Dictionnaire Étymologique de l'Ancien Français
Zurück zur Suche

Bibliographie

FEW W. von Wartburg, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Eine darstellung des galloromanischen sprachschatzes, Bonn (Schroeder; chez l’auteur; Klopp), Heidelberg (Winter), Leipzig-Berlin (Teubner), Basel (Zbinden), 1922-2002 (p. p. O. Jänicke, 1972-1978, C. T. Gossen, 1979-1983, Jean-Pierre Chambon 1984-1993, Jean-Paul Chauveau 1994-2002 et suites sur le site www.atilf.fr/few); Index (élaboré sous la dir. d’Éva Buchi), 2 vol., Paris (Champion) 2003. Pour les détails (début des travaux vers 1912, etc.) v. les préfaces et cf. → Büchifew 49-58; noter que la disposition des feuillets dans les vol. réimpr. a subie des altérations, de sorte que p.ex. les chiffres au t. 3 p. 945 de la réimpr. 1971 sont erronés et ‘Ac 1878’, 21,323,21, se lit ‘1873’ dans la réimpr. de 1949 (Höfler FM 50,294); le Beiheft 21950 a paru à Tübingen; les deux Beihefte sont fondus avec corr. et ajouts dans Französisches Etymologisches Wörterbuch. Complément, p. p. J.-P. Chauveau, Y. Greub et C. Seidl, Strasbourg (Ed. de Ling. et de Phil.) 2010 (Soc. Ling. Rom., Bibl Ling. Rom., H.S. 1). La discussion étym. prend son départ au REW. Les datations se réfèrent toujours aux sources prim. ou sec. ou tert. (dict.), indiqués ou non (dans ce cas se reporter au Beiheft!); leur concrétisation s’appuie souvent sur → LevyChron (p.ex. ‘1165’ = Eneas etc.). Pas tous les articles sont de la plume de Wartburg; les art. des élèves, de qualité variable, sont signés (ceux de Reinhard ou Kuhn p.ex. méritent une vigilance accrue; pour l’historique du travail des assistants v. Aprile SLeI 33, 2016, 257-270). Le t. 19 est à compléter par → ArveillerOr. Pour l’utilisation de Gdf v. → GdfLex.

FLSt French Language Studies, Cambridge 1990–.

FM Le Français moderne. Revue de linguistique française, Paris (CILF) 1933–.

FQ The French Quarterly, Manchester 1919-1932.

FSt French Studies, Oxford (Society for French Studies) 1947–.

Fagniez G. Fagniez, Documents relatifs à l’histoire de l’industrie et du commerce en France, 2 vol., Paris (Picard) 1898-1900 (réimpr. Glashütten, Auvermann, 1974); [= FEW Fagniez]. Pour la plupart doc. tirés de sources secondaires: à contrôler! (P. 213-251: extraits de → LMestD/L.)

FagniezDoc Fagniez.

FagniezEt G. Fagniez, Etudes sur l’industrie et la classe industrielle à Paris au XIIIe et au XIVe siècle, Paris 1877 (Bibl. de l’Ec. des hautes études 33). Contient des documents.

Fahlin C. Fahlin, Etude sur l’emploi des prépositions en, à, dans au sens local, Uppsala (Almqvist & Wiksell) 1942; [= FEW Fahlin].

FahsImMondeOct1 N. C. Fahs, The Image du monde by Gossouin (A. D. 1246): Latin sources on geography, meteorology, and natural history (Part II, verses 2035-4072), thèse University of California 1939; [= Boss 6565]. Étude de → ImMondeOct1, 1er livre, avec extraits; liste des mss. des différentes versions; les extraits sont basés sur
BN fr. 1548 [fin 13es.].

Fairon É. Fairon, Régestes de la cité de Liège, 4 vol. en 5 t., Liège (Éd. Comm. commun. Liège) 1933-1940; glossaire: → HaustRég. Contient des regestes établis en 1409 (v. → ChOthée) et des chartes liég. et des doc. conservés sous forme de copie.

FalkTorp Vergleichendes Wörterbuch der Indogermanischen Sprachen von August Fick, Dritter Teil, Wortschatz der Germanischen Spracheinheit, p. p. H. S. Falk – A. Torp, Göttingen (Vandenhoeck & Ruprecht) 1909; [= FEW Falk-Torp]. Réimprimé à plusieurs reprises, p.ex. en 1979, sous le titre Wortschatz der Germanischen Spracheinheit.

FalkTorpNorw H. S. Falk – A. Torp, Norwegisch-dänisches etymologisches Wörterbuch, 2 vol., Heidelberg (Winter) 1910-1911 (réimpr. 1960); [= FEW Falk-TorpNorw].

FantosmeJ Jordan Fantosme, Chronique concernant la guerre d’Ecosse, années 1173 – 1174, en laisses d’alexandrins irréguliers; agn. 1174 (ou 1175); ms. de base
Durham Chapt. Libr. C.IV.27 [agn. déb. 13es.], var. et corr. d’après
Lincoln Cathedral 104 (A.4.12) [agn. fin 13es.]; p. avec notes et traduction (mais sans glossaire) par R. C. Johnston, Jordan Fantosme’s Chronicle, Oxford (Clarendon) 1981; [= TL Fantosme Chron.; AND Fant oup; Dean 55; Boss2 6178]. Numérotation malheureusement et inutilement modifiée par rapport aux éditions antérieures.

FantosmeB id.; p. p. Ph.-A. Becker, “Jordan Fantosme, La Guerre d’Écosse: 1173 – 1174”, ZrP 64 (1944) 449-556. Essai de reconstruction métrique de la pire espèce: «ein nach Möglichkeit restituierter Text, den der Historiker und der Freund mittelalterlicher Dichtung, so hoffen wir, mit Genuß und mit ruhigem Gewissen lesen kann. Im Variantenapparat ist nur eine Auswahl der überlieferten Lesungen geboten». Ne pas utiliser.

FantosmeH id.; ms. Durham p. p. R. Howlett, Chronicles of the reigns of Stephen, Henry II., and Richard I., t. 3, London (Longman) 1886 (Rolls Ser. 82 III), p. 201-377; [= Boss 3746; AND Fant; Vising 62].

FantosmeM id.; ms. Durham p. p. F. Michel, dans → BenDucM 3, 531-615; [= TL Fantosme]. [Ed. antérieure: F. Michel, Jordan Fantosme, Chronicle of the war between the English and the Scots in 1173 and 1174, London 1840 (Surtees Soc. 11); [= FEW Fantosme; Boss 3745; Hol 2334].]

FaramonB Correspondance poétique en vers entre Faramon (Pharamond) et Meliadus; francoit. 1em. 14es.; ms. unique
Modena Bibl. Estense α.R.4.4 [fo211-212: fin 14es.]; p. p. G. Bertoni, Studi su vecchie e nuove poesie e prose d’amore e di romanzi, Modena 1921, p. 183-206 (impr. diplom. 198-206) .

FaréREW P. A. Faré, Postille italiane al «Romanisches Etymologisches Wörterbuch» di W. Meyer-Lübke comprendenti le «Postille italiane e ladine» di Carlo Salvioni, Milano (Istituto Lombardo) 1972. Complète → REW.

FatrArrP Fatrasies d’Arras, poésies absurdes à la grammaire correcte, 55 pièces (5x11) de 11 vers chacune, 6 à 5 syll., 5 à 7 syll.; art. 2em. 13es.; ms.
Ars. 3114 [pic. fin 13es.]; p. dans → PorterFatr 109-136. Trad.: R. Dutli, Fatrasien. Absurde Poesie des Mittelalters, Göttingen (Wallstein) 2010. Cp. → Traverses.

FatrArrJ id.; p. dans → JubNRec 2,208-228.

FaucAlbM Petit traité de fauconnerie traduisant Albert le Grand; fin 15es.; ms.
BN fr. 2003 [fin 15es.]; p. dans → DancusM p. 31-94. Cp. TilGlan 7.

FaucGuillT Traduction du traité de fauconnerie Guillelmus falconarius (1em. 12es., v. DancusLatT); qqs. traits pic., av. 1284; ms. unique
BN fr. 12581 [frc. (av.) 1284]; p. dans → DancusT p. 24-31.

FaucGuillM id.; p. dans → DancusM p. 19,14-29,17.

FaucGuill2T id., autre trad.; 15es.; ms.
BN fr. 25342 [15es.]; p. dans → DancusT 43-47.

FaucMedc Traité d’élevage et de traitement des oiseaux de chasse (basé surtout sur la Phisica avium publiée dans → FaucMeddH p.145-176), version du ms. Cambridge, titre: Medicines verraies de garir falcons e osturs e esperviers e la maniere coment les conustrez et coment les afeiterez (Dean ‘1.’), prose; agn. fin 13es.; ms.
Cambridge Univ. Ff.VI.13 [agn. fin 13es.]; citations des deux textes dans → TilGlan; [= Dean 400,1. et 2.; cf. BullIRHT 13,60; R 116,356]. Le texte ‘1.’, selon Dean fo73a-78b, a été utilisé comme ms. C (fo74rb-78rb) en var. de → FaucMeddH; le texte ‘2.’ = → FaucTretiz.

FaucMedd id., version des mss. Digby et Cheltenham, autre ordre, titre: Le medicinal des oiseus; agn. ca. 1275; mss.
Oxford Bodl. Digby 86 [agn. 1272-82],
BL Add. 46919 (anc. Cheltenham Phillipps 8336) [agn. ca. 1330]; citations dans → TilGlan; [= Dean 401].

FaucMeddH id.; ms. de base Oxford Bodl. Digby, en var. BL Add./Cheltenham (A) et Cambridge fo74rb-78rb (C, v. → FaucMedc), non utilisé → FaucMedl; p. dans → FaucTretizH p. 83-144 (p. 128-129: concordance avec Daude de Pradas, Dels auzels cassadors).

FaucMedhT id., version du ms. Harley; agn. fin 13es.; ms.
BL Harl. 978 [agn., cette partie fin 13es.] fo116vo-118; p. p. G. Tilander, “Fragment d’un traité de fauconnerie anglo-normand en vers”, StMS 15 (1943) 26-44; [= TL Fragm. Fauconnerie; Dean 402]. Citations aussi dans → TilGlan.

