlandr se trouve dans les mss.
Angers Bibl. mun. 1174 (971) [15es.] et
Lyon Bibl. mun. 899 (795) [15es.] (extrait dans t. II p. 346-349, - quel ms.?); les mss.
BN fr. 2799 [15es.] et
BL Cotton Nero E.III [15es.] (?) renferment → ChronFlandrDétW;
p. p. J. M. B. C. Kervyn de Lettenhove, Istore et croniques de Flandres, 2 vol., Bruxelles 1879-1880 (Coll. des chron. belges inéd.); [= Boss 5038].
Le texte de la chron. orig. (-1342), publié au t. I, y est complété d’extraits de ChronBaudAbr qui sont précédés de la mention «Autre relation»; la liste de ces extraits est donnée au t. I, p. XXVn2. Sous le titre ‘Autre relation. Du commencement des maillès de Paris’, 2, 254-280, l’éd. réimprime un extrait tiré des GrChron, d’après l’éd. J. Pichon, Partie inédite des chron. de Saint-Denis, 1864, 1-37. — Denis Sauvage publia en 1561 une version altérée de ChronFlandr incluant les suites jusqu’en 1383. — Cp. → ChronFlandrDétW. [Chronique de Flandre et des croisades v. → MenReims, texte que l’auteur de ChronFlandr a utilisé.]

ChronFlandrDétW Version légèrement plus détaillée que → ChronFlandr, et proche de l’impr. de Denis Sauvage, allant jusqu’en 1385 dans le ms. de base (le texte publié va jusqu’en 1328);
les éditeurs pensent que le compilateur pic. anonyme n’a travaillé qu’au 15es.;
ms. de base
BN fr. 2799 [15es.], var. tirées de
BN fr. 20363 [15es.];
p. p. N. de Wailly et L. Delisle, dans → RecHist 22 (1865) 329-429.

ChronFloreffeP Chronique rimée de l’abbaye de Floreffe, vers octosyll. et deux morceaux en prose;
wall. 1463;
ms.
Bruxelles Bibl. roy. 18064-69 [dern. partie pic. 2em. 15es.];
premier tiers du texte (ms. p. 376-414) p. p. H. Peters, “Über Sprache und Versbau der Chronik von Floreffe”, ZrP 21 (1897) 1-31; 353-401; [= TL Chr. Flor. P].
Contient des corrections à → ChronFloreffeR (392-395), des extraits divers du ms. et une grammaire.

ChronFloreffeR id.; p. 415-478 du ms. p. p. dans → ReiffenbergMon 8,63-188. Corrections dans → ChronFloreffeP.

ChronGuesclF Chanson (Chronique) de Bertrand du Guesclin, connétable de France, mort dans la bataille, par Cuvelier, vers alex.;
ca. 1382 (après la mort de Bertrand en 1380 et avant la mise en prose de 1387);
ms. de base
Montpellier Ec. de Méd. 250 [déb. 15es.] (B1) et
BN nfr. 993 [déb. 15es.] (B2); B1+B2=B), en var.
Ars. 3141 [déb. 15es.] (A),
Le Mans 14 [1em. 15es.] (C),
BL Yates Thompson 35 [ca. 1400] (D),
Aix-en-Provence 428 (306) [1441] (E),
BN fr. 850 [1em. 15es.] (F),
Notre-Dame Ind. Univ. 51 (anc. Cheltenham Phillipps 8194) [1464] (G), aussi
Berlin Staatsbibl. Hamilton 226 [f°1-12 17es., f°13-341 ca. 1400];
p. p. J.-Cl. Faucon, La chanson de Bertrand du Guesclin de Cuvelier, 3 t., Toulouse (Ed. Univ. du Sud) 1990-91; [= TL BGuescl. F; cp. Boss2 7925].
C.r. T. Matsumura RLiR 57,308-319: longue liste d’erreurs.

ChronGuesclC id.; ms. BN fr. 850, qqs. var. de Ars. 3141;
p. p. E. Charrière, Chronique de Bertrand du Guesclin par Cuvelier, 2 vol., Paris (Didot) 1839; [= TL B. du Guescl. et BGuescl.; Boss 5117].
Contient aussi → GuillSAndréJehC. Corrections dans éd. F 2,497-501.

ChronGuesclPrM id., version en prose;
[1387];
mss.
BN fr. 853 [15es.],
BN fr. 1984 (anc. Roy. 7910.3.3, anc. Lancelot 20) [15es.],
BN fr. 18623 [3et. 15es.],
BN fr. 18624 [15es.],
BN fr. 23982 [15es.],
BN nfr. 20961 [15es.],
Ste-Gen. 814 [ca. 1435], et imprimés, autre état (?):
BN fr. 4993 [15es.],
BN fr. 4994 [15es., av. 1480],
BN fr. 4995 [15es.], abrégé:
BN nfr. 10402 [1449];
version d’un incunable (Lyon?, fin 15es.) publiée par F. Michel, Chronique de Du Guesclin collationnée sur l’édition originale du XVe siècle et sur tous les manuscrits, Paris (Bureau de la bibliothèque choisie) 1830. Les titres des chap. sont tirés de ‘Lancelot 48’ (= BN fr. 1984, anc. Lanc. 20?).

ChronGuillBretB Fragments d’une traduction d’une chronique lat. de Guillaume le Breton qui a servi de base à → ChronSDenis (lat.) et d’autres, vers octosyll.;
frc. ca. 1230;
ms.
Edinburgh Univ. Laing fragm. [traits occid.? 4eq. 14es.];
p. p. C. R. Borland – R. L. G. Ritchie, “Fragments d’une traduction française en vers de la Chronique en prose de Guillaume le Breton”, R 42 (1913) 1-22; [= TL Guill. Bret. trad.].
Correspond au texte latin éd. par H. F. Delaborde, Soc. Hist. Fr. 1882-85, 1,291-5, § 199-201, 311-15, § 222-3.

ChronGuillNangisD Guillaume de Nangis, chronique fr. abrégée (845 av. J. Chr. - 1328), prose;
ca. 1328;
ms. de base
BN lat. 5696 [14es.], en var.
BN lat. 6763 [15es.];
années 1226-1328 p. par P. C. F. Daunou et J. Naudet, dans → RecHist 20 (1840) 647-653;
début inédit.
Compléments et suite: → GrChronRouen.

ChronHérBerryC Chronique de Charles VII, en prose, écrite par Gilles le Bouvier dit le Héraut Berry, prob. mort en 1455, années 1402-1455;
(av.) 1455;
ms. de base
BN fr. 2860 [ca. 1455] (A), les autres 23 mss. présentent une version légèrement corrigée (en var.);
p. p. H. Courteault – L. Celier – M.-H. Jullien de Pommerol, Les Chroniques du roi Charles VII par Gilles le Bouvier dit le Héraut Berry, Paris (Klincksieck) 1979 (SHF 490).
Les années 1402-1422 ont été accueillies dans → GrChron.

ChronJBekaN Trad. fr. d’une chronique lat. concernant le comté de Hollande (et Zélande et Hainaut) compilée par Jean de Beka (1349/50), prose;
traits pic. ca. 1455;
ms. de base
BN fr. 9002 [2em. 15es.] (A), en var.
BN fr. 5613 [2em. 15es.] (B),
BN fr. 2803 [2em. 15es.] (C),
Escorial Estante T. U. O. Pluteo II2 20 [2em. 15es.] (D),
Ars. 4777 [2em. 15es.] (E),
Utrecht Univ. 1396 [2em. 15es.] (F),
Arras 297 (177) [fin 16es.] (G);
p. p. W. Noomen, La traduction française de la Chronographia Johannis de Beka, thèse Amsterdam 1954; [= Boss 7984].

ChronLondA Croniques de London, prose, traite les années 1259 à 1343;
agn. 1343 (ou peu après);
ms.
BL Cotton Cleopatra A.VI [agn. 1343 ou peu après, autographe];
p. p. G. J. Aungier, Croniques de London, London (Nichols) 1844 (Camden Soc. 28); [= Vising 380; AND Cron Lond].
Cf. Cox MedAev 45 (1976) 201-208: ms. et sources (surtout Brut BL Cotton Cleop. D. vii); [= Dean 71; Boss2 6185].

ChronMoréeL Livre de la conqueste de la princee de l’Amoree (partie fr. de la Chronique de Morée composite), résumé en prose d’une chron. prob. vénit., couvrant les faits de 1095 à 1304;
pic. (1341-) 1346;
ms. unique
Bruxelles Bibl. roy. 15702 [déb. 15es.];
p. p. J. Longnon, Livre de la conqueste de la princée de l’Amorée. Chronique de Morée (1204-1305), Paris (Renouard) 1911 (Soc. hist. Fr. 353); [= Boss 3658].

ChronMoréeB id.; p. p. J. A. C. Buchon, Recherches historiques sur la principautée française de Morée et ses hautes baronnies, Epoque I,1, Le livre de la conqueste de la princée de la Morée, Paris (Renouard) 1845; [= Boss 3658].
Conc. partielle avec l’éd. L: éd. B p. 1 = éd. L § 1, p.21= § 69, 55 = 129, 88 = 195, 115 = 250, 152 = 328, 201 = 420, 255 = 535, 309 = 627, 351 = 728, 390 = 836, 470 = 1021.

ChronMoréeH id.; extrait dans → HenryChrest p.303-305, no163.

ChronNormM Chronique normande en prose, assez correcte et contemporaine pour les événements de 1328 à 1372, mais sommaire pour les années de 1294 à 1326 (p. 1-36 de l’éd.);
(1369-) 1372;
ms. de base
BN fr. 4987 [ca. 1400] (A), en var.
Toulouse Bibl. mun. 510 (I, 199) [mil. 15es.] (B), corrigé aussi par un ms. de la ‘seconde réd.’ (abrégée, avec contin., v. éd. p. xlvij-lv, utilisée aussi dans → ChronFlandrK):
BN fr. 5610 [fin 14es.] (5610);
p. p. A. Molinier – E. Molinier, Chronique normande du XIVe siècle, Paris (Renouard) 1882 (Soc. Hist. Fr.); [= TL Chron. norm.; Boss 5043].
Cp. → TrahFrance.

ChronPBasS Chronique de Flandre, appelée ‘Chronique des Pays-Bas, de France, d’Angleterre et de Tournai’, relatant des faits des années 1294-1458;
flandr. prob. 1458 ou peu après;
ms.
Bruxelles Bibl. roy. 19684 [1483];
p. p. J.-J. de Smet, Recueil des chroniques de Flandre, t. III, Bruxelles 1856 (Collection de Chroniques belges inédites 3,3), p. 111-570. Contient → MesqTournS.

ChronPCochonR Chronique, dite normande, par Pierre Cochon (né dans le pays de Caux, notaire apost. à Rouen), allant de 1108 à 1430, intégrant d’autres chroniques (pour les années 1108 à 1260, p. 1-49, la chronique s’inspire de → MenReims, en partie textuellement; qqs. renvois à l’éd. P en note), prose;
norm. 1430 (ou peu après);
ms.
BN fr. 5391 [après 1434, autographe] fo24-95vo;
p. p. C. de Robillard de Beaurepaire, Chronique normande de Pierre Cochon, Rouen (Le Brument) 1870 (Soc. de l’Hist. de Norm.), p. 1-315; [cp. DLF2 1168]. Contient aussi → ChronRouenR et d’autres petits textes.

ChronPLangi/iiT Chronique anglo-normande en laisses rimées, composée d’un Brut, d’une histoire des rois anglo-saxons et normands et d’une histoire du règne d’Edouard Ier, par Pierre de Langtoft (la composition s’est prob. échelonnée de ca. 1280 à 1307; la part de remanieurs est discutée), deux rédactions de la 3e partie, consacrée au règne d’Edouard Ier: i et ii;
agn. 1307 (valable en gros pour i et ii);
mss., tous agn.:
BL Cotton Julius A.V [agn. 1erq. 14es.] (A),
BL Roy. 20 A.XI [agn. 2eq. 14es.] (B),
BL Roy. 20 A.II [agn. ca. 1320] (C),
London Coll. of Arms Arundel LXI [agn. 2em. 14es.] (D),
London Coll. of Arms Arundel XIV [agn. 1erq. 14es.] (E) 3e partie seulement: réd. i,
Oxford Bodl. Fairfax 24 [agn., cette partie 1305/1306] (F) fragm. de la 3e partie: réd. i,
Cambridge Univ. Gg.I.1 [agn. après 1307] (G) prol. et 3e partie,
BL Harl. 114 [agn. 1em. 14es.] (H),
Cambridge Trinity Coll. R.14.7 (883) [agn. peu après 1307] (I) fragm. de la 3e partie: réd. i,
BL Harl. 202 [agn. 2em. 14es.] (J) incomplet,
BL Lansdowne 227 [18es.] extraits,
Oxford Bodl. Laud Misc. 637 [2e partie agn. 1em. 15es.] (L) incomplet [extrait p. p. M. D. Legge MedAev 4, 23s.],
Aylsham Blickling Hall 6892 [agn. mil. 14es.] (N),
Oxford Bodl. Douce 120 [agn. mil. 14es.] (O) incomplet,
BN fr. 12154 [agn. fo1-40 (P1) 1307: incomplet, fo40voss. (P2) 3eq. 14es.: complet],
Oxford All Souls Coll. 39 [agn. 1ert. 14es.] (S) prol. et 3e partie,
BL Stowe 1047 [agn. ca. 1586] extraits,
Cambridge Sidney Sussex Coll. 43 [agn. 1ert. 14es.] (U),
BL Cotton Vitellius A.X [cette partie agn. ca. 1300] (V) fragment de la 2e partie,
New York Pierpont Morgan Libr. M.930 [agn. prob. 1327] (Y),
Dublin Christ Church Liber Niger [agn., cette partie ca. 1300] (Z) fragm. 3e partie;
3e partie, réd. i, ms. de base London Coll. of Arms Arundel XIV, en var. mss. Oxford Bodl. Fairfax 24 et Cambridge Trinity Coll. 883, réd. ii, ms. de base BL Harl. 114, les autres en var., p. parallèlement par J. C. Thiolier, Edition critique et commentée de Pierre de Langtoft. Le règne d’Edouard 1er, vol. 1, Créteil (Univ. de Paris XII, CELIMA) 1989; [= AND Langtoft, cp. AND Langt2; Dean 66; 68; 94].
Déparé par mainte erreur. – Le ms.
Princeton NJers. Univ. Taylor Coll. Phill. 25970 (anc. Cheltenham Phillipps 25970) [agn. mil. 14es.] (R) ne contient que trois lettres polit. versifiées, publiées comme App. III, p. 445-483, d’après le ms. R; [= Dean 67]. – Gdf attribue à Pierre erronément aussi → GuillLongB.

ChronPLangW1 id.; ms. de base
Cambridge Univ. Gg.I.1 [agn. après 1307], notes sur la base des mss.
BL Cotton Julius A.V [agn. 1erq. 14es.] (A),
BL Roy. 20 A.II [agn. ca. 1320] (C) et
BL Roy. 20 A.XI [agn. 2eq. 14es.] (B);
extraits de la troisième partie p. p. T. Wright, The Political Songs of England from the Reign of John to that of Edward II, London (Camden Society) 1839, p. 273-323.

ChronPLangW2 id.; ms. de base
BL Cotton Julius A.V [agn. 1erq. 14es.];
p. p. T. Wright, The Chronicle of Pierre de Langtoft, 2 vol., London 1866-1868 (Rerum brit. medii aevi, Script., Rolls Series); [= AND Langt; Vising 377; Boss 5033; 6954].
Publie comme Appendice I, t. 2, p. 386-425, des lettres de Boniface VIII, d’Edward I et des Barons anglais sur la suzeraineté de l’Écosse, traduites par Pierre au déb. 14es., d’après le ms.
BL Roy. 20 A.XI [agn. 2eq. 14es.] (ces lettres se trouvent aussi dans le ms. Princeton (Cheltenham), v. R 37, 210-212) [= Vising 393], et comme App. II, t. 2, p. 426-447, des poèmes attribués à Pierre et copiés à la suite de la Chronique dans BL Cotton Julius A.V. Cp. → GuillLongB.

ChronRobAvesbT Chronique sommaire concernant le règne d’Édouard III (faits 1308-1356), centrée sur les guerres, truffée de copies de doc. (lettres et traités) lt., agn. et fr. (dates: 1291-1356, v. infra); agn. av. 1357; ms. prob. de base
BL Harl. 200 [agn. fin 14es.] (H) fo 76b-146,
Oxford Bodl. Douce 128 [agn. ca.1400] (D) fo 164-250,
Cambridge Trin. Coll. R.5.32 [agn. 1erq. 15es./ca.1430?] (T) fo 59-104; p. p. E.M. Thompson, Adae Murimuth Continuatio chronicarum. Robertus de Avesbury De gestis mirabilibus regis Edwardi Tertii, London (Stat. Off.) 1889 (Rer. Brit. Medii Aevi Script. 93); [= AND Murimuth, mais le texte de Adam est également en lat., avec peu de textes fr. cités, v. infra]. Adam: p.110-111 (1340), 113-114 (frc., copie agn. 1340), 138-140 (1343), 193-196 (1346), 200 (1346), 202-203 (1346), 205-208 (1338/1346), 249-251 (1346), 253-255 (1330), 257-261 (1338), 263-267 (1340), 271-274 (1317); Robert: 291-293 (1291), 298-300 (1335), 304-306 (1339), 314-316 (1340), 317-320 (1340), 324-327 (1341), 340-342 (1342), 344-348 (1343), 353-355 (1343), 358-360 (1346), 364-367 (1346), 367-369 (1346), 372-374 (1346), 379-381 (1347), 385-386 (1347), 388-389 1347), 391-393 (1347), 397-402 (1347), 416-417 (1352), 434-437 (1355), 439-443 (1355), 445-447 (1356), 462-465 (1356).

ChronRobSMarD Chronique universelle de la Création à pape Grégoire IX par Robert de Saint-Marien d’Auxerre, trad. abrégée en prose, incip. Au commenchement cria Diex le chiel; mil. 13es.; ms.
Chantilly Musée Condé 871 (1543) [2em. 13es.] fo 1-106,
Bern 590 [fin 13es.]; extraits p. p. L. Delisle, “Notice sur un abrégé de la Chronique universelle de Robert de Saint-Marien d’Auxerre”, BEC 58 (1897) 525-553, textes 529-553, avec texte lat. en regard. Gdf cite le ms. Berne. La chron. des rois de Fr. par un ménestrel d’Alfonse de Poitiers d’est servi de ce texte.

ChronRobViscC Trad., par un anonyme it. (le même que pour → AiméHistNorm), de la Cronica Roberti Biscardi [= Guiscard] et fratrum ac Rogerii comitis Mileti, ou Historia Sicula, d’un Anonymus Vaticanus (1em. 12es.), élargie par la suite historique jusqu’en 1282 (incipit: Lo premier livre de un noble baron de Normendie liquel estoit pere Robert. En la terre de Normendie, non loing...), prose;
francoit. ca. 1310;
ms.
BN fr. 688 [It.mérid. (prob. Naples) mil. 14es.] fo199-212;
p. dans → AiméHistNormC p. 263-313.

ChronRoisAnG Chronique des rois de France, en prose, anonyme, proche de → ChronSDenis dans sa 1e partie jusqu’au règne de Louis VIII, finissant en 1286;
fin 13es. (av. 1297?);
ms.
BN fr. 2815 [1em. 14es.] fo1-190;
règnes de Louis IX et de Philippe III p. p. J. D. Guigniaut – N. de Wailly, dans → RecHist 21 (1855) 80-102; début inédit.

ChronRouenR Chronique de Rouen, années 1371-1424, par Pierre Cochon, précédant dans le ms. → ChronPCochon;
norm. ca. 1430 (?);

BN fr. 5391 [après 1434, autographe] fo16-22;
p. dans → ChronPCochonR p. 316-349. Pour p. 349-356 (fo95vo-97), cas advenu en la court de l’eglise a Rouen, cf. éd. p. XXXVII.

ChronSDenisB Trad. de la Chronique de Saint Denis latine (faits depuis les débuts jusqu’à 1223; ms. prob. de base de la traduction:
BN lat. 5925 [mil. 13es.]) exécutée par Primat, moine de Saint-Denis, prose;
frc. (Saint Denis) 1274; [mss. v. infra];
p. p. M. Bouquet et al., “Chroniques de Saint Denis”, RecHist 3 (1741) 145-314 (l. I-V, faits jusqu’à 752; ms. de base
BN fr. 2615 (anc. 8305.5.5, Colbert 350) [fo1-280 ca. 1317] faits -1317 [année 752; 1223-1316 = → GrChron],
BN fr. 2615 [fo281-425 fin 14es.] faits 1317-1380); 5 (1744) 216-313 (752-814, Pépin - Charlemagne, ms. BN fr. 2615); 6 (1749) 126-169 (Louis le Débonnaire ou le Pieux, ms.
Ste-Gen. 782 [1274 ou peu après]); 7 (1749) 125-151 (Charles le Chauve, ms. Ste-Gen.); 8 (1752) 325-354 (Louis le Bègue / Baube, encore Charlemagne, etc., -987, ms. Ste-Gen.); 10 (1760) 303-312 (Hugues Capet, ms. Ste-Gen.); 11 (1767) 398-409 (Henri I, ms. Ste-Gen.); 12 (1781) 134-207 (Philippe I, etc., -1180, ms. Ste-Gen.); 17 (1818) 347-422 (Philippe II Aug., 1180-1223; Louis VIII [p. 417-422], 1223-1226, ms. Ste-Gen.); [20 (1840) 309-465 (Louis IX, 1226-1270) = → SLouisNanD; 467-539 = → GrChronN]; [= TL Chron. SDenis B]. L’éd. se sert aussi des mss. anc. S. Germ. 1462 [mil. 14es.] (-1350) et anc. Rothelin 1223 [fin 14es.] (-moitié Charles V). Cité par Lac comme ‘Dom Bouquet’.
Suites, couvrant les années après 1223, v. → GrChron.

ChronSDenisP id.; ms. de base
BN fr. 2813 (anc. 8395) [Paris 1381 ou peu après];
p. p. P. Paris, Les Grandes Chroniques de France, selon que elles sont conservées en l’église de Saint-Denis en France, 6 vol., Paris (Techener) 1836-1838, t. 1-4, p. 206, déb. - Phil. II, 1223, = ChronSDenisP; t. 4, p. 211, Louis VIII - t. 6, 1381, = GrChronP; [= TL Chron. SDenis].
Supprime des passages, modifie le texte, suit parfois l’éd. B (!); éd. très fautive. [La section ‘Phel.-Aug.’, t. 4, comporte deux sér. de chapitres, ce que Gdf ne distingue pas.]

ChronSDenisV id.; ms. de base fidèle:
Ste-Gen. 782 [1274 ou peu après] (S.G.);
p. p. J. Viard, Les grandes chroniques de France, vol. 1-6, Paris (Champion) 1920-1930.
Concordance partielle avec le ms. Ste-Gen.: (un fo = ca. 6 p.) fo22c = t. 1, p. 128, 26c = 149, 33b = 190, 34a = 195, 44a = 249, 58d = 326, 88c = 2,145, 95a = 183, 102b = 230, 109d = 3,19, 118c = 72, 141 = 203, 148d = 245, 155d = 269, 186a = 177, 168d = 4,57, 202d = 260, 213d = 334, 227 = 5,55, 239b = 131, 245d = 167, 259 = 249, 283c = 6,110, 288c = 140, 291b = 157, 296a = 185. Vol. 7ss. = → GrChronV.
L’éd. nomme comme mss. de la même famille
BN fr. 2608 (anc. 8302) [15es.],
BN fr. 10135 (anc. Suppl. fr. 106) [2em. 14es.],
BN fr. 15484-85 (anc. S. Germ. fr. 87) [15es.],
BN fr. 17270 (anc. S. Germ. fr. 963) [2em. 14es.],
BN fr. 20350 (anc. La Vallière 33) [fin 14es.],
BN fr. 23140 (anc. N.D. 134) [2em. 14es.],
BL Roy. 16 G.VI [ca. 1340] source principale de variantes.
Des ajouts dans ces mss. étaient destinés à ‘donner de la publicité à certains sanctuaires’ (1, xxxi). Liste de 138 mss. dans IRHT Jonas Grandes Chroniques de France.

ChronSDenisGenM id.; ms.
Ste-Gen. 782 [1274 ou peu après];
extrait (fo140vo-159) p. p. R. Mortier, dans → RolM t. 3, La Chronique de Turpin et les grandes chroniques de France, Carmen de prodicione Guenonis, Ronsasvals, Paris 1941, p. 3-103 (pages impaires); [= Hol 553.1; Boss 707].

ChronSDenis cp. → HistCharlPh.

ChronSMaglW Chronique française, en 288 vers octosyll., dite ‘de Saint Magloire’ parce qu’il y a une copie dans un cartul. de cette abbaye, couvrant les années 1214-1296;
1296 ou peu après;
ms.
AN LL.168 [fin 13es.];
p. p. N. de Wailly et L. Delisle, “Chronique rimée dite de Saint-Magloire”, dans → RecHist 22,81-87, incluant une petite Continuation de 86 vers jusqu’en 1304 (ms. perdu?; l’éd. en cite des var.).
Texte également imprimé dans → GGuiB 1,5-18.

