Dictionnaire Étymologique de l'Ancien Français
Zurück zur Suche

Bibliographie

LAlbR Liber Albus, cartulaire du juriste John Carpenter, en bonne partie basé sur des mat. 1em. 13es.; agn. 1419; ms.
London Corporation of London Records Office Cust. 12 (COL/CS/01/012) [agn. 1419]; p. p. H. T. Riley, Munimenta Gildhallae Londoniensis, [4 vol.], London 1859-1862 (Rolls Series); [= AND Lib Alb]. Liber Albus dans t. 1 (1859) et t. 3 (1862); t. 2 en 2 vol. (1860) = → LCustR; le t. 4 (prévu pour → LHorn) n’a jamais paru. Contient des copies de doc. anc. en fr., angl. et latin, parmi eux des extraits de → LCust (alors datables ca. 1321 et ca. 1324).

LAlkemyeH0 Livre de alkemye en fraunceys, traité d’alchimie basé sur (Pseudo-)Geber (fin 8es., codifié 10es., trad. lat. 12e et 13es.); agn. ca. 1300; ms.
BL Sloane 1754 [agn. 1ert. 14es.] fo152r-162ro; extrait p. p. T. Hunt, “L’alchimie anglo-normande”, → ActesAgnAIBL 25-38.

LAnnePlantC Livre d’heures d’Anne de Bretagne, enluminé de plus de 300 végétaux (et d’animaux), dont presque tous sont pourvus des noms latins (souvent incorrects) et français (corrects, mais parfois à orthographe erronée) de l’époque; tour. 1508 (date du paiement de l’artiste Jean Bourdichon); ms.
BN lat. 9474 [1508] noms latins et français avec identification botanique (nomenclature moderne, lat. et fr.) p. p. J. Camus, Les noms de plantes du livre d’heures d’Anne de Bretagne, Paris 1894 (Extrait du Journal de botanique, 8e année, nos19-23, 1894). La publication suit l’ordre alphabétique des noms fr. anciens; les numéros des pages indiqués se réfèrent au fac-similé p. p. L. Curmer en 1859.

LBonneAvParB Livre de bonne aventure, présages et conseils disposés en fonction du zodiaque, incipit Par le solayl devez saver, vers octosyll.; agn. mil. 13es.; ms.
BL Roy. 12 C.XII [agn. ca. 1335] fo 98vo-105vo; p. p. L. Brandin, “Un livre de bonne aventure anglo-français en vers”, → MélJeanroy 639-655; [= AND Bonne Avent2].

LBonneAvPrueveB id., présages donnés en fonction de planètes et du zodiaque, au titre Li livres de prueve, incip. Un livre plain de grant savoir, en vers octosyll.; pic. [3et. 12es.]; ms.
BN nfr. 10036 [frc. 3et. 13es.]; p. p. L. Brandin, “Le livre de Preuve”, R 42 (1913) 204-254 [249-254: Sortes lat.]; [= TL LPrueve]. Le ms. pourrait être la copie d’un texte remanié.

LBonneAvSiB id., indications disposées sous des noms d’oiseaux, incipit Si la grosse seit enceynte ou noun; agn. ca. 1300; ms.
BL Roy. 12 C.XII [agn. ca. 1335] fo 94vo-98ro; p. p. L. Brandin, “Un livre de bonne aventure anglo-français”, → MélThomas 51-60; [= AND Bonne Avent1].

LBouill Cartulaire municipal de Bordeaux, dit Livre des Bouillons, contenant des doc. lat. et fr. (trad. ?) de 1205 à 1401 (premier texte fr. 1358) et des ajouts jusqu’en 1524; ms.
Bordeaux Arch. mun. AA.1 [1em. 15es., ajouts ultérieurs]; p. p. Archives municipales de Bordeaux, Livre des Bouillons, Bordeaux 1867; [= Stein 551].

LCucBoM0 Libro della cucina, version de → RecCulLibM; it. 2et. 14es.; ms.
Bologna Bibl. univ. 158 (cat. 242) [cette partie ca. 1400]; éd. en prép. par Frankwalt Möhren. ÷

LCustR Liber custumarum; agn. ca. 1321, ca. 1324 et ult.; ms.
London Corporation of London Records Office Cust. 6 (COL/CS/01/006) [agn. ca. 1321, ca. 1324 et ult.], se complète par
Oxford Oriel Coll. 46 [agn. ca. 1324] et
BL Cotton Claudius D.II [agn. ca. 1324], p. dans → LAlbR, t. 2, vol. 1 (p. 1-432) et vol. 2 (p. 433-897); [= AND Lib Cust]. Contient des doc. divers en agn. et en latin: rec. factice, intégrant un Liber regum antiquorum / Liber legum antiquorum regum (fo1-84, 86-102, 173-186 de ca. 1321). L’éd. omet les textes publiés auparavant (liste vol. 2,491-503); cf. WrightLond 13.

LEI M. Pfister et al., Lessico etimologico italiano, Wiesbaden (Reichert) 1979ss. ÷

LFortunaeG Liber Fortunae, poème moral où Fortuna tient un monologue, en vers octosyll.; 1346; ms. de base
Philadelphia Univ. of Penn. Van Pelt Libr. Ms. Codex 735 (French 16) [mil. 15es.] (A), en var.
BN fr. 12460 [mil. 15es.] (B),
Clermont-Ferrand 356 [mil. 15es.] (C) fragm.: v. 1-1322; p. p. J. L. Grigsby, The Middle French Liber Fortunae, Berkeley – Los Angeles (UCP) 1967 (U. Cal. Publ. Mod. Phil. 81); [= TL Liber Fortunae G].

LHorn Liber Horn, manuel destiné à l’administration de la ville de London, contenant des coutumes, lois, copies de chartes, textes juridiques diverses, réunis en 1311 par Andrew Horn, juriste et administrateur; ms.
London Corporation of London Records Office Cust. 2 (COL/CS/01/002) [agn. ca. 1300-1311, mains diverses]; inédit dans l’ensemble; [= Vising 343]. Contient entre autres → HosebHen (fo158ro-168ro) et Senesch (fo168ro-176ro) [concordance avec ces textes dans → MöhrenLand p. 41n8]; fo222 = LAlbR 230; fo356ss. = CoutMerOl, v. → CoutMerOllK et -T; etc.

LITTokyo Language, Information, Text, Tokyo 1994- .

LLT-A Library of Latin Texts – Series A, banque de données embrassant peu à peu les textes latins depuis Livius Andronicus (240 av.) jusqu’au sec. concile du Vatican (1962-1965), spéc. ceux p. p. Brepols, Turnhout; en ligne.

LMarieGavreB Livre d’heures de Marie de Gavre, aux légendes des miniatures en fr.; hain. ca. 1285 (prob. entre 1268 et 1291);
BN nfr. 16251 [hain. ca. 1285]; étude avec éd. p. p. A. Bräm, Das Andachtsbuch der Marie de Gavre, Wiesbaden (Reichert) 1997; textes p.192-194.

LMestL Livre des mestiers de Paris, composé de deux parties, I, règlements des métiers et, II, tonlieu et autres redevances de Paris; frc. (Paris) ca. 1268; ms. de base
BN fr. 24069 (anc. Sorbonne) [traits pic. et Est fin 13es.] (Sorb./Depping: B; avec ajouts ultér.: à analyser), qqs. var. de
AN KK.1136 (anc. Châtelet) [déb. 14es.] (Chât./F), autres mss.
BN fr. 11709 (anc. Lamare) [déb. 15es.] (Lam./C),
AN KK.1137 [fin 13es.] (Cout./E) fragm.,
BN fr. 8117 [18es.] (D),
AN anc. M.H., S, 82 (= ?) [16es.] (G); p. dans Histoire générale de Paris, Les métiers et corporations de la ville de Paris, XIIIe siècle, Le livre des métiers d’Étienne Boileau, par R. de Lespinasse – F. Bonnardot, Paris (Impr. nat.) 1879; [= FEW LespMét, date assignée: 1258 et 1260], cf. → LespMét. Glossaire par F. Bonnardot. Concordance avec LMestD ici, en app.

LMestD id.; même ms. de base, B, peu de var.; p. p. G.-B. Depping, Réglemens sur les arts et métiers de Paris, rédigés au XIIIe siècle et connus sous le nom du Livre des métiers d’Étienne Boileau, Paris (Crapelet) 1837; [= TL LMest. (Ord. LMest. concerne les doc. à datation diverse p. dans ce vol., dont la plupart viennent d’ajouts dans le ms. B)]. Concordance avec LMestL ici, en app. Gdf cite un Peager qui siet a petit pont (
BN fr. 20048 [pic. 2em. 14es.]) qui se trouve dans LMestD p. 280-295 [autre ms.; Gdf fo129a = p. 294].

LNigerAdmT v. BlackBookT.

LPrivilMerchantS Livre de privilèges accordés aux marchands d’outre-mer anglais par certaines autorités des Pays Bas, en langues fr. (doc. Anvers 1296 et Bruges 1359 vidimé en 1457), lat. et néerl., chaque doc. traduit en angl.; prob. 1484; ms.
London Mercers’ Hall [prob. 1484] main angl.; p. p. A. F. Sutton - L. Visser-Fuchs, The Book of Privileges of the Merchant Adventurers of England, 1296-1483, Oxford (OUP) 2009.

LRL Lexikon der romanistischen Linguistik, p. p. G. Holtus M. Metzeltin C. Schmitt, Tübingen (Niemeyer) 1988-2005. Auteurs multiples.