FaucMedl id., version du ms. Lyon, titre: Li aviculaires des oisiaus de proie; pic. 2em. 13es.; ms.
Lyon Bibl. mun. 867 (772) [pic. 2em. 13es.] fo216va-225va; inédit. Citations dans Gdf et TilGlan.

FaucPetrusFrbL Traduction anonyme et incomplète (recettes méd.) du traité de fauconnerie de Petrus de l’Astore (it. et occ. fin 13es./1em. 14es.); 15es.; ms.
BN fr. 2004 [2em. 15es.]; p. p. A. Lupis, Petrus de l’Astore, edizione critica del trattato di falconeria mistilingue con una traduzione in antico francese dal ms. B. N. 2004, Bari (Adriatica) 1979 (Quad. degli Ann. della Fac. di lingue e lett. str. 2). Une datation du 14es. est hypothétique; la langue est rajeunie. Le ms. BN fr. 2004 contient aussi → AdAigles et le Livre de fauconnerie de Jean de Francières [après 1458].

FaucPetrusFrdF id., avec 6 recettes supplémentaires; langue plus conservatrice, traits du Sud-Est, 14es. (?); ms.
Digne Bibl. dép. F.I. [1em. 15es.]; p. p. F. Fazio, “Una fonte sconosciuta per Les livres du roy Modus et de la royne Ratio”, Ann. della Fac. di Lingue e Lett. stran. dell’univ. di Bari, III, 6, 1 (1985) 273-303. Corr. de l’auteur v. ZrP 103 (1987) 624-625.

FaucTretizH Traité de fauconnerie (appelé simplement Tretiz, épil. treitiz, par le ms.), traitant de l’élevage et des soins médicaux, en prose (incip. Primes covendra debonerement le falcon manier e ciller), avec 20 vers introductoires (incip. Dreit e reison e volenté), 7 vers pour faire débuter les soins et un épilogue en vers; agn. 4eq. 13es.; ms.
Cambridge Univ. Ff.VI.13 [agn. fin 13es.] fo78va-81rb; p. p. T. Hunt, Three Anglo-Norman treatises on falconry, Oxford (Soc. St. Medieval Lang. and Lit.) 2009 (Med. Aevum Monogr. n.s. XXVI), p. 17-37. Contient aussi → FaucMeddH et FaucWinchH.

FaucWinchH Traité médicinal de fauconnerie en 783 vers octosyll. irréguliers, incip. Del title vei de cest traitét, basé sur plusieurs traités, dont → FaucMedd, incomplet; agn. fin 13es.; ms.
Winchester Coll. 26 [agn. ca. 1295]; p. dans → FaucTretizH p. 39-81.

FauvainL Histoire de Fauvain, sorte de bande dessinée avec légendes rappellant l’histoire du cheval Fauvain (= Fauvel), personnage allégorique représentant la méchanceté du monde, par un Raoul le Petit, basée sur → Fauvel; pic. ca. 1320; ms.
BN fr. 571 [cette partie agn. mil. 14es.]; p. p. A. Långfors, L’Histoire de Fauvain. Reproduction phototypique de 40 dessins du manuscrit français 571 de la Bibliothèque nationale (XIVe siècle), Paris (Geuthner) 1914; [= TL Hist. Fauvain; FEW Fauvain]. Éd. ‘critique’ nettoyée de traits agn. (v. les notes et la reprod. du ms.).

Fauvel1L Le roman (satirique et allégorique) de Fauvel par Gervais du Bus, dont le héros est un cheval, octosyll.; première partie, vers 1-1226: norm. 1310; ms. de base
BN fr. 2139 [norm. 14es.] (A), en var.
BN fr. 146 [Paris prob. 1318] (E), autres mss.
Cologny Bodmer 71 [15es.],
Leiden Univ. Ltk 575 [fo4-35: 1em. 15es.] fo35: fragm.,
Dijon 525 (298) [Paris 1355-1362] (K),
Epinal 217 (59; 189) [lorr. (Metz) 1em. et 3eq. 15es.] courts extraits,
BN fr. 580 [15es.] (B),
BN fr. 2140 [15es.] (G),
BN fr. 2195 [1361] (J),
BN fr. 12460 [mil. 15es.] (F),
BN fr. 24375 [fin 15es.] (D),
BN fr. 24436 [fo130-154 15es.] (M),
BN nfr. 4579 [14es.] (N) fragm.,
Tours 947 [Paris 2em. 14es.] (L),
Peterburg RNB Fr.Q. ? (anc. S. Germ. 2341) (5.2.101?) [ca. 1440] (C); p. p. A. Långfors, Le roman de Fauvel par Gervais du Bus, Paris (Didot) [1914-]1919 (SATF); [= TL Fauvel L; FEW Fauvel].

Fauvel2L id.; deuxième partie, vers 1227-3280: traits norm. 1314; p. dans → Fauvel1L p. 49-118; [= TL Fauvel L; FEW Fauvel].

Fauvel1/2P id., texte écourté du ms.
BN fr. 2140 [15es.], vers 1-1464: 1310, 1465-1871: 1314; p. p. A. Peÿ, “Le roman de Fauvel”, JREL 7 (1866) 316-343; 437-446; [= TL Fauvel]. Considérer la date du ms. Mauvaise éd.

FauvelAubry id.; fac-similé de
BN fr. 146 [Paris prob. 1318], soit Fauvel1/2 et FauvelChaill; p. p. P. Aubry, Le Roman de Fauvel, Paris (Geuthner) 1907; [= Boss 5458].

FauvelChaillD Interpolations dans un ms. de Fauvel1/2 par Chaillou de Pestain; 1316; ms.
BN fr. 146 [Paris prob. 1318]; p. p. E. Dahnk, L’hérésie de Fauvel, Leipzig (Rom. Sem.) 1935 (Leipziger Romanistische Studien 2, Lit. Reihe 4); [= TL Heresie Fauvel; FEW Fauvel]. Le texte incorpore qqs. extraits de → Maillart. [Chaillou de Pesscain/ Persquen, v. E. Lalou BEC 152,503.]

FauvelChaillL id.; p. dans → Fauvel1L p. 146-195; [= TL Fauvel L].

FauvelChansR id., soixante et onze refrains et chansons contenues dans le ms. interpolé de Fauvel (BN fr. 146, v. → FauvelChaill), p. p. S. N. Rosenberg – H. Tischler, The monophonic songs in the Roman de Fauvel, Lincoln – London (Univ. of Nebr. Press) 1991.

FauvelLaisL id., lais p. p. M. Lecco, Les lais du Roman de Fauvel, Paris (Garnier) 2014 (Rech. litt. méd. 15). C. r. Lagomarsini MedRom 39 (2015) 205-207.

Feist3 S. Feist, Vergleichendes Wörterbuch der gotischen Sprache, 3e éd., Leiden (Brill) 1939; [FEW Feist: 2e éd., Halle 1923].

Feller J. Feller, Notes de philologie wallonne, Liège – Paris 1912; [= FEW Feller].

FemChasteW Conte de la femme chaste convoitée par son beau-frère, titre: De la sainte empereris qui garissoit les lieprous, vers octosyll.; 2et. 13es.; ms. unique
Ars. 3516 [art. 1267]; p. p. A. Wallensköld, Le conte de la femme chaste convoitée par son beau-frère, étude de littérature comparée, Helsinki 1907 (Acta Societatis Scient. Fennicae 34,1), texte p. 134-149 (version I); [= TL Femme chaste I]. Cp. → Pères11W et CoincyII9K.

Femme A. Grisay – B. Lavis – M. Dubois-Stasse, Les dénominations de la femme dans les anciens textes littéraires français, Gembloux (Duculot) 1969 (Publ. de l’Institut de Lexicologie française de l’Univ. de Liège).

FennisGal J. Fennis, Trésor du langage des galères, 3 vol., Tübingen (Niemeyer) 1995. Couvre toute l’histoire du français; cf. c. r. Städtler VRo 57,305-308.

FennisStolo J. Fennis, La Stolonomie et son vocabulaire maritime marseillais. Edition critique d’un manuscrit du XVIe siècle et étude historique, philologique et étymologique des termes de marine levantins, Amsterdam (Holland University Press) 1978. La Stolonomie date de ca. 1548 (entre 1547 et 1550).

FerabrasB Ferabras, chanson de geste du cycle de Charlemagne, vers alex.; occ. 13es.; ms.
Berlin Staatsbibl. gall. oct. 41 [13es.]; p. p. I. Bekker, Der Roman von Fierabras, provenzalisch, Berlin (Reimer) 1829; [= TL Ferabr.]. L’éd. contient des extraits de diverses chansons: → RenMontrB, GirVianeB, AsprembB1, AuberiBek, des Prophécies Merlin en alex. fragm., en fait une version de ‘Brut’ ou Historia Regum Brit., p. 182-183 [cp. R 82,44; R 109, 225-246: éd.; StutzmannTylus 78: ms.
Kraków Univ. gall. fol. 176 (anc. Berlin) [wall. ou lorr. sept. fin 13es.]. Version fr.: → Fier.

FergF Fergus, par Guillaume le Clerc, roman arthurien en vers; pic. 1ert. 13es. (ou av. 1241 ?); ms. de base
Chantilly Musée Condé 472 (626) [hain. 3et. 13es.] (A), en var.
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (P); p. p. W. Frescoln, Guillaume le Clerc. The romance of Fergus, Philadelphia (Allen) 1983; [= TL Ferg. F; Boss2 4170; Dean 167]. Texte très corrigé; nombre de conjectures à contrôler dans les var. et à comparer avec l’éd. M.

FergM id.; même ms. de base; p. p. E. Martin, Fergus, Roman von Guillaume le Clerc, Halle (Waisenhaus) 1872; [= TL Ferg.; FEW Fergus; Hol 1185; Boss 2057]. Corrections du texte documentées (malheureusement pas au bas de page). Concordance avec l’éd. FergMich ici, en appendice.

FergMich id.; ms. BN fr. 1553; p. p. F. Michel, Le roman des aventures de Fregus par Guillaume le Clerc, Edinburgh (Abbotsford Club) 1841; [= Hol 1184; Boss 2056]. Concordance avec l’éd. FergM ici, en appendice.