ChronSMaglB id.; p. p. E. Barbazan, dans → BarbMéon 2,220-235; [= TL SMagloire (1)].

ChronSMichelBo Chronique rimée du Mont Saint Michel par Guillaume de Saint Pair, vers octosyll.;
norm. 3eq. 12es.;
ms. de base
BL Add. 10289 [norm. prob. 1280] (A), lacunes (327 l.) suppléées par
BL Add. 26876 [1340] (B; ms. à prologue récrit, texte raccourci de 143 l.);
p. p. C. Bougy, Les manuscrits du Mont Saint-Michel. Textes fondateurs, II: Guillaume de Saint-Pair. Le roman du Mont Saint-Michel (XIIe siècle), Caen (Presses univ.) 2009. Avec qqs. planches, trad., gloss. et CD-Rom.

ChronSMichelB id.; p. p. R. G. Birrell, Le roman du Mont Saint-Michel by Guillaume de Saint-Pair, thèse Aberdeen 1978 (BRITS D-26835/79F).

ChronSMichelM id.; ms. BL Add. 10289 p. p. F. Michel, Le Roman du Mont-Saint-Michel, Caen 1856 (Mém. Soc. Antiquaires de Fr. 20); [= TL MSMich.; Boss 6705].

ChronSMichelR id.; réimpression du texte de Michel (avec qqs. corr.) sur les col. de gauche et impr. d’une éd. diplomatique du ms. BL Add. 26876 en regard p. p. P. Redlich, Der Roman du Mont Saint-Michel von Guillaume de S. Paier, Marburg (Elwert) 1894 (Ausg. und Abh. 92); [= FEW ChronSMichel; Boss 3741; Hol 2335].

ChronSMichelPrL Chronique en prose de la lutte du Mont Saint Michel contre l’invasion anglaise, années 1343-1468 (1343-1447 très succinct, 1448-1468 plus développé);
1468;
ms.
BN lat. 5696 [cette partie 3et. 15es., les autres 14es.];
p. p. S. Luce, Chronique du Mont-Saint-Michel, Paris (Didot) 1879-1883; [= Boss 5105].
Texte 1, 1-84, le reste rempli de pièces justificatives. Ce texte n’a rien à voir avec → ChronSMichel: sigle malheureux.

ChronSOuenM Chronique des abbés de Saint-Ouen de Rouen, relatant des faits de 1335 à 1355 surtout, prose;
norm. ca. 1355;
ms. prob. orig.
BN fr. 4946 [3eq. 14es.];
p. p. F. Michel, Chronique des Abbés de Saint-Ouen de Rouen, Rouen (Edouard) 1840.

ChronSaintProf Chroniques et histoires saintes et profanes depuis la création du monde, basées sur Vincent de Beauvais, Raoul de Presles, etc., en prose;
composées en 1430; (?)
1er vol. (livre 1-6) ms.
Ars. 3515 [ca. 1460],
BN fr. 6362 [ca. 1465], 2e vol. (livre 7-11) ms.
Ars. 5078 [ca. 1465],
New York Publ. Libr. Spencer 41 [ca. 1462], 3e vol. (livre 12-19) ms.
Ars. 5079 [ca. 1465];
inédit. Cité diversement par Gdf (v. Bibl. Gdf Ringenbach sous ‘Chron. et hist. sainte et prof.’).
Cf. Jung MélDiStefano 457-466 (avec extraits).

ChronTemplTyrM Chronique de la Terre sainte par le dit Templier de Tyr, dates extrêmes 1243-1314 (partie III de → ChiproisR), en prose;
Terre Sainte (Chypre) av. 1320;
ms.
Torino Bibl. naz. Varia 433 [Chypre 1343 a.st.];
p. p. L. Minervini, Cronaca del Templare di Tiro (1243-1314), Napoli (Liguori) 2000 (N. Medioevo 59).
Le texte se base sur (Cont)GuillTyr, ChronTerreSainte, etc.

ChronTemplTyrR id.; p. sur la base d’une copie dans → ChiproisR 141-334.

ChronTerreSainteaR Annales de la Terre Sainte couvrant les années 1095-1291, prose, rédaction A;
Terre Sainte ca. 1295;
ms.
BN fr. 24941 [fin 13es.];
p. p. R. Röhricht, “Annales de Terre Sainte”, Arch. de l’Orient latin 2 (1884) 427-461, col. de gauche. Donne en marge les concordances avec l’Estoire d’Eracle (GuillTyr), la Geste des Chiprois, Sanudo, etc.

ChronTerreSaintebR id., réd. B, prob. basée sur A et sur d’autres sources;
Terre Sainte ca. 1295;
ms.
BN fr. 6447 [cette partie, fo369-375: mil. 14es.];
p. dans → ChronTerreSainteaR, col. de droite.

ChronTerreSaintefE id., allant jusqu’à l’an 1277, réd. proche de B, mais aux ajouts propres;
Terre Sainte ca. 1290 (?);
ms.
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Plut. LXI.10 [Acre ca. 1290] fo1-8ro;
p. p. P. W. Edbury, “A new text of the Annales de Terre Sainte”, In Laudem Hierosolymitani. Studies in crusades and medieval culture in honour of Benjamin Z.Kedar, Aldershot (Ashgate) 2007, 145-161.

ChronTotel/pB Chronique dite saintongeaise, Tote l’istoire de France, chron. des rois de France (traduite de la chronique lat. d’Adémar de Chabannes d’Angoulême, allant des Mérovingiens à 1028), prose;
saint. 2eq. 13es.;
ms.
BN fr. 5714 [saint. 2eq. 13es.] (P, acéphale) et
Aberystwyth Nat. Libr. 5005B (anc. Lee; Bourdillon) [poit. 2em. 13es.] (L);
éd. synoptique p. p. F. W. Bourdillon, Tote listoire de France (Chronique Saintongeaise), London (Nutt) 1897.
Transcription relativement fiable (bévues d’un historien éditeur, v. Buridant RLiR 40,57-115: ét. de l’art de trad.). Cp. → Turpin1M.

ChronTournF Croniques de Franche, d’Engleterre, de Flandres, de Lille et especialment de Tournay: chronique sommaire relatant des faits des années 1001-1431, prose;
hain. (Tournai) mil. 15es.;
ms.
Bruxelles Bibl. roy. 7383 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 17332 [18es.] est une copie de 7383.
Portion correspondante au règne de Philippe le Bel publié (en morceaux, mais entièrement) dans les notes de → ChronArtF.

ChronTournCes1 Chronique de Tournai, ou Vraies cronikes de la fundation de la noble ville et cité de Tornay, ou par err. Buscalus, incomplète, à l’origine légendaire, inspirée de → FetRom, en prose;
fin 13es.;
ms.
BN fr. 24430 [pic. (Tournai) ca. 1295] (fo113-6 et 151-169, autre main contemp., fo151: chute d’Acre 1291),
Bruxelles Bibl. roy. 10393-414 [pic. 1em. 15es.] copie de BN;
v. G. Small, “Les origines de la ville de Tournai dans les chroniques légendaires du Bas Moyen Âge”, dans Les grands siècles de Tournai (12e-15esiècles), Tournai (Chap. Cathédr.) – Louvain-la-Neuve (Univ. Cath.) 1993, 81-113, spéc. 92-104; [Wo 28]; [Wos 28]. Inédit.

ChronTournCes2 id., version omettant des passages moralisants et religieux, ajoutant des extraits de → CesTuimAl, appellée Histoire de Julles Cesar;
15es. (?);
ms.
Lyon Bibl. mun. 879 (785) [ca. 1498],
BN fr. 24052 [1507];
v. P.-J. De Grieck, “L’historiographie à Tournai à la fin du Moyen Âge: le manuscrit-recueil de Mathieu Grenet (1452-1503) et ses sources”, Rbph 84 (2006) 271-306; Annexe, p. 305 Prol. en vers octosyll., p. 306 début du texte en prose, incipit: Rommains jadis fort conquerrans. Inédit.

ChronTrivR Nicolas Trivet, chronique allant de la création du monde jusqu’au 14es. (dernier événement cité: 1334), prose;
agn. 1334 ou peu après;
ms. de base
Oxford Bodl. Rawl. B.178 [agn. mil. 14es.] (R), en var.
Oxford Magdalen Coll. lat. 45 [agn. mil. 14es.] (M),
Cambridge Trinity Coll. O.4.32 [agn. 3eq. 14es.] (T),
BL Arundel 56 [agn. ca. 1375] (A),
Oxford Bodl. Douce 119 [agn. 1erq. 15es.] (D), autres mss.:
Cambridge Mass. Harvard Houghton Libr. Eng 750 (anc. Wrest Park 18) [agn. ca. 1500] extraits,
Leiden Univ. VGGF 6 [agn. fin 14es.],
Oxford Bodl. Fairfax 10 (3890) [agn. mil. 14es.],
Oxford Bodl. James 19 (3856) [agn. 1620-38] extraits,
BN fr. 9687 [agn. 15es.],
Stockholm Kungl. Bibl. D.1311a (III) [agn. ca. 1400];
p. p. A. Rutherford, The Anglo-Norman chronicle of Nicolas Trivet, thèse London 1932 [non publiée]; [= AND Triv; Dean 70; Vising 379].
Contient un petit glossaire et, sur qqs. 400 pages, une grammaire traitant de la langue du texte.

ChronValL Chronique en prose relatant les faits du règne des premiers Valois, 1327-1393, écrite prob. par un clerc de Rouen;
1393 (ou peu après et prob. peu avant);
ms.
BN fr. 10468 [mil. 15es.];
p. p. S. Luce, Chronique des quatre premiers Valois, Paris (Renouard) 1862.

ChronWigmoreD Chronique de l’abbaye de Wigmore (Herefordshire) composée en grande partie en latin vers la fin du 12es. (le dernier quart du texte: 2em. 13es.), traduite en fr., prose;
agn. 1em. 14es. (?);
ms.
Chicago Univ. 224 (CS.439.fM.82.W.6) [agn. fin 14es.] fo1vo-5ro;
p. p. J. C. Dickinson – P. T. Ricketts, “The Anglo-Norman chronicle of Wigmore Abbey”, Transactions of the Woolhope Naturalists’ Field Club, Herefordshire 39 (1969) 413-446; [= AND Wigmore; Dean 64; Boss2 6186].

ChronWigmoreR id.; réed. du texte recollationné sur ms.;
p. p. P. T. Ricketts, Three Anglo-Norman chronicles, Manchester (ANTS) 2011 (Plain Texts 16), p. 5-19.
Contient aussi → ChronDelapréR et LReisScotR. C.r. J. Marvin ZrP 130,850-852 (err. de transcription, surtout dans LReisScotR).

CiNDitB2 Ci nous dit, livre d’ instruction chrétienne à base d’exemples moraux traditionnaux, en prose, organisé en chapitres qui débutent regulièrement par Ci nous dit, titre de qqs. mss.: Composicion de la sainte escripture;
traits pic.mérid. et champ. ca. 1320;
ms. de base
Chantilly Musée Condé 26-27 (1078-1079, 1188, 354) [pic.mérid. av. 1330] (E; appelé ‘de Monmerqué’ par Gdf; chaque vol. a son propre foliotage), en var. d’ abord
BN fr. 9576 [frc. ca. 1370] (M) et
Reims Bibl. mun. 614 (F.435) [Reims 1403] (W), puis
BN fr. 425 [mil. 14es.] (K; cité par Gdf),
Bruxelles Bibl. roy. 9017 [1475] (A),
Bruxelles Bibl. roy. 10388 [15es.] (B),
Bruxelles Bibl. roy. II 7831 (anc. Colbert de Beaulieu) [fin 14es.] (C),
Caen 262 (4o 79, Lav. 486) [mil. 14es.] (D1),
BN nfr. 10038 [mil. 14es.] (D2),
BN nfr. 11201 [mil. 14es.] (D3),
BL Harl. 4403 [mil. 15es.] (G),
Ars. 2059 [pic. (Valenciennes) 1341] (H) très incomplet,
Ste-Gen. 1465 [ca. 1400] (J),
BN fr. 436 [déb. 15es.] (L),
BN fr. 17059 [15es.] (N),
BN fr. 17060 [15es.] (O),
BN fr. 20110 [fin 14es.] (R),
BN fr. 24285 [1402] (S) incomplet,
BN nfr. 11273 [mil. 14es.] (V) fragm.,
Oxford Bodl. Rawl. D.659 [pic. ca. 1351] (Y);
p. p. G. Blangez, Ci nous dit. Recueil d’exemples moraux, 2 vol., Paris (Picard) 1979-1986 (SATF); [= TL Ci nous dit B; Boss2 7755].
Texte cité par Gdf sous l’abrév. Compos. de la s. escript. Étude des proverbes → BlangezProv.

CinqVegilesL Des .v. vegiles, poème dévot en vers alex., incipit: Je qui povres hons sui et qui n’ai que donner;
fin 13es. (?);
ms.
BN fr. 12483 [mil. 14es.];
p. p. A. Långfors, dans NotExtr 39 (1916) 537-544.
Quelques quatrains de la fin du poème concordent avec → ArtAimGuiartK: XXXVII-XLII = XLVIII-LIII, XLIV = LIV, XLVI-L = LV-LIX, LI-LIII = LXII-LXIV.

Cioranescu A. Cioranescu, Diccionario etimológico rumano, Tenerife (Bibl. Filol.) – Madrid (Gredos) 1966. Se base sur les recherches d’avant 1940.

CiperisW Ciperis de Vignevaux, chanson de geste en vers alex., en rapport avec BaudSeb et d’autres;
déb. 15es.;
ms.
BN fr. 1637 [pic. fin 15es.] fo52ss.;
p. p. W. S. Woods, A critical edition of Ciperis de Vignevaux, Chapel Hill (Univ. of North Carolina) 1949 (Univ. of N. C. St. in Mod. Lang. 9); [= FEW Ciperis; Boss 4033; Hol 740.1].
BN fr. 24726 [fin 16es.] est une copie partielle d’une autre réd.; version en prose: → CiperisPrR.

CiperisPrR id., version en prose;
bourg. ca. 1455;
ms.
Bruxelles Bibl. roy. 3576-3577 [av. 1469];
p. p. L. Ramello, Un mito alla corte di Borgogna. ‘Ciperis de Vignevaux’ in prosa, Alessandria (Orso) 2012; [Wo 41 et Wos 41]. C. r. Palumbo MedRom 39 (2015) 214-215.

ClarisP Claris et Laris, roman d’inspiration arthurienne, long de 30372 vers octosyll., chantant les exploits des deux chevaliers amis;
lorr. ca. 1275 (après 1268);
ms.
BN fr. 1447 [traits de l’Est, Paris 1em. 14es.];
p. p. C. Pierreville, Claris et Laris, Paris (Champion) 2008 (CFMA 157). C.r. Arens VRo 68,313-315.

ClarisA id.; p. p. J. Alton, Li romans de Claris et Laris, Tübingen (Litterarischer Verein Stuttgart) 1884 [réimpr. Amsterdam, Rodopi, 1966]; [= TL Claris].

CleasbyVig2 R. Cleasby – G. Vigfusson, An Icelandic – English dictionary, 2e éd., Oxford (Clarendon Press) 1957 [réimpr. 1969].

ClefD La clef d’amour (La cleif d’amors) par Vivien de Nogent (le Rotrou), adaptation réussie (image de la civilisation du 13es.) de l’Ars amatoria d’Ovide, couplets de vers octosyll. rimés;
norm. prob. 1280;
ms. de base
BN nfr. 4531 [pic. 1316 ou peu après] (A), en var.
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Ashburnham Libri 44 (117; 49) [déb. 15es.] (B) (dern. 79 vers manquent),
BL Add. 27308 (anc. Tross) [pic.? déb. 14es.] (C) dern. vers manquent, imprimé 16es. (D);
p. p. A. Doutrepont, La clef d’amors, Halle (Niemeyer) 1890; [= TL Clef d’Am.; FEW Clef; Boss 2753; GRLMA 6, 2, no3156].
[Éd. réimpr. dans A. M. Finoli, Artes Amandi, Milano – Varese (Cisalpino) 1969, p. 125-228.] Cp. → OvArt.

ClefT id.; ms. C; éd. dipl. p. p. E. Tross, La clef d’amour, Paris (Tross) 1866.

Cleirac 1671 Estienne Cleirac, Les us et coutumes de la mer, Rouen (Lucas) 1671.
Contient le Roole des jugemens d’Oleron, p. 7-135 (cité par Gdf). Il y a aussi une éd. de 1647, 1661 et de 1686; exploite Pierre Garcie, Le Grand Routier de la mer, [1520?], 1541, etc., dérivant des portulans du 13es. et suiv. Cp. CoutMerOl et CoutOleron.

CleomH Cleomadés par Adenet le Roi, roman courtois merveilleux relatant les faits de Cleomadés transporté par les airs sur son cheval de fust (thème oriental, prob. venu par l’esp.), 18698 vers octosyll.;
flandr. 1285;
ms. de base
Ars. 3142 [Paris? fin 13es.] (A) aux faibles traits pic., en var.
BN fr. 24404 [pic. fin 13es.] (G),
Bruxelles Bibl. roy. II 7444 [fin 15es.] (Y),
Cologny Bodmer 1 (anc. Cheltenham Phillipps 3629) [traits pic. fin 13es.] (N),
Ars. 3473 [18es.] (H) copie de A,
BN fr. 24405 [hain. ca. 1400] (I),
BN fr. 24430 [pic. (Tournai) ca. 1295] (J),
BN fr. 1456 [frc. 2eq. 14es.] (O),
BN fr. 19165 [cette partie pic. 15es.] (P),
Paris Institut de France 636 (in-4o 157) [15es.] (Q),
Bern 238 [déb. 15es.] (S),
BN nfr. 5094 [rec. fact., cette partie 1em. 14es.] (p) fragm.,
Bruxelles Bibl. roy. 20407 [frc. fin 13es.] (b) fragm.,
Kraków Univ. gall. qu. 142 (anc. Berlin gall. qu. 142, anc. 8° 34) [frc. fin 13es.] (d) fragm.;
p. p. Albert Henry, Les œuvres d’Adenet le Roi, t. 5: Cleomadés, 2 vol., Bruxelles (Univ. de Brux.) 1971; [= TL Cleom. H; Boss2 2235].

CleomHas id.; ms. A avec peu de var.;
p. p. A. van Hasselt, Li roumans de Cléomadès par Adenès li Rois, 2 vol., Bruxelles (Devaux) 1865-66; [= TL Cleom.].

ClercVaudR Clerc de Vaudoy (en Brie?), dits au mètre divers;
2et. 13es.;
ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (D), en var. ms.
Ars. 3516 [art. 1267] (A),
Beauvais Arch. mun. AA.2 [pic. déb. 14es.] (B),
Chartres 620 (261) [fin 13es.] (C) détruit en 1944,
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (E),
BN fr. 795 [pic. fin 13es.] (F),
BN fr. 24432 [frc. av. 1349] (G),
BN fr. 12483 [mil. 14es.] (H),
BN fr. 1634 [pic.-wall. 3eq. 14es.] (I),
BL Harl. 4333 [lorr. 2em. 13es.] (L),
Torino Bibl. naz. L.IV.33 (fr. 23) [pic. ca. 1400] (T);
p. p. P. Ruelle, Les Dits du Clerc de Vaudoy, Bruxelles (Presses Univ.) 1969 (Univ. libre de Bruxelles, Trav. de la Fac. de Phil. et Lettres 42); [= TL Dits du Clerc; Boss2 4584].
C.r. Jodogne Rbph 50,104-106.

CleriadusZ Cleriadus et Meliadice, roman chevaleresque en prose;
ca. 1445;
ms. de base
Tours 952 [3et. 15es.] (A), qqs. var. tirées de
Bruxelles Bibl. roy. IV 1002 [mil. 15es. (?)] (B),
Chantilly Musée Condé 650 (1437) [2em. 15es. (?)] (C),
BL Roy. 20 C.II [Flandres 3eq. 15es.] (L),
BN fr. 1439 [3eq. 15es. (?)] (P1),
BN fr. 1440 [3eq. 15es. (?)] (P2),
BN fr. 1494-1495 [3eq. 15es. (?)] (P3),
Torino Bibl. naz. L.II.2 (1628) [2em. 15es.] (T),
Wien 3427 [2em. 15es.] (V), Leipzig Univ. Rep.II 109 [fin 15es.?] et impr.;
p. p. G. Zink, Cleriadus et Meliadice, Paris – Genève (Droz) 1984 (T.L.F. 328).

CligesG Chrestien de Troyes, Cligés, roman arthurien en vers octosyll.;
champ.mérid. ca. 1176;
ms. de base
BN fr. 794 [champ. ca. 1235] (A),
BN fr. 1450 [pic. 2eq. 13es.] (B),
BN fr. 12560 [champ. mil. 13es.] (C),
Tours 942 [ang. déb. 13es.] (M) incomplet,
BN fr. 375 [pic. 1289 n.st.] (P),
BN fr. 1420 [traits du Sud-Ouest fin 13es.] (R),
BN fr. 1374 [scribe B: champ.mérid. ca. 1260] (S),
Torino Bibl. naz. L.I.13 (1626) [hain. 2eq. 14es.] (T), fragm.:
Annonay [champ. déb. 13es.] (N) v. R 75,1-21,
Paris Institut de France 6138 (4676) [Ouest mil. 13es.] (I),
Oxford Bodl. Or. Michael 569* [14es.];
p. p. S. Gregory – C. Luttrell, Cligés. Chrétien de Troyes, Cambridge (Brewer) 1993.
Pour les var. et pour avoir une idée de la provenance des modifications du texte il faut consulter l’éd. F: procédé douteux.

CligesF id.; éd. ‘critique’ partant du ms. S mais avec ms. A comme modèle [p. l-li];
p. p. W. Foerster, Cliges von Christian von Troyes, Halle (Niemeyer) 1884 [réimpr. Amsterdam, Rodopi, 1965]; [= TL Clig.].
Texte à contrôler dans les var.

CligesF5 id.; éd. avec intr. et var. réduites, aux notes mises à jour, par W. Foerster, Kristian von Troyes. Cligés. Textausgabe mit Variantenauswahl, Einleitung und Anmerkungen, 4e éd. p. p. A. Hilka, Halle (Niemeyer) 1921 (Roman. Bibl. 1). Texte plus fidèle au ms.

CligesC id.; ms. de base C;
p. p. C. Méla – O. Collet, Cligès, dans → ErecFr2 286-494.

CligesH id.; ms. de base A, ms. de contrôle principal B;
p. p. L. Harf-Lancner, Chrétien de Troyes. Cligès, Paris (Champion) 2006. Éd. conservatrice.

CligesM id.; ms. A, qqs corr. d’après R [B] surtout (p. 206-7);
p. p. A. Micha, Les Romans de Chrétien de Troyes, II: Cligés, Paris (Champion) 1957 (CFMA 84); [= TL Clig. M].

CligesW id.; ms. de base A (P), corrigé par B (P8);
p. p. Ph. Walter, dans → ErecD 172-336; 1114-1170.

CligesPrC Mise en prose libre de → Cliges (qq. peu proche de la famille γ), titre: Istoire du noble et vaillant empereur Cliges;
pic. 1455 ou peu avant;
ms. unique
Leipzig Univ. (Stadtbibl.) Rep. II fol. 108 [1455];
p. p. M. Colombo Timelli, Le Livre de Alixandre, empereur de Constantinoble, et de Cligés son filz, Genève (Droz) 2004 (T.L.F. 567).
Autre titre: Livre de Alixandre empereur de Constantinople et de Cliges son fils.

CligesPrF id.; p. dans → CligesF p. 281-338; [= TL Clig. Prosa].

ClouzotCens H. Clouzot, Cens et rentes dus au comte de Poitiers à Niort au XIIIe siècle, Paris (Champion) – Niort (Clouzot) 1908. Contient un extrait d’un censier poit. de ca. 1265:
AN J.192a no64 [cette partie ca. 1265]. Republié dans → LaDuCh 2, 326-339 (no217-700).

CocagneV Dit du Pays de Cocagne, en vers octosyll.;
hain. 2em. 13es.;
ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A), en var.
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (B),
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (C);
p. p. V. Väänänen, “Le «fabliaus» de Cocagne”, NM 48 (1947) 3-36.

CodeJust Le Code de Justinien, traduction du Codex de 534, partie législative de ce que nous appelons Corpus iuris civilis, en prose, incip. Justinians dit: Nos avons proposé par l’aide de dieu le tout puissant, a metre en coumune remembrance les choses;
2eq. 13es.;
mss.
BN fr. 496 [13es.] l. 1-9,
BN fr. 497 [14es.] l. 1-9,
BN fr. 498 [1342] fo171-232 l.10-12,
BN fr. 20119 [13es.],
BN fr. 20120 [Orl./Paris ca. 1245] cité par Gdf,
BN fr. 200 [13es.],
BN fr. 198 [15es.],
BL Roy. 20 D.IX [2em. 13es.],
BN fr. 1934 [14es.],
BN fr. 20121 [15es.];
inédit. Cp. → CodiFr, Digeste, InstJust, NovJust.