LReisEnglF Le Livere de reis de Engleterre, chronique agn. allant jusqu’au concile de Lyon (1274), le ms. Cambr. rajoute une continuation très courte jusqu’en 1306, le ms. Vat. jusqu’en 1326; l’attribution à Peter of Ickham est erronée, v. éd. p. 11; incipit: Nus devoms saver al comencement, expl.: conferme de la curt de Roume; agn. fin 13es. (contin. déb. 14es.); ms. de base
Vat. Barberini lat. 3528 (anc. Barb. XLIII) [déb. 14es.; cont. mil. 14es.], quelques var. du ms.
Cambridge Trinity Coll. R.14.7 [peu après 1307] (A) fo163-196/-198; non utilisé
Manchester Univ. John Rylands Libr. Fr. 64 [déb. 14es.] (Dean); l’éd. contient aussi → Brutus; les mss.
BL Cotton Cleopatra D.VII [agn. cette partie déb. 15es.] (S) et
Oxford Bodl. Rawl. D.329 [agn. 2et. 14es.] (T) contiennent, intercalé dans la chron. En la noble cité de grant Troye, un extrait concernant le règne de Richard I Cœur de Lion (p. en var. p. 188-208); p. p. C. Foltys, dans → BrutusF, p. 116-219, contin. «de Norwich [ou Wroxham]» (ms. Cambr.) p. 220-225, contin. «de Sempringham» (ms. Vat.) p. 226-235; [= Dean 23; 26 (la dat. tardive des fos196b-198a semble err., v. éd. p. 14); 27; TL Brutus].

LReisEnglG id.; ms. de base Cambridge Trinity Coll. R. 14. 7 [peu après 1307; contin. 14es.]; p. p. J. Glover, dans → BrutusG, p. 32-300, contin. p. 302-320, contin. ms. Vat. p. 322-354; [= Vising 298; 373; AND Reis Britt].

LReisScotR id., version abrégée et réduite aux faits de la couronne d’Écosse (dernier fait: 1296), prose; agn. après 1296; ms. Oxford Bodl. Rawl. D.329 [agn. 2et. 14es.]; p. dans → ChronWigmoreR p.28-36; [= Dean 28]. Peu sûr, v. H. Pagan FrSt 67 (2013) 395; J. Marvin ZrP 130 (2014) 852.

LRougeEuL Cartulaire municipal ou ‘Livre rouge’ d’Eu: cartulaire factice composé de textes fr. (norm.) dep. mil. 13es.; mss. des 13e-18e siècles; p. p. A. Legris, Le Livre rouge d’Eu, 1154-1454, Rouen – Paris (Picard) 1911; [= Stein 1280].

LSecrNatD Traduction, en partie abrégée, des Cyranides (p. dans le même vol.), incip. Ci comence le livre des secrez de nature sus la vertu des oyseauls et des poissons, pierres et herbes et bestes; 14es.; ms.
Ars. 2872 [fin 14es., traits occ.] fo32-50; p. p. L. Delatte, Textes latins et vieux français relatifs aux cyranides, Liège (Fac. Lettres) – Paris (Droz) 1942, p. 293-352.

LSimplMedD Livre des simples medecines, collection de descriptions des simples, souvent variée (cp. → GrantHerb), essentiellement traduit du Circa instans ou Liber de simplici medicina (mil. 12es.) de Matthaeus Platearius (prol. et premiers chap. manquent: débute par ache); 13es.; ms.
Ste-Gen. 3113 [13es.-14es.], autres mss.:
BL Sloane 1977 [pic. (Origny) ca. 1300],
BL Sloane 3525 [frc. déb. 14es.], illustrations seules dans ms.
Berlin Staatsbibl. Hamilton 407 [III: 2eq. 15es.]; p. p. P. Dorveaux, Le livre des simples medecines, traduction française du Liber de simplici medicina dictus Circa instans de Platearius, Paris (Soc. fr. d’hist. de la médecine) 1913 (Publ. d. l. Soc. fr. d’hist. d. l. médecine 1); [= TL LSimpl. med.; FEW LivrSimpl]. Cf. Meyer R 44,175-180; 187-190 (avec extraits de Sloane 1977 et 3525). Ne contiennent pas la même version:
BN fr. 12322 [16es.],
Bruxelles Bibl. roy. 1024 [2em. 15es.],
Ars. 2888 [1em. 15es.],
Peterburg RNB Fr.F.v.VI.1 [fin 15es.]; d’autres mss. contiennent le texte (plus ou moins variant, aussi autres traductions?, cf. → LSimplMedAloe) encadré dans d’autres traités (recherches à faire):
BN fr. 623 [15es.] etc., v. IRHT Jonas.,
Lille Bibl. mun. 369 (356) [2em. 15es.].

LSimplMedAloe id., autre trad. couvrant toutes les simples, de aloe [aloes] à [zuccara], incip. Aloe si est .c. et .s. en le secound degré; agn. 1em. 13es.; mss.
BL Sloane 209 [agn. 1em. 13es.],
Oxford Bodl. Bodley 761 [agn. ca. 1365]; inédit; [= Dean 411].

LaDuCh M. S. La Du, Chartes et documents poitevins du XIIIe siècle en langue vulgaire, 2 vol., Poitiers 1960-1964 (Arch. hist. du Poitou 57) [= TL Chartes doc. poitevins LD]. A utiliser avec précaution, v. les c.r. BEC 118 (1960) 230-236; 123 (1965) 576-577; MA 68 (1962) 446-450. V. → PonFont; ClouzotCens; la pièce no411 a été p. p. M.-Th. Morlet, BPH 1972, 21-66. Orig. poit. à partir de 1219 / 1220.

LaFonsArt A. de La Fons, Les artistes du nord de la France et du midi de la Belgique aux XIVe, XVe et XVIe siècles, Béthune (Savary) 1848. [Sous la désignation ‘La Fons, Gloss.’, Gdf cite des dépouillements ms. de La Fons, basés sur des doc. divers de la bibl. d’Amiens.]

LaGrangeTournai A. de La Grange, “Documents relatifs à quelques anciens monuments de Tournai”, Bulletins de la Société historique et littéraire de Tournai 23 (1890) 110-239 (également p. à part à Tournai en 1890). Contient entre autres un contrat (pic.) de l’édification du portail de Saint-Quentin de 1337 (p. 168-170 [64-66]), un contrat avec un charpentier concernant une chapelle funéraire de 1344 et le compte correspondant de 1345 (p. 183-187 [79-83]), tous originaux.

LaVarCuis 1651 F. P. de La Varenne, Le Cuisinier François, Paris (Pierre David) 1651.

LabanS L’histoire du roi Laban et du roi Labiel son fils, histoire biblique apocryphe en prose relatant la crucifixion du Christ; 1em. 13es.; ms. unique
BN fr. 24430 [pic. (Tournai) fin 13es.]; p. p. J. K. Simpson, L’histoire du roi Laban et du roi Labiel son fils. A critical edition and study, Tallahassee 1975 (Univ. Microfilms 75-26, 816); [cf. Wo 95; Wos 95]. Contient une reproduction assez illisible du manuscrit (v. maintenant sur Gallica).

LabandeBeauvais L.-H. Labande, Histoire de Beauvais et de ses institutions communales jusqu’au commencement du XVe siècle, Paris 1892 (réimpr. Genève, Mégariotis, 1978).

LabordeGl L. E. S. J. de Laborde, Glossaire français du moyen âge, à l’usage de l’archéologue et de l’amateur des arts, précédé de l’inventaire des bijoux de Louis, duc d’Anjou, dressé vers 1360, Paris (Labitte) 1872; [= TL Laborde Gloss. frç.]. P. 1-114 = InvAnjL, av. 1368. Le Glossaire contient des citations afr. et mfr. tirées d’inventaires et d’autres sources litt. et non littéraires. (Ce volume est identique à L. de Laborde, Notice des émaux, bijoux et objets divers exposés dans les galeries du Musée du Louvre, 2e partie, Documents et glossaire, Paris (Vinchon) 1853; [la 1e partie, 1852, contient la description des émaux du Louvre, avec notices concernant les artistes, etc.].)

Lac J. B. de la Curne de Sainte-Palaye, Dictionnaire historique de l’ancien langage françois ou Glossaire de la langue françoise, 10 vol., Niort (Favre) – Paris (Champion) 1875-1882 (réimpr. Hildesheim – New York, Olms, 1972; il y a aussi des ex. Niort, Favre, s.d., mais à la mise en page identique); [= FEW Lac]. Lacurne avait édité en 1756 une brochure de 32 p. décrivant son projet d’un dictionnaire [réimpr. dans Lac 1, IV-XV]; du Dict. lui-même n’ont paru jusqu’en 1792 que les 735 premières pages du vol. 1. Le ms. fut p. p. L. Favre et M. Payot (leurs ajouts, placés entre crochets, viennent en grande partie de → DC). Cf. Möhren, “Les matériaux Lacurne”, Actas do XIX Congr. int. de Ling. e Fil. rom., Santiago de Compostela 1989, Coruña 1992, 2,69-75. Lac est consulté régulièrement pour la réd. du DEAF, mais il n’est cité que quand il fournit des matériaux supplémentaires par rapport à Gdf, TL, Li et Hu. Bien des matériaux de DC ont été accueillis par Gdf par le biais de Lac.

Lac0 id., seul volume publié du vivant de l’auteur, couvrant A-asseureté; J. B. La Curne de Sainte-Palaye, Glossaire de l’ancienne langue françoise, depuis son origine jusqu’au siècle de Louis XIV, in-fol., s.l.n.d., [Paris, terminé en 1780], 1470 col.

LacMs2 id., matériaux bruts classés par ordre des entrées prévues pour la publication, format in-folio; ms.
BN Moreau 1524-1554 [18es.].

LacMs4 id., première rédaction du Glossaire ou Dictionnaire futur, in-4o; ms.
BN Moreau 1588-1648 [18es.].

LaetabundusG Chanson à boire, parodie du Laetabundus, incip. Or hi parra, tétra- et heptasyll. irréguliers; agn. 2et. 13es.; ms.
BL Roy. 16 E.VIII [agn. fin 13es.] perdu; p. avec la musique dans → GennrichCh2 46-48; [= Dean 147].

LaetabundusI id.; p. dans → Ilvonen 104-114 (avec leçons des éd. antérieures).