Ferrari Intavulare. Tables de Chansonniers romans, coord. A. Ferrari, Vaticano (Bibl. Apost. Vat. ) 1998 ss., I. Canzonieri provenzali... (st. e Testi 387); II. Chansonniers français, 1. Chans. a, b, A, p. p. M. Tyssens, 1998 (St. e Testi 388); etc. Complément à → RaynaudSpanke; donne l’index des pièces de chaque ms., l’index des auteurs et des incipit, mais pas de rimarium.

FetRomF1 Li fet des Romains ou Roman de Jules César, basé sur Lucain, en prose; frc. 1213 (au plus tard 1215); ms. de base
Vat. Reg. lat. 893 [bourg. fin 13es.] (V3), corrigé par
BN fr. 1391 [fin 13es.] (P/P13, anoure, proche de V3), autres mss.
Ars. 5186 [15es.] (A) cité par Gdf (fo104b = éd. F1 p. 423),
Bruxelles Bibl. roy. 9040 [15es.] (B1),
Bruxelles Bibl. roy. 9104-05 [Paris 2eq. 14es.] (B2),
Bruxelles Bibl. roy. 10168-72 [1293] (B3),
Bruxelles Bibl. roy. 10212 [fin 13es.] (B4),
Chantilly Musée Condé 726 (493) [Bologna ? 4eq. 13es.] (C1),
Chantilly Musée Condé 768 (701) [déb. 14es.] (C2),
Chantilly Musée Condé 769 (466) [15es.] (C3),
Chantilly Musée Condé 770 (1055) [Bologna? 4eq. 13es.] (C4),
Genève fr. 80 (233) [fin 15es.] (G),
Ste-Gen. 672 [15es.] (Gf),
København Kgl. Bibl. Thott 431 fo [Paris ca. 1345] (H),
BL Egerton 912 [15es.],
BL Roy. 16 G.VII [Paris ca. 1375] (L1),
BL Roy. 17 F.II [1479] (L2),
BL Roy. 20 C.I [déb. 15es.] (L3),
Venezia Marc. fr. III [14es.] (M),
Oxford Bodl. Canonici Misc. 450 [Verona 1384] (O),
BN fr. 40 [15es.] (P1),
BN fr. 64 [15es.] (P2),
BN fr. 246 [Paris 1364] (P3),
BN fr. 250 [Paris fin 14es.] (P4),
BN fr. 251 [Paris 2eq. 14es.] (P5),
BN fr. 256 [déb. 15es.],
BN fr. 281 [fin 15es.] (P6),
BN fr. 293 [déb. 15es.] (P7),
BN fr. 294 [15es.] (P8),
BN fr. 295 [Napoli av. 1331] (P9),
BN fr. 677-678 [15es.],
BN fr. 686 [Bologna ca. 1330] (P10),
BN fr. 687 [15es.],
BN fr. 726 [Gênes 3et. 13es.] (P11),
BN fr. 1390 [16es.] (P12),
BN fr. 1394 [13es.] (P14),
BN fr. 20312 bis [Flandres 2em. 15es.] (P15),
BN fr. 23082 [It. (pis-gén.) déb. 14es.] (P16),
BN fr. 23083 [fin 13es.] (P17),
BN fr. 23084 [13es.] (P18),
BN nfr. 3576 [Paris ca. 1365] (P19),
BN nfr. 3650 [15es.] (P20),
BN nfr. 11673 [Bruges 1479] (P21),
Peterburg RNB hist. 6.D [fin 13es.] (PP),
Vat. Vatic. lat. 4792 [It. (pis-gén.) 1em. 14es.] (V1),
Vat. Reg. lat. 724 [15es.] (V2),
Vat. Reg. lat. 917 [15es.] (V4),
Ashburnham Barrois 3 [15es.] (X1) non localisé actuellement,
Mâcon Arch. dép. H. 362 [14es.],
New York Pierpont Morgan Libr. M.212-213 (anc. Ashburnham Barrois 31) [ca. 1460] (X2),
New York Paul Radin fragm. [ca. 1300] (Y),
Neustadt an der Aisch fragm. [fin 13es.] (Z),
Princeton NJers. Univ. Garrett 128 [Paris? 2eq. 14es.],
Paris Musée du Louvre [Tours ca. 1470] fragm.,
Oslo/London Schøyen Collection MS 27 (anc. Beatty, Hearst) [Paris ca. 1375],
Cambridge Univ. Add. 6000(27) [13es.] fragm. (l.III ch.5, p.408,9-413,17); p. p. L.-F. Flutre – K. Sneyders de Vogel, Li fet des Romains, compilé ensemble de Saluste et de Suetoine et de Lucan, 2 vol., Paris (Droz) – Groningue (Wolters) s.d. [1935]-1938; [= TL Fet d. Rom.; FEW FetR; Boss 3814]. Éd. nonchalante. Cp. → ChronTournCes1.

FetRomF2 id.; L.-F. Flutre, “Notes sur le vocabulaire des Faits des Romains”, R 65 (1939) 478-536; [cp. FEW FetR]. Glossaire (attestations charnières) de → FetRomF1. Cf. → FetRomLev.

FetRomF3 id., prol. et chap. 1-7 publiés d’après le ms. V3, avec var. quasi complètes dans L.-F. Flutre, Les manuscrits des Faits des Romains, Paris (Hachette) 1932, p. 161-197. Indique qqs. continuations de certains mss. (p. 143-158).

FetRomM id.; courts extraits, surtout d’après
BN fr. 23083 [fin 13es.]; p. p. P. Meyer, “Les premières compilations françaises d’histoire ancienne, I. Les faits des Romains”, R 14 (1885) 1-81; [= TL Faits des Romains].

FetRomLev R. Levy, “Le vocabulaire des Faits des Romains”, MLQ 3 (1942) 205-219. Notes critiques concernant → FetRomF2.

FetRoml3M id., version modernisée et légèrement raccourcie du ms. l3; 15es.; ms.
BL Roy. 20 C.I [déb. 15es.]; éd. partielle (matériaux tirés de Lucain omis) p. p. T. J. McCormick, A partial edition of Les fais des rommains, thèse Fordham Univ. New York 1981 (Univ. Microfilms 81-23559). Sans glossaire.

FevrDitN Le dit des fevres, dit ‘de metier’ en vers octosyll., incip. De dire contes et fabliaus; 2em. 13es.; ms.
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.]; p. dans → NoomenJongl 67-84.

FevrDitJ id.; p. dans → JubJongl 128-137.

FevresK Traité sur les fièvres basé sur des textes lat. et hébr.; champ.mérid. ca. 1300 (prob. entre 1290 et av. l’expulsion des juifs de France en 1306); ms.
Berlin Staatsbibl. orient. oct. 512 (233) [Est prob. av. 1306, caractères hébr.]; extraits p. p. L. Katzenellenbogen, Eine altfranzösische Abhandlung über Fieber, thèse Berlin 1933; [= LevyTrés LIII; TL Fieber]. Pour la localisation et la date cf. → FevresZ p. 164: lorr. déb. 14es.

FevresKi id.; éd. partielle (fo19v-20v; 39v-40r; 79r-86r; 180r-182r; 215r-220v; 222r; 223v; 224r; 225v; 245v-248v; 333r-v) et étude philol. et lexicogr. par Marc Kiwitt, Der altfranzösische Fiebertraktat Fevres. Teiledition und sprachwissenschaftliche Untersuchung, Würzburg (Königshausen & Neumann) 2001 (Würzb. med-hist. Fgg. 75). [Le sigle FevresKi0 désigne le mém. de maîtrise remplacé par le vol. publié.] D’autres portions du texte seront éd. par S. Zaun et J. Zwink [annoncé encore en 2007; v. → FevresZ]; en attendant, le DEAF s’est servi (jusqu’en 2014) de transcriptions de M. Kiwitt.

FevresOe id.; courts extraits p. p. J. Oesterreicher, Beiträge zur Geschichte der jüdisch-französischen Sprache und Literatur im Mittelalter, Czernowitz (Eckhardt) 1896, p. 4-9 et 31-32; [= LevyTrés LII]. Contient aussi → RaschiO (p. 9-15) et des extraits de → GlBâle.

FevresR id.; glossaire concernant fo1-80 par L. M. Richardson, A linguistic study of an Old French medical treatise, mém. de maîtrise, Baltimore (Johns Hopkins Univ.) 1924.

FevresS id.; glossaire très complet par H. Saye, A linguistic study of an Old-French medical treatise (Codex Berlin hebraicus no. 233), mém. de maîtrise Baltimore (Johns Hopkins Univ.) 1931; [= LevyTrés LI]. Intègre → FevresR. Pour faciliter une vérification ultérieure, on reproduit souvent les références au ms. sans avoir consulté le ms., procédé en principe à proscrire (le glossaire ne donne aucun contexte; ses déf. sont souvent contextuelles et erronées.).

FevresZ id.; éd. partielle (fo100v13-102r14; 156v8-180r10; 239r5-240v25) et étude philol. et lexicogr. par J. Zwink, Altfranzösisch in hebräischer Graphie. Teiledition und Analyse des MedizintraktatsFevres’, Berlin (De Gruyter) 2017 (ZrP Beih. 410).

FiancéViergeOctW Légende du Fiancé de la Vierge (ou du Clerc de Pise), très répandue dans l’anc. littérature (il en existe des versions transmises isolément et incorporées dans des recueils comme → MirAgn2, Adgar, Coincy, etc.), troisième version parmi les sept publiées dans l’éd.: Ch’est de l’aventure au chevalier, version en vers octosyll.; pic. 13es.; ms.
BN fr. 23112 [pic. 2em. 13es.]; p. p. A. Wyrembek – J. Morawski, Les légendes du Fiancé de la Vierge dans la littérature médiévale. Essai de synthèse suivi de plusieurs textes inédits en vers et en prose, Poznań (Jachowski) 1934 (texte p. 39-48, pièce III); [= TL Lég. Fiancé dlVierge III; Boss 3186; Hol 317]. Les pièces I et II publiées dans ce vol. sont → PèresdW et Pèresa4W; IV et V v. ci-dessous.

FiancéViergeDiableW id., version en prose avec un début autrement développé (titre: D’ung clerc qui s’obliga au diable pour parvenir a l’amour d’une pucelle); 14es. (?); ms.
BN fr. 1834 [15es.]; p. dans → FiancéViergeOctW p. 48-50 (pièce IV).