CodiFr Le Code de Justinien, l. I-VIII traduits en fr. prob. sur la base d’une trad. lat. (ca. 1176) de Lo Codi (occ., prob. ca. 1150, ms. de base de l’éd. Derrer daté de fin 12es.), incip. De summa trinitate... De totes les choses qui sont ou monde (F);
13es.;
mss.
BN fr. 1069 [1304] (F),
BN fr. 1070 [14es.] (G),
BN fr. 1933 [fin 13es.] (H);
inédit. Distinguer deux versions: F et GH? [L’éd. du texte occ. par F. Derrer est accessible sur romling.uni-tuebingen.de/codi/.]

CohenFarces G. Cohen, Recueil de farces françaises inédites du XVe siècle, Cambridge, Mass. (Med. Ac. of Am.) 1949; [= FEW CohF].
Éd. d’un recueil imprimé factice (prob. ca. 1540), pièces en partie datables, 4eq. 15es.

CohenRég Mystère de la Passion (abrégés des journées), comptes de la représentation (Mons 1501-1502), etc.;
hain. 1501 (et 1502);
étude et éd. par G. Cohen, Le livre de conduite du régisseur et le compte des dépenses pour le Mystère de la Passion joué à Mons en 1501, Strasbourg – Paris (ISTRA) 1925 [1924] (Publ. Fac. Lettr. Strasbourg 23); [= FEW CohenRég].
Cf. → PassMonsC: textes subsistants.

CohnBem G. Cohn, “Bemerkungen zu ‘Adolf Toblers Altfranzös. Wörterbuch’, Lieferung 1 und 2”, AnS 139,51-71; 140,84-105; 141,199-207; 142,217-229; [= TL Cohn Bem.]. Ad → TL.

CohnSuff G. Cohn, Die Suffixwandlungen im Vulgärlatein und im vorlitterarischen Französisch nach ihren Spuren im Neufranzösischen, Halle (Niemeyer) 1891; [= FEW Cohn; TL Cohn Suffixw.].

CoilleB Fabliau de la Coille noire (Vilain à la couille noire);
13es.;
éd. critique (reconstitution !) basée sur les mss.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A),
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (E) et
Berlin Staatsbibl. Hamilton 257 [norm. ca. 1300] (C), dans l’apparat; leçons de ces mss. et var. de
BN fr. 2173 [Vénétie fin 13es.] (K),
BN fr. 12603 [pic. ca. 1300] (F),
BN fr. 25545 [ca. 1325] (I),
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (B);
p. p. G. C. Belletti, dans Studi fil. e lett... (v. → DanDenieraM), p. 163-196.

CoilleBarb id.; éd. composite dans → BarbMéon 3, 440-444.

CoilleM id.; ms. de base BN fr. 25545 [déb. 14es.], avec var.;
p. dans → MontRayn 6, 90-94.

CoincyI1...K Gautier de Coincy, collection de 40 (= collection I) et de 44 (= II) Miracles Notre Dame et de qqs. chansons, pour la plupart en vers octosyll., aux mss. riches en variantes;
Soissonnais (traits pic.mérid. et champ.), livre I: complété ca. 1224, livre II: complété ca. 1227;
ms. de base principal
BN fr. 22928 [pic.mérid. déb. 14es.] (L), en var. surtout
Blois Bibl. Abbé Grégoire 34 [frc. fin 13es.] (A),
Bruxelles Bibl. roy. 10747 [cette partie s.l. fin 13es.] (B),
Ars. 3517-3518 [pic. fin 13es.] (D),
BN fr. 817 [berrich. 1465] (E),
BN fr. 986 [frc. fin 13es.] (F),
BN fr. 2163 [frc. 1266] (M),
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (N),
Vat. Pal. lat. 1969 [frc. déb. 14es.] (O),
Peterburg RNB Fr.F.v.XIV.9 (Poés. F.v.9) [frc. déb. 14es.] (R),
BN nfr. 24541 (anc. Soissons) [Paris 2eq. 14es.] (S) beau ms. moins correct, autres ms. complets:
BN fr. 1536 [pic. fin 13es.] (I),
Besançon 551 [fin 13es.] (T),
BN fr. 1533 [fin 13es.] (H),
BN fr. 1613 [2em. 13es.] (K),
BN fr. 1530 [fin 13es.] (G),
BL Harl. 4401 [2em. 13es.] (C), mss. qui ne contiennent que le livre I:
Bruxelles Bibl. roy. 9229-30 [Nord 1ert. 14es.] (a),
Den Haag KB 71.A.24 (anc. Y.389) [prob. 1327] (d),
Ars. 5204 [2et. 14es.?] (g),
Ste-Gen. 586 [frc.? ca. 1300] (r), mss. incomplets:
Chantilly Musée Condé 475 (1578) [pic. 3et. 13es. et 14es.] (b),
Charleville 90 [champ.sept. fin 13es.] (c),
Neuchâtel Bibl. publ. A3 (4816) [ca. 1400] (e),
Ars. 3527 [pic. déb. 14es.] (f),
BN nfr. 6295 [ca. 1275] (h),
BN nfr. 4276 [Est 2eq. 14es.] (i),
BN fr. 423 [lyonn. déb. 14es.] (k),
BN fr. 818 [lyonn. 2em. 13es.] (l),
BN fr. 1546 [2em. 13es.] (m),
BN fr. 1807 [orl. (Blois) 1ert. 14es.] (n),
BN fr. 2193 [pic. 2em. 13es.] (o),
BN fr. 19166 [pic. ca. 1300] (p),
BN nfr. 13521 (anc. La Clayette) [fin 13es.],
BN Moreau 1715-19 [18es.] (q) copie de BN nfr. 13521,
Tours 948 [traits frpr. 1em. 14es.] (s),
BN fr. 23111 [frc. fin 13es.] (t),
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Ashburnham Libri 53 [2em. 13es.] (v),
BN fr. 15110 [2em. 13es.] (x), mss. fragm.:
Cambrai 87 (cat., rayon 88) [2em. 13es., av. 1297] (1),
Carpentras 106 (L.123) [pic. fin 13es.],
Charleville 271 [déb. 14es.],
Chartres 620 (261) [fin 13es.] détruit par la guerre,
Chartres 1595 [19es.],
Châteauroux 17 [18es.],
Berkeley Cal. Univ. Bancroft Libr. Ms 106 (PQ 1475 G 68; anc. Cheltenham Phillipps 3643) [norm. 3et. 13es.],
Lille Bibl. mun. 190 (130; Le Gl. 11) [1em. 14es.],
Ashburnham Barrois 20 [14es.?] à localiser,
BL Add. 16636 [19es.],
BL Egerton 274 [fin 13es.],
BL Egerton 945 [2em. 14es.],
Lyon Bibl. mun. 739 (645; [‘584’ err.]) [It. 1em. 14es.] (ne contient que la Priere Theophile, 24 quatrains, attribuée à Gautier, incip. Dame resplandissant, raine gloriouse: CoincyII37K; = SonetIncip 330),
Bern Coll. Steiger-Mai [1em. 15es.],
Oxford Bodl. MS. Fr. f.1 [ca. 1300],
Ars. 570 [lorr. (Metz) 1ert. 14es.] (?, Livre d’heures),
Ars. 650 [15es.],
Ars. 3142 [Paris? fin 13es.],
Ars. 3516 [art. 1267],
BN fr. 375 [pic. 1289 n.st.],
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.],
BN fr. 2162 [pic. mil. 13es.],
BN fr. 2495 [ca. 1300],
BN fr. 12467 [Paris? fin 13es.],
BN fr. 12483 [mil. 14es.],
BN fr. 15212 [pic. déb. 14es.],
BN fr. 17068 [15es.],
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (25),
BN fr. 24300 [2em. 13es.],
BN fr. 24436 [fo1-63 Liège 1396; 64-114 1em. 15es., fo115-fin 15es., insertions fo70, 71, 74, 75 déb. 16es.; Coincy: fo157 15es.],
BN fr. 24748 [14es.],
BN fr. 25462 [art. fin 13es.],
BN nfr. 10044 [15es.],
BN nfr. 11198 [fo14-15, 13es.],
BN nfr. 20001 [fragm. 3et. 13es.?],
BN lat. 3556 [14es.],
Pavia Univ. Aldini 219 (130.E.5) [déb. 14es.],
Rennes 593 (147) [1304 n.st.],
Vat. Pal. lat. 1959 [1em. 15es.],
Paris Arch. La Trémoïlle [2em. 13es.],
Troyes 1905 [Franche-Comté 1ert. 14es.];
p. p. V. F. Koenig, Les miracles de Nostre Dame par Gautier de Coinci, 4 vol., Genève (Droz) – Lille (Giard) 1955-1970 (T.L.F. 64, 95, 131, 176); [= TL GCoins. Mir. NDame K].
La numérotation employée au DEAF est celle de l’éd. K. Glossaire utilisé: → ColletCoincy (p. XXIII s.: datations [noter que le DEAF n’a jamais proposé des dates comme 1224, 1227, 1217 ou 1213]). – Pour l’identification des att. de Gdf (‘Mir. N. D.’) la rédaction possède depuis 2002 une concordance mise à sa disposition par T. Matsumura. DC: ‘Mirac. Mss. B.M.V.’ correspond normalement au ms. D. Concordance avec l’édition Poquet ici, en appendice.

CoincyI1...L id., conte I 1, etc.;
ms. imprimé R, qqs. var., surtout de O [‘P’ désigne l’éd. Poquet !];
p. p. A. Långfors, Miracles de Gautier de Coinci. Extraits du manuscrit de l’Ermitage, Helsinki 1937 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 34); [= TL GCoins. Mir. extr. Erm.; FEW GCoincyM].
Contient (en partie sous forme d’extrait) CoincyI1L p. 3, -21L p. 20, -27L p. 32, -44L 37, II13L p. 71, -14L p. 96, -15L p. 98, -16L p. 103, -17L p. 112, -18L p. 121, -19L p. 140, -22L p. 156, -23L p. 164, -24L p. 172, -32L p. 191, -33L p. 201, -34L p. 207, -35L p. 292, CoincyDentL (294-310). La leçon de ce ms. se complète partiellement par CoincyI18...Kr.

CoincyI1...P id., conte I 1, etc.;
ms. de base
BN nfr. 24541 [Paris 2eq. 14es.] (S; anc. Soissons) beau ms. au texte moins bon;
p. p. A. E. Poquet, Les miracles de la sainte Vierge traduits et mis en vers par Gautier de Coincy, Paris (Parmantier - Didron) 1857 (réimpr. Genève, Slatkine, 1972); [= TL GCoins.].
Mauvaise éd.; elle omet des passages qui déplaisaient à l’homme d’église Poquet, p.ex. CoincyI22L 58-59. Les citations que Gdf déclare provenir du ms. S semblent toujours tirées de l’éd. Poquet. Cf. T. Matsumura ActesMfr10 129-141. Concordance avec l’édition Koenig ici, en appendice.

CoincyI3Ch id., chanson en l’honneur de la Vierge;
ms. S (présentant en partie une deuxième copie) p. p. J. Chailley, Les chansons à la Vierge de Gautier de Coincy, Paris (Heugel) 1959; [= TL GCoins. Chansons].
Avec musique. Contient aussi CoincyI4/5/6/7/8/9Ch (= no2-7), CoincyII2/3/4/5/6/7/8/36Ch (= no8-15) et la chanson La fontenele y sourt clere (no19; = RaynaudSpanke 902a; CoincyII10[K] 1117-1139).

CoincyI10J id., conte I 10 Theophilus, miracle de Théophile;
ms. L p. dans → RutebJ1 2, 271-327.

CoincyI10M id.; ms.
Rennes 593 (147) [1304 n.st.];
p. p. D. Maillet, Le miracle de Théophile, Rennes (Molliex) 1838.

CoincyI11V id., conte I 11 Vie de sainte Leocade;
ms. de base N (pic. 2em. 13es.; corr. notées en ‘var’.), complété par M et S (graphies adaptées!), en var. aussi T, H, K, 25, x, A, t, F, L;
p. p. E. Vilamo-Pentti, De sainte Leocade au tans que sainz Hyldefons estoit arcevesques de Tholete cui nostre dame donna l’aube de prelaz. Miracle versifié par Gautier de Coinci, Helsinki 1950 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 67,2); [= TL GCoins. Ste Leocade; FEW SLeoc].

CoincyI11B id., conte I 11;
ms.
BN fr. 19152 (25), aussi L;
p. dans → BarbMéon 1,270-346.

CoincyI11J id.; ms. C p. dans → JubNRec 2,316-325.

CoincyI12W id., conte I 12 C’est dou Juïf verrier de Beourges, version de → Juitel (ms. f: Juisot);
ms. de base
BL Harl. 4401 [2em. 13es.], var. de Soissons et de BN fr. 1536; p. dans → JuitelAlW 80-85.

CoincyI17R id., conte I 17 D’un clerc grief malade que Nostre Dame sana;
ms.
BN fr. 986 [frc. fin 13es.] (F);
p. p. O. de Rudder, in Medievales 2 (Paris 1982) 114-119.

CoincyI18/19/20/37/38/39/40/43Kr id., conte I 18, etc.;
ms. imprimé R (frc. déb. 14es.), qqs. corr. et var. tirées de M et S;
p. p. E. von Kraemer, Huit miracles de Gautier de Coinci édités d’après le manuscrit de Léningrad, Helsinki 1960 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 119); [= TL GCoins. Huit miracles].
La leçon de ce ms. se complète partiellement par CoincyI1...L.

CoincyI18/20/43U id., conte I 18, etc.;
ms. de base
BL Harl. 4401 [2em. 13es.] (C), en var.
BN fr. 2163 [frc. 1266] (M);
p. p. J. Ulrich, “Drei Wunder Gautiers de Coincy”, ZrP 6 (1882) 325-346; [= TL GCoins. Ztschr. et GCoins. Ztschr. VI (I/II/III)].

CoincyI21B id., conte I 21 De l’enfant qui mist l’anel ou doit l’ymage (éd. K) / Du varlet qui se maria a Nostre Dame;
p. dans → BarbMéon 2, 420-427 (ms.?).

CoincyI28/II12D id., contes I 28 Dou chevalier a cui la volenté fu contee por fait (éd. K) et II 12 Comment Nostre Dame desfendi la cité de Constantinnoble (éd. K);
ms. de base
BN fr. 2163 [frc. 1266] (M), nombre de mss. en var.;
p. p. A. P. Ducrot-Granderye, Études sur les Miracles Nostre Dame de Gautier de Coincy, Helsinki 1932 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 25,2); [= TL GCoins. Ducrot-Grand. et Ducrot-Granderye GCoins.].
Clef bibliographique de l’œuvre de Gautier de Coincy (jusqu’en 1932).

CoincyI36L id., conte I 36 De un evesque de Clermont (éd. K);
ms. de base
BN fr. 2163 [frc. 1266] (M), nombre de mss. en var.;
p. p. G. Lozinski, De saint Bon, évêque de Clermont. Miracle versifié par Gautier de Coinci, Helsinki 1938 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 40,1); [= TL GCoins. SBon].

CoincyI40B id., conte I 40 Du moinne que Nostre Dame gueri de son let;
p. dans → BarbMéon 2, 427-439 (ms.?).

CoincyI41/42R id., contes I 41 D’un chevalier et 42 D’un moine que li deables noierent;
ms. de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (N), nombre de mss. en var.;
p. p. E. Rankka, Deux miracles de la Sainte Vierge par Gautier de Coinci, Uppsala (Almqvist & Wiksell) 1955; [= TL GCoins. Deux miracles R].

CoincyI42M id., conte 42;
ms.
BN fr. 2163 [frc. 1266] (M);
p. dans → BenDucM 3,511-530 [Gdf: De monacho in flumine periclitato].

CoincyII1...K ca. 1227; v. → CoincyI1...K.

CoincyII9Kr id., conte II 9 De la bonne enpereris qui garda loiaument sen mariage;
ms. de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (N), en var. surtout B et M;
p. p. E. von Kraemer, De la bonne enpereris qui garda loiaument sen mariage. Miracle mis en vers par Gautier de Coinci, Helsinki 1953 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 82,2); [= TL GCoins. Enpereris; FEW GCoincyEnp].

CoincyII9M id.; dans → Méon 2,1-128.

CoincyII10N id., conte II 10 Des nonains de Nostre Dame de Soissons (éd. K);
ms. de base
Peterburg RNB Fr.F.v.XIV.9 [frc. déb. 14es.] (R), d’autres en var.;
p. p. T. Nurmela, Le sermon en vers de la chasteé as nonains de Gautier de Coinci, Helsinki 1937 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 38,10); [= TL GCoins. Chast. as non.].

CoincyII11/18B id., contes II 11 De saint Basile (éd. K) (= ‘II’) et 18 Dou gïuis qui reçut l’ymage Dieu en wages (éd. K) (= ‘I’);
ms. de base
BN fr. 2163 [frc. 1266] (M), d’autres en var.;
p. p. E. Boman, Deux miracles de Gautier de Coinci, Paris (Droz) 1935, p. 34-66; 3-33; [= TL GCoins. Deux miracles].

CoincyII13N id., conte II 13 De l’enfant resuscité qui chantoit Gaude Maria;
ms.
BL Harl. 4401 [2em. 13es.] (C);
p. p. H. Nicol, “The Boy killd by a Jew for singing Gaude Maria!”, Chaucer Society sec. ser. 15, Originals and Analogues of some Chaucer’s Canterbury Tales, III 14, London (Trübner) 1876, 251-276.

CoincyII20/21H id., contes II 20 D’un vilain qui fu sauvé pour ce qu’il ne faisoit uevre le samedi et 21 Du cierge;
ms de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (N), en var. F, M, S et d’autres;
p. p. R. Hakamies, Deux miracles de Gautier de Coinci, Helsinki 1958 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 113,1), p. 41-59; 60-73; [= TL GCoins. Deux miracles H].

CoincyII22/23/24/25Li id., contes II 22 Dou seint souler (ms. B), 23 D’un bovier, 24 De Gondree d’Audingnecourt comment elle reüt sen nes, 25 De Robert de Joï a cui Nostre Dame gari le pié;
ms. de base
Peterburg RNB Fr.F.v.XIV.9 [frc. déb. 14es.] (R), en var. surtout B, L, M, N et S;
p. p. L. Lindgren, Les miracles de Notre Dame de Soissons versifiés par Gautier de Coinci, Helsinki 1963 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 129); [= TL GCoins. Mir. Lindgren].

CoincyII26V id., conte II 26 D’une fame de Laon qui estoit jugie a ardoir; ms. de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (N), d’autres en var.;
p. p. V. Väänänen, D’une fame de Laon qui estoit jugie a ardoir, que Nostre Dame delivra. Miracle versifié par Gautier de Coinci, Helsinki 1951 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 68,2); [= TL GCoins. Fame de Laon].

CoincyII29Kr id., conte II 29 Du clerc qui fame espousa et puis la lessa;
ms de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (N), pour les vers 1-224:
BN fr. 2193 [pic. 2em. 13es.] (o), d’autres en var.;
p. p. E. von Kraemer, Du clerc qui fame epousa et puis la lessa. Miracle de Gautier de Coinci, Helsinki 1950 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 66,2); [= TL GCoins. Du Clerc; FEW GCoincyClerc].

CoincyII30/31J id., contes II 30 Nostre dame de Sardenay et 31 D’un moine de Chartreuse [vers 887-1022];
p. p. P. Jonas, C’est d’un moine qui vout retolir a une nonne une ymage de nostre dame que il li avoit aportee de Jherusalem. Miracle versifié par Gautier de Coinci, Helsinki 1959 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 113,2); [= TL GCoins. D’un Moine; FEW CoinciMoine].
V. → MirNDSard.

CoincyChristC Gautier de Coincy, Vie de sainte Christine, en alexandrins;
pic. (et traits champ.: Soissonnais) ca. 1220;
ms. de base
BN fr. 817 [berrich. 1465] (p2 [!]), en var.
Carpentras 106 (L.123) [pic. fin 13es.] (C2 [!]); fragm.
Budapest [fin 13es.] (ß) v. p. XVI;
p. p. O. Collet, Gautier de Coincy. La Vie de sainte Cristine, Genève (Droz) 1999.
Glossaire utilisé: → ColletCoincy.

CoincyChristO id.; éd. critique sur la base du ms. Carpentras (C), BN (P) en var.;
p. p. A. C. Ott, Gautier de Coincy’s Christinenleben, Erlangen (Junge) 1922 (Beiträge zur Kenntnis der afr. hagiographischen Lit. 1); [= TL GCoins. Christ.; FEW GCoincyChrist].

CoincyDentR C’est dou saint dent que nostre Sires mua en s’enfance et qui est a Saint Maart, poème racontant la découverte d’une dent de lait du Christ à Soissons, d’attribution erronée à Gautier de Coincy, vers octosyll;
1ert. 13es.;
ms.
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] fo265-269, non utilisé
Peterburg RNB Fr.F.v.XIV.9 [frc. déb. 14es.];
p. dans → CoincyNatndR 258-263.

CoincyDentL id.; ms. de Peterburg, var. d’après l’éd. R collationnée sur ms.;
p. dans → CoincyI1L 294-310.

CoincyNatJesuR La nativité Nostre Seigneur, poème attribué (à tort ?) à Gautier de Coincy, vers octosyll.;
1ert. 13es.;
ms. de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] fo244-256, mss. non utilisés v. CoincyNatndR;
p. dans → CoincyNatndR 238-258; [= TL Nat. Jesu].

CoincyNatndR La nativité Nostre Dame, poème attribué (à tort ?) à Gautier de Coincy, vers octosyll.;
1ert. 13es.;
ms. de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] fo227-233, mss. non utilisés:
BN fr. 22928 [pic.mérid. déb. 14es.],
Ars. 3517-3518 [pic. fin 13es.],
Peterburg RNB Fr.F.v.XIV.9 [frc. déb. 14es.];
p. p. R. Reinsch, “Dichtungen Gautier’s von Coinsy”, AnS 67 (1882) 73-98; 233-268, texte p. 85-98; [= TL Nat. ND; Boss 3178].
Contient aussi → CoincyNatJesuR et CoincyDentR [indication d’un ms. Blois de HermVal erronée].

CointiseH C’est de cointise, dit en vers octosyll. sur le désir effréné de parure;
pic. 2em. 13es.;
ms.
BN fr. 25566 [pic. (Arras) prob. 1295];
p. p. Albert Henry, “Le dit de Cointise”, RLaR 68 (1937) 184-193.

ColBoutD Colart le Bouteiller, 12 chansons (et un jeu-parti);
art. (Arras) 2et. 13es.;
ms. de base
Vat. Reg. lat. 1490 [déb. 14es.] (chansonnier a), en var. d’autres chansonniers;
p. dans → ChansDyggve 30,188-214.

ColBoutM id.; chans. a;
p. dans → ChansMätzner 38-40: réimprime, en corrigeant, la chanson Loiaus amours d’après KellerRomv 283.

ColMusC Colin Muset, chansonnier et poète courtois;
lorr. 2eq. 13es.;
chansons des mss. O, U, C, K, N, P, X (tous, en gros, 2em. 13es.);
p. p. C. Callahan – S. N. Rosenberg, Les chansons de Colin Muset, Paris (Champion) 2005 (CFMA 149). C.r. T. Matsumura ZrP 123,524-526: éd. non définitive; Palumbo MedRom 31,206-210 (comprend l’éd. M. Chiamenti de 2005).

ColMusB1 id.; 12 chansons p. p. J. Bédier, De Nicolao Museto, thèse Paris (Bouillon) 1893 (réimpr. Genève, Slatkine, 1973); [= TL Col. Mus.].

ColMusB2 id.; 15 chansons p. p. J. Bédier, Les chansons de Colin Muset, Paris (Champion) 1912 (CFMA 7); [= TL Col. Mus. class.].

ColMusB3 id.; 21 chansons p. p. J. Bédier, Les chansons de Colin Muset, Paris (Champion) 21938 (CFMA 7); [= FEW Muset].

ColletCoincy O. Collet, Glossaire et index critiques des œuvres d’attribution certaine de Gautier de Coincy, Genève (Droz) 2000 (Publ. fr. et rom. 227). Concerne → Coincy; omet les variantes; cf. Matsumura RLiR 65, 604-612.

ColliotBerte R. Colliot, Adenet le Roi, Berte aus grans pies, étude littéraire générale, 2 vol., Paris (Picard) 1970.

Colom M. Colom Mateu, Glossari general lul·lià, Mallorca (Moll) 1982ss.

ColomboGram M. Colombo Timelli, Traductions françaises de l’Ars minor de Donat au moyen âge (XIIIe-XVe siècles), Firenze (La Nuova It.) 1996 (Pubbl. Fac. Lett. Milano, Lett. fr. 1). Textes édités à confronter avec → StädtlerGram. Ne contient pas les textes de Metz, mais en revanche des versions tardives de Donat. Glossaire et spéc. définitions discutables, v. c. r. Städtler RLiR 62, 558-560.

Colussi G. Colussi, Glossario degli antichi volgari italiani / GAVI, Helsinki (Yliop. Monist.) – Foligno (Umbra) 1983-2006.