LaffitteEtoiles R. Laffitte, Héritages arabes. Des noms arabes pour les étoiles, Paris (Geuthner) 2001.

LaffleurLeTrép P. Laffleur de Kermaingant, Cartulaire de l’abbaye de Saint-Michel du Tréport (ordre de Saint Benoît), Paris (Firmin-Didot) 1880; [= Stein 2067]. Cartulaire factice basé sur le cart.
Ste-Gen. 1651 [1728] intégrant des doc. orig. fr. à traits norm. (à partir de 1277).

LagerqvistChiés H. Lagerqvist, La préposition chiés en ancien français, Uppsala (Acta univ. ups./ Almqvist & Wiksell) 1993.

LaieBibleC Le laie bible, poème moral en vers octosyll.; traits pic. et wall., 2eq. 14es.; ms.
Bruxelles Bibl. roy. 10295-304 [hain. 1428/29]; p. p. J. A. Clarke, Le laie Bible, New York (Columbia Univ. Press) 1923 (réimpr. New York, AMS Press, 1966); [= TL Laie Bible; Boss2 7782]. Cf. nécessairement Rothwell MedAev 33, 1-20.

LaloreMont C. Lalore, Cartulaire de l’abbaye de Montiéramey, Paris (Thorin) – Troyes (Lacroix) 1890 (Coll. des principaux cartulaires du diocèse de Troyes 7). Cartulaire factice, reproduisant originaux (essentiellement champ.mérid., à partir de 1260) et copies: cart. A
Troyes Arch. dép. cart. H [13es.] (Stein 2535) et cart. B
BN lat. 5432 [14es.] (Stein 2536; cité par DC comme ‘Chartul. Arremar.’).

LambFerriS Lambert Ferri, 14 chansons attribuées et participation à plusieurs jeux-partis; art. (Arras) 3eq. 13es.; dans nombre de chansonniers (v. RaynaudSpanke2 p. 28); ch. R.604 (chans. N, K,O,X en var.) et R.1110 (N, C,K,O en var.) p. p. M. Spaziani, “Il canonico Lambert Ferri”, Mélanges de linguistique et de littérature romanes à la mémoire d’István Frank, Saarbrücken (Univ.) 1957, 678-684; [= Boss 7663; DLF2 912b].

LambertCuis C. Lambert et al., Du manuscrit à la table. Essais sur la cuisine au moyen âge, et Répertoire des manuscrits médiévaux contenant des recettes culinaires, Montréal (Presses univ.) – Paris (Champion-Slatkine) 1992.

Lampe G. W. H. Lampe, A patristic Greek lexicon, Oxford (Clarendon) 1961-68 (81987). Contient surtout des matériaux tirés de la patristique jusqu’à ca. 800, en complément à → LidScott.

LancF Chrestien de Troyes, Lancelot ou Le chevalier de la charrete, roman courtois, vers octosyll.; champ.mérid. ca. 1177; ms. de base assez fidèlement suivi
BN fr. 12560 [champ. mil. 13es.] (T), en var.
BN fr. 794 (par Guiot) [champ. ca. 1235] (C),
Vat. Reg. lat. 1725 [frc. fin 13es.] (V),
Chantilly Musée Condé 472 (626) [hain. 3et. 13es.] (A),
Escorial M.III.21 [norm.-pic. 2em. 13es.] (E);
BN fr. 1450 [pic. 2eq. 13es.] (F), non utilisés:
Princeton NJers. Univ. Garrett 125 [pic. ca. 1300] fragm.,
Paris Institut de France 6138 (4676) [Ouest mil. 13es.] fragm.; p. p. W. Foerster, Christian von Troyes, IV, Der Karrenritter (Lancelot) und das Wilhelmsleben (Guillaume d’Angleterre) von Christian von Troyes, Halle (Niemeyer) 1899; [= TL RCharr.]. Cette éd. est toujours la seule qui fournit un appareil suffisant; nous la préférons si la leçon du texte de base est satisfaisante. Cette remarque vaut pour tant d’autres éd. soi-disant ‘périmées’.

LancK id.; ms. de base BN fr. 794 (C), assez corrigé; p. p. W. W. Kibler, Chrétien de Troyes. Lancelot or, The Knight of the Cart (Le Chevalier de la Charrete), New York – London (Garland) 1981; [= TL Ch. de la charrete K].

LancC id.; même ms. (C); éd. proche de LancR, corrections suivant une ‘orientation littéraire’ (p. 54); p. p. C. Croizy-Naquet, Le Chevalier de la Charrette, Paris (Champion) 2006 (Champ. Cl. M. Â. 18).

LancM id.; même ms. de base (C), corrigé; p. p. C. Méla, Le Chevalier de la Charrette ou le Roman de Lancelot, Paris (Libr. Gén. Fr.) 1992 (Poche, Lettr. Goth. 4527); [= TL Ch. de la charrete M].

LancM2 id.; p. dans → ErecFr2 495-704.

LancP id.; ms. C (Guiot), peu corrigé; p. p. D. Poirion dans → ErecD p. 505-682; 1235-1299 (texte en petit au bas de page de la trad. frm.) – [À été réimprimé par M. Demaules, Paris (Gallimard) 1996 (Fol. class.).]

LancR id.; ms. BN fr. 794 (C); p. p. M. Roques, Les Romans de Chrétien de Troyes, III, Le Chevalier de la Charrete, Paris (Champion) 1958 (CFMA 86); [= TL Ch. de la charrete Ro et RCharr. R]. Selon Kibler, avec une centaine de fautes typogr.

LancU id.; ms. C, corrigé,; p. p. A. Foulet – K. D. Uitti, Chrétien de Troyes. Le Chevalier de la Charrette (Lancelot), Paris (Garnier) 1989; [= TL Ch. de la charrete FU]. [Une version numérisée par Uitti est pleine d’erreurs.]

LanciW id.; ms. fragm.
Paris Institut de France 6138 (4676) [Ouest mil. 13es.] (I); p. p. L. D. Wolfgang, dans Conjunctures. Medieval studies in honor of Douglas Kelly, Amsterdam (Rodopi) 1994, 559-574. Ms. proche de C et T; contient v. 3615-54, 3735-74, 4741-4859, 4861-99.

LancDérH id., version dérimée (assez libre) de → Lanc, enrichie d’épisodes tirés de → LancPr, appelée Conte de la Charette; p.-ê. déb. 14es.; ms. de base
Ars. 3480 [Paris, traits sept., ca. 1400] (Ac) [p. 172-261],
BN fr. 122 [pic. (tourn.) 1345 n.st.] (Ab) acéphale [p. 261-266], en var.
BN fr. 119 [Paris ca. 1400] (Aa/[O]); p. p. D. F. Hult, “Le Conte de la Charrette”, RoPh 57,2 (2004) 127-322.

LancDérC id.; p. p. A. Combes, Le Conte de la Charrette dans le Lancelot en prose, une version divergente de la Vulgate, Paris (Champion) 2009 (CFMA 158). Appelle cet état du récit ‘Lancelot en prose, version γ’; §1-220: ms. Ac, §221-233: Ab. C.r. MedRom 36,433-435.

LancPrM Lancelot en prose, version α (longue, dite aussi ‘de Paris’) faisant partie de → SGraalIV; ca. 1220; ms. de base des t. 1-2:
Cambridge Corpus Christi Coll. 45 [faibles traits pic. 2em. 13es.] (A), t. 4-6:
Oxford Bodl. Rawl. D.899 [1ert. 14es.] (Ra), t. 7-8 (début du texte !):
BL Add. 10293 [pic. prob. 1316], miniature 10292 fo 45 datée 26 févr. 1317 n.st. (S, en fait version β), en var. les mss. siglés B-H, K-N, P-T, V:
BN fr. 344 [Est fin 13es.] (B, aussi β),
BN fr. 339 [2em. 13es.] (C),
BN fr. 1430 [champ. 2eq. 13es.] (E, aussi β),
BN fr. 752 [Est fin 13es.] (F),
BN fr. 1422 [pic. (Tournai) ca. 1325],
BN fr. 768 [cette partie bourg. 2eq. 13es.] (K),
Venezia Marc. fr. XI (254) [14es.],
Fribourg Bibl. cant. L.310 [fin 13es.] (= éd. S 5,86-375; éd. M t.4),
Leiden Univ. BPL 2552: 23/1 [fin 13es.] fragm.,
Kraków Univ. gall. fol. 189 (anc. Berlin) [wall.? 2em. 13es.] fragm.,
Berlin Staatsbibl. Hamilton 49 [Gênes ca. 1300] assez variant et par endroit raccourci,
Cambridge Univ. Add. 2751(n) [13es.] fragm., etc.; p. p A. Micha, Lancelot, 9 vol., Genève (Droz) 1978-1983 (T.L.F. 247; 249; 262; 278; 283; 286; 288; 307; 315); [= TL Lancelot pros. M; Boss2 4016; Wo 96; Wos 96]. Tradition ms. complexe: la plupart du grand nombre de mss. suivent tantôt la version α, tantôt β, ou suivent d’autres principes; il est impossible d’en rendre compte ici (v. Micha R 81,145-187; 84,28-60; 478-99; 85,293-318; 478-517; 86,330-359; 87,194-233; Wo 96; LancPrK 2,1-9; etc.). Le t. 3 contient → LancPrβM. Gdf cite sous le titre ‘Roman d’Agrav.’ la troisième partie du roman, Agravain (= LancPrM t. 4 ss.); Gdf cite aussi le ms.
BN fr. 333 [14es.], remanié par endroits et mutilé). ÷

LancPrBe id.; chap. appelé ‘Enfances Lancelot’; ms. de base BN fr. 768 fo13d-28a; p. p. H. Becker, Lancelot del Lac, thèse Marburg 1911; [= TL Lancelot pros. (II)].