FiancéViergeJConteW id., version en prose par Jean le Conte, basée sur la pièce 45 de → Pères (De l’anfant qui fiança l’ymage Nostre Dame); fin 14es.; ms.
BN fr. 1805 [15es.]; p. dans → FiancéViergeOctW p. 50-51 (pièce V). Les pièces en prose VI A et B de l’éd. (p. 51-52) résument en quelques lignes la légende; A est également de Jean le Conte, B fait partie du Trésor de l’âme de Robert (3eq. 15es.).

FierL Fierabras, épopée du cycle de Charlemagne (voisine de → DestrRome), laisses en alexandrins monorimes; ca. 1190; ms. de base pour les vers 1-5628
Escorial M.III.21 [norm.-pic. 2em. 13es.] (E), pour la fin:
BN fr. 12603 [pic. ca. 1300] (A), qqs. var. tirées des autres mss.:
BN fr. 1499 [2em. 15es.] (B),
Louvain Univ. cath. G.171 [2em. 13es.] (D; perte de guerre; leçons dans → FierW),
Hannover IV.578 [agn., cette partie déb. 14es.] (H),
BL Roy. 15 E.VI [Rouen prob. 1444/1445] (L), anc.
Metz (non localisé!) [lorr. 13es.] (M) fragm. p. dans R 24,1-55,
Mons Univ. cote? [wall. 14es.] (Mo) fragm.,
Bruxelles Bibl. roy. IV 852,9 (anc. Namur ch. F.52) [14es.] (N) fragm.,
Strasbourg Univ. 349 [Est 14es.] (S) fragm.,
Berlin Staatsbibl. orient. ms. sim. or. 6 (repr. phot., orig. à l’époque à Dimashq/Damas) [13es.] (T; cf. → ToblerDam),
Vat. Reg. lat. 1616 [1317] (V) incomplet; p. p. M. Le Person, Fierabras, Paris (Champion) 2003 (CFMA 142). C.r. T. Matsumura ZrP 121,145-147. Version occ.: → FerabrasB.

FierK id.; ms. A; p. p. A. Krœber – G. Servois, Fierabras, Paris (Vieweg) 1860 (Anc. Poëtes 4); [= TL Fier.]. Cf. → ToblerDam.

FierW id.; ms. H transcrit par I. Wirtz, Göttingen, ca. 1935; complété par A. Hilka et al. en inscrivant à la main les leçons d’autres mss. (xérocopie vendue à prix d’or par A. de Mandach, Habstetten, Copyright 1981, cp. FierL p. 64; [= Dean 82.2]). [L’éd. FierL utilise cette transcription et des mém. de maîtrise.]

FierB erroné: l. FerabrasB.

FierEgB id.; version courte réécrite du ms.
BL Egerton 3028 [agn. mil. 14es.]; p. p. L. Brandin dans → DestrRomeEgB p. 55-100; [= Dean 82.2]. Corrections dans FierL p. 66-70.

FierPrM id., version en prose (dérimée), anonyme; Est fin 14es.; ms. de base
BN fr. 4969 [ca. 1410] (B), en var.
BN fr. 2172 [ca. 1460] (A); p. p. M. C. Marinoni, Fierabras anonimo in prosa, Milano (Cisalpino – Goliardica) 1979; [= Wo 52; Boss2 6477]. Glossaire très complet; texte à utiliser avec précaution.

FierPrMi id.; même ms. de base (‘A’); p. p. J. Miquet, Fierabras. Roman en prose de la fin du XIVe siècle, Ottawa (Éd. de l’Univ.) 1983; [= TL Fier. M; cp. Wos 52]. Sans mention de l’éd. M; divergences bizarres: l. 623 haulte jonchere = éd. M l. 559 alte yonchiere.

FiggeSon U. L. Figge, Die romanische Anlautsonorisation, Bonn (Rom. Sem.) 1966. Restreint au vocabulaire d’origine latine; incomplet. Index très lacunaire.

FillePonth1B1 La fille du Comte de Ponthieu ou Voiage d’outremer du comte de Ponthieu, conte en prose, 1e rédaction; 1erq. 13es.; ms.
BN fr. 25462 [art. fin 13es.] fo205-214; p. p. C. Brunel, La Fille du Comte de Pontieu, Paris (Champion) 1923 (SATF 66), p. 1-50 (impr. au haut de la page); [= TL Fille CPontieu (concerne les trois versions); FEW FillePonth (concerne les deux versions du 13es., mais aussi, par erreur, → JAvesnesFille); Boss 1310; Hol 994; Wo 54; Wos 54].

FillePonth1B2 id.; p. p. C. Brunel, La Fille du Comte de Pontieu, Paris (Champion) 1926 (CFMA 52) (impr. au haut de la page); [= TL Fille CPontieu Class. (concerne les deux versions du 13es.); Boss 1311].

FillePonth2B1 id., 2e rédaction; 2eq. 13es.; ms. de base
BN fr. 770 [pic. (Douai) ca. 1285] (A) fo315-322, en var.
BN fr. 12203 [pic. fin 13es.] (B); p. dans → FillePonth1B1 , p. 1-50 (impr. au bas de la page, avec les var.).

FillePonth2B2 id.; p. dans → FillePonth1B2 (impr. au bas de la page, les var. se trouvent p. 46-53).

FillePonth2J id.; interpolé dans → ContGuillTyrSal; ms. A, avec B en var. p. dans → ContGuillTyrSalJ 59-89.

FillePonth2M id.; dans → MolandHéricault p. 162-228; [= Wo 54].

FillePonth3 JAvesnesFille.

Find K. Gärtner et al., Findebuch zum mittelhochdeutschen Wortschatz, Stuttgart (Hirzel) 1992. Compile → Lexer et nombre de gloss. mha.; contient un index inverse.

FinotFl J. Finot, Étude historique sur les relations commerciales entre la France et la Flandre au moyen âge, Paris (Picard) 1894. Contient des pièces justificatives originales (flandr.), notamment un péage de Péronne fin 13es. (p. 161-178;
Douai Arch. mun. CC. 156 [fin 13es.]).

Firmin LeVer.

Flagge L. Flagge, Provenzalisches Alpenleben in den Hochtälern des Verdon und der Bléone, Firenze (Olschki) 1935 (Bibl. Arch. Rom. 2, 19); [= FEW Flagge].

Flam C. Flam, Lautlehre des französischen Textes in Codex vindobonensis 2554, thèse Halle – Wittenberg 1909. Concerne → BibleMorw. Les renvois ont été faits à la section, dont il y a 4 par fo, p.ex. 383b = fo48vo,b,2 (pour juïse).

FlamencaZ Le roman de Flamenca, en vers octosyll.; occ. (rouerg.-auv.) 2em. 13es.; ms.
Carcassonne 34 [ca. 1300]; p. p. F. Zufferey, Flamenca, s.l. [Paris] (Libr. Gén.) 2014 (Poche, Lettr. Goth.); introd. litt. et trad. par V. Fasseur. C.r. Billy RLiR 80 (2016) 262-275 (s’étonne de la haute qualité bien qu’étant publié dans «une collection à large diffusion tournée vers l’enseignement universitaire»); Chambon RCritPhR 16 (2015) 74-157, qq. peu pichrocolin; Hasenohr CRAI 2016, 259-261. L’action est datée de 1217-1224, v. Chambon RLaR 114 (2010) 155-177, spéc. 168. Le ms. est reproduit sur occitanica.eu.

FlamencaMa id.; p. p. R. Manetti, Flamenca, Modena (Mucchi) 2008. Ample annotation.

FlamencaM id.; p. p. P. Meyer, Le roman de Flamenca, t. 1 (seul paru), Paris (Bouillon) 1901 (réimpr. Genève, Slatkine, 1974); [= TL Flamenca; FEW Flamenca]. [Meyer avait publié une 1e éd. du texte à Paris-Béziers en 1865.]

FlamencaG id.; p. p. U. Gschwind, Le Roman de Flamenca, Bern (Francke) 1976. S’appuie fortement sur FlamencaM.

Fland v. CoutBelg II.

FletaR Traité juridique et économique, attribué à Matthew Checker (qui l’aurait écrit dans la prison de la «Flete» de Londres); réunissant des textes et extraits divers, dont → Bracton et des traductions libres de → HosebHen et de → Seneschaucie; mlt. 1290 (ou peu après); ms. de base
BL Cotton Julius B.VIII [déb. 14es.]; p. p. H. G. Richardson – G. O. Sayles, Fleta, vol. II: Prologue, Book I, Book II, London (Quaritch) 1955 (Selden Society 72), vol. III: Book III and Book IV, London (Selden) 1972 (Selden Society 89). Donne en marge la pagination de l’éd. Hoüard [donnée par LathamDict, même en citant FletaR].

FletaH id.; p. p. M. Hoüard, Traités sur les coutumes anglo-normandes, t. 3: Traité de la Flete, Rouen – Paris 1776. LathamDict continue à citer essentiellement cette édition (conversion facile, v. FletaR).

FloovA Floovant (Hlodowech / Louis), chanson de geste prob. d’origine mérovingienne, vers alex.; Sud-Est fin 12es.; ms.
Montpellier Ec. de Méd. 441 [bourg. 1em. 14es.], fragm.
Freiburg im Breisgau Univ. 507 (anc. Tennenbach) [lorr. 14es.] publiés en app. (complètent partiellement une lacune du ms. de Montp.); p. p. S. Andolf, Floovant, Uppsala (Almqvist & Wiksell) 1941; [= TL Floovant A; FEW Floov; Boss 362bis].

FloovB id.; p. p. F. H. Bateson, La chanson de Floovant, Paris – Loughborough (Echo) 1938 (réimpr. Genève, Slatkine, 1973); [= TL Floovant B; FEW Floov (2); Boss 362]. Éd. A à préférer.

FloovG id.; p. p. H. Michelant – F. Guessard, Floovant, Paris (Vieweg) 1859 (Anc. Poëtes 1); [= TL Floovant; Boss 361]. Assez fiable.