CommB Philippe de Commynes, Mémoires, en prose;
pic. et Ouest mérid. 1489-1498;
ms. transcrit
BN nfr. 20960 [déb. 16es.] (P), quelques corrections d’après
BN fr. 10156 [déb. 16es.] (A),
BN fr. 3879 [déb. 16es.] (B),
BN fr. 5063 [fin 15es.] (C),
Nantes Musée Dobrée Dobrée 18 [déb. 16es.] (D), N.N. [1520] (X1),
BN nfr. 23086 [16es.] (X2);
p. p. J. Blanchard, Philippe de Commynes, Mémoires, Paris (Libr. gén.) 2001. Glossaire sans renvois (!) par M. Quereuil. Index hist. avec renvois. Loc.: Roques RLiR 72,623.

CommB2 id.; éd. amplifiée p. p. J. Blanchard, Philippe de Commynes, Mémoires, 2 vol., Genève (Droz) 2007 (T.L.F. 585).

CommC id.; ms. de base D et P;
p. p. J. Calmette avec la collaboration de G. Durville, Philippe de Commynes, Mémoires, Paris (Champion) 1924-1925 (Class. hist. 3,5,6).
Cf. R. Bertrand, Index automatique du vocabulaire: l. I des Mémoires de Commynes, Aix (Univ. CUER MA) 1982.

CommLettresB Philippe de Commynes (1447-1511), lettres conservées;
p. p. J. Blanchard, Philippe de Commynes, Lettres, Genève (Droz) 2001 (T.L.F. 534).
Lettres à partir de [1476?] et 1478.

CommPsia1G Commentaire en prose sur les psaumes I-XXXV (= indice 1), inspiré du commentaire de Pierre le Lombard, écrit prob. pour Laurette d’Alsace, dit ‘Premier comm. sur les psaumes’ (= ‘i’), groupe de mss. conservant les traits wall. (mss. tant continentaux qu’insulaires) (= ‘a’);
wall. 1164 (prob. 1163-64);
ms. de base
New York Pierpont Morgan Libr. M.338 [hain. ca. 1200] (M) Ps I-L avec texte lat. de la Vulgate à version fr. interlin., en var.
Durham Chapt. Libr. A.II.11-13 [agn. ca. 1200 (A. II. 11+12) et 1erq. 13es. (A. II. 13 fo1-98) et mil. 13es. (A. II. 13 fo99-276)] (D) complet (texte lat. dans la 1e moitié de A. II. 11 seulement, avec la trad. fr. mêlée au comm.),
Hereford Chapt. Libr. O.III.15 [agn. fin 12es.] (H) fo43ss. Ps I-XVI,1 avec la trad. fr. des ps., autres mss.:
Oxford Bodl. Laud Misc. 91 [Angleterre 4eq. 12es.] (L) Ps LXVIII-C,
Oxford Merton Coll. 249 [agn. 1em. 13es.] (O) ps. 54,24-58,13,
BN fr. 13315-13316 [Ouest déb. 13es.] (P) fragm. fo233vo-251voet 2-132,
BL Roy. 19 C.V [Angleterre déb. 13es.] (R) Ps LI-C;
p. p. S. Gregory, A study and part edition of the twelfth century psalter commentary in French for Laurette d’Alsace, thèse Oxford 1976.
Publie Ps I-XXXV (= a1) et XXXVI-L (= → CommPsia2G). Cf. WoC 14; Dean 452; Vising 7; Boss2 5598; Robson in Cambr. Hist. of the Bible 2 (1969) 441; TraLiLi 191,7-51; RLiR 45,271-322; R 100,289-340; Proc. Leeds Phil. Lit. Soc. Lit. Hist. Sect. 18,1 (1982) 69-78.

CommPsia2G id., Ps XXXVI-L et LXVIII-C (= indice 2);
wall. 1166 (prob. 1164-66);
XXXVI-L dans les mêmes mss. que a1; Ps XXXVI-L p. dans → CommPsia1G.

CommPsia1/2G2 id.; p. p. S. Gregory, The twelfth-century Psalter commentary in French for Laurette d’Alsace (an edition of Psalms I-L), vol. 1: Ps I-XXXV, vol. 2: Ps XXXVI-L, London (Modern Humanities) 1990 (MHRA Texts 29/1 et 2); [= TL Psautier Comment. Laurette d’Alsace].
À corrections par rapport à G1. Leçons rejetées et var. malheureusement imprimées à la suite du texte.

CommPsib id., Ps LI-C, dans un groupe de mss. agn. seulement, déwallonisés (Gregory, CommPsia1G2 13-17, en distingue deux parties: Ps LI-LXVII et LXVIII-C, plus libre par rapport à ses sources, mais toutes les deux d’un même auteur);
wall. agn. ca. 1180;
inédit.

CommPsic id., Ps CI-CL, dans un groupe de mss. agn. seulement, déwallonisés (v. CommPsia1G2 17-18);
wall. agn. ca. 1195;
inédit.

CommPsii Commentaire sur les Psaumes, dit ‘Deuxième commentaire’ (= ‘ii’), basé sur Pierre le Lombard et → CommPsi;
frc. ca. 1200;
ms.
BN fr. 22892 [Paris?, traits de l’Est déb. 13es.],
BN fr. 963 [1erq. 13es.] Ps LI-C,
New York Pierpont Morgan Libr. M.337 [déb. 13es.],
BL Harl. 3978 [wall. 2em. 14es.]; [= WoC 15].
Inédit. BN fr. 22892 (initiales et numéros découpées; fo50voa = Ps 23, 52roa = 24, 54rob = 25, 55vob = 26, 59roa = 28, etc.), cité par RoquefortGl comme ‘Comm. du Sautier, mss. de l’abbé de Tersan’.

CompAn1M Comput, calendrier ecclésiastique et manuel de calcul du calendrier, anonyme, version de 253 vers octosyll.;
13es.;
ms.
BN fr. 25408 [agn. 1267];
p. p. P. Meyer, BullSATF 9 (1883) 102-111; [= TL Comput Bull. SAT].

CompAn2M Comput anonyme, version de 142 vers octosyll.;
13es.;
ms.
BN fr. 412 [pic. 1285];
p. dans → CompAn1M 80-84 (col. de gauche); [= TL Comput Bull. SAT].

CompAn3M Comput anonyme, version de 126 vers octosyll.;
13es.;
ms.
Rouen Bibl. mun. 671 (A.454) [13e et 14es.];
p. dans → CompAn1M 80-84 (col. de droite); [= TL Comput Bull. SAT].

CompAn4M Comput anonyme, version de 112 vers octosyll.;
13es.;
ms.
BL Sloane 2412 [pic.-wall. mil. 14es.];
p. p. P. Meyer, BullSATF 39 (1913) 54-56 (col. de gauche); [= Boss 2859].

CompAn5M Comput anonyme, version fragmentaire de 87 vers octosyll.;
13es.;
ms.
Maz. 3636 (1253) [av. 1451];
p. dans → CompAn4M 54-56 (col. de droite).

CompPhTh PhThComp.

CompRalfH Art de Kalender ou de Calendrier, comput en vers octosyll. par Ralf de Linham (Lenham, Kent);
agn. 1256;
ms. de base
Oxford Bodl. Bodley 399 [agn. ca. 1300], en var.
Cambridge Univ. Gg.I.1 [agn. après 1307] et
Glasgow Univ. Hunter 467 (V.6.17) [agn. 1em. 14es.];
p. p. T. Hunt, Rauf de Linham. Kalender, London (ANTS) 1983 [ANTS Plain Texts Ser.1]; [= AND Rauf ants; TL RLenham Kalender H; Dean 342; Boss2 5336 Rem.].

CompRalfM1 id.; ms. Glasgow Hunter 467 (anc. V. 6. 17) [déb. 14es.];
extraits p. p. P. Meyer, “Notices et extraits de manuscrits conservés au musée Huntérien, Glasgow”, Archives des Missions scientifiques et littéraires, 2e série, t. 4 (1867), texte p. 160-164.
Également imprimé dans P. Meyer, Doc. ms. de l’anc. lit. de la Fr..., Rapports..., 1e partie, Paris 1871, p. 127-131; [= Vising 303].
Cp. Meyer BullSATF 9 (1883) p. 78 et cp. → CompRalfM2.

CompRalfM2 id.; ms. de base Cambridge Univ. Gg. I. 1 [après 1307], en var. Oxford Bodl. MS. Bodl. 399 [prob. 1300];
extraits p. p. P. Meyer, “Les manuscrits français de Cambridge”, R 15 (1886) 236-357, spécialement p. 285-287; [= AND Rauf].
Cp. → CompRalfM1.

CompRalfS id.; ms. de base Oxford;
p. p. Ö. Södergård, Art de Kalender par Rauf de Lenham, Lund (Almqvist & Wiksell) 1989; [= TL RLenham Art de Kalender S].
C.r. Roques RLiR 54, 334-336.

CompSGen Comput en prose;
pic. 3eq. 13es.;
mss.
Ste-Gen. 2200 [art. 1277] fo134roa-149vob et
BN fr. 2021 [pic.or. 2em. 13es.] fo140-154ro;
inédit. Cp. → GéomSGenV.

CompSim Comput par un certain Simon de Compiègne, moine de Saint Richier en Ponthieu, inséré, avec → PlacTim et l’Espere du Ciel, dans Le cuer de philosofie imprimé dès ca. 1504;
déb. 14es.?;
v. PlacTimT p. XXIII et HLF 30,590-595.

ComparFaucH La comparoison dou faucon, poème moral allégorique où le riche est représenté par un faucon et le pauvre par un poulet, contenant qq. vocabulaire cynégétique, vers octosyll.;
pic. 13es.;
ms. de base
BN fr. 25566 [pic. (Arras) prob. 1295] (A) fo242ro-244ro, en var.
BN fr. 378 [fin 13es.] (B);
p. p. G. Holmér, “Le dit du Faucon”, StMS n. s. 5 (1976) 97-116. Meilleure éd.; ‘glossaire’ en note. Cp. TilGlan p. 8 et son lexique: citations d’après les deux mss.

ComparFaucC id., éd. basée sur le ms. BN fr. 378;
p. p. B. Charrier, “Un poème moral inédit du XIIIe siècle”, Perspectives Médiévales 9 (Paris juin 1983; Soc. de langue et de litt. méd.) 1-7; [= TL Dit du Faucon H].
L’éd. ignore → ComparFaucH.

CompilDidEpH Compilation de poèmes didactiques et épiques enseignant comment distinguer le vrai amour du faux, pièce construite analogue à → ChastPere, vers octosyll., incipit Enpris ai cest ovre a fere;
agn. mil. 13es.;
ms.
BN nfr. 7517 [agn. mil. 13es.];
p. p. A. Hilka, “Die anglonormannische Kompilation didaktisch-epischen Inhalts...” ZfSL 47 (1925) 60-69 [v. 177-452; 1119-1302]; 423-454 [v. 1-176; 453-1118; 1303-3420: fin du texte conservé]; [= TL Anglon. Kompil.; Dean 264; Vising 54 (‘The man with two sweethearts’)].

CompilEstC Li compilacions de le science des estoilles, traité d’astronomie en prose qui traduit la Compilatio de astrorum scientia de Léopold d’Autriche (ca. 1270);
pic. ca. 1320 (?);
ms.
BN fr. 613 [pic. mil. 14es.] (A) fo1-64ro, [‘B’: texte latin de l’imprimé Venezia 1489/90];
les trois premiers des huit livres sont p. p. F. J. Carmody, Leopold of Austria, Li compilacions de le science des estoilles, Books I-III edited from MS French 613 of the Bibliothèque Nationale, with notes and glossary, Berkeley – Los Angeles (Univ. of California Press) 1947.
Les livres IV-VIII restent inédits; analyse du livre VI v. J. Ducos MélThomasset 239-256; pour la date de 1324, erronée, v. ib. 240 n.6; le livre appelé Traité neuf contient une trad. (inédite) de De Iudiciis astrorum de Haly Abenragel (ca. 1040). Cp. A. Le Boeuffle, Les noms latins d’astres et de constellations, Paris (Belles Lettres) 1977.

ComplAmMonM Complainte d’amour anon. (incip. Mon cuer, qui me veult esprouver), en vers octosyll.;
4eq. 13es.;
ms. unique
BN nfr. 13521 (anc. La Clayette) [fin 13es.];
p. p. J. Monfrin, “La Complainte d’amours, poème du XIIIe siècle”, → MélLejeune 1365-1389. Réimpr. dans → MonfrinEt 401-426.

ComplLiègeZ Complainte de la cité de Liège (596 vers);
1468 ou peu après;
ms.
Genève Arch. de l’Etat Hist. 24 [3et. 15es.];
p. p. P. Zumthor – W. Noomen, “Un prêtre montheysan et le sac de Liège en 1468”, Annales Valaisannes, 2esér., 38 (1963) 67-155.

ComtPont FillePonth.

ComteArtS Roman du Comte d’Artois, incip. Cy commenche le livre du tres chevalereux conte d’Artois et de sa femme, fille du conte de Boulongne. Pour ce que huiseuse, en prose;
pic. mil. 15es.;
ms. de base
BN fr. 11610 [pic. av. 1467] (C), en var.
BN fr. 25293 [fin 15es.] (A) et le ms. Ashburnham Barrois IV [ca. 1480], perdu, par le biais de l’éd. B (B);
p. p. J.-Ch. Seigneuret, Le roman du comte d’Artois, Genève (Droz) 1966 (T.L.F. 124); [= TL Comte d’Artois2; Boss2 6643].

ComteArtB id.; ms. de base B, perdu;
p. p. J. Barrois, Le livre du très chevalereux comte d’Artois, Paris (Techener) 1837; [= TL Cte d’Artois].

ComtePoitM Roman du Comte de Poitiers, poème courtois en vers octosyll.;
pic. 1em. 13es.;
ms. unique
Ars. 3527 [pic. déb. 14es.];
p. p. B. Malmberg, Le roman du comte de Poitiers, Lund (Gleerup) – Copenhague (Munksgaard) 1940 (Études romanes de Lund 1); [= TL CPoit. M; FEW CtePoit].

ComtePoitK id.; p. p. V. F. Koenig, Le conte de Poitiers, Paris (Droz) 1937; [= TL CPoit. K].

ComtePoitMich id.; p. p. F. Michel, Roman du comte de Poitiers, Paris (Silvestre) 1831; [= TL CPoit.].

ConBethW2 Conon de Béthune, chansons;
art. fin 12es.;
ms. essentiel
BN fr. 12615 [art., 1e partie 4eq. 13es.] (chansonnier ‘T’;), trés corrigé à l’aide des autres chansonniers concernés;
p. p. A. Wallensköld, Les chansons de Conon de Béthune, Paris (Champion) 1921 (CFMA 24); [= TL Con. Béth. class.].
Les corr. ne sont pas toujours judicieuses, p. ex. I 10 je, préférer ja du ms. de base.

ConBethJ id.; chansons R.1325 et 1420 (= W2 VII et VIII) p. p. A. Jeanroy, “Sur deux chansons de Conon de Béthune”, R 21 (1892) 418-424; [= TL Con. de Béth. Rom].

ConBethW1 id.; texte reconstruit en partant du chansonnier ‘a’;
p. p. A. Wallensköld, Chansons de Conon de Béthune, Helsingfors 1891; [= TL Chans. de Conon de Béth.].

ConVetSorizB Do con et do vet et de la soriz qui alerent vandangier, dit érotique en vers octosyll.;
13es.;
ms.
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.];
p. p. D. Burrows, “Do Con... Édition d’un texte tiré de Berne 354”, ZrP 117 (2001) 23-49.

ConcLyonC Dit du concile de Lyon (ou Concile en roman), en vers octosyll.;
1274;
ms.
Zagreb MR 92 [It. ca. 1300];
p. p. L. Carolus-Barré – J. C. Payen, “Le Dit du Concile de Lyon”, 1274, Année charnière; Mutations et continuités, Colloque Lyon-Paris, 30 sept. - 5 oct. 1974, Paris (CNRS) 1977 (Coll. intern. du CNRS no 558); [= TL Dit Concile Lyon C-BP; Boss2 6219].

ConcLyonP id.; p. p. V. Putanec, “Starofrancuska satira o Lyonskom Konciliu 1274 (Un sirventes en ancien français sur le Concile de Lyon de 1274)”, Rad jugoslavenske Akademije znanosti i umjetnosti 324 (1962) 275-378; [= TL Sirventes sur le concile de Lyon; Boss2 6218].

ConfBNfr25439M Roman de Confession, ca. 2150 vers;
13es.;
ms. de base
BN fr. 25439 [Est fin 13es.], quelques var. du ms.
BN fr. 944 [déb. 15es.] fo56ss.;
extraits p. p. P. Meyer, “Notice du ms. Bibl. Nat. fr. 25439”, BullSATF 25 (1899) 37-63, spécialement 55-63. Inédit dans l’ensemble.

ConfParlL Confessions de pluseurs prisonniers pris et amenez à Paris tant par le commandement du roy comme par le commandement du parlement, registre orig. de confessions de criminels interrogés devant le Parlement de Paris, les conf. datées de 1319 à 1338 sont d’Étienne de Gien, celles de 1340 à 1350 de Geoffroi de Malicorne;
ms. (registre)
AN X2a4 [prob. 1319-1350], les entrées semblent contemporaines aux procès;
p. p. M. Langlois – Y. Lanhers, Confessions et jugements de criminels au Parlement de Paris (1319-1350), Paris (Impr. nat.) 1971. Quelques pièces avaient déjà fait l’objet d’éditions.

ConfPechésB Manuel de confession, La confession general des pechés mortieus (incipit), en prose, adapté de → SommeLaur (?);
Terre Sainte (Chypre)? 14es.;
ms.
Catania Ventimigliana 42 (43) [Chypre? 14es.] fo27-39;
p. p. É. Brayer, “Un manuel de confession en ancien français conservé dans un manuscrit de Catane”, École française de Rome. Mélanges d’archéologie et d’histoire 59 (1947) 155-198, texte 173-198.

ConfTestB Confession et Testament de l’amant trespassé de deuil, attribué à Pierre de Hauteville, vers octosyll.;
ca. 1444 (prob. entre 1441 et 1447);
ms. de base
Ars. 3523 [fin 15es.] (A) incomplet, var. et strophes complémentaires d’après
Vat. Reg. lat. 1363 [ca. 1500] (B),
Vat. Reg. lat. 1720 [2em. 15es.] (C),
Vat. Reg. lat. 1728 [4eq. 15es.] (D), s’ajoute le texte incorporé dans → JardPlaisD;
p. p. R. M. Bidler, La Confession et Testament de l’amant trespassé de deuil de Pierre de Hauteville, Montréal (Ceres) 1982.
V. Roques RLiR 47, 501-503.

ConfrJonglArrG Statuts et documents divers de la confrérie des jongleurs et bourgeois d’Arras, faisant suite à → NecrArr;
art.;
ms.
BN fr. 8541 fo46 - déb. 47vo (= éd. p. 3-9) écrit entre 1221 et 1224 et en 1224, fo47vo (= bas de p. 9-10) 2em.  13es., fo48ro (p. 11) 14es., fo48vo (p. 12-13) 14es. (dont des textes datés 1338 et 1383), fo49ro 1em. 14es. (bas de p. 13) et 2em. 14es. (haut de p. 14), fo49vo (bas de p. 14) 2em. 14es.;
p. p. A. Guesnon, Statuts et règlements de la Confrérie des Jongleurs et Bourgeois d’Arras aux XIIe, XIIIe et XIVe siècles, Arras 1860; [cf. WoC 50].

ConfrereAmL Li confrere d’Amours, poème composé de quatrains aux alexandrins et refrain monorimés, incip. Li confrere d’Amours, tuit a moi entendez;
13es.;
ms.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.];
p. p. A. Långfors, “Li confrere d’Amours”, R 36 (1907) 29-35; [= TL Confrere d’am.; Boss 2783].

ConjugFrM Petit traité de conjugaison française (texte latin avec exemples français);
agn. déb. 13es.;
ms.
Cambridge Trinity Coll. R.3.56 (628) [agn., cette partie déb. 13es.] fo49vo et 50ro;
début p. p. P. Meyer, “Les manuscrits français de Cambridge”, R 32 (1903) 18-120, spécialement 65-67; [= Dean 294; Vising 388; cp. AND Rom 32].

ConjugFrS id.; texte intégral p. p. Ö. Södergård, “Le plus ancien traité grammatical français”, StN 27 (1955) 192-194.

ConqIrlMu La conquête d’Irlande ou Chanson de Dermot et le comte, chronique irlandaise (1152-1176), octosyll. irréguliers (beaucoup de vers heptasyll.);
agn. (Irlande) ca. 1230 (sur la base d’une version av. 1200?);
ms. unique
London Lambeth Palace 596 [agn., cette partie fin 13es.] incomplet du début et de la fin; p. p. E. Mullally, The deeds of the Normans in Ireland. La geste des Engleis en Yrlande, Dublin (Four Courts) 2002.

ConqIrlO id.; p. p. G. H. Orpen, The Song of Dermot and the Earl, ... edited with literal translation..., Oxford (Clarendon) 1892; [= Vising 292; AND Dermot; Dean 54; Boss 3747].

ConqIrlM id.; p. p. F. Michel, Anglo-Norman poem on the conquest of Ireland by Henry the Second, London (Pickering) 1837; [= TL Conq. of Irel.]. (Une réimpression annoncée par Slatkine n’a jamais paru.)

ConqIrlC id.; p. p. D. J. Conlon, The song of Dermot and Earl Richard Fitzgilbert, Frankfurt (Lang) 1992.
Mauvaise éd. (p.ex. 1014 Un fosse fist jeter ai tant l. Un fossé fist jeter a itant).

ConqMor ChronMorée.

ConsBoèceAberC La Consolacion de la philosophie de Boèce (Consolatio Philosophiae, texte philosophique et moralisateur en forme de dialogue où alternent vers et prose, écrit en 523 et 524), traduction pourvue des gloses tirées du commentaire de Guillaume de Conches (ca. 1120; version longue du 13es.), version en vers et en prose, inspirée de → ConsBoèceBen et JMeunCons;
1422;
ms.
Aberystwyth Nat. Libr. 5038D (anc. Cheltenham Phillipps 4405) [15es.];
p. p. G. M. Cropp, Böece de Confort remanié, London (MHRA) 2011; [= DwyerCons 12o].
C.r. Trotter ZrP 129,957-960: gloss. maigre et sujet à caution; Valentini MedRom 36,194-196.

ConsBoèceAnMeun id., trad. élargie attribuée à un Jehan de Thys, au titre factice Boece en rime, en 12344 vers octosyll., anonyme (avec mention, prob. plaisante, de Meun dans un ms.);
wall. 3eq. 14es.;
ms.
BN fr. 576 [Arras 1383 n.st., ce morceau daté, suite contemp.] (P),
BN fr. 1543 [pic. 1402] (Q) incomplet;
éd. en prép. par J. K. Atkinson; (long extrait dans Atkinson – Babbi, L’Orphée, 2000, v. infra ConsBoèce); [= DwyerCons 8o (p. 130); HLF 37,454: VII]; extraits dans → LangloisVie 318-326.
Loc.: Roques ActesTradvMF 196-198; Atkinson RLiR 75,469-515 avec étude de la langue.

ConsBoèceBenN id., version attribuée à un Bénédictin qui est plutôt un Dominicain, en vers octosyll., basée en bonne partie sur → ConsBoèceRen, titrée Boece de Confort;
pic. ca. 1380;
ms. publié
BN nfr. 1982 [fin 14es.] (A3a), autres mss., non utilisés:
Toulouse Bibl. mun. 822 (C, 16) [ca. 1400] (A1a),
Bruxelles Bibl. roy. 11244-51 [15es.] (A1b),
Oxford Bodl. Rawl. F.161 [15es.] (A1c),
BL Add. 26767 [fin 14es.] (A1d),
BL Roy. 20 A.XIX [1em. 15es.] (A1e),
BN fr. 1094 [1ert. 15es.] (A2a),
BN fr. 12238 [1ert. 15es.] (A2b),
Amiens Bibl. mun. 411 [3et. 15es.] (A3B),
Chantilly Musée Condé 485 (570) [fin 14es.] (A4a),
BN fr. 812 [pic. déb. 15es.] (A4b),
York Chapter Libr. 16.D.14 [1em. 15es.] (B1a) endommagé,
BN fr. 577 [1ert. 15es.] (B1b),
Ste-Gen. 1132 [1erq. 15es.] (B1c),
BN fr. 12239 [15es.] (B1d),
Paris Institut de France 264 (in-fol. 262) [fin 14es.] (B2a),
Cambridge Trinity Hall 12 [1407 n.st.] (B2b),
BN fr. 24309 [Sud-Ouest 1em. 15es.] (B2c),
Oxford Bodl. Douce 298 [fin 14es.] (C1a),
Douai Bibl. mun. 766 [15es.] (C1b),
BN fr. 12237 [1ert. 15es.] (C1c) acéphale,
Chantilly Musée Condé 285 (663) [15es.] (C1d),
Ars. 2670 [15es.] (C1e) cité par Gdf,
BN fr. 12240 [15es.] (C1f),
Orléans Bibl. mun. 416 (357) [déb. 15es.] (C2a),
Bruxelles Bibl. roy. 10474 [16es.] (C2b),
Vat. Reg. lat. 1689 [fin 14es.] (D1),
BN fr. 813 [1em. 15es.] (D2) acéphale, mss. d’un texte revu:
BN fr. 25416 [15es.] (D3),
BN fr. 1946 [fin 14es.] (D4),
BN fr. 12459 [15es.] (D5), mss. combinant -Ren et -Ben:
Toulouse Bibl. mun. 817 (II, 61) [1467],
Leiden Univ. Ltk 575 [fo4-35: 1em. 15es.], fragm.:
Arras 532 (845) [Artois ca. 1400] (a) abrégé,
Augsburg Univ. I.4.2o 5 [15es.] (b),
AN M.877A [15es.] (c),
BN nfr. 5094 [rec. fact., ce fragm. 15es.] (d);
p. p. M. M. Noest, A critical edition of a late fourteenth century French verse translation of Boethius’ De consolatione philosophiæ: The Böece de confort, s.l. 2001 (Carmina Philosophiae, Journal of the Int. Boethius Soc. 8-9, 1999/2000); [= DwyerCons 10o; HLF 37,545: X].
Remaniement partiel: → ConsBoèceAber.