LancPrBu id.; suite des ‘Enf. Lanc.’ et chap. appelé ‘La doloreuse garde’; ms. de base BN fr. 768 fo32c-44b; p. p. H. Bubinger, Lancelot del Lac, thèse Marburg 1912; [= TL Lancelot pros. (II, III)].

LancPrH id., en principe version α ou longue, mais deux mss. assez divergeants; ms.
Cambridge Corpus Christi Coll. 45 [faibles traits pic. 2em. 13es.] (A),
Oxford Bodl. Rawl. Q.b.6 (27855) [déb. 14es.] (K); p. p. G. Hutchings, Le roman en prose de Lancelot du Lac, Paris (Droz) 1938; [= FEW Charrette].

LancPrK id., version courte; ms. de base
BN fr. 768 [cette partie bourg. 2eq. 13es.] (Ao), complété par
BN fr. 754 [Est? 2em. 13es.] (An) et
BL Add. 10293 [pic. prob. 1316] (J), var. tirées de cinq douzaines de mss. dont
New York Pierpont Morgan Libr. M.805-6 [pic. (Origny) déb. 14es.] (Ax),
BN fr. 341 [14es.] (Ak), etc. ; p. p. E. Kennedy, Lancelot do Lac, 2 vol., Oxford (Clarendon Press) 1980; [= TL Lancelot pros. K; Boss2 4021; Dean 168]. Correspond à → LancPrM t. 7-8 et LancPrβM (t. 3) p. 1-70 [= éd. K p. 572-613, même ms., mais foliotation divergente: fo173c de K = fo165c de M; concordance: Lebsanft ZfSL 94,74-75, ib. 73-74 corr. aux éd. K et M]. ÷

LancPrS id., version longue, α; ms.
BL Add. 10293 [pic. prob. 1316], qqs. ajouts et var. de
BL Lansdowne 757 [fin 13es. ?] (L),
BL Roy. 19 C.XIII [fin 13es.] (R),
BL Roy. 19 B.VII [Angleterre déb. 14es.] (B),
BL Roy. 20 D.III [déb. 14es.] (D),
BL Roy. 20 D.IV [pic. déb. 14es.] (P),
BL Harl. 4419 [14es.] (H),
BL Harl. 6341 [15es.] (S),
BL Egerton 2515 [agn. déb. 14es.] (N),
BL Roy. 20 C.VI [Angleterre ca. 1283] (C),
BL Harl. 6342 [15es.] (SS); p. dans → SGraalIVS t. 3-5. App.: épisode de Bohort et al., ms. SS, partie III, t. 5,413-474 (aussi dans
BN fr. 115 [15es.],
BN fr. 120 [fin 14es.],
BN fr. 342 [pic.sept. 1274],
Ars. 3480 [Paris, traits sept., ca. 1400],
Manchester Univ. John Rylands Libr. Fr. 1 [déb. 14es.].

LancPrZ id., version α; chap. appelé ‘Galehout’, ms. de base
BN fr. 768 [cette partie bourg. 2eq. 13es.] (base aussi de l’éd. K) fo83b-90b; p. p. A. Zimmermann, Lancelot del Lac, thèse Marburg 1916; [= TL Lancelot pros. (IV)].

LancPrβM id.; version β (courte, appelée ‘de Londres’); mil. 13es. ?; ms. de base des ch. IX-XXXV:
Grenoble 378 (cat. 865) [pic. fin 13es.] (G); ms.
BN fr. 768 [cette partie bourg. 2eq. 13es.] (K) [p. 1-70], etc.; extraits p. dans → LancPrM t. 3. Le ms. Grenoble est cité par Gdf sous le titre de Artur.

LancPrbH id.; version β, ms. Bonn, épisode La marche de faule; ms. de base
Bonn S.526 [pic. (Amiens) 1286] (B) ms. de contrôle
BN fr. 110 [ca. 1295] (P), parfois L et aussi P2; p. p. E. Hicks dans → SGraalIVW 2,3-921; 1717-1822.

LancPrbD id., épisode Galehaut; p. p. M. Demaules dans → SGraalIVW 2,923-1423; 1823-1915.

LancPrbF id., épisode La première partie de la Quête de Lancelot; ms. B, contrôlé par P, L,
BN fr. 16999 [2em. 14es.] (P3); p. p. J.-M. Fritz dans → SGraalIVW 2,1425-1715; 1915-1959.

LancPrbN id., épisode La seconde partie de la Quête de Lancelot; ms. B contrôlé par P et L; p. p. I. Freire-Nunes dans → SGraalIVW 3,3-805; 1489-1554.

LancPrdL id., version longue α, épisode de l’Enlèvement de Guenièvre;
BL Roy. 20 D.IV [pic. déb. 14es.] (D); p. p. Y. G. Lepage (– M.-L. Ollier), L’enlèvement de Guenièvre, Lancelot du Lac V, Paris (Poche) 1999.

LancPrdL2 id., version longue α, épisode du Val des Amants infidèles / aux faux amants; ms. de base
BL Roy. 20 D.IV [pic. déb. 14es.] (D), en var.
BN fr. 752 [Est fin 13es.] (F),
BL Roy. 19 B.VII [Angleterre déb. 14es.] (L),
BN fr. 96 [15es.] (W) rajeuni; p. p. Y. G. Lepage ( M.-L. Ollier), Le Val des Amants infidèles, Paris (Poche) 2002.

Lane E. W. Lane, An Arabic-English lexicon, t. 1 [seul paru] en 8 parties, London – Edinburgh (Williams & Norgate) 1863-1893 (et réimpr.); [= FEW Lane]. Se base sur des sources anciennes. Cf. → Wehr (ar. mod.).

LangetonB Collection de pièces concernant le procès contre Walter Langeton, évêque de Coventry et Lichfield, trésorier d’Edouard Ier, lat. et fr., certains témoignages agn. sont traduits ou résumés en latin; agn. 1307-1312; p. p. A. Beardwood, Records of the trial of Walter Langeton, London London (Roy. Hist. Soc.) 1969 (Camden 4th ser., 6); [= AND Langeton].

LångforsInc A. Långfors, Les incipit des poèmes français antérieurs au XVIe siècle. Répertoire bibliographique, Paris (Champion) s.d. [1917] (réimpr. New York, Franklin, 1970).

Langlois E. Langlois, Table des noms propres de toute nature compris dans les chansons de geste imprimées, Paris (Bouillon) 1904 (réimpr. New York, Franklin, 1971); [= TL Langlois Table]. Utiliser → MoisanNoms; cp. WiacekNoms.

LangloisParl C.-V. Langlois, Textes relatifs à l’histoire du Parlement depuis les origines jusqu’en 1314, Paris (Picard) 1888 (Coll. Textes Et. Ens. Hist. [5]). Sources diverses et pas toujours identifiables; à comparer avec → Ord, Isamb, BoutaricFurgeot, TimbalParl, etc.

LangloisVie C.-V. Langlois, La vie en France au moyen âge, 4 vol., Paris 1926-1928 (réimpr. Genève, Slatkine, 1970); [= TL Langlois Vie en France1/2/3/4].

LangstedtBot F. L. Langstedt, Allgemeines botanisches Repertorium, 2 vol. [A-F, G-Z], Nürnberg (Raspe) 1801-1805. Multilingue; peut compléter → RlFl, bien que sans sources.

LapidalS Lapidaire alphabétique, en vers octosyll., prob. par Philippe de Thaon; agn. 1ert. 12es.; ms. de base
Cambridge Jesus Coll. Q. D. 2 [agn. ca. 1200], en var.
Cambridge Pembroke Coll. 87 [agn. fin 13es.] fo204vo-208ro chap. 12-22 (cp. → LapidapS; incomplet), fragments:
Warminster Longleat (Somerset; Marquess of Bath) «Tract. varii Theolog. saec. XIII et XIV» [1em. 14es.]; p. dans → Studer p. 200-259; [= Dean 355]. La source principale des lapidaires fr. est le lapidaire de Marbode (fin 11es.), cf. J. M. Riddle, Marbode of Rennes’ (ca. 1035 - 1123) De lapidibus, Wiesbaden (Steiner) 1977 (Sudhoffs Archiv, Beih. 20); I. Draelants ActesGéol 91-139. Cp. → MeierGemma.

LapidalM id.; ms. Cambridge Jesus Coll. Q. D. 2 [agn. ca. 1200]; p. p. P. Meyer, R 38 (1909) p. 496-537; [= TL Lapid. Rom.; Boss 2887; Hol 346]. V. les corrections dans ZrP 35 (1911) 125. – Meyer imprime aux p. 538-552 une version abrégée en latin; [= Vising 66]. Cp. → MeierGemma.

LapidapS Lapidaire dit ‘apocalyptique’ en vers octosyll., prob. par Philippe de Thaon; agn. 1ert. 12es.; ms. de base
Cambridge Pembroke Coll. 87 [agn. fin 13es.] fo204vo-208ro chap. 1-11 (cp. → LapidalS), en var.
Warminster Longleat (Somerset; Marquess of Bath) «Tract. varii Theolog. saec. XIII et XIV» [1em. 14es.]; p. dans → Studer p. 260-276; [= Dean 356].

LapidbB Lapidaire dit ‘de Modène’, en vers octosyll.; 1ert. 13es.; ms. unique
Modena Bibl. Estense E.39 (anc. α.L.9.30, XI. B. 9.) [pic. 2em. 13es.]; impr. diplomatique p. p. G. Bertoni, “Il lapidario francese estense”, ZrP 32 (1908) 686-697; [= Boss 2895].

LapidbP id.; p. dans → PannierLapid p. 81-108 (version ‘B’); [= TL Lapid. B].

LapidBarbeM Lapidaire en prose dont la 1e partie résume → LapidPhil, la 2epartie reproduit la fin du lapidaire dans → SidracH (p. 196-199, ch. 528-533, sorigeturquemaf), prob. par Jean à la Barbe (chanoine de Saint-Lambert à Liège de 1453 à 1480); mil. 15es.; ms. unique
Amiens Bibl. mun. Lescalopier 94 [1461] fo130vo-133vo; le début et la 2e partie sont publiés dans → LapidMand1M p. 186-189 (notes p. 191).