FlorOctAlL Version en alexandrins qui remanie et élargit → FlorOctOct; pic. 2em. 14es. [v. 1-11989, parties I et II, seraient datables de ca. 1356, v. 11990-18509, III, de ca. 1400]; ms. de base
BN fr. 1452 [Sud-Ouest 1em. 15es.] (A), en var.
BN fr. 12564 [pic. 1461] (B),
BN fr. 24384 [pic. 1455-56] (C); p. p. N. Laborderie, Florent et Octavien, 2 vol., Paris (Champion) 1991 et Genève (Slatkine) 1991; [= TL Florent et Octavien L]. Cf. Takeshi Matsumura, Et. de Langue et Litt. fr. 58 (Tokyo 1991) 1-14; RLiR 56,633-646.; ZrP 110,548-553.

FlorOctOctV Florent et Octavien, roman en vers octosyll., contant les aventures de l’empereur légendaire Octavien et de ses fils; pic. 2em. 13es.; ms.
Oxford Bodl. Hatton 100 (4046) [agn. fin 13es., scribe extravagant]; p. p. K. Vollmöller, Octavian, Heilbronn (Henninger) 1883 (Altfranz. Bibl. 3); [= TL Octavian; Dean 174; Boss2 1138: éd. Head]. Cité par Gdf sans réf. à l’éd., sous le titre ‘Othevien’.

FlorOctPr Mise en prose de → FlorOctOct; 1em. 15es. (ou 1454?); mss.
Bruxelles Bibl. roy. 10387 [1454?],
Chantilly Musée Condé 652 (1082) [15es.],
Orléans Bibl. mun. 466 (381) [15es.],
BN nfr. 21069 [15es.],
Torino Bibl. naz. K.VI.13 [15es.]; inédit; [= Wo 56; Wos 56]. Extrait dans RickardChrest p. 141-145 (no24, ms. Brux. fo323ro-330ro).

FloreaW Flore et Blancheflor, conte courtois inspiré d’Ovide, de → AlexPar et Apol, en vers octosyll.; hbret. / agn. ca. 1160; ms. de base
BN fr. 375 [pic. 1289 n.st.] (A), en var.
BN fr. 1447 [traits de l’Est, Paris 1em. 14es.] (B),
BN fr. 12562 [contin. 15es.] (C), imprimé en app.
Vat. Pal. lat. 1971 [fo85-90 agn. déb. 13es.] (V) fragm.; p. p. W. Wirtz, Flore et Blancheflor, Frankfurt a. M. (Diesterweg) 1937 (Frankfurter Quellen und Forsch. 15); [= TL Fl. u. Bl. W; FEW Flore]. Concordance avec l’éd. FloreaD ici, en appendice.

FloreaB id.; ms. A p. p. I. Bekker, Flore und Blanceflor, Berlin (Reimer) 1844; [= TL Fl. u. Bl.].

FloreaD id.; p. p. É. DuMéril, Floire et Blanceflor, Paris (Jannet) 1856, p. 1-124; [= TL Fl. u. Bl. D]. P. 125-227 → FlorebD. Concordance des éd. FloreaW et FloreaD ici, en appendice.

FloreaL id.; ms. de base A, en var.
BN fr. 1447 [traits de l’Est, Paris 1em. 14es.] (B),
Vat. Pal. lat. 1971 [fo85-90 agn. déb. 13es.] (P/V) fragm.,
BN fr. 12562 [contin. 15es.] copie de A; p. p. J.-L. Leclanche, Le conte de Floire et Blancheflor, Paris (Champion) 1980 (CFMA 105); [= TL Fl. u. Bl. L; Boss2 2432]. Réimprimé en 1983 avec une liste de 19 errata sur la p. 2 (dans qqs. ex.!).

FloreaL2 id.; p. avec des modifications multiples, une traduction, moins de variantes, mais pas moins d’erreurs par J.-L. Leclanche, Robert d’Orbigny, Le conte de Floire et Blanchefleur, Paris (Champion) 2003 (Champion Cl. M.Â. 2). C.r. T. Matsumura ZrP 121, 294-295.

FloreaK id.; ms. de base A, var. très complètes, y inclus V; p. p. F. Krüger, Li romanz de Floire et Blancheflor, Berlin (Ebering) 1938 (Rom. St. 45). L’édition la plus utile. Contient aussi → FlorebK.

FloreaP id.; ms. B p. p. M. M. Pelan, Floire et Blancheflor, Paris (Les Belles Lettres) 1956 (Publ. de la Fac. des Lettres de l’Univ. de Strasbourg, Textes 7); [= TL Fl. u. Bl. P]. Éd. périmée, v. Koenig RoR 48,294-295.

FlorebD id., deuxième version, appelée Bone estoire... De Floire et de Blancheflor par son auteur, et ‘version populaire’ par les critiques modernes, écrit en vers octosyll., anoure; Ouest 3et. 12es.; ms. unique
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.]; p. dans → FloreaD p. 125-227; [= TL Fl. u. Bl. D].

FlorebK id.; p. dans → FloreaK p. 145-239.

FlorebP id.; p. p. M. M. Pelan, Floire et Blancheflor. Seconde Version, Paris (Ophrys) s.d. [1975]; [= TL Fl. u. Bl. P2].

Florev id., version d’un ms. agn. ancien, plus proche de A, mais parfois aussi de B, appuyant p.-ê. l’hypothèse d’une origine insulaire de toutes les versions, fragm.: v. 133-1606 de FloreaK var. P; agn. déb. 13es.; ms.
Vat. Pal. lat. 1971 [fo85-90 agn. déb. 13es.] (V); [= Dean 164].

FlorenceW Florence de Rome, conte de la femme chaste convoitée par son beau-frère (origine discutée), en vers alex.; pic. 1erq. 13es.; ms. de base
BN nfr. 4192 [Est ca. 1300] (P), en var.
Cologny Bodmer 67 (anc. Marske Hall D’Arcy Hutton) [agn. 2em. 13es.] (M),
BL Lansdowne 362 [agn. fin 13es.] (L); p. p. A. Wallensköld, Florence de Rome, 2 vol., Paris (Firmin Didot) 1907-1909 (SATF); [= TL Flor. de Rome; FEW Florence]. Il y a deux glossaires.

FlorenceqW id., remaniement, en alexandrins; 1em. 15es.?; ms.
BN fr. 24384 [pic. 1455-56] (Q); éd. complète dans → FlorenceW t. 1,131-296.

FloriantC Floriant et Florete, roman arthurien en vers octosyll.; Est ca. 1275 (après → Claris); ms. unique
New York Public Libr. MA 122 [frc. fin 13es.]; p. p. A. Combes – Richard Trachsler, Floriant et Florete. Edition bilingue, Paris (Champion) 2003 (Champ. Class. M.Â. 9). Interventions éd. discutées en note.

FloriantM id.; p. p. F. Michel, Floriant et Florete, Edinburgh (Clark) 1873 (Roxburghe Club); [= TL Flor. et Flor.].

FloriantW id.; p. p. H. F. Williams, Floriant et Florete, Ann Arbor 1947 (Univ. of Michigan Publ., Lang. and Lit. 23); [= TL Flor. et Flor.; FEW Flor]. Avec gloss. et rimarium complet.

FloriantPrL id., version en prose; ca. 1480; ms. de base
BN fr. 1493 [ca. 1480] (A), en var.
BN fr. 1492 [ca. 1490] (B); p. p. C. M. L. Levy, Le Roman de Floriant et Florete ou le Chevalier qui la nef maine, Ottawa (Univ.) 1983; [= TL Flor. et Flor. L; cp. Boss2 2453].

FlorsAstrD0 Li flors Albumaxar a faire jugemenz, traité d’astronomie et d’astrologie basé sur plusieurs sources; Nord-Ouest ca. 1270; ms.
BN fr. 1353 [3et. 13es.]; éd. en prép. p. Stephen Dörr et Hiltrud Gerner. ÷

Flutre L.-F. Flutre, Table des noms propres avec toutes leurs variantes figurant dans les romans du moyen âge écrits en français ou en provençal et actuellement publiés ou analysés, Poitiers (C. E. S. C. M.) 1962; [= TL Flutre Noms propres].

FlutreMPic L.-F. Flutre, Le moyen picard d’après les textes littéraires du temps (1560-1660). Textes – Lexique – Grammaire, Amiens (Musée de Picardie) – Paris (Librairie des Cahiers) 1970. Cp. → DebrieMPic.

FoederaC Foedera, conventiones, litterae, et cujuscunque generis acta publica, inter reges Angliae..., ab ingressu Gulielmi I. in Angliam, A. D. 1066..., 4 t. en 7 vol., p. p. J. A. Clarke – F. Holbrooke – J. Carey, London (Record Commission) 1816-1869. Doc. fr. (agn.) à partir de 1256 (t. 1, 1, 1, 340); [cp. AND Foedera].

FoederaR1 Foedera, conventiones, literae, et cujuscunque generis acta publica, inter reges Angliae..., ab ineunte saeculo duodecimo, viz. ab anno 1101, ad nostra usque tempora..., p. p. T. Rymer, 20 vol., London (Churchill) 1704-1735; [= Vising 335]. Doc. lat., agn. et angl. 1101-1654; fr. à partir de 1259. Cp. → TreatyRollsC.

FoederaR3 id., 3e éd., p. p. T. Rymer – R. Sanderson – G. Holmes, 10 vol., ‘s Gravenhage (Joh. Neaulme) 1739-1745. Doc. lat., fr. (agn.) et angl. 1101-1698; fr. à partir de 1256 (t. 1,2, 13b).

Foerster W. Foerster, Wörterbuch zu Kristian von Troyes’ sämtlichen Werken, 2e éd. p. H. Breuer, Halle (Niemeyer) 1933 (réimpr. Tübingen, Niemeyer, 1964 etc.); [FEW Foerster: 1e éd. 1914, TL Foerster Chrest. Wb.: 1e éd., TL Foerster-Breuer Chrest. Wb.2 et Breuer Chrest. Wb.2: 2e éd.]. La 1e éd. seule contenait une introd. (X-XXI) et un commentaire étendu (1*-237*). Les matériaux tirés de Perc semblent provenir des impressions privées de Baist, p.-ê. aussi de PercP; ils ne sont pas toujours identifiables dans les éd. H ou B (p. ex. juïse/joïse). Cp. → DÉCT; Ollier.

FoersterKoschw7 W. Foerster – E. Koschwitz, Altfranzösisches Übungsbuch, 7e éd., Leipzig (Reisland) 1932; [= TL Foerster Koschw.7]. Anthologie de textes anciens et exemplaires en transcription semi-diplomatique.