ConsBoèceBon id., version en prose très libre, abrégeant et augmentant le texte, par un certain Bonaventure de Demena, rubrique: La complainte de la tribulation del mirable phylosophe qi fu appelez Boeces et de la consolation de la Phylosophy qel confortoit en scemblance d’une dame;
francoit. (?) fin 13es. (?);

BN fr. 821 [It.sept. 1ert. 14es.];
inédit; [= DwyerCons 3o; HLF 37,466-470: VIII].

ConsBoèceBourgB id., trad. très précise en prose;
bourg. (région de Chalon?) 1em. 13es.;
ms.
Wien 2642 [bourg. 1em. 13es.];
p. p. M. Bolton-Hall, Del confortement de philosofie. A critical edition of the Medieval French prose translation and commentary of De consolatione philosophiae of Boethius, no spécial de Carmina Philosophiae. Journal of The International Boethius Society, vol. 5-6 (1996-97), Cedar Falls, Iowa 1998; [= DwyerCons 1o (p. 129); HLF 37,423: I].

ConsBoèceBourgB2 id.; extrait concernant Orphée p. p. Bolton-Hall dans J. K. Atkinson, A. M. Babbi et al., L’Orphée de Boèce au Moyen Age, Verona (Fiorini) 2000, p. 3-11. Contient aussi → ConsBoèceRenA2 etc.

ConsBoèceCompC2 id., version glosée ou non selon les mss., en vers et en prose, débutant par le prologue de → JMeunCons, du reste composite et indépendante;
ca. 1350;
ms. de base
Auckland N.Z. Publ. Libr. Grey MS 119 [frc. ca. 1425] (A) glosé, en var.
BN fr. 1092 [15es.] (B) gl.,
BN fr. 1652 [ca. 1435] (C) gl.,
Aberystwyth Nat. Libr. 5031D [1447] (D) gl.,
Palmerston North Univ. Libr. 1 [1em. 15es.] (E) gl.,
Dijon 525 (298) [Paris 1355-1362] (P) [2 fos sont dans BN nfr. 20001 fo13 et 14],
BN fr. 1728 [ca. 1375] (Q),
Ars. 737 [1em. 15es.] (R), mss. non utilisés:
Berlin Staatsbibl. Hamilton 96 [Paris? ca. 1400],
Bruxelles Bibl. roy. 10180-93 [1463],
Modena Bibl. Estense α.Q.5.12 (E.1) [It. 2em. 14es.],
BN fr. 1541 [15es.],
BN fr. 1948 [15es.],
BN fr. 24231 [15es.],
Reims Bibl. mun. 879 (I.668bis) [15es.],
Sydney Univ. Libr. Nicholson 7 [15es.],
Vat. Reg. lat. 1492 [15es.],
Vat. Reg. lat. 1508 [15es.],
Montpellier Ec. de Méd. 368 [15es.],
BN Rothschild IV.2.67 [15es.],
New York Pierpont Morgan Libr. M.396 [ca. 1430],
Aberystwyth Nat. Libr. 5039D [2em. 14es.],
Amsterdam Bibl. Philos. Herm. 133 (anc. Bruges Maréchal) [3eq. 15es.],
Baltimore Walters Art Museum W.310 [2em. 15es.],
Bergues Bibl. mun. 27 (O.67) [1492],
Bruxelles Bibl. roy. 10222-23 [1435],
Darmstadt 714 (D 30) [2et. 15es.],
Glasgow Univ. Gen. 1227 [fin 15es.],
Jena El. f. 85 [Gand 1476],
Kassel Landesbibl. 4o Ms. philos. 1 [15es.],
Lisboa Fund. Gulbenkian LA 136 [15es.],
BL Add. 10341 [2et. 15es.],
BL Add. 21602 [15es.],
BL Harl. 4330 [15es.],
BL Harl. 4335-39 [1476],
New York Pierpont Morgan Libr. M.222 [Centre ca. 1465],
New York Publ. Libr. Spencer 17 [2et. 15es.],
Orléans Bibl. mun. 415 (356) [15es.],
Oxford Bodl. Douce 352 [15es.],
Maz. 3861 (1251) [déb. 15es.],
BN fr. 575 [15es.],
BN fr. 1093 [1459],
BN fr. 1099 [15es.],
BN fr. 1100-1101 [2em. 15es.],
BN fr. 1949 [15es.],
BN fr. 17080 [fin 15es.],
BN fr. 17272 [15es.],
BN fr. 25417 [2em. 15es.],
BN lat. 6643 [1497],
BN nfr. 6535 [15es.],
Roanne 64 [15es.],
Rouen Bibl. mun. 3045 (Leber 817) [lorr. 3eq. 15es.],
Peterburg RAN (Acad. des Sc.) Q.244 [mil. 15es.],
Peterburg Ermitage Stieglitz 14035 [15es.],
Torino Bibl. naz. L.IV.9 [15es.],
Wien 2595 [2em. 15es.],
Wien 2653 [15es.],
London Yates Thompson 87 (où?) [ca. 1480] (où?),
Ars. 2669 [15es.],
BN fr. 809 [2em. 15es.],
Modena Bibl. Estense γ.G.3.14 (Campori 25) [15es.],
BN fr. 1947 [1em. 15es.],
BN fr. 12238 [1ert. 15es.],
London Wallace Collection Illuminated Manuscript Cuttings M 320 et M 321 [2em. 15es.] fragm.,

BN nlat. 2381 [15es.] fragm.;
p. p. G. M. Cropp, Le Livre de Boece de consolacion, Genève (Droz) 2006 [T. L. F. 580].
Imprime en italiques les gloses et les rubriques tirées des manuscrits-versions glosées, ABCDE; les var. sont toutes recte. Sans aucune reproduction de ms. C.r. Roques RLiR 71,578-581 [580 ‘flottement graphique entre n et u’ touche un problème intéressant]. [La distinction de deux versions, Comp1 sans gloses et Comp2 avec gloses, est difficile à maintenir face aux éd. mod. qui se servent des deux; de plus, les filiations des mss. se croisent parfois.] Pour la datation des gloses (1350 ou peu après, avec des add. dans qqs. mss.) v. p. 13-14.

ConsBoèceCompB id.; ms. transcrit
Rouen Bibl. mun. 3045 (Leber 817) [lorr. 3eq. 15es.], autres mss. v. sous → ConsBoèceCompC2;
p. p. I. Bétemps et al., La Consolation de la philosophie de Boèce, Rouen (PUR) 2004.

ConsBoèceCompC id.; courts extraits p. p. G. M. Cropp, “La traduction française de la Consolatio philosophiae de Boèce: encore un manuscrit”, R 90 (1969) 258-270; [= TL Consolatio Philosophiae C; Boss2 4977; DwyerCons 7o; HLF 37,452: VI].

ConsBoèceJMeun voir JMeunCons.

ConsBoèceLorrA id., trad. conservant prose et vers, concise et élégante;
faibles traits lorr.mérid. /  frcomt. 1ert. 14es.;
ms. de base
BN fr. 1096 [faibles traits lorr., 1397] (P), corr. tirées (en modifiant la graphie dans le sens de P!, à proscrire) de
Bern 365 [lorr. 1em. 14es.] (B) et
Montpellier Ec. de Méd. 43 [lorr. 1em. 14es.] (M),
Amiens Bibl. mun. 412 [pic. 2em. 14es.] (A) fo1-39, pas de var. tirées de
Strasbourg 508 [14es.] (S) fragm. assez illisible;
p. p. J. K. Atkinson, Boeces: De Consolacion, Tübingen (Niemeyer) 1996 (ZrP-Beih. 277); [= DwyerCons 6o; HLF 37,450: V]. Les corr. ne semblent pas toutes nécessaires, p.ex. vueil remplaçant weil (II,8,2). Les remplacements réécrits ne sont pas directement identifiables.

ConsBoèceMansion id., version en vers et en prose établie par l’imprimeur Colard Mansion (Bruges) sur la base d’une trad. fr. du texte de Boèce commenté par Renier de Saint-Trond (lat. av. 1381);
impr. (Bruges) 1477; [= DwyerCons 13o]. Éd. en prép. par F. Lebsanft.

ConsBoècePierreT id., trad. fr. en prose avec commentaire, par Pierre de Paris (prob. né en Vénétie dalm.; a vécu sur l’île de Chypre);
francoit. (Terre Sainte) ca. 1305;
ms.
Vat. Vatic. lat. 4788 [Chypre 1309];
inédit dans l’ensemble, extraits p. p. A. Thomas, dans NotExtr 41 (1923) 29-81; [= DwyerCons 4o; HLF 37,441-450 [avec deux courts extr.; 446: question du mgr.]: IV].

ConsBoèceRenA2 id., version en vers octosyll. par Renaut de Louhans, dominicain à Poligny, version longue au titre de Roman de Fortune et de Felicité;
Sud-Est 1337;
ms. de base
BN fr. 578 [ca. 1400], autres mss.
Leiden Univ. Ltk 575 [fo4-35: 1em. 15es.] combine -Ren et -Ben,
Toulouse Bibl. mun. 817 (II, 61) [1467] id.,
Bern A.95.10 [déb. 15es.] fragm. (V 7153-7914, incip. La matiere du livre quinte Est plus pesant que femme ençainte, I,4 817-856),
Abbotsford Sir Walter Maxwell-Scott I.1.11 [1em. 15es.],
Arras 729 [2em. 14es.],
Besançon 422 [2em. 15es.],
Bonn S.1681 [mil. 15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 10220 [ca. 1400],
Bruxelles Bibl. roy. 10221 [2eq. 15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 10295-304 [hain. 1428/29],
Bruxelles Bibl. roy. 18064-69 [2et. 15es.],
Carpentras 411 (L.407) [15es.],
Fribourg Bibl. cant. L.7 [15es.],
Fribourg Bibl. cant. L.161 [1448],
Genève suppl. 104 [cette partie fin 15es.],
Genève fr. 179bis [déb. 15es.],
Genève fr. 251 [1471],
Glasgow Univ. Hunter 439 [déb. 15es.],
BL Egerton 2633 [15es.],
BL Roy. 19 A.IV [1em. 15es.],
Mâcon Bibl. mun. 95 [15es.],
München gall. 31 [15es.],
New Haven Yale Beinecke Libr. 38 [ca. 1400],
BN fr. 822 [déb. 15es.],
BN fr. 1095 [1erq. 15es.],
BN fr. 1102 [15es.],
BN fr. 1540 [fin 14es.],
BN fr. 1542 [2eq. 15es.],
BN fr. 1651 [15es.],
BN fr. 12459 [15es.],
BN fr. 19137 [2em. 15es.],
BN fr. 24230 [4eq. 15es.],
BN fr. 24307 [15es.],
BN fr. 24308 [15es.],
Vat. Reg. lat. 1518 [fin 15es.];
extrait concernant Orphée p. p. B. M. Atherton dans → ConsBoèceBourgB2 p. 99-108 [IX]; [= DwyerCons 9o; HLF 37,470: IX; RHT 22,169-251].
(Une éd. du texte complet par B. M. Atherton, Édition critique de la version longue du Roman de Fortune et de Félicité de Boèce, thèse Univ. de Queensland 1994, n’est pas publiée.)

ConsBoèceRenAbr id., copie avec abrégée (7914 réduits à 4389 vers) de → ConsBoèceRen, avec qqs. 200 vers supplémentaires et une douzaine de vers tirés de la version ConsBoèceBen;
fin 14es.;
ms unique
BN fr. 25418 [Paris ca. 1400];
inédit, v. J. K. Atkinson, “A Dit contre Fortune, the Medieval French Boethian Consolatio contained in MS Paris, Bibliothèque nationale, fr. 25418”, Carmina Philosophiae 10 (14) (Cedar Falls 2001) 1-22; [= DwyerCons 11o; HLF 37,545: XI].

ConsBoèceTroyS id., trad. en prose moins fidèle, à omissions plus importantes d’un livre à l’autre;
flandr. fin 13es.;
ms.
Troyes 898 [cette partie Île de Fr. ca. 1320];
p. p. R. Schroth, Eine altfranzösische Übersetzung der Consolatio philosophiae des Boethius, Bern (H. Lang) – Frankfurt (P. Lang) 1976 (Europ. Hochschulschriften 13, Franz. Spr. und Lit. 36); [= TL Boethius Sch; DwyerCons 2o; HLF 37,433: II].
Loc.: Roques ActesTradvMF 192-194.

ConsBoèce v. aussi → JMeunCons [= DwyerCons 5o]; SimFreinePhil. [Extraits de toutes les versions, touchant l’Orphée, p. p. J. K. Atkinson – A. M. Babbi, L’Orphée de Boèce au moyen âge, Verona (Fiorini) 2000. L’identification des versions et mss. est en cours; v. déjà RHT 12/13, 262-352.]

ConseilB Lai du Conseil ou Lai des trois chevaliers, poème courtois en couplets d’octosyll. rimés, chantant l’amour courtois de trois amis d’une dame;
pic. 1ert. 13es.;
mss.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A) ms. préféré du texte ‘critique’,
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (B),
BN nfr. 1104 [frc. ca. 1300] (C),
BN Rothschild 2800 (anc. Barrois XI et Ashburnham) [art. 1329] (D) non lu directement;
p. p. A. Barth, “Le Lai du Conseil”, RF 31 (1911) 799-872; [= TL Conseil B].
Également paru à part: thèse Zürich 1911.

ConseilM id.; ms. de base BN fr. 837; ms. B en var., pour les vers 1-269 aussi D;
p. p. F. Michel, Lais inédits des XIIe et XIIIe siècles, Paris (Techener) 1836, p. 85-121; [= TL Conseil].

ConstHamelN Constant du Hamel, aussi Coutant du Hamel, fabliau, vers octosyll.;
traits du Nord, ca. 1220;
ms. de base du texte critique
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (D), autres mss., tous imprimés parallèlement:
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A),
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (B),
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (J),
Oudenaarde Sint-Walburgakerk 3 [pic. fin 13es.] (n) v. → ConstHamelFragmJ;
p. dans → NoomenFabl 1,29-126 (no2).

ConstHamelR id.; ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A), en var.
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (B),
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (C),
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (D);
p. p. C. Rostaing, Constant du Hamel, Fabliau, Aix-en-Provence (Orphrys) 1953 (Publ. des Annales de la Fac. des Lettres et Sciences humaines d’Aix-en-Provence, nouv. sér., I, impr. à Gap); [= TL Const. du Hamel].

ConstHamelB id.; d’après les trois mss. de la BN, dans → BarbMéon 3, 296-326.

ConstHamelM id.; dans → MontRayn 4, 166-198.

ConstHamelRy id., extraits de A avec J en regard p. dans → RychnerFabl 161-172 (no XIII).

ConstHamelFragmJ id., fragment correspondant aux vers 352-378, 401-421, 439-463, 481-503 de l’éd. Rostaing; ms.
Oudenaarde Sint-Walburgakerk 3 [pic. fin 13es.];
p. p. O. Jodogne, “Des fragments d’un nouveau manuscrit de Constant du Hamel, fabliau du XIIIe siècle”, MA 69 (4e sér., t. 18, 1963) 401-415; [= Boss2 4722].

ConstansChrest3 L. Constans, Chrestomathie de l’ancien français, 3e éd., Paris – Leipzig (Welter) 1906; [FEW Const: 1e éd. 1884].

ConstansThebes L. Constans, La légende d’Œdipe étudiée dans l’antiquité, au moyen âge et dans les temps modernes, en particulier dans le Roman de Thèbes, texte français du XIIe siècle, Paris (Maisonneuve) 1880; [= TL Thebes1; Hol 853; Boss 1008]. Chercher les vers cités aussi dans les Appendices de → ThebesC.

ContGuillTyrA Continuation de la Chronique de Guillaume de Tyr ( → GuillTyr), prose;
13es. (à préciser selon les parties);
ms. de base
BN fr. 2628 [Acre ca. 1265 et ca. 1280] (B), livres XXIII-XXXIII (p. 1-436): années 1183-1248;
BN fr. 9082 [Rome 1295] (G), base du livre XXXIV, ch. 1-26 (p. 436-473,3): années 1248-1275; ms.
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Plut. LXI.10 [Acre ca. 1290], base du livre XXXIV, fin du ch. 26 (p. 473,3-481): années 1275-1277; ms
BN fr. 2634 [Île de Fr. 1erq. 14es.] (A) variantes;
BN fr. 9086 [Acre 3eq. 13es.] (C) variantes; ms.
Lyon Bibl. mun. 828 (732) [Acre ca. 1280] (D) variantes. Livre XXIII, préf. (fin de la version lt., allant jusqu’en 1184), = chap. 1 de la version fr., l. XXIII. Mss. v. Folda Script 27,93-95, nos 16-78. Les mss. AB forment une réd. commune pour les années 1184-1229 (Gen est proche); ABG vont ensemble pour 1229-1248 (A est ensuite un ms. de la version -Roth); BG vont ensemble pour 1248-1264 (où B s’arrête). Pour une liste des mss. v. Folda Script 27,90-95; outre les mss. cités ici sous les sigles ContGuillTyr+ s’ajoutent:
Bern 115 [art. 2em. 13es.] (Folda no17),
BN fr. 781 [pic. ca. 1300] (no19),
Saint-Omer 722 [pic. déb. 14es.] (20),
Bern 113 [bourg., qqs. traits pic., fin 13es.] (24),
BN Moreau 1565 [18es.] copie de Bern 113,
BN nfr. 3537 [18es.] (27),
Paris Coll. P. de l’Isle du Dreneuc [2em. 13es.] fragm. perdu (29),
Arras 574 [déb. 14es.] (30),
Baltimore Walters Art Museum W.137 (anc. Ashburnham App. 154) [4eq. 13es.] (31),
Bern 112 [3eq. 13es.] (32),
Bern 163 [3eq. 13es.] (33),
Besançon 856 [ca. 1300] (34),
Epinal 125 (45) [Île de Fr. 4eq. 13es.] (35),
Genève fr. 85 [flandr. 3eq. 15es.] (36),
BL Roy. 15 E.I. [4eq. 15es.] (37),
Ars. 5220 (anc. Institut 326) [3eq. 13es.] (39),
Paris Ministère des Aff. Etr. Mém. 230bis [3eq. 13es.] (40),
BN fr. 67 [2em. 13es.] (41),
BN fr. 68 [ca. 1450] (42),
BN fr. 779 [ca. 1275] (43),
BN fr. 2629 [ca. 1460] (44),
BN fr. 2754 [ca. 1300] (46),
BN fr. 2824 [ca. 1300] (47),
BN fr. 2827 [ca. 1275] (48),
BN fr. 9085 [Acre ca. 1280] (49),
BN fr. 24208 [ca. 1275] (51),
Bruxelles Bibl. roy. 9045 [ca. 1460] (53),
Bruxelles Bibl. roy. 9492-93 [4eq. 13es.] (54),
Lyon Bibl. mun. Palais des Arts 29 [ca. 1300] (55),
BN fr. 352 [Île de Fr. ca. 1350] (56),
BN fr. 2825 [ca. 1300] (58),
BN fr. 9061 [fo1-58 18es.] copie de BN fr. 9083 (59),
BN fr. 22495 [Paris 1337] (61),
BN fr. 22496-97 [Paris ca. 1350] (62),
BN fr. 24209 [Île de Fr. 3eq. 14es.] (63),
Vat. Reg. lat. 737 [Île de Fr. 1erq. 14es.] (64),
Torino Bibl. naz. L.I.5 [15es.] (65),
Torino Bibl. naz. L.II.17 [Île de Fr. 1erq. 14es.] (66),
Amiens Bibl. mun. 483 [mil. 15es.] (67),
Bern 25 [1em. 15es.] (68),
Boulogne-sur Mer 142 [Acre ca. 1285] (69),
Peterburg RNB Fr.F.v.IV.5. [Acre ca. 1280] (71),
BN fr. 2631 [It. ca. 1295] (74),
BN fr. 9060 [18es.] copie de BN fr. 9082 (75),
BN fr. 9061 [fo59-137 18es.] copie de l’éd. Martène (76),
BN fr. 9084 [Acre ca. 1285] (78); p. dans Recueil des Historiens des croisades, Historiens occidentaux, vol. 2 (1859) 1-481: l. XXIII-XXXIV, suite de → GuillTyrB.

ContGuillTyrM id.; ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 11142 [pic. 2eq. 14es.] (C), en var. surtout
Ars. 4797 [2em. 13es.] (A; base des dernières 6 pages de l’éd.: début de Bern. le Tres.),
Bern 340 [2em. 13es.] (B),
Bern 41 [pic. 2em. 13es.] (D) fo17-67;
p. p. L. de Mas Latrie, Chronique d’Ernoul et de Bernard le Trésorier, Paris (Renouard) 1871; [cp. WoC 10,B,7].
Les p. 190-210 ont été réproduites dans → MichRayn p. 29-52 (avec peu de retouches).

ContGuillTyrcG id.; ms.
BN fr. 9086 [Acre 3eq. 13es.] (C, Folda no50), abrège ms. G;
p. p. F. Guizot, Collection des mémoires relatifs à l’histoire de France, depuis la fondation de la monarchie française jusqu’au 13es., t. 19, Histoire des croisades, Continuation de Guillaume de Tyr, Paris (Brière) 1824.
Avec trad. en regard. Texte très corrigé, le plus souvent sans justification. Le début se lit aussi dans → ContGuillTyrdM.

ContGuillTyrdM Continuation de → GuillTyr, première branche, traitant des années 1184-1197, rédaction particulière D aux sources diverses (en partie identique aux réd. A et B, mais beaucoup plus complète; prob. réd. originale);
ca. 1200 (?);
ms. unique pour l’ensemble de la réd.
Lyon Bibl. mun. 828 (732) [Acre ca. 1280] (D), en var. (pour qqs. parties)
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Plut. LXI.10 [Acre ca. 1290] (Flor),
BN fr. 2628 [Acre ca. 1265 et ca. 1280] (B);
p. p. M. R. Morgan, La Continuation de Guillaume de Tyr (1184-1197), Paris (Geuthner) 1982 (Doc. rel. à l’hist. des croisades 14); [= TL Cont. Guil. de Tyr M (TL Ernoul M concerne une étude du même auteur, The Chronicle of Ernoul and the Continuations of William of Tyre, Oxford 1973); Boss2 6029 n.].
Texte p. 17-107 et 109-199; texte correspondant du ms. Firenze aux p. 108-198 en regard du texte de Lyon.

ContGuillTyrRothA Continuation dite Rothelin de ContGuillTyr couvrant les années 1229-1261, suivant dans les mss. à → GuillTyr et ContGuillTyr (version ‘G’: 1184-1229, en var. dans l’éd. A, jusqu’au l. XXXIII ch. 12); contenant des passages tirés de → FetRom et → Sarrasin;
après 1261;
ms. de base
BN fr. 9083 (anc. ‘Rothelin’) [Île de Fr., traits pic. isolés, 2eq. 14es.], autres mss. v. Folda Script 27,94-95: no52-66 [60 = BN fr. 9083], cf. → SarrasinF p. VIIIs.;
p. dans → ContGuillTyrA p. 485-639. Les mss. BN fr. 2825 et Vat. Reg. lat. 737 ajoutent une trad. fr. de De Excidio Urbis Acconis (un ajout, pas une continuation).

ContGuillTyrRothM id.; dans → JoinvM p. 261,-5 – p. 313. [Éd. M 305 = A 631.]

ContGuillTyrSalJ Continuation de → GuillTyr proche de l’Ernoul-Bernard abrégé, dite Estoires d’Outremer et de la naissance Salehadin;
pic. ca. 1240;
ms. de base
BN fr. 770 [pic. (Douai) ca. 1285] (A), en var.
BN fr. 12203 [pic. fin 13es.] (B) et
BN fr. 24210 [pic. mil. 15es.] (C) (mss. no21-23 de Folda Script 27,93);
p. p. M. A. Jubb, A critical edition of the Estoires d’Outremer et de la naissance Salehadin, London (Univ.: Queen Mary and Westf. Coll.) 1990.
Contient, comme interpolations, → FillePonth2J (p. 59-89) et OrdeneChevPrJ (p. 109-114).