LapidBerechiahZ Lapidaire alphabétique hébr. par Berechiah ben Natronai, traitant de 72 pierres, contenant 81 mots fr. dont ca. 60 noms de pierres; norm.? fin 12es.?; ms.
Oxford Bodl. Canonici Or. 70 (Neubauer 1147) [1erq. 14es.] sur les marges (date?, les écritures paraissent contemporaines voire identiques); p. p. G. Bos – J. Zwink, Berakhyah ben Natronai ha-Nakdan, Sefer Ko’aḥ ha-Avanim (On the virtue of the stones). Hebrew text and English translation with a lexicological analysis of the Romance terminology and source study, Leiden – Boston (Brill) 2010 (Ét. Jud. médiév. 40); c.r. Kiwitt RLiR 77, 288-291. Cp. → BerechiahG, GlBerechiah, Lapidcl.

LapidBern113P Lapidaire en prose; pic. 1em. 13es.; ms.
Bern 113 [bourg., qqs. traits pic., fin 13es.] fo169vo-170ro; p. dans → PannierLapid p. 79-81.

LapidcP Lapidaire dit ‘de Berne’, en vers (titre: Le lapidaire d’un roi d’Arrabe); 1ert. 13es.; ms. unique
Bern 646 [lorr. fin 14es.] fo64b-73b; p. dans → PannierLapid p. 108-144 (version ‘C’); [= TL Lapid. C]. Corrections p. p. G. Bertoni, ZrP 37 (1913) 95-98. Cp. → LapidPhil. À noter que Gdf n’a utilisé que les indications du catalogue de Berne établi par Hagen.

LapidclS Lapidaire dit ‘de Cambridge’, en vers octosyll.; agn. 1em. 13es.; ms. unique
Cambridge Gonville and Caius Coll. 435 [agn., p. 105-144 1em. 13es., p. 145-192 mil. 13es.] p. 145-185; p. dans → Studer p. 154-199; [= Dean 354]. Serait une source de → LapidBerechiah, ce qui met en question les datations.

LapidclP id.; p. dans → PannierLapid p. 145-188 (version ‘D’); [= TL Lapid. D].

LapideP Lapidaire dit ‘d’origine chrétienne’ (inc.: Cil qui aimment pierres de pris), en vers octosyll.; 2eq. 13es.; ms. de base (pour la graphie)
BN fr. 14964 [frc. 1265] (A), autres mss.:
BN fr. 2008 [4eq. 15es.] (D) fo21-53,
BN fr. 24428 [champ. 4eq. 13es.] (B),
BN fr. 14970 [pic. ca. 1300] (C),
Chartres 1036 (H.1.51) [15es.] (E) fo101ro-112, détruit pendant la guerre,
Aix-en-Provence 164 (402) [14es.],
Ste-Gen. 792 [fo83-89, no26 pic. 2em. 13es.] v. 1-1030 (+6, v. R 23, 501), non utilisé
BL Sloane 213 [agn. déb. 15es.] (F); p. dans → PannierLapid p. 238-285 (version ‘E’); [= TL Lapid. E; Dean 357]. Une concordance avec LapidspS se trouve dans → Studer p. 115n1; cp. → LapidPhilZ.

Lapide2F id., version remaniée et augmentée; 15es. (?); ms.
BN nfr. 11678 [2em. 15es.]; cf. les qqs. indications et l’extrait (saphir) p. p. F. Fery-Hue, “Une version remaniée du Lapidaire chrétien en vers: Le manuscrit Paris, Bibl. nat., nouv. acq. fr. 11678”, R 107 (1986) 92-103.

LapidfeS Lapidaire traitant de pierres gravées (‘first lapidary of engraved gems’ > ‘fe’), en prose; agn. déb. 13es.; l’éd. se base sur les deux mss. existants
Cambridge Pembroke Coll. 87 [agn. fin 13es.] fo194ro-197ro, et
BL Add. 18210 [agn. 2em. 13es.]; p. dans → Studer p. 277-286; [= Dean 358]. Cp. → LapidfrS.

LapidffS Lapidaire en vers octosyll. (‘first French version’); agn. 1ert. 12es.; ms. de base
BN lat. 14470 [agn., scribe it., fin 12es.], en var.
BN fr. 24870 [bourg. fin 13es.],
Vat. Misc. Arm. XV t. 145 [Nord 2em. 13es.],
Ste-Gen. 2200 [art. 1277] (D), deux mss. coïncident partiellement avec la version ff: BN fr. 14969 et Cambridge Pembroke Coll. 87, v. → LapidvaS; p. dans → Studer p. 19-69; [= Dean 348].

LapidffB id.; ms. BN lat. 14470; p. p. J. Beckmann, Marbodi liber lapidum seu de gemmis, Göttingen 1799; [= TL Marb. Lap.]. Avec texte latin; très mauvaise transcription.

LapidffF id.; ms. de base BN lat. 14470 [agn. fin 12es.], en var. BN fr. 24870 [1277]; p. dans → FoersterKoschw 174-192. Imprime le texte latin au bas des pages.

LapidffM id.; extraits du ms. Ste-Gen. 2200 [art. 1277]; p. dans → LapidalM p. 255-267.

LapidffMi id.; ms. de base BN lat. 14470 [agn. fin 12es.]; p. dans → MignePL 171, 1738-1770 [haut de page: texte latin de Marbode].

LapidffP id.; ms. de base BN lat. 14470 [agn. fin 12es.], en var. BN fr. 24870 [1277] et → LapidffPrP; p. dans → PannierLapid p. 34-69 (version ‘A’); [= TL Lapid. A; Boss 2886; Hol 347; FEW Lapid: concerne toute la publ.].

LapidffPrP Mise en prose de → Lapidff; ca. 1300; ms. unique
BN fr. 24429 [déb. 14es.]; le début et la fin se trouvent dans → PannierLapid p. 26-27, et ce texte a été cité ici et là en note de → PannierLapid («ms. C»; cp. → Studer p. 94n1).

LapidfpS Lapidaire en prose (‘first prose lapidary’); agn. mil. 12es.; ms. de base
BN nlat. 873 [agn. déb. 13es.], en var.
BL Roy. 12 F.XIII [agn. ca. 1200],
Oxford Bodl. Digby 13 [agn. 2em. 12es.] fo21 (chap. 38 seulement, traitant de la perle [= AND Perle]),
Dublin Trinity Coll. D.1.25 (370) [agn. 2em. 13es.] fragm.; p. d’après → LapidfpM dans → Studer p. 94-111, notes 326-333; [= WoC 26; Dean 350; Vising 68]. Concordance avec → LapidffM dans R 38,270.

LapidfpM id.; ms. BN nlat. 873 [agn. déb. 13es.]; p. dans → LapidalM p. 271-285.

LapidfpMa id.; ms. BL Roy. 12 F.XIII [agn. déb. 13es.]; p. p. M. F. Mann, “Eine altfranzösische Prosaversion des Lapidarius Marbod’s”, RF 2 (1886) 363-374.

LapidfrS Lapidaire fragm. en prose; agn. 2em. 13es.; ms. unique
BL Add. 18210 [agn. 2em. 13es.] (le texte y est interpolé dans → LapidfeS); p. dans → Studer p. 151-153; [= Dean 353].

LapidMand1M Lapidaire en prose traitant de plus de 60 pierres, avec des commentaires de plus en plus courts, très prob. rédigé par Jean de Mandeville; 3eq. 14es.; ms. unique
Chantilly Musée Condé 699 (1414) [liég. 4eq. 14es.] fo102vo-108vo; p. p. L. Mourin, “Les lapidaires attribués à Jean de Mandeville et à Jean à la Barbe”, Romanica Gandensia 4 (1955) 159-191, texte 172-186, notes 189-191; [= Boss 8006].

LapidMand2 id., version développée traitant de plus de cent pierres, anon.; 15es.; mss.
BN fr. 9136 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 11058 [15es.]; inédit.

LapidMand3D id., version contenue dans l’imprimé Le grand Lapidaire, 67 pierres (Paris, Jean Bonfons, 1561); [1561]; p. p. I. Del Sotto, Le lapidaire du quatorzième siècle, Vienne (Impr. impér.) 1862 (réimpr. Genève, Slatkine, 1974); [ = Hol 494]. [Un autre imprimé, de ca. 1500, ca. 30 pierres, inédit, est mentionné par Hol 492.]

LapidMand4 id., version abrégée de → LapidMand3; ms. unique
BN fr. 4836 [déb. 17es.]; voir → PannierLapid 198.

LapidPhilZ Lapidaire en prose, dédié au roi Philippe (III ou IV), basé surtout sur la tradition du lapidaire chrétien pour ce qui est des pierres bibliques (v. → Lapide), sur le premier lapidaire en prose (v. → Lapidfp) pour les pierres non bibliques, sur des lapidaires de pierres gravées (v. → Lapidfe, Lapidse) (variations considérables entre les mss. ajoutant des matériaux); av. 1293; ms. imprimé
Bern 646 [lorr. fin 14es.] fo73vo-79vo (titre: Autres lapidaire), mss. non utilisés:
BN fr. 12786 [frc. déb. 14es.],
BN fr. 2008 [4eq. 15es.] fo1-20 v. → LapidPhilB,
BN fr. 2009 [2em. 15es.],
BN lat. 11210 [fin 15es.],
Ste-Gen. 2261 [ca. 1470],
Ars. 2805 (anc. S. A. F. 108) [2em. 15es.] fo15-77,
BL Add. 32085 [agn. 1293-1310],
BN fr. 2043 [2em. 15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 11004-17 [4eq. 15es.],
Berlin Staatsbibl. Hamilton 391 [15es.]; p. p. W. Ziltener, “Der Lapidaire de Philippe in der Berner Handschrift 646”, → MélLommatzsch p. 413-440; [= TL Lapid. Ph. Z; Boss2 5377]. Cité par Gdf avec les abrév. ‘Autres lapidaire’ et ‘Lapid.’, d’après le catalogue de Hagen, sans consultation du ms. Étude des mss.: Fery-Hue Script 54,1 (2000) 91-192. Traduit en lat.: ms.
BL Sloane 1784 [2em. 14es.], p. p. F. Fery-Hue, dans Traduire, 2013, 93-129.