FolLancB Folie Lancelot, partie de la Suite du Merlin, prose; ca. 1238 (entre 1235 et 1240); ms. de base
BN fr. 112 [pic. 1470], en var.
BN fr. 12599 [Toscane fin 13es.]; p. p. F. Bogdanow, La Folie Lancelot, a hitherto unidentified portion of the Suite du Merlin contained in MSS B. N. fr. 112 and 12599, Tübingen (Niemeyer) 1965 (ZrP-Beih. 109); [= TL Folie Lancelot; Boss2 4136]. Fragm.
Kraków Univ. gall. fol. 188 (anc. Berlin gall. fol. 188) [prob. s.l. 13es.], correspondant à I 454-556 et 780-891, p. p. K. Busby, CN 44 (1984) 155-163.

FolTristBernH1 La folie Tristan de Berne, poème sur l’épisode de Tristan déguisé en fou pour s’approcher de sa bien-aimée, version du ms. de Berne, 574 vers octosyll. irréguliers; déb. 13es.; ms.
Bern 354 [bourg.sept. déb. 14es.]; p. p. E. Hoepffner, La folie Tristan de Berne, Paris (Belles Lettres) 1934 (Publ. de la Fac. des Lettres de l’Univ. de Strasbourg, Textes d’ét. 3); [= TL Fol. Trist. B2].

FolTristBernH2 id.; p. p. E. Hoepffner, La folie Tristan de Berne, 2e éd. revue et corr., Paris (Les Belles Lettres) 1949.

FolTristBernB id.; p. p. J. Bédier, Les deux poèmes de la folie Tristan, Paris (Firmin Didot) 1907 (SATF); [= TL Fol. Trist. B; FEW FolTristan 1205]. Texte p. 81-126; p. 1-79: FolTristOxfB.

FolTristBernDs id.; p. p. M. Demaules dans → MarchelloNTrist p. 245-260; 1343-1358.

FolTristBernL id.; p. p. F. Lecoy, Les deux poèmes de la folie Tristan, Paris (Champion) 1994 (CFMA 116), p. 15-49. Éd. à revoir. Cette révision a été faite en partie dans la réimpression p. p. E. Baumgartner et I. Short, Paris (Champion) 2003, v. T. Matsumura ZrP 121,287-289.

FolTristBernM id.; p. p. H. Morf, “La folie Tristan”, R 15 (1886) 558-574.

FolTristBernMi id.; p. dans → MichelTrist 1,213-241.

FolTristBernP id.; p. dans → TristBérP 247-264.

FolTristBerncD id., fragm. correspondant aux v. 150-199 de l’éd. Hoepffner; ms.
Cambridge Fitzwilliam Mus. 302 (anc. Cheltenham Phillipps 203) [fo100vo: agn. fin 13es.]; p. p. R. J. Dean – E. Kennedy, “Un fragment anglo-normand de la Folie Tristan de Berne”, Le Moyen Age 79 (1973) 57-72; [= TL Fol. Trist. Fragm. DK; Dean 160; Boss2 3108]. L’essai d’une éd. critique est p. p. D. Robertson, R 98 (1977) 95-104. Cf. aussi TraLiLi 161 (= MélRychner), 117-129.

FolTristOxfS id., version du ms. d’Oxford, 998 vers octosyll.; agn. fin 12es.; ms.
Oxford Bodl. Douce d.6 [agn. 3et. 13es.]; p. p. I. Short, The Anglo-Norman Folie Tristan, London (ANTS) 1993 (ANTS Pl. T. 10).

FolTristOxfB id.; p. p. J. Bédier dans → FolTristBernB p. 1-79; [= TL Fol. Trist. Oxf.; FEW FolTristan 1180; AND Fol Trist; Dean 159; Vising 34]. Éd. ‘critique’ très émendée.

FolTristOxfD id.; p. p. M. Demaules dans → MarchelloNTrist p. 217-243; 1310-1342.

FolTristOxfH id.; p. p. E. Hoepffner, La folie Tristan d’Oxford, s.l. [Strasbourg] 21943. Très émendé et à corrections tacites. D. Lacroix – Ph. Walter, Tristan et Iseut, Paris (Poche) 1989, 233-281, réimprime en fait cette édition.

FolTristOxfL id.; p. p. F. Lecoy, dans → FolTristBernL p. 51-101. Éd. à revoir. Certaines émendations non documentées (cp. p. 52) sont à contrôler dans l’éd. S (p.ex. k’il, v. 22, lire ke il).

FolTristOxfM id.; p. dans → MichelTrist 2,89-137.

FolTristOxfP id.; p. dans → TristBérP 265-297.

Follmann M. F. Follmann, Wörterbuch der deutsch-lothringischen Mundarten, Leipzig (Quelle & Meyer) 1909 (réimpr. Hildesheim – New York, Olms, 1971).

Forcellini E. Forcellini, Lexicon totius latinitatis, 6 vol., Patavii 1864-1926 (réimpr., Gregoriana, Bologna, Forni, 1965); [= FEW Forcellini].

ForcelliniOnom vol. 5 et 6 de → Forcellini (t. 1 et 2 = 5 et 6).

FormHonI Formula honestae vitae de Martin de Braga, dit Seneque des quatre vertus, trad. en vers anon.; 1erq. 13es.; ms. unique
BN fr. 12471 [art. fin 13es.]; p. p. E. Irmer, Die altfranzösische Bearbeitung der Formula Honestae Vitae des Martin von Braga, thèse Halle 1890; [= Boss 2651; TL Form. HV]. C.r. Tobler AnS 88 (1892) 451-456.

FormHonCourtH id., version en prose, prob. par Jean Courtecuisse (l’attribution à Laurent de Premierfait n’est pas exclue; les attr. à Jean Trousseau et à Claude de Seyssel sont à rejeter); 1403; ms. de base
BN fr. 581 [1erq. 15es.] (P2), en var.
Bruxelles Bibl. roy. 9359-60 [ca. 1465] (B1),
Bruxelles Bibl. roy. 9559-64 [ca. 1440] (B2),
Bruxelles Bibl. roy. II 2209 [ca. 1470] (B3),
Cambrai 213 (208) [3eq. 15es.] (C),
Chantilly Musée Condé 282 (491) [4eq. 15es.] (Ch),
Dresden Oc 79 [4eq. 15es.] (D),
Genève fr. 79 (Petau 29) [ca. 1475] (G),
Peterburg RNB Fr.F.v.III.1 [mil. 15es.] (Le),
Lille Bibl. mun. Godefroy 57 (152) [ca. 1450] (Li),
BL Add. 19900 [2em. 15es.] (L1),
BL Harl. 4329 [1460] (L2),
BL Roy. 20 A.XII [fin 15es.] (L3),
Oxford Bodl. Douce 365 (21940) [1476 n.st.] (O),
Ars. 5767 [4eq. 15es.] (P),
BN fr. 190 [4eq. 15es.] (P1),
BN fr. 1020 [fin 15es.] (P3),
BN fr. 1091 [2em. 15es.] (P4),
BN fr. 3887 [4eq. 15es.] (P5),
BN fr. 9186 [ca. 1470] (P6),
BN fr. 25270 [1erq. 15es.] (P7),
BN fr. 25548 [3eq. 15es.] (P8),
Vat. Reg. lat. 1514 [1em. 15es.] (V),
Wien 2550 [pic. après 1473] (W1),
Wien 2640 [fin 15es.] (W2),
Wien 3391 [ca. 1520] (W3), et éditions 1489-1556, aj.
Kraków Univ. gall. qu. 154 (anc. Berlin) [II: 3et. 15es.] anoure (v. StutzmannTylus 118-120); p. p. H. Haselbach, Seneque des IIII vertus. La Formula honestae vitae de Martin de Braga (pseudo-Sénèque) traduite et glosée par Jean Courtecuisse (1403), Bern – Frankfurt (Lang) 1975 (Publ. univ. eur. XIII 30); [= TL Form. HV JCourtecuisse H; Boss2 7597; cp. Boss 5304 et → MorPhilPrH].

FörstemannON E. W. Förstemann, Altdeutsches namenbuch, t. 1: Personennamen, Bonn (Hanstein) 21900 (réimpr. 1966), t. 2 (2 vol.) Orts- und sonstige geographische namen, 31913-1916 (réimpr. 1967); [cp. FEW Förstemann]. FörstemannON = t. 2, FörstemannPN = t. 1. Compléments au t. 1 par H. Kaufmann, Altdeutsche Personennamen, München (Fink) 1968.

FörstemannPN v. FörstemannON.

FossierCh R. Fossier, Chartes de coutume en Picardie (XIe-XIIIe siècle), Paris (Bibliothèque Nationale) 1974 (Coll. de doc. inédits sur l’hist. de France, Section de phil. et d’hist. jusqu’à 1610, 8o, 10). Doc. pic., orig. à partir de 1247.

FouchéPhon P. Fouché, Phonétique historique du français, 3 vol., Paris (Klincksieck), vol. I: 1952 (nouv. tir. 1973), vol. II: 1958 (2e éd. 1969), vol. III: 1961 (2e éd. 1966).

FouchéVerbe P. Fouché, Le verbe français. Etude morphologique, 2e éd., Paris (Klincksieck) 1967 (Tradition de l’humanisme 4); [= FEW FouchéVerbe].

FoukeH Fouke le Fitz Waryn, roman héroïque en prose ayant pour objet l’histoire d’une famille normande près de la frontière du pays de Galles et dont le héros principal est le hors-la-loi Fouke; agn. déb. 14es.; ms. unique
BL Roy. 12 C.XII [agn. ca. 1335]; p. p. E. J. Hathaway et al., Fouke le filz Waryn, Oxford (Blackwell) 1975 (ANTS); [= TL Fouke Fitz Warin HRRW; AND Fouke ants; Dean 156; Boss2 6616].

FoukeB id.; p. p. L. Brandin, Fouke Fitz Warin, Paris (Champion) 1930 (CFMA 63); [= TL Fouke Fitz Warin; FEW Fouke; AND Fouke].

FoukeM id.; p. dans → MolandHéricault2 15-114.

FouletRen L. Foulet, Le Roman de Renart, Paris (Champion) 1914 (réimpr. 1968; Bibl. de l’École des Hautes Etudes, 4e section, 211e fasc.).