ContGuillTyrSalM id., extrait touchant «L’estat de la cité de Iherusalem»;
ms. de base B (‘L’), corr. et var. d’après A (‘K’) et C (‘M’);
p. dans → MichRayn 21-28.

ContGuillTyr cp. GuillTyr.

ContPerc1a/t...R Continuation Perceval, appellée parfois Continuation Gauvain (prob. à distinguer une version courte, av. 1194?, prob. par Roger de Lisieux, mss. L et ASPUn, t. III 1, et une longue, après 1220?, mss. TV[D], t. I), vers octosyll.;
pic. av. 1200;
mss.:
BN fr. 794 [champ. ca. 1235] (A),
Edinburgh Nat. Libr. Adv. 19.1.5 [champ.mérid. 1em. 13es.] (E),
Bern 113 [bourg., qqs. traits pic., fin 13es.] (K),
BL Add. 36614 [cette partie pic. 2em. 13es.] (L),
Montpellier Ec. de Méd. 249 [bourg. 2em. 13es.] (M),
Mons Univ. 331/206 (4568) [tourn. 2em. 13es.] (P) [prol. de ce ms., → Elucidation],
BN fr. 1429 [champ.mérid. 2em. 13es.] (Q),
BN fr. 1450 [pic. 2eq. 13es.] (R) fragm.,
BN fr. 1453 [traits norm. déb. 14es.] (S),
BN fr. 12576 [pic.sept. 2em. 13es.] (T),
BN fr. 12577 [frc. (Paris) ca. 1330] (U),
BN nfr. 6614 [pic.sept. 2em. 13es.] (V),
Nancy Arch. dép. 1F342 [pic. 3eq. 13es.] (n) fragm. (365 vers de la 1e Cont. et 1700 vers de la 3e, éd. MedRom 39,293-320);
p. p. W. Roach, The continuations of the Old French Perceval of Chretien de Troyes, I, The First Continuation, Redaction of Mss TVD, Philadelphia (Univ. of Penns. Press) 1949 [texte du ms. T, var. surtout de V et D qui est mha.]; II, Redaction of Mss EMQU, p. p. W. Roach – R. H. Ivy, 1950 [texte de E, vers 16579-19006 ms. M, var. de M, Q, U]; III, 1, Redaction of Mss ALPRS, p. p. W.R., Philadelphia (The Am. Philos. Soc.) 1952 [texte de L sur les pages paires 2-600, A sur 3-601 avec var. de S et P, fragm. R p. 603-638]; III 2, Glossary of the First Continuation, par L. Foulet, 1955; [= TL Cont. Perc. R et Cont. Perc. R III 2 (= gloss. Foulet); FEW ContPerc; Boss 1851].
La concordance avec l’éd. P donnée en marge peut servir à joindre les mss.-versions. Pour la question des versions v. Zufferey R 127,323.

ContPerc1P id.; ms. P;
p. p. Ch. Potvin, Chrestien de Troyes, Perceval le Gallois, 6 vol., Mons (Dequesme-Masquillier) 1865-1871, t. II 10602-20148 [t.3, 48-368] → ContPerc 1t/...R; III 20149-21916 [t.4, 1-59] → R (qui donne la concord. en marge); [= Boss 1849].
Contient aussi → Perl2P.

ContPerc2R Deuxième Continuation Perceval attribuée à tort à Wauchier de Denain;
ca. 1200;
mss. A, E, K, L, M, P, Q, S, T, U et V (v. ContPerc1), version A aux pages paires 2-62 avec les autres mss. sauf ET en var., version E avec T en var. aux p. impaires 3-63 et p. 64-512 avec les autres mss. en var.;
p. p. W. Roach, The continuations of the Old French Perceval of Chretien de Troyes, IV, The Second Continuation, Philadelphia (The Am. Philos. Soc.) 1971; [= TL Cont. Perc. R IV; Boss2 3866].
Cp. → CorleyCont2 contenant une liste d’errata corrigeant la transcription du ms. E (p. 166-170).

ContPerc2P id.; ms. P p. dans → ContPerc1P III 21917-30498 [t.4, 59-341] ( → ContPerc2a/...R); IV 30499-34934 [t.5, 1-150] ( → ContPerc2a/...R).

ContPerc2kR id.; ms.
Bern 113 [bourg., qqs. traits pic., fin 13es.] (K);
extraits p. dans A. Rochat, Über einen bisher unbekannten Percheval li Galois, Zürich (Kiesling) 1855; [= Boss 1853].

ContPerc2lC1 id.; transcription des vers 9509-10404 (= ContPerc2aR 9457-10268) du ms.
BL Add. 36614 [cette partie pic. 2em. 13es.] (L) dans → CorleyCont1 p. 230-254.

ContPerc2lC2 id.; dans → CorleyCont2 p. 171-189.
Contient un glossaire (p. 88-165) qui concerne la transcription du ms. L, mais les renvois se font à la numérotation de ContPerc1aR!

ContPerc3R Troisième Continuation Perceval par Manessier;
ca. 1220 (prob. entre 1214 et 1227);
mss. E, M, P, Q, S, T, U et n, ms. de base jusqu’au v. 40692: E (39813-39972: Q), de 40693 à 42490: Q, jusqu’au v. 42668: M;
p. p. W. Roach, The continuations of the Old French Perceval of Chretien de Troyes, V, The Third Continuation by Manessier, Philadelphia (The Am. Philos. Soc.) 1983.

ContPerc3P id.; ms. P p. dans → ContPerc1P IV 34935-40472 [t.5, 150-326]; V 40473-45379 [t.6, 1-155].

ContPerc4B Quatrième Continuation Perceval par Gerbert de Montrueil, s’intercalant entre la 2e et la 3e continuation;
pic. 2eq. 13es.;
mss. T et V (v. ContPerc1);
extrait, Tristan menestrel, p. p. J. Bédier, “Tristan Ménestrel, extrait de la continuation de Perceval p. Gerbert”, R 35 (1906) 497-530; [= TL Trist. Men.].

ContPerc4P id.; résumé avec de courts extraits et un long (Le mariage de Perceval, p. 189-213) du texte de Gerbert, tiré du ms. T (en théorie vers 34935-52025);
p. dans → ContPerc1P [V] t.6, p. 161-259.

ContPerc4tW id., texte du ms. T;
pic. 2eq. 13es.;
ms. de base
BN fr. 12576 [pic.sept. 2em. 13es.] (A, = T), en var. ms. lacunaire
BN nfr. 6614 [pic.sept. 2em. 13es.] (B, = V);
p. p. M. Williams, Gerbert de Montreuil, La continuation de Perceval, 2 vol., Paris (Champion) 1922-1925 (CFMA 28 et 50); [= TL Gerb. Montr. Cont. Perc.; Boss 1852].
Vers 1 = v. 34934 dans ContPerc4P. Suite de la publ.: → ContPerc4tO.

ContPerc4tL id.; même ms. de base (A = T) et de contrôle (B = V);
p. p. F. Le Nan, Gerbert de Montreuil. La continuation de Perceval. Quatrième continuation, Genève (Droz) 2014 (TLF 627).

ContPerc4tO id.; ms. T (V faisant défaut) p. p. M. Oswald, Gerbert de Montreuil. La continuation de Perceval, III: vers 14079-fin, Paris (CFMA) 1975 (CFMA 101); [= Boss2 3867].
Suite de → ContPerc4tW; notes, var. et gloss. couvrent les trois vol.

ContenFamesF Dit misogyne, appelé La contenance des fames, incip. Se homs congnoissoit l’avantage, en vers octosyll.;
déb. 14es.;
ms. de base
Dijon 525 (298) [Paris 1355-1362] (D), complété (et var.) par
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (P), autres var. de
Besançon 592 [2et. 15es.] (B) et
BN fr. 12483 [mil. 14es.] (R);
p. p. W. Pfeffer dans G. K. Fiero et al., Three Medieval views of women, New Haven – London (Yale Univ. Pr.) 1989.
Contient aussi → BienFamesF et BlasmebF.

ContenFamesJ id.; dans → JubNRec 2,170-177.

ContiniDue G. Contini, Poeti del duecento, 2 vol., Milano – Napoli (Ricciardi) 1960.

CoquillartF Guillaume Coquillart, œuvres [certaines attributions sont douteuses];
3et. 15es. [en partie dates précises (p.ex. 1478) ou probables (fin 15es.)];
texte critique basé sur plusieurs impr. (corr. documentées) p. p. M. J. Freeman, Guillaume Coquillart, œuvres, suivies d’œuvres attribuées à l’auteur, Paris – Genève (Droz) 1975 (T. L. F. 218).

CoquillartH id.; p. p. C. d’ Héricault, Œuvres de Coquillart, 2 vol., Paris (Jannet) 1857 (Bibl. Elzév.); [= Boss 4777].

CorBe Lai du Cor, par un certain Robert Biket, en vers hexasyll.;
agn. fin 12es.;
ms. unique
Oxford Bodl. Digby 86 [agn. 1272-82];
p. p. Ph. E. Bennett, Mantel et Cor. Deux lais du XIIe siècle, Exeter (Univ. Print. Unit) 1975; texte p. 43-63; [= TL Cor B; Dean 177; Boss2 2841; cf. Boss2 2839: autre éd.]; [= CorB].
Contient aussi → MantelB.

CorE id.; p. p. C. T. Erickson, The Anglo-Norman Text of Le lai du cor, Oxford (Blackwell) 1973 (Anglo-Norman Texts 24); [= AND Cor; TL Lai du Cor E et Cor E; Boss2 2837].

CorW id.; p. p. F.-A. Wulff, Le lai du Cor. Restitution critique, Lund (Gleerup) 1888; [= TL Cor; Vising 40; Boss 1538; Hol 1019].

Corb Jean Corbechon (ou Corbichon), Livre des proprietez des choses, abrège et traduit Bartholomaeus Anglicus, De proprietatibus rerum (188 mss. complets, ca. 1240);
1372;
ms.
BN fr. 22531 [ca. 1418] (F36),
BN fr. 22532 [ca. 1480] (F37),
BN fr. 22533 [15es.] (F38),
BN fr. 22534 [15es.],
BL Add. 11612 [Paris ca. 1400] (F14),
Reims Bibl. mun. 993 [fin 14es.] (F42),
Jena El. f. 80 [Paris ca. 1400], pour les autres 39 mss. et impr. v. ci-dessous et H. Meyer, Die Enzyklopädie des Bartholomäus Anglicus, München (Fink) 2000, p. 327-361;
inédit dans l’ensemble; [= FEW Corb 1372, ca. 1372, ca. 1370; le FEW exploite le dépouillement de DelbRec d’un impr. de 1522 (texte souvent assez éloigné)]; cp. Boss2 7654 (éd. du l. 15 par W. J. Humphries); DLF2 127.
Éd. du l. 7 par S. Louis, thèse Rouen 1982 (?), inédite. Autre trad. (l. 15) → BartRegions. Indépendant: → ProprChos.

CorbH id., chap. œnolog. du livre XVII;
ms. de base
Reims Bibl. mun. 993 [fin 14es.] (R), en var.
Bruxelles Bibl. roy. 9093 [ca. 1420] (A),
Bruxelles Bibl. roy. 9094 [ca. 1400] (B) et un impr.;
p. dans → HenryŒn 1,54-65; 2,50-56 [no5].

CorbR id.; livre 3, chap. 3 (ms. BN fr. 22531 fo 34), l. 15 ch. 56 (fo237-8), l. 16 ch. 86 (
BN fr. 16993 fo237-8), l. 17 ch. 90 (fo262);
p. p. B. Ribémont, “Les encyclopédies médiévales. Une première [!] approche du genre”, dans P. Guichard et al., Comprendre le XIIIe siècle, Lyon (PUL) 1995, 237-259, textes 253-257. Sans dat. des mss.; 1932 lire 1372.

CorbS id., livre 19 qui traite des differances des couleurs; BN fr. 22531 fo372b-378d;
p. p. M. Salvat, “Le traité des couleurs de Barthelemi l’Anglais (XIIIe s.)”, Senefiance 24 [Les couleurs au moyen âge] (Aix, CUERMA) 1988, 359-385.

CorbS2 id.; livre 8, chap. 28, qui parle du soleil, et 29, qui parle de la lune; ms. BN, fo159a-162a;
p. p. id., dans Senefiance 13 [Le soleil...], 1983, 339-357.

CordouanierS Dit du cordouanier, poème moral;
13es.;
ms.
BN fr. 24432 [frc. av. 1349];
p. p. A. H. Schutz – N. H. Fisher, “Le Dit du Cordouanier”, RoR 22 (1931) 130-136; [= TL Dit du cordouanier; Boss 5480].

CorleyCont1 C. F. V. Corley, The Second Continuation of the Old French Perceval. A critical and lexicographical study, thèse Edinburgh 1983 [Brit. theses service D. 49710/84F].
Concerne → ContPerc2R; contient → ContPerc2lC1.

CorleyCont2 id., London (The Mod. Hum. Res. Ass.) 1987.
Contient → ContPerc2lC2.

Corn 1694 T. Corneille, Le dictionnaire des arts et des sciences, 2 vol., Paris (Coignard) 1694; [= FEW Corn 1694].
Destiné à compléter Ac 1694; contient «un fort grand nombre de vieux mots, à quoy on a ajousté des exemples, ou du Roman de la Rose, ou des plus anciens Poëtes.» [1, [3]].

CornetesP Le Dit des Cornetes, poème misogyne en tercets coués en octo- et quadrisyllabes;
2em. 13es.;
ms. unique
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.];
p. p. M. Pagano, Dit des Cornetes, Napoli 1982; [= TL Dit des Cornetes P].

CornetesJ id.; dans → JubJongl 87-93.

Corom J. Corominas, Diccionario crítico etimológico de la lengua castellana, 4 vol., Bern (Francke) 1954-1957 [réimpr. 1970]; [= FEW Corom].

Corom2 J. Corominas – J. A. Pascual, Diccionario crítico etimológico castellano e hispánico, 6 vol., Madrid (Gredos) 1980-1991.
À compléter par → CoromCat; cf. MeierCor.

CoromB2 J. Corominas, Breve diccionario etimológico de la lengua castellana, 2e éd., Madrid (Gredos) 1967 (Biblioteca Románica Hispánica).

CoromB3 id., tercera ed. muy revisada y mejorada, Madrid (Gredos) 1973 et réimpr.

CoromCat J. Coromines – J. Gulsoy – M. Cahner, Diccionari etimològic i complementari de la llengua catalana, 9 vol., Barcelona (Curial ed. cat. – La Caixa) 1980-1991.

CorrienteAr F. Corriente, Diccionario de arabismos y voces afines en Iberorromance, Madrid (Gredos) 1999.
Bon point de départ.

CorrienteAnd F. Corriente, A dictionary of Andalusi Arabic, Leiden (Brill) 1997.

CorrienteLoan F. Corriente, Dictionary of Arabic and allied loanwords: Spanish, Portuguese, Catalan, Galician and kindred dialects, Leiden – Boston (Brill) 2008 (HdO 1,97). La préface se plaint des pressions nationalistes contre la recherche arabisante en Espagne. Inclut des emprunts indépendants de l’al-Andalus (‘allied’).

CortZol M. Cortelazzo – P. Zolli, Dizionario etimologico della lingua italiana, Bologna (Zanichelli) 1979-1988.

CortZol2 id., 2e éd. p. p. M. Cortelazzo – M.A. Cortelazzo, Il Nuovo Etimologico. DELI, 1999.

CortelazzoInfl M. Cortelazzo, L’influsso linguistico greco a Venezia, Bologna (Pàtron) 1970 (Linguistica 2).

Cotgr 1611 R. Cotgrave, A Dictionarie of the French and English Tongues, London 1611 (réimpr. Hildesheim – New York (Olms) 1970); [= FEW Cotgr 1611].
Sources, v. RLiR 51,37 n.3; ZrP 106,225-288; RF 98,178-179: essentiellement 16es.

CoucyChansL Chansons attribuées à un Chastelain de Coucy, identifié avec Renart de Magny ou, plus prob., avec Gui de Ponceaux;
fin 12es.;
ms. principal utilisé
BN fr. 844 [pic. 2em. 13es.] (M), nombre d’autres en var.;
p. p. A. Lerond, Chansons attribuées au chastelain de Couci, Paris (PUF) 1964; [= TL Chastelain de Couci Chansons; Boss2 4457].

CoucyChansF id.; textes lachmanniens picardisés, aux erreurs multiples p. p. F. von Fath, Die Lieder des Castellans von Coucy, Heidelberg (Horning) 1883; [= TL Cast. Ccy].

CoucyChansM id.; textes établis d’après plusieurs chansonniers;
p. p. F. Michel, Les chansons du châtelain de Coucy, Paris (Crapelet) 1830; [= TL Cast. Ccy].

CoudertMos J. Coudert, Les rapports de droits de la Moselle romane (XIIIe - début du XVIIesiècle), Paris (Com. Trav. hist. et sc.) 2008 (Coll. doc. inédits sur l’hist. de Fr. 8o,42).
Doc. lorr. à partir du 13es.; datations difficiles et à reconsidérer (p. ex. p. 221). Glossaire sans renvois! Plusieurs textes aussi dans → BonnardotMetz (transcription assez identique).

CouleursVatG Traité sur les couleurs;
agn. 1em. 13es.;
ms.
Vat. Barberini lat. 12 [agn. ca. 1300] fo126ro-128ro; 136ro-137ro; 141ro- 141vo;
p. dans → MarscaucieChevG, texte p. 61-67; [= Dean 387, où d’autres bribes de textes simil.].
À utiliser avec prudence.

CouplMarL Petit poème en couplets de huit vers octosyll. sur le mariage;
1em. 13es.;
ms.
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (B), en var.
Clermont-Ferrand Arch. dép. 2 (F2) [cette partie agn. fin 13es.] (P) fragm.;
p. p. A. Långfors, “Couplets sur le mariage”, R 50 (1924) 267-277; [= TL Coupl. Mariage].

CouplMarM id.; fragm. de Clermont-Ferrand p. p. P. Meyer, “Couplets sur le mariage”, R 26 (1897) 91-95; [= TL Gedicht über d. Heiraten].

CourEstienne Charte émise lors du couronnement d’Estienne de Blois (Estemble), roi d’Angleterre, promettant le maintien des lois de Henri I et d’Édouard le Confesseur, texte lat. 1135, trad. fr. ;
agn. 1135 ou peu après;
ms.
BL Harl. 458 [agn. déb. 13es.] f°4v°;
inédit (v. earlyenglishlaws.ac.uk).
Texte lat. dans le même ms.

CourLouisLe Couronnement de Louis, chanson de geste du cycle de Guillaume d’Orange, rédaction en laisses de vers décasyll. dite AB;
2et. 12es.;
ms. de base
BN fr. 1449 [frc. 3eq. 13es.] (A2), en var.
BN fr. 774 [frc., faibles traits du N.-E., 3eq. 13es.] (A1),
BN fr. 368 [lorr. 1em. 14es.] (A3) fragm.,
Milano Bibl. Trivulziana 1025 [frc. 3et. 13es.] (A4),
BL Roy. 20 D.XI [traits pic., prob. Paris ca. 1335] (B1),
BN fr. 24369-24370 [prob. Paris, traits pic., ca. 1335] (B2);
p. p. Y. G. Lepage, Les rédactions en vers du Couronnement de Louis, Genève – Paris (Droz) 1978 (T. L. F. 261). [= TL Cour. Louis L; Boss2 1105].
Le texte occupe les pages impaires 3-421; cp. → CourLouisc et -d. Pour le problème ms. / version / éd. voir Baker ActesPhilLex 25-27. Bibliographie: Ph. E. Bennett, The cycle of Guillaume d’Orange or Garin de Monglane. A critical bibliography, Woodbridge (Tamesis / Boydell & Brewer) 2004 [à compléter par DEAFBibl].

CourLouisJ id.; ms. de base BN fr. 774 (A), en var. BN fr. 368 (B) et BN fr. 24369 (V);
p. p. W. J. A. Jonckbloet, Guillaume d’Orange. Chansons de geste des XIe et XIIe siècles, 2 vol., La Haye (Nyhoff) 1854, Li coronemens Looys, t. 1, 1-71; [= TL Cor. Lo.1 et Guil. d’Or.].
Contient aussi → CharroiJ, PriseOraJ, ChevVivJ et AliscJ.

CourLouisL1 id.; éd. lachmannienne basée surtout sur les mss. A1, A2 et A3, en var. les autres mss. et, en app., le texte du ms. D (p. 121-129), vers 1206-2733 de C (p. 130-170) et les fragm. E;
p. p. E. Langlois, Le couronnement de Louis, Paris (Didot) 1888 (SATF 26); [= TL Cor. Lo.; FEW CourLouis (1); Boss 297].

CourLouisL2 id.; éd. Paris 21925 et 31938 (CFMA 22); [= TL Cour. Louis (11920); Boss 298].
Édition inutilisable. Glossaire complet de l’éd. 21925: R. Levy, Li coronemenz Looïs, Glossaire, Baltimore 1932 [pas mentionné dans l’éd. Lepage].

CourLouiscLe id., rédaction C;
pic. mil. 13es.;
ms.
Boulogne-sur-Mer 192 [art. 1295], fragments d’un même ms.:
BN nfr. 5094 [rec. fact., cette partie pic. mil. 13es.] et
Mulhouse H. Longuet;
p. dans → CourLouisLe, pages paires 2-414 et 423-429.

CourLouisdLe id., version courte (315 vers), archaïque (ancêtre pic.?), fixée vers le milieu du 13es.;
lorr.mérid. mil. 13es.;
ms.
BN fr. 1448 [lorr.mérid. 3eq. 13es.];
p. dans → CourLouisLe p. 430-442.

CourRenF Le Couronnement de Renard, en vers octosyll.;
pic.orient. 3eq. 13es.;
ms. unique
BN fr. 1446 [cette partie 1295 ou peu av.] (R);
p. p. A. Foulet, Le couronnement de Renard, Princeton N. J. (Princeton Univ.) 1929 (Elliott Monographs in the Romance languages and literatures 24; réimpr. New York, Kraus, 1965); [= TL Cour. Ren. F; FEW CourRen].
Un tiers du texte (v. 1675-2794) est p. p. S. Lefèvre dans → RenhS p. 869-896; 1421-1438.

CourRenM id.; p. dans → RenMéon t. 4, 1-123; [= TL Cour. Ren.].

CourcyVaillP Jean de Courcy, Le Chemin de Vaillance, poème allégorique moralisant de 40000 vers octosyll.;
1424;
ms.
BL Roy. 14 E.II [ca. 1480];
extraits p. p. A. Piaget, “Le Chemin de Vaillance de Jean de Courcy”, R 27 (1898) 582-607; [= TL Jean de Courcy].

CourcyVaillD id.; rééd. partielle par B. D. Dubuc, Étude critique et édition partielle du Chemin de Vaillance de Jean de Courcy, thèse Storrs, Univ. of Connecticut 1981 (Univ. Microf. RWC 81-19003).

CoursLuneD Description des phases de la Lune puisant dans un savoir large;
déb. 14es.;
ms.
BN fr. 2485 [fo1-27 lorr. 1em. 14es.];
p. p. Stephen Dörr, “Qui vet savoir le cours de la Lune. Edition und sprachliche Analyse”, → MélMöhren 85-93.
C.r. RF 127,217-218.

CourtAmS Court d’amours, poème allégorique inspiré par le Roman de la Rose, par Mathieu le Poirier (Mahiu li Poriier), vers octosyll.;
pic. fin 13es.;
ms. unique
BN nfr. 1731 [ca. 1300] incomplet du début;
p. p. T. Scully, Le Court d’Amours de Mahieu le Poirier et la Suite anonyme de la Court d’Amours, Waterloo, Ont. (Wil. Laur. Univ. Press.) 1976; [= Boss2 5053; cp. Boss 2802].
Suite → CourtAmsS. Cf. CourtAmH 741-754. Cp. → CapMartR.

CourtAmH id.; spécimen de 200 vers (317-515) p. p. J.-M. d’ Heur et M. Zink dans → MélWathWill 1978, 125-142, avec une sorte de critique de CourtAmS, 741-754.

CourtAmsS Suite de → CourtAm, dans le ms. séparé de ce texte par → CapMart;
pic. fin 13es.;
ms. unique
BN nfr. 1731 [ca. 1300];
p. dans → CourtAmS 113-241.

CourtArrH Le Courtois d’Arras, jeu bourgeois en vers octosyll. rimés;
art. déb. 13es.;
texte crit. basé sur le ms. A et impression parallèle des mss.:
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (A),
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (B),
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (C),
Pavia Univ. Aldini 219 (130.E.5) [déb. 14es.] (D);
p. p. M. Hanser, Courtois d’Arras, thèse Würzburg 1993.
Éd. à préférer; cp. RLiR 60,610-612. Avec gloss. complet.

CourtArrF id.; éd. ‘critique’ avec le ms. A comme point de départ p. p. E. Faral, Courtois d’Arras. Jeu du XIIIe siècle, Paris (Champion) 1911 (CFMA 3); [= TL Court. d’Arras; FEW Courtois].
Les réimpr. 1961 et 1967 réimpriment l’éd. 1911, pas celle de 1922 (v. éd. H p. 117). A. Pauphilet exploite l’éd. F, éd. 1922, pour son impression dans Jeux et sapience, s.l. [Paris] 1951, 107-131.