LapidPhilB id.; ms. imprimé BN fr. 2008 [fin 15es.] fo1-20; p. p. L. Baisier, The Lapidaire Chrétien, its composition, its influence, its sources, thèse Washington (The Catholic Univ. of Am.) 1936, p. 111-125 (en appendice, le livre lui-même concerne → LapideP); [= Boss 2889; Hol 345].

LapidPhilP id.; ms. de base BN fr. 12786 [frc. ca. 1300], autres mss. utilisés: BN fr. 2008 [fin 15es.] et BN fr. 2009 [15es.]; extraits p. dans → PannierLapid p. 291-297.

LapidseS Lapidaire traitant de pierres gravées (‘second lapidary of engraved gems’), en prose; agn. déb. 13es.; ms. de base des chap. 1-44:
Cambridge Gonville and Caius Coll. 435 [agn., p. 105-144 1em. 13es., p. 145-192 mil. 13es.] p. 185-192, base des chap. 45-49:
Ars. 3516 [art. 1267] fo215-216 (chap. 1-13 manquent); p. dans → Studer p. 286-296; [= Dean 359].

LapidseM id.; extraits du ms. Cambridge; p. p. P. Meyer R 36 (1907) 539-541.

LapidseR id.; ms. Ars.; p. p. R. Reinsch, “Der französische Prosalapidarius der Arsenalhandschrift B.L.F. 283”, AnS 68 (1882) 319-330.

LapidspS Lapidaire en prose (‘second prose lapidary’); agn. 1ert. 13es.; ms. de base
Cambridge Pembroke Coll. 87 [agn. fin 13es.] fo201ro-204vo, en var.
Cambridge Pembroke Coll. 111 [agn. 2em. 13es.],
BN fr. 1097 [14es.],
BN fr. 2063 [pic. 1340],
Firenze Bibl. naz. Conv. soppr. G.VII.612 [norm. 1em. 14es.],
Ars. 3516 [art. 1267] fo213-214,
Bordeaux 531 [15es.]; p. dans → Studer p. 111-136; [= Dean 351].

LapidspJ id.; ms. de base Firenze Bibl. naz. Conv. soppr. G. VII. 612 [norm. 1em. 14es.], corr. et notes d’après les autres mss.; p. p. L. Jordan, “Ein altfranzösischer Prosalapidar”, RF 16 (1904) 371-398; [= TL Pros. Lap.].

LapidtpS Lapidaire en prose (‘third prose lapidary’); pic. (et traits agn.) 2em. 13es.; ms. unique
BN fr. 25247 [pic. fin 13es.]; p. dans → Studer p. 136-151; [= Dean 352].

LapidvaS Lapidaire en vers octosyll., dont les v. 1-562 sont adaptés de → Lapidff (concordance: R 38, 55 et en marge de l’éd. S), les v. 563-691 étant formés de deux fragm. indépendants; agn. mil. 13es.; mss.
BN fr. 14969 [agn. fin 13es.] (E) et
Cambridge Pembroke Coll. 87 [agn. fin 13es.] fo197ro-201ro (utilisés tous deux pour le texte ‘critique’ de l’éd.); p. dans → Studer p. 70-93; [= Dean 349].

LapidvaM id.; ms. BN fr. 14969 [agn. fin 13es.]; p. dans → LapidalM p. 53-70.

Lapid v. aussi → SidraclR no1068-1091, MeierGemma; lapidaire moralisé dans → ProprChosSq p. 153-181.

Lar 1960 Grand Larousse encyclopédique, 10 vol., Paris (Larousse) 1960-1964. Aussi ‘Lar 1961/62/63/64’, dépendant du volume cité.

LarAgr 1921-1922 Larousse agricole, p. sous la direction de E. Chancrin et de R. Dumont, 2 vol., Paris (Larousse) 1921-1922.

LarAgr 1952 Nouveau Larousse agricole, p. sous la direction de R. Braconnier et de J. Glandard, Paris (Larousse) 1952.

LarI Nouveau Larousse illustré, 7 vol., Paris (Larousse) 1897-1904, Suppl. A-Z et Compl. A-Z en 1 vol. 1906-1907; [= FEW LarI]. V. M. Höfler – W. Rettig, “Der Nouveau Larousse illustré als lexikographische Quelle”, ZrP 95 (1979) 36-56. Seul le premier tirage peut être daté de la date originale; cf. la datation dans la signature des feuillets (dernière réimpression avec changements: 1927).

LarLFr Grand Larousse de la langue française, par L. Guilbert et al., 7 vol., Paris (Larousse) 1971-1978.

LarXX Larousse du XXe siècle en six volumes, p. p. P. Augé, Paris (Larousse) 1928-1933. Fournit au FEW mainte dernière attestation (justifiant une datation ‘depuis telle date’), bien que certains matériaux viennent de Lar 1866-1876.

LarsonTosc P. Larson, Glossario diplomatico toscano avanti il 1200, Firenze (Accad.) 1995 (Gramm. e less. p. dall’Accad. d. Crusca). Citations en principe d’après les originaux: bon travail.

LaschBorch A. Lasch – C. Borchling – G. Cordes – D. Möhn et al., Mittelniederdeutsches Handwörterbuch, Neumünster (Wachholtz) [1928] 1956- [2014: -T]. Travaux depuis 1923. ÷

Latham R. E. Latham, Revised Medieval Latin word-list from British and Irish sources, London (Oxford University Press) 1965 (réimpr. 1973). Réimpr. avec Supplement de 10 pages en 1980 (et 1983, 1989, 1994). Travaux à partir de 1920.

LathamDict Dictionary of Medieval Latin from British sources, Fasc. 1, A-B prepared by R. E. Latham, London (Oxf. Univ. Press) 1975, Fasc. 2, C [Latham], 1981, Fasc. 3, D-E [Latham et D. R. Howlett], 1986, Fasc. 4, F-H [Howlett], 1989, Fasc. 5, I-L [Howlett et al.], 1997, Fasc. 6, M, 2001 (débute le t. 2, v. couverture p. 4; la pagination continue avec 1669), Fasc. 7, N, 2002, Fasc. 8, O, [2003] 2004, 9-13 (P) 2005-10, 13-14 (R) 2010-2011, 14 (Reg-Sal) 2011, 15 par Howlett, R. K. Ashdowne et al. (Sal-Sol) 2012, 16 (Sol-Syr) 2013, 17 par Ashdowne et al. (Syr-Z) 2013. Travaux à partir de 1924 (projet proposé par R. J. Witwell en 1913). N’exploite pas tout le matériau utilisé pour Latham, v. 1, vi.

LatourLandryM Le livre du chevalier Geoffroy de La Tour Landry, traité d’éducation générale et morale destiné aux filles de l’auteur, prose; ms. publié
BL Roy. 19 C.VII [mil. 15es.], autres mss.
BN fr. 580 [15es.],
BN fr. 1190 [déb. 15es.],
BN fr. 1505 [15es.],
BN fr. 1693 [15es.],
BN fr. 9628 [15es.],
BN fr. 24397 [déb. 15es.],
BN fr. 24398 [15es.],
Ars. 2687 [15es.],
Ars. 3356 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 9308 [15es.],
Bruxelles Bibl. roy. 9542 [15es.],
Wrocɫaw Univ. Rehdiger 1, 335 [3eq. 15es.],
BL Add. 17447 [15es.]; p. p. A. de Montaiglon, Le livre du chevalier de La Tour Landry pour l’enseignement de ses filles, Paris (Jannet) 1854; [= TL Latour Landry].

LatourLandryE id.; ms.
BL Add. 17447 [15es.]; p. p. H. M. Eckrich, An edition of Le Livre du Chevalier de la Tour Landry pour l’enseignement de ses filles, thèse New York Fordham Univ. 1970. Y a-t-il une datation du ms.? Cp. BraiCordO.

LaueHeilk F. Laue, Über Krankenbehandlung und Heilkunde in der Litteratur des alten Frankreichs, thèse Göttingen (Arnstadt: Böttner) 1904; [= TL Laue Heilk.].

Laur 1704 E. J. de Laurière, Glossaire du droit français, contenant l’explication des mots difficiles qui se trouvent dans les ordonnances de nos roys, dans les coustumes du royaume, dans les anciens arrests et les anciens titres, 2 vol., Paris 1704; [= FEW Laur 1704]. Traite le voc. (ancien) des coutumes et de → Ord: datation très problématique.

LaurPremCas2G Laurent de Premierfait, Des cas des nobles hommes et femmes, traduction de De casibus virorum illustrium de Giovanni Boccaccio (1373), prose, seconde version; 1409; ms. de base
BN fr. 226 [15es.] (A), en var.
BN fr. 131 [15es.] (B),
BN fr. 16994 [15es.] (C),
BN fr. 127 [15es.] (D),
BN fr. 233-234 [15es.] (E),
BN fr. 227 [15es.], d’autres n’ont pas été utilisés, parmi eux
Leiden Univ. VGGF 3 [mil. 15es.]; p. p. P. M. Gathercole, Laurent de Premierfait’s Des cas des nobles hommes et femmes, Chapel Hill ( N. Carol. Press) 1968 (St. Rom. Lang. & Lit. 74).