FouletSynt L. Foulet, Petite syntaxe de l’ancien français, 3e éd., Paris (Champion) 1930 (CFMA 21; réimpr. 1970); [= FEW Foulet].

FournChansL Richard de Fournival, chansons; pic. 2eq. 13es.; ms.
Vat. Reg. lat. 1490 [déb. 14es.] chans. ‘a’, etc.; p. p. Y. G. Lepage, L’œuvre lyrique de Richard de Fournival, Ottawa (Univ.) 1981; [= TL Rich. de Fournival Oeuvre lyrique L]. Avec analyse de l’œuvre du poète (p. 12-15). Pour la chanson II (R.685) v. Crespo R 127,328-369.

FournConsS Consaus d’amours, sorte d’art d’aimer courtois en prose, attribué à Richard de Fournival; traits pic. 2eq. 13es.; ms. unique
BN fr. 25566 [pic. (Arras) prob. 1295]; p. p. G. B. Speroni, “Il «Consaus d’amours» di Richard de Fournival”, MedRom 1 (1974) 217-278; [= TL Rich. de Fournival Consaus d’Amours S].

FournConsM id.; p. p. W. M. McLeod, “The Consaus d’amours of Richard de Fournival”, StPh 32 (1935) 1-21; voir FournConsS 231-233: éd. peu fiable.

Fourn cp. → BestAmFourn; PoissAm.

FournierPlant P. Fournier, Le livre des plantes médicinales et vénéneuses de France, 3 vol., Paris 1947-1948 (Encycl. Biolog. 25, 31, 32).

FournierThAv E. Fournier, Le théâtre français avant la Renaissance, 1450-1550, Mystères, moralités et farces, Paris (Laplace-Sanchez) 21872. Contient aussi des textes de la 1em. du 15es. Mauvaise éd., cf. LewickaBibl 841.

FrahmMeer W. Frahm, Das Meer und die Seefahrt in der altfranzösischen Literatur, thèse Göttingen 1914; [= TL Frahm Meer].

Francia Francia. Forschungen zur westeuropäischen Geschichte, p. p. Institut Historique Allemand, Paris, Sigmaringen (Thorbecke) 1975-. Les c.r. paraissent depuis 2008 en ligne: Francia-Recensio.

Franck Franck’s etymologisch woordenboek der nederlandsche taal, 2e éd. du dict. de J. Franck p. p. N. van Wijk, ‘s Gravenhage (Nijhoff) 1912-1929 (réimpr. 1949); [= FEW Franck].

FranckSuppl id., Supplement, p. p. C. B. van Haeringen, ‘s Gravenhage (Nijhoff) 1936.

FrançoisTab J. François – N. Tabouillot et al. (bénédictins), Histoire de Metz, t. 1-6, Nancy – Metz 1769-1790, t. 7 (Annales de Baltus) Metz 1904 (réimpr., Paris, Éd. du Palais roy., 1974). Preuves: t. 3, 2, 2e partie Pr. – t. 6; doc. fr. (lorr.) orig. à partir de 1214-1220 (3,2 Pr. 177-179, cf. Drüppel 132). S’appuie aussi sur les cartulaires Stein 2440 et 2442.

FrankHart B. Frank – J. Hartmann et al., Inventaire systématique des premiers documents des langues romanes, 5 vol., Tübingen (Narr) 1997 (ScriptOralia 100). Compilation qui met sur un même plan des informations périmées et des recherches valables. Utilisation arbitraire des sources. Consulter avec la plus grande précaution; v. G. Roques RLiR 62,470-475; F. Vielliard CCM 43,294-298.

Franklin A. Franklin, Dictionnaire historique des arts, métiers et professions exercés dans Paris depuis le treizième siècle, Paris 1906 (réimpr. New York, Franklin, 1968); [= FEW Franklin].

Frantext FRANTEXT, banque de données élaborée par l’Institut national de la langue française, resp. par l’ATILF, Nancy; accessible par le réseau électronique. Comme les banques de données ne sont pas stables, le DEAF se réfère toujours aux sources primaires seulement, mais honore l’accès par la mention ‘Frantext’ parmi les sources sec. et terciaires.

FraserPet C. M. Fraser, Ancient petitions relating to Northumberland, Durham (Andrews) – London (Quaritch) 1966; [= AND Northumb]. Doc. agn. orig. 1275-1401.

FrévilleMar E. de Fréville, Mémoire sur le commerce maritime de Rouen, depuis les temps les plus reculés jusqu’à la fin du XVIe siècle, 2 vol., Rouen – Paris 1857 (Ac. de Rouen). Contient entre autres → CoutEauF.

Friemel A. Friemel, Laut- und Formenlehre zu Longnon’s Documents relatifs au comté de Champagne et de Brie t. I, thèse Halle 1906; [= FEW Friemel]. Base: → LongnonDoc 1; champ., 2em. 13es.

Frisch 1746 J. L. Frisch, Nouveau dictionnaire des passagers françois-allemand et allemand-françois... worinnen alle frantzösische Wörter, auch der Künste und Wissenschaften, aus den vollkommensten und neuesten Dictionariis..., Leipzig (Gleditsch) 1746. Nombre d’impressions plus ou moins remaniées de 11712 à 1793, dont Frisch 1771 (FEW). Dictionnaire non normatif.

Frisk H. Frisk, Griechisches etymologisches Wörterbuch, 3 vol., Heidelberg (Winter) 1960-1972 (vol. 1 réimpr. en 1973).

FritzFou J.-M. Fritz, Le discours du fou au moyen âge, XIIe- XIIIesiècles, Paris (PUF) 1992.

Fritzner J. Fritzner, Ordbog over det gamle norske sprog, Oslo (Universitetsforlaget) 1972.

FroissK Jean Froissart, œuvres; pic. 3et. 14es. (ca. 1361-ca. 1402); p. p. J. M. B. C. Kervyn de Lettenhove, Froissart, Œuvres complètes, 29 t. en 28 vol., Bruxelles 1867-77, [vol. 1-25, Chroniques, = → FroissChronK [= TL Froiss. Chr. L]; vol. 26-28, Poésies, = → FroissS]. Contient au t. 19 un glossaire de A. Scheler. Éd. peu fiable (v. FroissChronL 1,xciv-xcv).

FroissS id., œuvre poétique; ms. de base
Ars. 3296 [18es.], copie de
BN fr. 830 [1393] (B), complétés par
BN fr. 831 [pic. 1394] (A); p. p. A. Scheler, Œuvres de Froissart. Poésies, Bruxelles (Devaux) 1870-1872; [= TL Froiss. P]. Correspond aux t. 26-28 de → FroissK.

FroissBallB Jean Froissart, ballades et rondeaux; pic. 3et. 14es. (qqs pièces peuvent être datées avec précision, à partir de 1362-1365, v. éd. p. XIV-XVII); ms. de base
BN fr. 831 [pic. 1394] (A), en var.
BN fr. 830 [1393] (B), (
Ars. 3296 [18es.] est une copie de BN fr. 831); p. p. R. S. Baudouin, Jean Froissart, Ballades et rondeaux, Genève – Paris (Droz) 1978 (T. L. F. 252); [= TL Froissart Ball. Rond. B; Boss2 6907]. FroissS 2, 366-390 et 396-427 donne ce même texte d’après BN fr. 830 surtout, v. éd. Baudouin p. XII. Ignore l’éd. des ballades et rondeaux dans → FroissPoésM.

FroissBuisF Jean Froissart, Le joli buisson de jonece, vers octosyll.; pic. 1373; ms. de base
BN fr. 831 [pic. 1394] (A), en var.
BN fr. 830 [1393] (B); p. p. A. Fourrier, Jean Froissart, Le Joli buisson de jonece, Genève (Droz) 1975 (T. L. F. 222); [= TL Froissart Jonece F; Boss2 6904].

FroissChronL Jean Froissart, Chroniques de France, d’Angleterre et des pays voisins, prose, 1327-1400 (années 1327-1360 suivent → JBel [surtout le texte de la 1e réd.]), divisées en quatre livres, pour le livre I on distingue plusieurs réd. (mss. A, mss. B, ms. B6; ms. Amiens: réd. Amiens, ms. Vatican: 3e réd.); pic. 1370-ca. 1402; réd. des mss. B, ms. de base
BN fr. 6477-6479 [15es.], autre ms.
BN fr. 2660 [15es.] proche de
Berlin Staatsbibl. Hamilton 266 [I: flandr. 3eq. 15es.], etc.; p. p. S. Luce – G. Raynaud – L. Mirot – A. Mirot, Chroniques de J. Froissart, 15 vol., Paris (Renouard etc.) 1869-1975 (Société de l’Histoire de France); [= TL Froiss. Chr.; FEW Froiss et Froissart]. Pour le livre III, Mirot s’est servi de la ‘2e’ réd. du ms.
BN fr. 2650 [déb. 15es.], avec des var. tirées de Besançon et ‘Breslau’ (Berlin Staatsbibl. Rehdiger 1). Éd. en cours. Cp. → Monstrelet.

FroissChronK id.; base du l. I:
Amiens Bibl. mun. 486 [pic. 1em. 15es.], l. II: ??, l. III et IV:
Berlin Staatsbibl. Rehdiger 1 (anc. Wrocław / Breslau 1,1) [1468], p. dans → FroissK. ÷

FroissChronK1 id.; ms. Vat. (réd. ‘de Rome’); p. p. J. M. B. C. Kervyn de Lettenhove, Le premier livre des Chroniques de Jehan Froissart, 1 t. en 2 vol., Paris (Levy) - Bruxelles (Heussner) 1863. Remplacé par → FroissChron3D.

FroissChronB id.; J. A. C. Buchon, Les chroniques de sire Jean Froissart, 3 vol., Paris (Desrez) 1835 [1837]; [= Li Froiss.; Lac Froiss = éd. Lyon 1559]. Basé sur BN fr. 830 et sur des éd. du 16es.; pour le livre III surtout sur Besançon 865 (en copie). Il y avait aussi des éd. 1824-26 (Panthéon Litt.), etc.