CourtArrD id.; ms. B;
p. p. J. Dufournet, Courtois d’Arras (L’Enfant prodigue), Paris (Flammarion) 1995.

CourtArrM id.; ms. de base A, les autres en var.;
p. p. G. Macrì, Li lais de Courtois, Lecce (Adriatica Ed. Salent.) 1977; [= Boss2 6381; cp. TL Court. d’Arras M].
Avec reprod. d’une page de chaque ms.

CourtBarM Curia Baronum, sorte de manuel pratique pour des plaideurs en cour baroniale, appelé dans le prol. le cours de court de baroun;
agn. fin 13es.;
les exemples 1-5, 10-44 sont publiées d’après ms.
Cambridge Univ. Ll.IV.17 [agn. 1ert. 14es.], 6-9 d’après ms.
Cambridge Univ. Mm.I.27 [agn. prob. 1282], 45-58 ms. unique
BL Harl. 409 [agn. 3et. 13es.], les autres mss. ne donnent pas tous les exemples 1-44 en entier:
BL Harl. 748 [agn. 1ert. 14es.],
BL Egerton 656 [agn. ca. 1300],
BL Add. 5762 [agn. ca. 1300],
BL Lansdowne 467 [agn. 1em. 14es.];
p. p. F. W. Maitland – W. P. Baildon, The Court Baron, London 1891 (Selden Soc. 4); [= Vising 351; AND Court Bar].

CourtDonneurS Dit du Courtois donneur;
pic. 2em. 13es.;
ms.
BN fr. 25566 [pic. (Arras) prob. 1295];
p. p. W. Söderhjelm, “Le dit du courtois donneur”, → MélWahlund 51-61; [= TL Court. Donn.].
Graphies normalisées, mais indiquées en notes.

CourtParV La court de Paradis, poème pieux au sujet d’un bal que Jésus donne au ciel (titre du ms. C: La feste de Touz Sainz et la querole de paradis), contenant des refrains de chansons de danse, en vers octosyll. rimés;
2em. 13es.;
ms. de base
BN fr. 25532 [pic. 2em. 13es.] (B), en var.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A) et
BN fr. 1802 [traits pic. 14es.] (C);
p. p. E. Vilamo-Pentti, La court de paradis, Helsinki 1953 (Ann. Acad. Scient. Fenn. B 79,1); [= TL Court Par.; FEW CourtPar].

CoussemakerCysoing I. de Coussemaker, Cartulaire de l’abbaye de Cysoing et ses dépendances, Lille (Impr. S. Aug.) 188[6]; [= Stein 1115].
Cart. factice, reproduisant un cart. de 1517, en insérant des doc. isolés; orig. flandr. à partir de 1234.
Cité par Gdf comme ‘Cart. de Cysoing’ sans donner la source directe, mais avec la pagination de Coussemaker (la plupart des datations sont erronées).

CoutAnjB Coutumes de la Touraine, de l’Anjou et du Maine, titre: Ce sunt les coustumes d’Anyou et dou Maigne, contenant 177 paragraphes numérotés d’origine;
Ouest 3eq. 13es. (?; après 1246, prob. avant 1273);
ms. de base
Ars. 2465 (anc. Jurispr. fr. 127) [1em. 14es.] (A), en var.
BN fr. 5359 [av. 1388] (B);
p. dans → BeautBeaup 1,63-176 (texte ‘B’).
Texte à la base d’une bonne partie de → EtSLouis. [Les passages cités dans le DEAF sont contrôlés sur une copie de Ars. 2465 (les nos de § se retrouvent dans le ms., § 101 se trouvant sur le fo7vob).]

CoutAnjaB id., rédaction ‘A’, parallèle à ‘B’ (?);
Ouest 3eq. 13es. (?);
ms.
BN fr. 13985 [ces feuillets fin 13es.?];
p. dans → BeautBeaup 1,41-62.

CoutAnjcB id., version glosée (texte ‘C’ de l’éd.);
1385;
ms.
BN fr. 18922 (anc. S. Germ. Harl. 424) [ca. 1400];
p. dans → BeautBeaup 1,177-355.

CoutAnjeB id., rédaction dite ‘officielle’ (= texte ‘E’ de l’éd.);
1411 (ajouts de 1426 et 1432);
ms. de base
Paris Cour de Cassation 3.h.139 [ca. 1445] (Cas), en var.
Vat. Ottoboni lat. 2962 [ca. 1400] (O),
Tours 674 [ca. 1450] (T);
p. dans → BeautBeaup 1,375-606.
C’est le texte cité par DG (d’après DelbRec).

CoutAnjV id.; texte basé sur Ars. 2465 (ε) et BN fr. 5359 (ζ), ‘amélioré’ et arrangé suivant EtSLouis, p. dans → EtSLouisV 3, 1-104. (§ 58 = éd. B § 74; 85 = 101; etc.)

CoutArtT Coutumier d’Artois;
art. ca. 1300;
ms. de base
BN fr. 5249 (anc. 9822.3.a) [14es.], en var.
BN fr. 5248 [pic. 14es.] fo57-125;
p. p. A. Tardif, Coutumier d’Artois, Paris (Picard) 1883; [= FEW TardifCoutArt].

CoutBeaum BeaumCout.

CoutBelg Recueil des anciennes coutumes de la Belgique, p. p. M.N.J. Leclercq et al., Bruxelles 1867-; [= FEW CoutBelg].
Contient CoutFland, CoutHain, etc.; source dangereuse, v. ZrP 77,85-137, spéc. 134. Vérifier l’identité des doc.! Certaines coutumes se retrouvent dans → CoutGén.

CoutBourgM Li usage de Borgoigne, réd. privée de coutumes bourguignonnes;
fin 13es.;
ms. non identifié par l’éd., perdu ? [fin 14es.];
p. p. A. J. Marnier, “Ancien coutumier de Bourgogne”, Rev. hist. droit fr. et étr. 3 (1857) 525-560, aussi à part, en 1858; [= TL Cout. Bourg.].

CoutBourggP Coutumier de Bourgogne, compilation glosée, contenant des parties lat. et surtout fr.;
bourg. fin 14es.;
ms. de base
Beaune Bibl. mun. 24 (25) [terminé 1400] (A); qqs. corr. d’après la copie de ce ms.,
BN nfr. 1230 [déb. 15es.] (B), autre ms.
Dijon 293 (216) [déb. 15es.];
p. p. M. Petitjean – M.-L. Marchand – J. Metman, Le coutumier bourguignon glosé, Paris (CNRS) 1982.
Contient aussi la description des mss. de la compilation ‘dijonnaise’ [ → CoutBourgm] et de la compilation ‘beaunoise’ (fin 13es.).

CoutBourggdG id., ms. Dijon, très peu glosé;
p. p. C. Giraud, Essai sur l’histoire du droit français au moyen âge, t. 2, Paris – Leipzig (Videcoq) 1846, 268-328.
Ordre du texte à corr.: art. 1-231, 292-310, 232-291. Gloses non éditées; à lire dans → CoutBourgmC 17 n.2.

CoutBourgmC Coutumier bourguignon dit de Montpellier, composé de deux parties distinctes, l’une (§ 1-114) prob. de 1315, l’autre (§ 115-160) peu postérieure;
ca. 1315;
ms.
Montpellier Ec. de Méd. 386 [prob. entre 1315 et 1334];
p. p. E. Champeaux, La Compilation de Bouhier et les coutumiers bourguignons du XIVe siècle; Le Coutumier bourguignon de Montpellier (manuscrit H. 386), Paris (Picard) – Dijon (Nourry) 1907 (texte p. 60-103, = NRevHistDr 30, 1906, 783-807; 31, 1907, 72-92).

CoutBretP Coutume de Bretagne, traité de droit et recueil de coutumes aux explic. étendues, prose;
hbret. ca. 1320;
ms. de base
Rennes 72 (70) [mil. 14es.] (A), en var. surtout
BN fr. 11541 [mil. 14es.] (H), autres mss.:
Rennes 73 (71) [2em. 15es.] (B),
Rennes 599 [mil. 15es.] (C),
Rennes 74 (72) [fin 15es.] (D),
Rennes 71 [2eq. 14es.] [E] cité par Gdf comme ‘ms. de Saint-Brieuc’,
Nantes Bibl. mun. 92 [mil. 15es.] (F),
Vitré Ille et Vilaine A. de la Borderie (?) [ca. 1460] (G),
Saint-Brieuc 11 [fin 15es.] (G2),
Saint-Brieuc 12 [ca. 1500] (G3),
Châteaulin Y. Raison du Cleuziou (?) [2em. 15es.] (G4),
BN fr. 1938 [15es.] (I),
BN fr. 14396 [2em. 15es.] (J),
BN fr. 14397 [mil. 15es.] (K),
BN fr. 14398 [1454] (L),
BN nfr. 4173 [15es.] (M),
BN nfr. 4174 [15es.] (N),
Ars. 2570 [1437] (O),
Paris Sénat 8966 [15es.] (P),
Paris ou Amsterdam? [16es.?] (P2),
BL Harl. 4398 [15es.] (Q),
BL Add. 8876 [2em. 15es.] (R),
BL Add. 15550 [15es.] (S),
BL Add. 23968 [fin 14es.] (T),
BL Add. 27461 [2em. 15es.] (U),
Cheltenham Phillipps 21859 (où?) [15es.] (V) dernier chap. manque,
Leiden Univ. Meijers 1 [Bret. 1480], plus fragm. et impr. (v. p. 39-40), l’impr. Paris 1521 (l) contient une glose anonyme (citée en var. comme ‘L’A’);
p. dans → Planiol p. 51-312, y suivent des textes de dates diverses. Des corr. sont placées entre crochets.

CoutCaen1326S Registre des revenus du douaire de Jeanne d’Evreux, sis dans les vicomtés de Caen, de Bayeux et de Falaise;
norm. 1326;
ms. (copie)
AN P.1933 [1461] (158 fos);
extraits p. p. R. F. N. Sauvage, Les coutumes des métiers de Caen en 1326, Caen (Jouan) 1914 (Mém. de l’Ac. de Caen, Doc.), 1-31. Éd. p. 7ss. = fo1ss.; p. 11ss., fo45ss.

CoutChampP Coutumier (privé) de Champagne, s’appuyant sur des cas (les derniers arrêts cités, souvent en détail, datent de 1295: Troyes);
champ.mérid. (Troyes/Chaumont) 1295 (ou peu après);
ms. de base
BN fr. 25546 [cette partie ca. 1300] (A), en var., et texte complété par les mss.
Provins 29 (91) [1315 ou peu après] (B),
BN fr. 5256 [fo1-6, fragm., ca. 1370] (C),
BN fr. 5256 [fo168-182: av. 1380] (D),
BN fr. 19832 [fin 15es.] (E),
BN fr. 5317 [déb. 16es.] (F),
Stockholm Kungl. Bibl. (Stephens 29) [déb. 16es.] (G),
BN fr. 5257 [16es.] (H),
BN Dupuy 426 [déb. 17es.] (I), impr. Pierre Pithou (Troyes – Paris, S. Cramoisy, 1609);
p. p. P. Portejoie, L’ancien coutumier de Champagne, Poitiers (Oudin) 1956; [= Boss2 5441].
Avec var. et notes hist. copieuses; sans glossaire.

CoutChartreux Coutumes des frères lais de la Chartreuse de Dijon;
bourg. 13es.;
ms.
Dijon 618 (366) [bourg. 13es.];
inédit (cité par Gdf comme ‘Cout. des Chartreux’).

CoutDieppeC Coutumier de la Vicomté de Dieppe, compilé par Guillaume Tieullier, receveur;
1396;
ms. orig.
Mont-Saint-Aignan (anc. Rouen) Arch. dép. G.851 [1396];
p. p. E. Coppinger, Le Coustumier de la Vicomté de Dieppe, Dieppe (Leprêtre) 1884; [= Boss2 5442].

CoutDijon Cartulaire contenant → PéageDijonbM, un coutumier (cité par Gdf), etc;
ms.
BN lat. 9873 [bourg. 1em. 14es.]; [= Stein 1194 note]. Inédit.

CoutDublinG Coutume de la ville de Dublin (incip. Ces sunt les leys et les usages de la cyté de Diveline);
agn. déb. 14es.;
ms.
Dublin Munic. Corp. Chain Book [fo6-26: agn. déb. 14es.];
p. p. J. T. Gilbert, Historic and municipal documents of Ireland, A.D. 1172-1320, London (Longmans) 1870 (Rer. Brit. med. aevi Script. 53), texte p. 240-269; [= AND Irish Docs p. 240-269].

CoutEauB Tarif des droits de coutume relatifs au passage de la Seine à Rouen (la Vicomté de l’eau, aussi Vicairie de l’eau);
norm. fin 13es. (après 1264 et av. 1300);
ms. de base
BN fr. 5966 [norm. ca. 1300, ce texte d’une main] (sans sigle dans l’éd., ch. 1-74), en var.
BN fr. 5967 [15es.] (A, ch. suppl. tardifs: 75-94), autres mss.
Rouen Bibl. mun. 895 (Y.194; anc. Y.59) [1484 ou après],
Rouen Bibl. mun. 896 (Y.112; anc. Y.59*; Houel) [Rouen 1523] (C), autre version dans ce même ms. exécutée après 1509 (B), Rouen à la suite d’un Cout. de Honfleur [15es.] v. éd., non utilisés:
Ste-Gen. 2998 (anc. F. f. 8o.2) [15es.] et
Cheltenham Phillipps 4320 [14es.], imprimé: Rouen, Germain de la Tour, chez Nicolas le Prévost 1617 (D);
p. p. C. de Beaurepaire, De la Vicomté de l’eau de Rouen et de ses Coutumes au XIIIe et au XIVe siècles, Evreux (Hérissey) 1856.
Texte du coutumier p. 267-393 [p. 302 = fo27ro]. Attention: les ch. 74-94 sont à dater de la fin 14es., les ‘explications’ tirées de D de 1617; les autres données se trouvent en notes. Gdf cite ce texte selon les chapitres (p.ex. XXVIII = p. 322) ou aussi en renvoyant aux Arch. Seine-Mar. (d’où prob. son classement chronol.: 15e ou 16es.).

CoutEauF id.; ms. BN fr. 5966 [ca. 1300] p. dans → FrévilleMar 2, 25-79.

CoutExS Coutumier et tonlieu partiel de la ville d’Exeter;
agn. 2eq. 13es.;
ms. orig.
Exeter City Rec. Misc. Roll 2 [agn. 2eq. 13es. (prob. entre 1230 et 1257)];
p. p. J. W. Schopp, The Anglo-Norman custumal of Exeter, Oxford (Univ. Press) 1925; [= AND Custumal].
Avec fac-similé du ms.

CoutFland Coutumes du pays et comté de Flandre, [section de → CoutBelg], p. p. A. E. Gheldolf et al., 1868-. Vérifier l’identité des doc.!

CoutGén C. A. Bourdot de Richebourg, Nouveau coutumier general, ou corps des coutumes generales et particulieres de France, et des provinces...; Exactement verifiées sur les Originaux conservez au Greffe du Parlement de Paris, & des autres Cours du Royaume..., 4 t. en 8 vol., Paris (Robustel) 1724; [= TL Cout. gén.; FEW CoutGén].
Les datations des doc. publiés ne peuvent pas servir de premières dates (cf. ZrP 77, 125 n.1). Certaines cout. sont des réimpressions (p.ex. CoutNormGr du t. 4,1-58 réimprime l’éd. Guill. le Rouillé, av. 1423, impr. Rouen 1534, 1539, etc., v. Möhren, Nouvelle dessaisine, CRAI 2015, II, 759-812), d’autres se retrouvent dans → CoutBelg.

CoutGuinesE Livre des usaiges et anciennes coutumes de la Conté de Guysnes (Guines en Artois);
art. 2em. 15es.;
ms.
BN fr. 5975 [2em. 15es.];
p. p. G. Espinas, Les origines du capitalisme, IV: Le droit économique et social d’une petite ville artésienne à la fin du moyen-âge. Guines, Lille (Raoust) – Paris (Picard) 1949.

CoutHain Coutumes du pays et comté de Hainaut, 4 vol., [section de → CoutBelg], p. p. Ch. Faider, 1871-1883. Vérifier l’identité des doc.!

CoutHectorR Relevé des coutumes touchant les forêts et les eaux des domaines royaux en Normandie, établi par Hector de Chartres;
trait norm., (rédigé entre 1398 et) 1409 (ou peu après);
ms. orig.
Mont-Saint-Aignan Arch. dép. F.126 [1398 - ca. 1409];
p. p. A. Roquelet, La vie de la forêt normande à la fin du moyen âge. Le coutumier d’Hector de Chartres, t. 1: La Haute Normandie, Rouen (Soc. de l’Hist. de Norm.) 1984; t. 2: La Basse Normandie, 1995.
Hector est originaire de Chartres. Delisle cite le ms. comme ‘Coutumier des forêts’.

CoutMerOl Coutume de la mer d’Oleron;
fin 13es. [(av.) 1286?];
mss. → LHorn, etc., v. → KriegerMerOl 7-17; M. Kowaleski ActesLangCult 103-117; infra et → Zeller; cp. CoutOleron et DomGip.

CoutMerOlaZ id., version A;
1437;
ms.
Ars. 2570 [1437];
impr. diplom. p. p. H. L. Zeller, Das Seerecht von Oléron nach der Handschrift Paris, Bibliothèque de l’Arsenal no2570, Berlin (Prager) 1911 (Samml. 6) ; [= FEW Zeller 6; TL Seerecht Oléron].

CoutMerOlbT id., version B;
ms. de base London Whitehall [18es.] copie de
Kew NA HCA.12 (anc. London P.R.O.) [ca. 1425] 35 articles, en var.
Oxford Bodl. Bodley 462 [déb. 14es.] (B) 22 articles sur 35,
Oxford Bodl. Rawl. B.356 [14es.] (R) 24 articles,
BL Cotton Vespasian B.XXII [déb. 15es.] (V) 35 articles,
Oxford Bodl. Arch. Selden B.27 [agn. ca. 1435] (S) 35 articles;
p. dans → BlackBookT 1,88-131 (version plus longue: 35 articles).

CoutMerOlfZ id., version F;
ca. 1448;
ms.
BN fr. 5330 [mil. 15es.];
p. p. H. L. Zeller, Das Seerecht von Oléron nach der Handschrift Paris, Bibliothèque nationale n° 5330, Mainz (Diemer) 1907; [= FEW Zeller 2].

CoutMerOlhZ id., version H;
1em. 16es.;
ms.
Den Haag KB 75.H.32 (O.154) [1em. 16es.];
p. p. H. L. Zeller, Das Seerecht von Oléron nach der Handschrift Haag O.154, Berlin (Prager) 1910; [= FEW Zeller 5].

CoutMerOllK id., version L du ms. → LHorn [agn. déb. 14es. (1311 et avant)];
p. dans → KriegerMerOl 122-145. 24 articles.

CoutMerOllT id.; p. dans → BlackBookT 3,4-33. Transcription peu fidèle.

CoutMerOlnZ id., version N;
2em. 15es.;
ms.
BN nfr. 10251 [Nord-Ouest 2em. 15es.];
p. p. H. L. Zeller, Das Seerecht von Oléron nach der Handschrift Paris, Bibliothèque nationale, nouvelles acquisitions françaises n° 10251, Berlin (Prager) 1912; [= FEW Zeller 8].

CoutMerOloS id., version du Oak Book, cette partie mil. 14es.;
p. dans → OakBookS 2,54-103.

CoutMerOlrZ id., version R;
fin 15es.;
ms.
Rennes 74 (72) [fin 15es.];
p. p. H. L. Zeller, Das Seerecht von Oléron nach der Handschrift Rennes n° 74, Mainz (Diemer) 1908; [= FEW Zeller 3].

CoutMerOltZ id., version du ms. Troyes;
norm. fin 13es. (?);
ms.
Troyes 1386 [cette partie 4eq. 14es.];
transcription diplom. p. p. H. L. Zeller, Das Seerecht von Oléron nach der Handschrift Troyes (1386), Mainz (Diemer) 1906 (Samml. ält. Seerechtsquellen 1); [= FEW Zeller 1].

CoutNormT Coutumier de Normandie (le ‘Très ancien coutumier de Normandie’), version complète (dite ‘française’), traduisant un coutumier lat. fondu de deux cout. lat. à l’orig. distincts (chap.  I-LXV av. 1204 et LXVI-XCI ca. 1220);
norm. 3eq. 13es. (prob. entre 1248 et 1270 [Tardif: ca. 1230]);
ms. complet
Ste-Gen. 1743 (anc. F. f. 4o.2) [fin 13es.] (‘G’ et ‘SG’) p. 193-254, mss. incomplets correspondants à → CoutNormAbr:
BN lat. 1426B [norm. ca. 1403],
BN fr. 5959 [norm. 1392, fo109-113 post.],
BN nfr. 10230 (anc. Cheltenham Phillipps 22403) [norm. fin 15es.], autres mss. (CoutNorm) selon Viollet HLF 33,67n4:
BN fr. 5958 [2em. 13es.],
BN fr. 5245 [3et. 13es.],
Oxford Bodl. Selden Supra 70 [14es.],
BN fr. 5963 [1303],
BN lat. 11032 [1311 et ca.],
BN fr. 5961 [déb. 14es.],
BN fr. 5960 [14es.],
BL Add. 21971 [14es.],
BL Harl. 4488 [16es.],
BN fr. 5964 [15es.],
BN fr. 24112 [1478],
BN fr. 2765 [15es.],
BN fr. 5965 [15es.],
BN fr. 11920 [15es.],
Dublin Trinity Coll. D.3.34 [14e / 15es.],
Berlin Staatsbibl. Hamilton 192 [norm. 1403] var. tirées de → CoutNormAbr;
p. p. E.-J. Tardif, Coutumiers de Normandie, I,2 Le très ancien coutumier de Normandie, Rouen (Lestringant) – Paris (Picard) 1903; [= Boss 2961; FEW TACNorm].
T. I,1 (1881) contient la base latine (Statuta et consuetudines Normannie; ms.
BN lat. 11032 [1311 et ca.] (BB), éd. disposée dans l’ordre du texte fr., avec même numérotation des chap.), le t. II la Summa de legibus Normannie (datée après 1235 et av. 1258). Concordance avec CoutNormM: p. 140-142. [Anciennes dénominations des cout. de Norm.: ‘Anc. Cout.’ = CoutNorm; ‘Summa lt.’ (3eq. 13es.) dans → CoutNormT t. 2, v. → CoutNormGr; ‘Cout., stille et us.’ = ‘Anc. Style’ (14es.); ‘Glose de la Summa’ = Glose de → CoutNormGr par Guillaume le Rouillé (av. 1423), impr. Rouen 1534 (et 1539, etc.); ‘Stille et ordre de procéder...’ = ‘Nouv. Style’ (mil. 15es.); ‘Cout. Norm.’ (1583) dans → CoutGén.]

CoutNormM id.; p. p. A. J. Marnier, Établissements et coutumes, assises et arrêts de l’échiquier de Normandie, au treizième siècle (1207 à 1245), Paris (Techener) 1839.
Les p. 6-83 correspondent à → CoutNormT 1,2, 1-93 (conc. dans T p. 140-142); p. 89[90]-109 assises et p. 111-201 arrêts tirés du même ms.

CoutNormAbrT Version abrégée (dite ‘normande’) de → CoutNorm, basée également sur le texte latin, conservée uniquement par des extraits insérés dans des copies de → CoutNormGr;
qqs. traits norm., 1ert. 14es. (prob. entre 1316 et 1330);
ms. de base
BN lat. 1426B [norm. ca. 1403] (‘B’), en var.
BN fr. 5959 [norm. 1392, fo109-113 post.] (‘F’),
BN nfr. 10230 (anc. Cheltenham Phillipps 22403) [norm. fin 15es.] incomplet, rajeuni, non mis à contribution;
imprimé en petit caractère au bas de page de → CoutNormT.
Le glossaire marque d’un astérisque les renvois à l’Abrégé.

CoutNormGr Grand Coutumier de Normandie, traduction (divisée souvent en 122 ou 124 chap.) de la Summa de legibus Normannie in curia laicali (2eq. 13es. [après 1235 et av. 1258]), titre: Ci commence le livre des drois et des usages de Normendie, incip.: Por ce que nostre entencion est a esclairier au miex, pars I, dist. i, cap. i [De jure. Jus itaque quoddam est naturale, quoddam positivum]: De droit. Droit est parti en .ij. parties, quer l’un est naturel, et l’autre establi (ms. Harvard p. 9);
fin 13es. (entre 1270 et 1302);
mss.
Ste-Gen. 1743 [fin 13es.] p. 1-176 acéphale,
Cambridge Mass. Harvard Law School MS 91 [ca. 1300] 290 p.,
BL Add. 21971 [14es.],
BL Add. 22138 [14es.],
BL Add. 25003 [14es.],
BL Add. 25572 [15es.],
BL Lansdowne 259/50 [14es.?] fragm.,
BL Harl. 785 [rec. d’extr. ca. 1600] extr.,
BL Harl. 2188 [1442-43] extr.?,
BN fr. 5336 [15es.],
BN fr. 5337 [14es.],
BN fr. 5338 [1471],
BN fr. 5339 [ca. 1476] fo18-91 et extr. 150-155, etc., imprimé contenant un texte très proche des mss. voire identique (texte central avec Glose (av. 1423) juxtaposée et augmenté de notes): Guillaume Le Rouillé, Le Grand coustumier du pays et duche de Normendie très utile..., Rouen (Nicolas Roux) 1539 [11534].
Le ms. Harvard et l’imprimé Roux sont accessibles (Harvard LS et Gallica), de sorte que le texte n’est pas vraiment inédit (même numérotation des chap.). La Summa est imprimée dans l’imprimé Roux à la suite du texte fr. (nouvelle foliotation, cahiers A, B etc.) et dans → CoutNormT t. 2,1-395 (sur la base de
BN lat. 18557 [cette partie Coutances fin 13es.]); DC en cite le ms.
BN lat. 4651 [2em. 14es.]; ajouter aux mss. connus
Cambridge Mass. Harvard Law School MS 220 [ca. 1300].