LaurPremDecD Trad. d’une trad. lt. du Decamerone de Boccaccio par Laurent de Premierfait; 1414; ms. de base
Vat. Pal. lat. 1989 [av. 1418], en var. quatre mss., d’autres, dont
Ars. 5070 [ca. 1435], ne sont pas mentionnés; p. p. G. Di Stefano, Boccace, Decameron, traduction (1411-1414) de Laurent de Permierfait, Montréal (Ceres) 1998 (1999). Introduction touffue.

LaurPremEconD Laurent de Premierfait, remaniement de → OresmeEcon mêlant texte et glose, prose; déb. 15es.; ms.
Chantilly Musée Condé 278 (575) [déb. 15es.], autres mss.
BN fr. 24283 [15es.],
BN fr. 1020 [fin 15es.],
BN fr. 1085 [15es.],
Rouen Bibl. mun. 927 (I.2) [Rouen 1452-1454] (v. Menut RoPh 4, 1951, 55-62); qqs. extraits du ms. Chantilly p. p. L. Delisle, “Notes sur une ancienne traduction française des Économiques d’Aristote” Mélanges Paul Fabre, Paris (Picard) 1902, 468-477; [cp. Boss 7039: Menut].

LaurPremVieillM id., Livre de vieillesse, aussi Tulle de vieillesse, trad. de De senectute de Cicéron, prose; 1405; ms. de base
BN lat. 7789 [1405] (P) autographe?, et ca. 26 mss. suppl.; p. p. S. Marzano, Laurent de Premierfait. Le livre de vieillesse, Turnhout (Brepols) [2008] 2009. Texte lat. en regard.

LaurinT Laurin, fils de Marques, continuation de → Marque (qui continue → SSaga), prose; 3et. 13es.; ms. de base
BN fr. 22548-22550 [frc., traces de pic., fin 13es.] (V), en var.
Cambridge Fitzwilliam Mus. McClean 179 [pic. fin 13es.] (F),
BN fr. 17000 [Paris mil. 14es.] (X) [suite de ce ms.: BL Harl. 4903],
Ars. 3355 [pic. 14es.] (Q),
Bruxelles Bibl. roy. 9245 [pic. 1em. 14es.] (B),
Bruxelles Bibl. roy. 9433-34 [pic. 14es.] (E),
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Ashburnham Libri 122 (49) [déb. 14es.] (Y),
BN fr. 93 [pic. 1466] (G); p. p. L. Thorpe, Le roman de Laurin, fils de Marques le Sénéchal, Cambridge (Heffer) s.d. [1960, préface datée de 1958] (Univ. of Nottingham Res. Publ. 2); [= Boss2 2499; TL Laurin ‘1961’; FEW Laurin : 1er état 1950 (dont il existe un tirage de 1972)].

LausbergSpr H. Lausberg, Romanische Sprachwissenschaft, 3 vol., Berlin (De Gruyter) 1956-1962 (Samml. Göschen). Phonétique et morphologie romanes compactes.

LavergneBourb G. Lavergne, Le parler bourbonnais aux XIIIe et XIVe siècles, étude philologique de textes inédits, Paris – Moulins 1909 (réimpr. Marseille, Laffitte, 1976). Contient des doc. fr. (bourb.) orig. de 1245 à 1326; cp. les c.r. Ronjat RLR 53,204-208 et Thomas R 39,106-108.

LavisJoie G. Lavis, L’expression de l’affectivité dans la poésie lyrique française du moyen âge (12e-13es.). Etude sémantique et stylistique du réseau lexical joie – dolor, Paris (Belles Lettres) 1972 (Bibl. de la Fac. de Phil. et Lettres de l’Univ. de Liège CC). D’utilisation difficile.

LayAmP Plainte d’amour, appellée lay par l’auteur, un certain Girard, 518 vers octosyll., incip. Qui d’amors velt le voir portrere; mil. 13es.; ms.
BN nfr. 1104 [frc. ca. 1300]; p. p. G. Paris, “Un lai d’amours”, R 7 (1878) 407-415; [= TL Lay d’Am.; Boss 1536].

Layettes Layettes du Trésor des chartes, 5 t. en 6 vol.: t. I (755-1223) p. p. A. Teulet, Paris (Plon) 1863, t. II (1224-1246) id., 1866, t. III (1247-1260) p. p. J. de Laborde, 1875, t. IIIa (Tables) id., 1881, t. IV (1261-1270) p. p. E. Berger, 1902, t. V (Supplément) p. p. H.-F. Delaborde, 1909; [= FEW Layettes (cité d’après les matériaux de Barbier)]. Contient quelques doc. orig. fr. datés de 1231 à 1270; le no2936, daté de 1241, doc. fr. le plus ancien de la chanc. roy., est publié par P. Videsott dans BEC 168,61-81; no1547 ms. 3eq. 13es. (?), M. Smith AlBL C.R. 2015,50.

LeBœuffleAstres A. Le Bœuffle, Les noms latins d’astres et de constellations, Paris (Belles Lettres) 1977; [= FEW LeBœuffle].

LeFrancChampD Martin Le Franc, Le champion des dames, dans un poème allégorique de 24384 vers octosyll., se charge de la défense des femmes; norm. et frpr., (fin 1441 ou déb.)1442; ms. de base, ‘originel’,
Bruxelles Bibl. roy. 9466 [1442] (B1), autres mss.:
Bruxelles Bibl. roy. 9281 [2em. 15es.] (B2),
Bruxelles Bibl. roy. IV 1127 [av. 1451] (B3),
BN fr. 12476 [1451] (P1),
BN fr. 841 [ca. 1470] (P2),
Ars. 3121 [1481] (A),
Grenoble 352 (cat. 875) [ca. 1470] (G),
Vat. Pal. lat. 1968 [2em. 15es.] (V), [
Paris Coll. privé (?) [ca. 1475] (Z); p. p. R. Deschaux, Martin Le Franc, Le champion des dames, 5 vol., Paris (Champion) 1999 (CFMA 127-131). V. RLiR 63,607-621.

LeFrancEstrifD Martin le Franc, L’estrif de Fortune et Vertu, débat allégorique en prose; norm. et frpr. 1447 (ou 1448); ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 9573 [1448] (B), mss. ‘de contrôle’:
Arras 748 (777) [2em. 15es.] (A) et
Chantilly Musée Condé 296 (1512) [2em. 15es.] (C), autres mss. v. éd. p. xxiii-xxviii; p. p. P. F. Dembowski, Martin le Franc, L’estrif de Fortune et Vertu, Genève (Droz) 1999 (T. L. F. 513).

LeGoffSchmittDict J. Le Goff – J.-Cl. Schmitt et al., Dictionnaire raisonné de l’Occident médiéval, s.l. [Paris] (Fayard) 1999. ‘Dictionnaire’ composé de qqs. 80 articles considérés comme ‘clés’ pour un entendement du m.â. occ.: chasse, Dieu, féminin, etc.; auteurs divers. Combien de clés faut-il?

LeGrandStat L. Le Grand, Statuts d’hôtels-dieu et de léproseries, recueil de textes du XIIe au XIVe siècle, Paris (Picard) 1901 (Coll. Et. Ens. Hist. 32). Source problématique, cf. DEAF I 246 infirme. P. 12-15: statuts de l’hôpital de saint Jean de Jérusalem, av. 1290, ms.
Vat. Vatic. lat. 4852 [Acre entre 1287 et 1290] (= CartHospD 1,425-429); 53-56: statuts de l’hôtel-Dieu de s. Julien de Cambrai, ms.
Cambrai Arch. mun. hosp. 329 [?] (éd. Bruyelle id.); 61-96: statuts de l’hôp. Comtesse à Lille, inspirés des règles monastiques, flandr., ms. de base
Lille Bibl. mun. Godefroy 185 (Paeile 70) [flandr. fin 13es.], autre ms.
Lille Bibl. mun. [?] (Le Gl. 130) [1em. 14es.]; 101-104: prol. de statuts de Troyes, ms. 14es., réimpr. de l’éd. Guignard; 128-151: statuts de Pontoise, ms. 18es.; 151-179: statuts de Vernon dérivant de ceux de Pontoise, ms.
BN nfr. 4171 [fin 13es.]; 184-189: statuts de la lépros. de Meaux, prob. déb. 14es., cartul. du 14es.; 194-199: lépros. de Noyon, pic. prob. mil. 13es., ms. cartul. 14es., réimpr. de l’éd. Lefranc; 224-230: lépros. d’Amiens, pic., daté 1305, mais cartul. 15es.; 246-252: lépros. d’Andelys, mil. 15es.

LeProuxVerm F. Le Proux, “Chartes françaises du Vermandois de 1218 à 1250”, BEC 35 (1874) 437-477; contient 41 orig. fr. (pic.) de 1218 à 1251, 9 orig. s.d. (ca. 1250) et un vidimus de Saint Louis de 1257; la plupart des doc. se trouvent aussi dans → Lemaire.

LeRoy A. H. Becker, Loys Le Roy (Ludovicus Regius) de Coutances: un humaniste au XVIe siècle, Paris (Lecène) 1896; [= FEW LeRoy]. Thèse sur Loys Le Roy, latiniste, helléniste et auteur (ca. 1510-1577), avec étude de la langue (sans renvois!), p. 283-313, et un gloss. avec renvois aux œuvres (datés 1551-1577).

LeTallE Vocabularium familiaris et compendiosus ex summa Januensis, vulgariter Catholicon dicta ..., imprimé par Guillaume le Talleur; Rouen ca. 1490; p. p. W. Edwards – B. Merrilees, Dictionarius familiaris et compendiosus, Turnhout (Brepols) 2002 (Corp. Christ. 4o, 3).

LeVerM Firmin le Ver (ob. 1444), Dictionarius, dictionnaire latin-français développant le Catholicon de Jean Balbi de Gênes, sur la base de → Isid et d’autres dict. et grammaires, explicant les mots lat. par des gloses et déf. en lat. et en français; pic. (Abbeville) 1440; ms.
BN nfr. 1120 [Abbeville 1440]; p. p. B. S. Merrilees – W. Edwards, Firmini Verris Dictionarius. Dictionnaire latin-français de Firmin le Ver, Brepols (Typographi Brepols Edit. Pontificii) 1994 (Corp. Christ. 4o,1).