FroissChron3D Jean Froissart, Chroniques, 3e réd. du 1er livre (traitant des débuts et du développement de la guerre de Cent ans jusqu’à la mort de Philippe VI, réd. dite ‘de Rome’); pic. ca. 1402; ms. unique
Vat. Reg. lat. 869 [ca. 1405]; p. p. G. T. Diller, Froissart, Chroniques, Genève (Droz) – Paris (Minard) 1972 (T. L. F. 194); [= TL Froissart Chron. I; Boss2 7928]. Cp. → PicocheFroiss.

FroissChroniii1A Jean Froissart, Chroniques, l. III, réd. dite ‘1e’; pic. 1391 (1390-1391); ms.
Besançon 865 [ca. 1415] fo201ro-451vo (déb. du ms. = l. II; Besançon 864 [ca. 1415] = l. I); p. p. P. F. Ainsworth – A. Varvaro, Jean Froissart, Chroniques, Livre III (du Voyage en Béarn à la campagne de Gascogne) et Livre IV (années 1389-1400), Paris (Libr. Gén. Fr.) 2004 (Poche, L. Goth. 4563); contient aussi → FroissChronivV (p. 325-861).

FroissChroniii1A2 id.; ms. de base Besançon (‘Ms 865’), en var.
BN fr. 6475 [déb. 15es.] (B),
BL Arundel 67 [15es.] (A); p. p. P. F. Ainsworth, Jean Froissart, Chroniques, Livre III, Le manuscrit Saint-Vincent de Besançon, t. 1 (§ 1-32), Genève (Droz) 2007. Y a-t-il une datation du ms. de contrôle A dans l’introduction? Cf. Varvaro MedRom 33,195-198; 34,145-152; 422-426.

FroissChroniii1D id.; même ms. de base, qqs. var. tirées de
BN fr. 6475 [déb. 15es.]; extrait (le voyage de l’auteur en Béarn, vers le début du livre III) p. p. A. H. Diverrès, Froissart, Voyage en Béarn, Manchester (Univ. Press) 1953.

FroissChroniii1H id., même extrait que l’éd. D; p. p. V. Duché-Gavet – F. Hontabat – E. Peyseré, Jean Froissart, Voyage en Béarn, Anglet (Atlantica) 2003.

FroissChronivV id.; livre IV (faits des années 1389-1400, rédaction unique); pic. 1404 ou peu après; ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. IV 467 [1470] (B67), autres mss.:
Bern A.15 [15es.] (Ber),
Berlin Staatsbibl. Rehdiger 4 (anc. Wrocław / Breslau 1,4) [1468] (Bre),
Carpentras 503 (L.493) [15es.] (Car),
Hannover XXVII.1584 [1em. 15es.] (H84),
BL Harl. 4379-80 [ca. 1470-1472] (L79),
BL Roy. 18 E.II [ca. 1480] (LR2),
BL Roy. 14 D.VI [1471-1483] (LR6),
Mons Univ. 642 [15es.] (Mon),
BN fr. 2646 [1470-1475] (P46),
BN fr. 2648 [ca. 1460] (P48),
BN fr. 2654 [15es.] (P54),
BN nfr. 10055 [15es.],
BN fr. 2661 [av. 1476] (P61),
BN fr. 2672-2673 [15es.] (P72-73),
Ars. 5190 [1467-1487] (P90),
BN fr. 20359 [15es.] (P359?, err. selon Cat. BN),
BN fr. 6473 [15es.] (P473),
BN fr. 15489 [15es.] (P489),
Rouen Bibl. mun. 1148-50 (U.16) [15es.] (Rou), texte abrégé:
Bruxelles Bibl. roy. II 2536 (943) [après 1471] (B36),
Bruxelles Bibl. roy. 20786 (6939) [15es.] (B86),
BN fr. 5005 [15es.] (P05),
Ars. 3839 [15es.] (P39), ex Branitz/ Landau (W); p. dans → FroissChroniii1A, p. 325-861. Sans description du ms. de base [cf. Varvaro MedRom 19,3-36 et ActesBooks1400 255-277: mss.].

FroissChronivV2 id.; éd. complète sur la base du même ms., qqs. corr. d’après le ms. P48, p. p. A. Varvaro, Jean Froissart. Chroniques de France et d’Angleterre. Livre quatrième, Bruxelles (Ac. roy.) 2015.

FroissChronAmD id., livre I, faits de 1325 à 1378, version du ms. Amiens; pic. ca. 1395 (?); ms.
Amiens Bibl. mun. 486 [pic. 1em. 15es.]; p. p. G. T. Diller, Froissart. Chroniques. Livre I. Le manuscrit d’Amiens, 5 vol., Genève (Droz) 1991-1998 (T.L.F. 407/415/424/429/499); [= TL Froissart Chron. I Ms. Amiens].

FroissDitsth/...F Jean Froissart, Dits et débats; pic. 1363-1393: Le Temple d’Honneur (th) prob. 1363, ms. de base A; Le joli Mois de Mais (mm) prob. 1363, ms. A; Le dit de la Margheritte (ma) prob. 1364, ms. A; Le dit dou Bleu Chevalier (bc) prob. 1364, ms. B; Le debat dou Cheval et dou Levrier (cl) 1365, ms. B; Le dit dou Florin (fl) 1389, ms. B; La plaidoirie de la Rose et de la Violette (rv) 1392/93, ms. A; mss.:
BN fr. 831 [pic. 1394] (A),
BN fr. 830 [1393] (B); p. p. A. Fourrier, Jean Froissart, Dits et Débats, Introduction, Edition, Notes, Glossaire, Genève (Droz) 1979 (T. L. F. 274); [= TL Froissart Dits et Débats F; Boss2 6905]. Contient aussi → GuillMachDits1-6F.

FroissEspF1 Jean Froissart, L’espinette amoureuse, roman en vers, récit d’un premier amour surchargé de digressions mythologiques; pic. ca. 1369; ms. de base
BN fr. 831 [pic. 1394] (A), en var.
BN fr. 830 [1393] (B); p. p. A. Fourrier, Jean Froissart, L’Espinette amoureuse, Paris (Klincksieck) – Frankfurt (Diesterweg) 1963 (Bibl. fr. et rom. B. 2); [= TL Froissart Espin. amour.; Boss2 6902].

FroissEspF2 id.; 2e éd. avec qqs. retouches surtout dans les notes, Paris (Klincksieck) 1972.

FroissMelL Jean Froissart, Meliador, roman chevaleresque, vers octosyll., réd. du ms. B; pic. ca. 1383 (prob. 1381-1383); ms. de base
BN fr. 12557 [pic.-wall. déb. 15es.] (B) anoure,
BN nlat. 2374 [pic. ca. 1400] (A) fragm. (= FroissMel1); p. p. A. Longnon, Méliador par Jean Froissart, roman comprenant les poésies lyriques de Wenceslas de Bohême, duc de Luxembourg et de Brabant, 3 vol., Paris (Firmin Didot) 1895-1899 (SATF); [= TL Meliador; FEW FroissartMél].

FroissMelB id., réd. du ms. B; p. p. N. Bragantini-Maillard, Jean Froissart, Melyador, 2 vol., Genève (Droz) 2012. C. r. B. Stumpf RLiR 77,587-592.

FroissMel1L id., 1e réd. du ms. A, fragm. (4 morceaux); pic. ca. 1367 (prob. entre 1362 et 1369); p. p. A. Longnon, “Un fragment retrouvé du Méliador de Froissart”, R 20 (1891) 403-416; aussi dans → FroissMelL 2,369-372; 3,265-272. Correspond aux vers 16407-16451; 16462-16471; 16769-16774; 16779-16825; 29258 ... 339, plus 128 vers dans la fin manquante du ms. B.

FroissOrlD id., Orloge amoureus, dit en décasyllabes; prob. 1368; ms. unique
BN fr. 830 [1393] (B); p. dans → FroissParD p. 83-111.

FroissParD id., Paradis d’amour, dit en vers octosyll.; ca. 1362; ms. de base
BN fr. 831 [pic. 1394] (A), en var.
BN fr. 830 [1393] (B), p. p. P. F. Dembowski, Jean Froissart. Le Paradis d’amour. L’Orloge amoureus, Genève 1986, p. 40-82; 112-114; [= TL Froissart Paradis orloge D].

FroissPoésM Jean Froissart, poésies lyriques; pic. 3et. 14es.; ms. de base
BN fr. 831 [pic. 1394] (A), en var.
BN fr. 830 [1393] (B); p. p. R. R. McGregor, The lyric poems of Jehan Froissart, Chapel Hill (Univ. N. Car.) 1975 (N. Car. St. Rom. Lang. & Lit. 143); [= TL Froissart Lyric Poems McG]. Comprend aussi → FroissBall.

FroissPrisF Jean Froissart, La Prison amoureuse, essentiellement en vers octosyll.; pic. 1373 (ou 1372); ms. de base
BN fr. 831 [pic. 1394] (A), en var.
BN fr. 830 [1393] (B); p. p. A. Fourrier, Jean Froissart, La Prison amoureuse, Paris (Klincksieck) 1974 (Bibl. fr. et rom. B. 13); [= TL Froissart Prison amour. F; Boss2 6903]. Aussi dans → FroissS t. 1, 211-347 [= FroissPrisS].

FroissPrisL id.; ms. de base BN fr. 831; p. p. L. de Looze, Jean Froissart. La Prison amoureuse (The Prison of Love), New York – London (Garland) 1994. Très similaire à l’éd. F, mais divergences à contrôler dans les mss. (p.ex. Moysy 10).

Froiss cp. → PicocheFroiss.

FrühMASt Frühmittelalterliche Studien. Jahrbuch des Instituts für Frühmittelalterforschung der Universität Münster, éd. par K. Hauck, Berlin – New York (W. de Gruyter) 1967ss.

FsWbg MélWartb2.

FudemanVern K. A. Fudeman, Vernacular voices. Language and identity in medieval French Jewish communities, Philadelphia (Univ. Press) 2010. Avec plusieurs textes afr. jusqu’alors inédits. C.r. RLiR 76,262-266.

Fur 1690 A. Furetière, Dictionaire universel, Contenant generalement tous les mots françois tant vieux que modernes, & les Termes de toutes les sciences et des arts, 3 vol., La Haye – Rotterdam (Leers) 1690 (réimpr. Paris, Le Robert, 1978); [= FEW Fur 1690]. Cf. D. Behnke, Furetière und Trévoux, Tübingen 1996.