CoutNormGuillH Guillaume Chapu, Coustumier normant, versifié sur la base de la Summa latine, correspondant à → CoutNormGr (p. ex. ms. Harvard p. 9-274 environ sur 290), env. 8000 vers octosyll.;
ca. 1300 (?);
ms. de base
Ars. 2467 [15es.] (incomplet du début et de la fin, v. HLF 33,114-115), autres mss.:
BN fr. 5330 (anc. 9846.4.4) [mil. 15es.] f°3v°a-55v°,
BN fr. 5335 [15es.],
BN fr. 14548 [mil. 14es.],
BN fr. 5962 [15es.],
BL Harl. 4477 [15es.],
BL Harl. 4148 [15es.];
p. p. D. Hoüard, Dictionnaire analytique... de la coutume de Normandie, t. 4, Rouen (Le Boucher) 1782, Suppl. p. 49-158; [v. Boss 2961]. Même numérotation des chap.

CoutOleronW Coutumier de l’île d’Oleron;
saint. 1345;
ms.
Oxford Bodl. Douce 227 [saint. 1345];
p. p. J. H. Williston, Le Coutumier d’Oleron, s.l. 1992 (Soc. des Antiquaires de l’Ouest).
Cf. → WillistonOl.

CoutOleronB id.; p. p. C. Bémont, “Le Coutumier de l’Île d’Oleron”, BPH 1917 (1918), 246-340; cp. Boss2 5451].
Cp. CoutMerOl et CoutRouen.

CoutOleronT id.; p. dans → BlackBookT 2,254-396 (cp. ib. p. lxxxvi).

CoutPoitF Vieux coustumier de Poictou,
prob. rédigé en 1451, disposition définitive en 1455;
ms. de base
Niort Bibl. mun. 18 [2em. 15es.] (A), en var.
Poitiers 369 (198) [2em. 15es.] (B),
BN fr. 12042 [2em. 15es.] (C),
BN fr. 5923 [fin 15es.] (D),
Toulouse Arch. comm. II 154 [fin 15es.] (F), extrait dans
BN fr. 5256 [cette partie 15es.] fo160-167 (prob. § 671-714 de l’éd.);
p. p. R. Filhol, Le Vieux coustumier de Poictou, Bourges (Tardy) 1956 (Trav. de la Soc. d’hist. du droit et des institutions des pays de l’Ouest de la France 1); [= Boss2 5443, incunables cités dans l’article Boss2 5444].

CoutRouenG Coutumier de la ville de Rouen, appelé Etablissements de Rouen, texte latin (ms. déb. 13es.) traduit en occ. (béarn., ms. 1336) et en fr.;
saint. 1345 (date du ms.);
ms.
Oxford Bodl. Douce 227 [saint. 1345];
textes lat., occ., fr. et trad. frm. p. p. A. Giry, Les établissements de Rouen, 2 vol., Paris (Vieweg) 1883-1885 (Bibl. Ec. Hautes Et. 55; 59), 2,2-55.
Prob. modèle de → CoutOleron.

CoutSensL Les costumes et li paages de Sanz, en prose;
champ. 1erq. 13es.;
ms.
AN P.1189/1 [13es.];
p. p. A. Lecoy de la Marche, “Les coutumes et péages de Sens”, BEC 27e année (1866) 6e sér., t. 2, 265-300; [= WoC 16].
N’est pas un coutumier au sens propre, mais un partage entre le roi et son vicomte des redevances et péages à Sens et environs (l’anc. comté de Sens appartenant alors à la couronne fr.).

CoutStAmandM ‘Coutumier’ factice concernant la ville de Saint Amand, p. p. E. M. Meijers – J. J. Salverda de Grave, Des lois et coutumes de Saint-Amand, Haarlem (H. D. Tjeenk Willink) 1934 (Rechtshist. Inst. Leiden II 6); [= FEW StAmand et St-Amand].
Collection de textes juridiques [flandr.: Saint Amand] de diverses époques: la partie I date de 1271 (dates citées: 1265-1271 [ch. 1-25: 1265, 26: 1268, 27: [1164], 28: s. d., 29: 1268, 30: s. d., 31: 1271]), II ca. 1367 (dates citées: 1345-1367), III 1400-1523, IV ca. 1473 (dates citées: 1432-1473);
le ms.
Leiden Bibl. Thysiana 2236 [cette partie flandr. 1540] (A, graphie rajeunie) contient les parties I-III; la partie I se trouve aussi dans le ms.
Valenciennes 753 (565) [15es.] (B) les deux premiers fos manquent; la partie IV est tirée du ms.
Valenciennes 929 (680) [18es.] (C). En App. se trouvent qqs. doc. en partie tirés d’un Cartulaire de Saint Amand (14es.-18es., cp. Stein 3292).

CoutToulB Droits accordés par l’évêque de Toul à la ville de Toul;
lorr. (Toul) 1297;
ms.
AN J.583 no5 [1297, copié le jour même];
p. p. G. Bönnen, Die Bischofsstadt Toul und ihr Umland während des hohen und späten Mittelalters, Trier (Trierer Hist. Forsch.) 1995, 652-660.
Sorte de transcription pseudo-diplomatique sans travail philologique. Cp. → CensToul.

CoutVerdun1M Livre des drois de Verdun, coutumier en vers octosyllabiques par Nicole de Villiers;
lorr. ca. 1230 (prob. 1227-1236);
ms.
BN nfr. 11336 [15es.];
p. p. E. M. Meijers – J. J. Salverda de Grave, Le Livre des droits de Verdun, Haarlem (H. D. Tjeenk Willink) 1940 (Rechtshistorisch Instituut Leiden, II. 10), p. 1-30.

CoutVerdun2M Livre des drois de Verdun, coutumier en prose composé de deux collections constituées dans la première moitié du 14e siècle de documents des 13e et 14e siècles dont la datation linguistique est douteuse;
lorr. mil. 14es. (après 1338);
ms.
BN nfr. 11336 [15es.], les deux tiers des articles ont été copiés deux fois dans le même ms., mais dans un autre ordre (les différences sont notées comme var. en bas de page);
p. dans → CoutVerdun1M p. 31-106.
Donne en appendice d’autres documents.

CoutWinchF Coutumes, usages et péages de la ville de Winchester;
agn. ca. 1275 (ou qq. temps après);
ms.
Winchester Coll. 1004 [agn. ca. 1275 ou après];
p. p. J. S. Furley, The ancient usages of the city of Winchester, from the Anglo-French version preserved in Winchester College, Oxford (Clarendon) 1927; [= AND Winchester2].
Avec reprod. photogr. et gloss.

CoutWinchE id.; éd. synoptique p. p. K. W. Engeroff, Untersuchung des Verwandtschaftsverhältnisses der anglo-französischen und mittelenglischen Überlieferungen der Usages of Winchester mit Paralleldruck der drei Texte, Bonn (Hanstein) 1914 (Bonner St. zur engl. Phil. 12).
Le texte agn. est l’original.

CoutWinchS id.; p. p. E. Smirke, “Ancient consuetudinary of the city of Winchester”, Archaeolog. Journal 9 (1852) 69-89, texte 70-76; [= AND Winchester].

CoutantMoulin Y. Coutant, Terminologie du moulin médiéval dans le comté de Flandre, Tongeren – Liège (Michiels) 1994 (Mém. Comm. roy. de Topon. et Dial. 18). Exploite des comptes de 1255 (flandr.) à 1500 dont la plupart datent de la 2em. du 14es., et du 15es. L’ouvrage couvre le mnéerl. et le français.

CoutantMoulin2 Y. Coutant, Dictionnaire historique et technique du moulin dans le Nord de la France, Turnhout (Brepols) 2009. Complète CoutantMoulin, qui n’en est pas entièrement remplacé.

CptBeuvryReD Compte de la commune de Beuvry (ar. Béthune, Pas de Calais), incip. Compte de Beuvry fais l’an de grasce mil ccc et ii au tierme de l’Ascension: Rechoite de rentes...;
flandr. 1302;
rouleau orig.
Béthune (M. Legrand; auj.?);
p. p. E. Dramard, “Un compte de Beuvry”, Soc. des Antiquaires de la Morinie, Saint Omer, Bull. hist. trimestriel 117 (1881) 601-609.
Contient entre autres du vocabulaire du moulin à vent (cf. → CoutantMoulin).

CptBrunD Compte de l’argenterie du roi pour le terme de la Saint-Jean, établi par Guillaume Brunel;
1387;
ms. (registre)
AN KK.18 fo1-91;
p. dans → DouëtNArg p. 113-319.

CptCharlVI1380D Compte de l’Hotel de Charles VI;
1380-1381;
ms.
AN KK.50 p. dans → DouëtHotel p. 1-127.

CptChâtArt Comptes orig. divers concernant des travaux aux châteaux des comtes d’Artois (surtout Hesdin), réunis au 19es. dans un volume;
art. 1294-1345 (doc. le plus souvent datables de Toussaint à Toussaint);
ms.
AN KK.393 [orig.];
inédit.

CptClosGalB Comptes du chantier naval de Rouen, le Clos des galées du roi, pour les années 1382-1384;
1384;
ms. non original
Rennes Bibl. dép. 3 F 2 [fin 14es.];
p. p. C. Bréard, “Le compte du Clos des galées de Rouen pour 1382-1384”, Mélanges de la Société de l’Histoire de Normandie, Documents, 2e sér., Rouen 1893, 53-154; [= FEW Bréard]. Existe aussi sous forme de tiré à part (p. ex. BN Lk7. 34732). Les nos de page en sont inférieurs de 48.
Rapports directs avec l’it. (génois), l’agn. et l’anglais; il y avait entre autres des artisans gênois. Cf. → ChazelasClos; Zinelli ActesRégLex 215.

CptEcurKK34L Comptes de l’écurie royale,
années 1381 - 1387;
ms. orig. (une des trois copies contemp.)
AN KK.34 [1381 - 1387];
p. p. G.-M. Leproux, Comptes de l’écurie du roi Charles VI, vol. 1, Paris (Diff. de Boccard) 1995 (Rec. des Historiens de la France, Doc. fin. et admin. 9,1).

CptEcurKK35B Comptes de l’écurie de Charles VI;
années 1399 – 1404 et 1411 – 1413;
ms.
AN KK.35 [1399 - 1413];
p. p. C. Billaud, Comptes de l’écurie du roi Charles VI, vol. 2, Paris (Diff. de Boccard) 1996 (Rec. Hist. Fr., Doc. fin. adm. 9,2).

CptEdwiiJamD Comptes de la Chambre le Roi Édouard II d’Angleterre établis par Jakemes (James) de Ispannia,
année 16 du règne;
agn. 1322-1323;
ms.
Kew NA E 101/379/7 [orig.];
p. p. J.Conway Davies, “The first journal of Edward II’s Chamber”, EHR 30 (1915) 662-680, texte 673-680.

CptFleuri1D Compte de l’argenterie du roi, établi par Geoffroi de Fleuri;
1316;
ms. orig.
BN Clairambault 469 (anc. Mél. de Clair. 9) [Paris 1316];
p. dans → DouëtArg p. 3-79.

CptFleuri2D id., compte touchant des draps;
[juillet 1317] – octobre 1322;
ms.
BN Clairambault 228 fo1011-1025;
p. dans → DouëtNArg p. 1-19.

CptFleuri3M id., draps et argenterie;
janv.-juillet 1317;
ms.
Rouen Bibl. mun. 3418 (5874) [17es.];
p. dans → CptRoyM no14077-14148.

CptFleuri4M id.; janv.-juillet 1320 (audit 1321);
ms.
Rouen Bibl. mun. 3398-3413 (5870) [17es.];
p. dans → CptRoyM no14149-14215.

CptFontD Compte de l’argentier du roi, Estienne de la Fontaine, février à juillet 1352;
1352;
p. dans → DouëtArg p. 80-191.

CptHerzM Comptes domaniaux, Herzele (Flandres);
flandr. 1386-1396;
mss.
Bruxelles Arch. gén. Ch. des comptes 18245 [1386-1389]; 18246 [1390-1393]; 18247 [1393-1394];
p. p. V. Meyhuys – F. Daelemans, De oudste domeinrekeningen van Herzele, 1386-1394, Bruxelles (Vrije Univ.) 1979 (Centrum voor soc. struct. en ec. conj. V. U. B; Herzele, Dossier 7).
Très mauvais; utilisable moyennant → MantouHerz; c.r. ZrP 99,420-421. Cf. → ImpHerzD.

CptIsBav1401D Compte de l’Hotel de la reine Isabeau de Bavière;
1401;
ms.
AN KK.45;
p. dans → DouëtHotel p. 128-171.

CptMarBlancheD Compte des dépenses faites à l’occasion du mariage de Blanche de Bourbon avec le roi de Castille, par Estienne de la Fontaine;
1352;
ms.
AN K.8 fo131vo-139;
p. dans → DouëtArg p. 287-302.

CptMercersJ Comptes divers des merciers de Londres;
agn. [1344] orig. 1390 – 1459 [angl. 1447 – 1464, peu de lat.];
p. p. L. Jefferson, The medieval account books of the mercers of London, 2 vol., Farnham Surr. (Ashgate) 2009.
Avec index des noms et des matières.

CptRenéL Comptes de la maison Anjou et surtout du roi René concernant édifices (à Angers, en Anjou, en Provence) et objets d’art;
originaux et mémoriaux ou registres, datés pour la plupart de 1408 à 1480 [no255: 1346; etc.];
p. p. A. Lecoy de la Marche, Extraits des comptes et mémoriaux du roi René pour servir à l’histoire des arts au XVe siècle, Paris (Picard) 1873.

CptRoiJAnglD Journal des recettes et dépenses du roi Jean en Angleterre;
(1359–) 1360;
ms.
BN fr. 11205 (anc. Suppl. fr. 98,25) [orig.];
p. dans → DouëtArg p. 195-278.

CptRoiNavI Compte des revenus et dépenses du roi de Navarre, établi par Jehan Climence;
1371 n.st.;
ms.
BN fr. 10367 (anc. Suppl. fr. 1181) [1371];
p. p. E. Izarn, Le compte des recettes et dépenses du Roi de Navarre en France et en Normandie de 1367 à 1370, Paris (Picard) 1885.

CptRoyF Comptes royaux, latins et fr.,
1285–1314;
p. p. R. Fawtier – F. Maillard, Comptes royaux (1285-1314), 3 vol., Paris (Impr. nat.) 1953-1956 (Rec. des historiens de la Fr., Doc. fin. 3). Orig.

CptRoyM id., 1314-1328,
p. p. F. Maillard, Comptes royaux (1314-1328), 2 vol., Paris (Impr. nat.) 1961.

CptTadD Compte de draps d’or et de soie rendu par Edouart Tadelin de Luques;
1342;
ms.
BN fr. 20683 [orig.];
p. dans → DouëtNArg p. 20-36.

CptSMartD Comptes et doc. divers de l’abbaye de Saint Martin de Tournai;
pic. (tourn.) 1em. 14es.;
p. p. A. D’Haenens, Comptes et documents de l’abbaye de Saint-Martin de Tournai sous l’administration des gardiens royaux (1312-1355), Bruxelles (Palais des Académies) 1962 (Acad. Roy. de Belgique, Commission Roy. d’Hist.).

CptTrésF R. Fawtier, Comptes du Trésor (1296, 1316, 1384, 1477), Paris (Impr. Nat.) 1930 (Rec. des hist. de la France, Doc. fin. 2).
Doc. fr. de 1477.

CptVesoul1L Livre de comptes établi par une société de banque à Vesoul au cours des années 1300 à 1306;
frcomt. (Vesoul) déb. 14es. (1300-1306);
ms.
Dijon Arch. dép. 43 (B.10411) [hébr. déb. 14es.];
p. p. I. Loeb, “Deux livres de commerce du commencement du XIVe siècle”, REJ 8 (1884) 161-196; 9 (1884) 21-50; 187-213; [= LevyTrés p].
Les indications de folios des matériaux tirés de ce texte sont précédés dans l’éd. du chiffre I, celles de → CptVesoul2L ne sont pas marquées.

CptVesoul2L id., concernant les années 1300 à 1318 (la plus grande partie 1310-1318);
frcomt. (Vesoul) déb. 14es. (1300-1318);
ms.
Dijon Arch. dép. 42 (B.10410) [hébr. déb. 14es.];
p. dans → CptVesoul1L; [= LevyTrés p].
Cp. la remarque ci-dessus.

CptYpresD G. Des Marez – E. de Sagher, Comptes de la ville d’Ypres de 1267 à 1329, 2 vol., Bruxelles (Kissling) 1909-1913 (Acad. Roy. de Belgique).
Le premier doc. fr. (flandr.) date de 1276.

CredoUsI Credo a l’userier, Credo parodique en vers octosyll., incip. Maistre Fouques raconte et dit, v. 100: Credo, fet il, de mes deniers In Deum, qu’en porrai je fere?;
Est déb. 13es.;
ms. de base
BN fr. 837 (anc. 7218) [frc. 4eq. 13es.] (A), en var.
BL Harl. 4333 [lorr. 2em. 13es.] (L),
Cambridge Trinity Coll. O.2.45 [agn. 3eq. 13es.] (T),
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.] (M);
p. dans → Ilvonen p. 83-103; [= Dean 219].

CressotQJoyes M. Cressot, Vocabulaire des Quinze Joyes de Mariage, Paris (Droz) 1939; [= FEW QJoyes]. Concerne → QJoyes.

CrieriesF Crieries de Paris par Guillaume de la Vilenueve, poème en vers octosyll. qui réunit les cris des marchands ambulants à Paris;
frc. (Paris) ca. 1265;
ms.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.];
p. p. A. Franklin, Les rues et les cris de Paris au XIIIe siècle, Paris (Willem & Daffis) 1874 (Coll. doc. rares Paris) [réimpr. Paris, Éd. de P., 1984], p. 153-164.
Pour les cris, cp. Ph. Ménard dans → MélRieger 463-470.

CrieriesC id.; dans → ProvCrap p. 137-146.

CrieriesB id.; p. dans → BarbMéon 2,276-286.

CristalB Cristal et Clarie, roman courtois en vers octosyll.;
pic. 2et. 13es.;
ms. unique
Ars. 3516 [art. 1267];
p. p. H. Breuer, Cristal und Clarie. Altfranzösischer Abenteuerroman des XIII. Jahrhunderts, Dresden / Halle (Niemeyer) 1915 (Gesellschaft für roman. Literatur 36); [= TL Cristal; FEW Cristal].
Nombre de vers sont repris à → Narcisus, v. l’éd. NarcisusT p. 35-36.

CroisBaudriM Récit en alexandrins (15680 vers dans le ms. H, ca. 19000 dans S) de la première croisade suivant la chronique lt. de Baudri de Bourgueil (ca. 1107), proche par sa conception du cycle des croisades et spéc. d’Antioche (v. CroisBaudriG p. 48-62), titre: Siege d’Antioche ovesque le conquest de Jerusalem de Godefred de Boilion;
déb. 13es.;
ms. de base
Oxford Bodl. Hatton 77 [agn. mil. 13es.] (H), en var.
BL Add. 34114 (anc. Spalding Ayscough Fee Hall) [agn. ca. 1400] (S), fragm.
Oxford Bodl. Hatton 77 annexe [contin. mil. 13es.] (o1) v. CroisBaudriM2, fragm.
Oxford Brasenose Coll. D.56 [agn. 13es.] (o2);
extraits (1258 vers) p. p. P. Meyer, “Un récit en vers français de la première croisade fondé sur Baudri de Bourgueil”, R 5 (1876) 1-63; [= TL Crois.; AND Croisade].
Inédit dans l’ensemble. Contient aussi → CroisSpaldM.

CroisBaudriG id.; éd. partielle p. p. J. Gabel de Aguirre, La Chanson de la Première Croisade en ancien français d’après Baudri de Bourgueil. Édition et analyse lexicale, Heidelberg (Winter) 2015.
Publie les vers 1-5127 (ms. H, S en var.); l’analyse lex. couvre les vers 1-1000 [y a-t-il une localisation de la langue de l’auteur?; dans les déf. du gloss., les point-virg. ne séparent pas des sens, p.ex. sub roche]. C. r. Beretta MedRom 40 (2016) 201-203 [«cfr. AND, s. v. desenselé»: pourquoi?]. Les vers 8375-8538 se lisent dans → MélMöhren 95-116 (c. r. RF 127,213-226, spéc. 218); B. Stumpf RLiR 81 (2017) 249-262.

CroisBaudriM2 id.; fragm. Hatton p. p. P. Meyer, “Mélanges..., II, Le poème de la croisade imité de Baudri de Bourgueil”, R 6 (1877) 489-494.

CroisBaudriP id.; extrait (491 vers) p. d’après le ms. Hatton (H) par A. Petit, “Le camp chrétien devant Antioche dans le RPCBB [!]”, R 108 (1987) 503-519.

CroisRichJ Chronique en prose de la croisade de Richard Ier et de la fin de sa vie (faits 1187-1199);
agn. 3et. 13es.;
ms. de base
Oxford Bodl. Fairfax 10 [agn. mil. 14es.] (F), en var.
Cambridge Trinity Coll. O.4.32 [agn. 3eq. 14es.] (T);
p. p. R. C. Johnston, The crusade and death of Richard I, Oxford (Blackwell) 1961 (ANTS 17); [= TL Richard I; AND Rich I; Dean 56; Vising 293; Boss2 6036].

CroisSpaldM Sorte de continuation de → CroisBaudri dans le ms. Spalding, basée surtout sur les Gesta Francorum Iherusalem expugnantium de Bartolfus, lui-même tributaire de Fouchier de Chartres;
agn. (?) déb. 13es.;
ms.
BL Add. 34114 (anc. Spalding Ayscough Fee Hall) [agn. ca. 1400] fo80-105;
inédit dans l’ensemble; extraits publiés dans → CroisBaudriM p.41-56; [= TL Crois. Cont.].

CroissantAlmS Chanson de Croissant, branche du cycle de Huon de Bordeaux, version en alexandrins (cp. → HuonAl);
2em. 14es.;
fragm. (187 vers, pour la plupart mutilés)
Michelstadt ex impr. C.294 [1em. 15es.];
p. p. Thomas Städtler, “Zwei Fragmente des verschollenen altfranzösischen Heldenepos Chanson de Croissant”, Bewahren und Erforschen [Mél. Kurt Hans Staub], Michelstadt 2003, p. 282-305.

CroissantAlmS2 id.; p. p. Thomas Städtler, “Deux fragments d’une chanson de geste perdue, la Chanson de Croissant”, R 125 (2007) 213-228.
Aux correspondances stylistiques avec HuonAl, dont quelques-unes dépassent la cheville courante, et le passage correspondant d’une mise en prose du 15es. (1453?), imprimée au 16es.

CronenbergSchlehdorn A. Cronenberg, Die Bezeichnung des Schlehdorns im Galloromanischen, thèse Berlin 1937 (Berliner Beitr. 7,2, Jena – Leipzig 1937); [= TL Cronenberg Schlehdorn].

CueillAmB Inventaire des biens immeubles de l’Hôtel-Dieu d’Amiens, dit Cueilloir, reflétant l’état de l’année 1277;
rédaction et ms. pic. (Amiens) av. 1296 (prob. entre 1293 et 1296);
ms.
Amiens Hôpital A.5.bis [orig.];
p. p. G. Boudon, Cueilloir de l’Hôtel-Dieu d’Amiens (1277), Amiens (Yvert & Tellier) 1913.

Cunha A. G. da Cunha, Dicionário etimológico Nova Fronteira da língua portuguesa, Rio de Janeiro (Nova Fronteira) 21986 (et réimpr.).
Réimprime la 1e éd. de 1982 avec qqs. corr. et un Suplemento de 103 pages qu’il faut consulter. Classement par familles; datations malheureusement le plus souvent par siècle seulement.

CuvierhP Du Cuvier, fabliau en vers octosyll., version du ms. Harley;
agn. 1em. 13es.;
ms.
BL Harl. 527 [agn. mil. 13es.];
p. p. R. J. Pearcy, “A neglected Anglo-Norman version of Le Cuvier (London, British Library Harley 527)”, MSt 58 (1996) 243-72; [= Dean 184].
À consulter avec précaution. La version de BN fr. 837 est publiée dans → NoomenFabl 5,137-144, qui ignore le ms. Harl.