LeachBeverley A. F. Leach, Beverley town documents, London (Quaritch) 1900 (Selden Soc. 14); [= AND Beverley]. Contient des doc. agn. (datés à partir du 1erq. 13es.) qui se retrouvent dans → RecLondB, et de plus «Laws of the weavers and fullers» p. 134-135 (cp. WoC 49).

LebelPers P. Lebel, Les noms de personnes en France, 2e éd., Paris (PUF) 1949 (Que sais-je ?).

LebsanftGruß F. Lebsanft, Studien zu einer Linguistik des Grußes. Sprache und Funktion der altfranzösischen Grußformeln, Tübingen (Niemeyer) 1988 (ZrP-Beih. 217); [= TL Lebsanft Linguistik des Grußes].

LecheorT Le Lai du Lecheor, 124 vers octosyll., anonyme; déb. 13es.; ms. unique
BN nfr. 1104 [frc. ca. 1300]; p. dans → TobinLais p. 347-358. [Autre éd.: Boss2 2839.]

LecheorP id.; p. p. G. Paris, “Lais inédits..., IV, Le Lecheor”, R 8 (1879) 64-66; [= TL Lais in., p. 65-66].

Lef [Jacques Lefèvre d’Étaples (ob. 1537)], La saincte Bible en Francoys, translatee selon la pure et entiere traduction de sainct Hierome, Anvers (Martin Lempereur) 1530, cité en fait d’après H. Kunze, Die Bibelübersetzungen von Lefèvre d’Étaples und von P. R. Olivetan, Leipzig (Rom. Sem.) – Paris (Droz) 1935 (Leipz. Rom. St. 11); [= FEW Lef]. Le N.T. et les Ps avaient déjà été imprimés en 1523 (Paris, Simon de Colines), l’A.T. sans Ps en 1528 (Anvers, Martin Lempereur). Pic.

LefrancNoyon A. Lefranc, Histoire de la Ville de Noyon et de ses institutions jusqu’à la fin du XIIIe siècle, Paris (Vieweg) 1887 (BEC fasc. 75, 1888). Contient des doc. orig. (à partir de 1260), des copies et des trad. fr. de doc. latins.

LégAposthR Légendier apostolique en prose réunissant des légendes de S. Jean l’Évangéliste, S. Jean Baptiste, S. Barthélemy, S. Pierre et de S. Paul (cf. Meyer HLF 33,393-395), version longue; agn. mil. 13es.; ms. de base
BL Harl. 2253 [agn. ca. 1335] (H), en var. et pour combler des lacunes (imprimées en italiques)
Ars. 3516 [art. 1267] (A); p. p. D. W. Russell, Légendier apostolique anglo-normand, Montréal (Presses de l’Univ. de Montréal) – Paris (Vrin) 1989 (Ét. médiévales); [= Dean 546]. Texte imprimé aux pages impaires. Introduction insuffisante. L’origine agn. est discutée. Version courte → LégApostp.

LégApostpR id., version courte; agn. mil. 13es.; ms. de base
BN fr. 19525 [agn. fin 13es.] (P), en var.
BL Egerton 2710 [agn. mil. 13es.] (E) et
Manchester Univ. John Rylands Libr. Fr. 6 [Angleterre fo1-8: mil. 13es.] (Er) (fragm. appartenant au ms. BL Egerton 2710); p. dans → LégAposthR, pages paires.

LégDorAn1 Légende dorée, trad. anonyme, dite première, de 50 vies choisies ici et là dans la Legenda aurea de Iacopo da Varazze (ca. 1261-1266), en prose; 3et. 13es.; mss.
Tours 1008 [It. déb. 14es.],
Modena Bibl. Estense f. str. 116 [It. 1em. 14es.]; inédit; analyse du ms. Tours dans BullSATF 1897, 53-69 (nos22-71), du ms. Modena dans BullSATF 1902, 86-95 (nos18-28 et 32-68); cf. P. Meyer, R 33 (1904) 3-4.

LégDorAn2AgnèsD Trad. anonyme, dite deuxième, de la Legenda aurea de Iacopo da Varazze, en prose (exécutée à la demande de Béatrice de Bourgogne), légende de sainte Agnès; 4eq. 13es.; ms.
BN fr. 23114 [15es.]; p. dans → SAgnèsDécD p. 253-259. Légendier inédit dans l’ensemble.

LégDorAn2MargO id., légende de sainte Marguerite; ms.
BN fr. 23114 [15es.]; p. dans → SMargaO 153-155.

LégDorAn3MarieEgD id., troisième traduction anonyme, vie de sainte Marie l’Egyptienne; ca. 1300; ms. unique
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Med. Palat. 141 [Arras 1399] fo124c-125c (ce ms. contient aussi des vies plus anc. que la LégDor, v. R 33,1-49); p. dans → SMarieEgtD p. 275-279. Légendier inédit dans l’ensemble. Pour le classement du ms.
Kraków Univ. gall. fol. 156 (anc. Berlin) [ca. 1440] v. StutzmannTylus 76.

LégDorAn3 cf. → SDenisPr4.

LégDorAn4AlexiusK id., quatrième trad. anonyme, abrégée et incomplète en prose, vie de saint Alexis (cp. → AlexisPr), version très courte (2 1/2 p. impr.), incipit Saint Aleux fu de Romme, filz d’un proudomme qui ot nom Eufemen; 1em. 14es. (?); ms.
BN fr. 1534 [déb. 15es.]; p. p. G. C. Keidel, An Old French prose version of La vie de St. Alexis, Baltimore (Friedenwald Co.) 1896. Légendier inédit dans l’ensemble.

LégDorAn5MargO id., cinquième traduction anon., légende de sainte Marguerite; 15es.; ms.
BN fr. 15475 [fin 15es.]; p. dans → SMargaO 157-160. Légendier inédit dans l’ensemble.

LégDorAn6MargO id., trad. anonyme (exécutée à St-Nicholas-des-Prés près Tournai), légende de sainte Marguerite faisant partie d’un légendier puisant dans la Legenda aurea, interpolé de → PurgSPatre, etc.; 1em. 15es.; ms.
BN fr. 1054 [2em. 15es.]; extraits p. dans → SMargaO 156.

LégDorBelMargO id., trad. attribuée à Jean Beleth (cp. → JBelethLégDor), légende de sainte Marguerite; ca. 1300; ms. utilisé
BN fr. 20330 [déb. 14es.], autre ms. complet du légendier:
Le Puy en Velay Grand Séminaire Vie des saints [déb. 14es.], il y a d’autres mss. contenant des sélections de lég.; p. dans → SMargaO p. 146-148. Légendier inédit dans l’ensemble.

LégDorBelMarieEgD id., légende de sainte Marie l’Égyptienne, ms. de base
BN fr. 20330 [déb. 14es.] fo90d-91d, en var.
Le Puy en Velay Grand Séminaire Vie des saints [déb. 14es.] fo87d-88c; p. dans → SMarieEgtD p. 263-267.

LégDorBel certains mss. intègrent des récits divers tirés de → LégDorBel, v. p.ex. → BrendanPr2.

LégDorVignD id., trad. en prose par Jean de Vignay; ca. 1335 (après 1333); mss. v. → LégDorVignBartH; inédit dans l’ensemble. Ms.
BN fr. 241 [1348] (P1) et var. tirées de Bruxelles Bibl. roy. 9226 cités par mots isolés sans renvois (!!) dans la préface et en guise de ‘var.’ dans → LégDorVignBatallD (procédé à proscrire). [Identification des citations de Gdf selon Ringenbach: no de fo du ms. Maz. 1729, multiplié par 3,33, + 86 ou plus, correspond à la page de l’éd. D.]

LégDorVignBartH id., légende de saint Bartholomée; ms. de base
BN fr. 241 [1348] (P1), en var.
Bruxelles Bibl. roy. 9226 [déb. 15es.] (B1),
Bruxelles Bibl. roy. 9227 [déb. 15es.] (B2),
Chantilly Musée Condé 735 (1335) [mil. 14es.] (C),
Cambridge Fitzwilliam Mus. McClean 124 [mil. 14es.] (F),
Maz. 1729 (1333) [3et. 14es.] (M) cité par Gdf,
Ars. 3705 [déb. 15es.] (N),
BN fr. 244-45 [fin 15es.] (P2),
BN fr. 414 [1404] (P3),
BN fr. 1535 [fin 15es.] (P4),
BN fr. 6448 [fin 15es.] (P5),
BN fr. 17232 [2em. 15es.] (P6),
BN fr. 23113 [ca. 1400] (P7),
BL Add. 16907 [1375] (Q),
BL Roy. 19 B.XVII [1382] (R),
Rennes 266 (169) [déb. 15es.] (S),
Arras 83 (630) [ca. 1400] (W),
BL Loan 36 (anc. Cheltenham Phillipps 199) [mil. 15es.] (Y),
BL Egerton 645 [mil. 15es.] (Z),
Bruxelles Bibl. roy. 9228 [déb. 15es.] (Ab),
Bruxelles Bibl. roy. 9282-85 [mil. 15es.] (Bb),
BN fr. 184 [ca. 1400] (Cb),
BN fr. 242 [pic. 1402] (Db),
BN fr. 243 [déb. 15es.] (Eb),
BN fr. 415-416 [déb. 15es.] (Fb),
Genève fr. 57 [ca. 1400] (Gb),
München gall. 3 [mil. 15es.] (Hb),
Jena El. f. 86 [Paris ca. 1420] (Jb),
New York Pierpont Morgan Libr. M.672-75 [mil. 15es.] (Mb) (partie de Mâcon Bibl. mun. 3),
Mâcon Bibl. mun. 3 [mil. 15es.] (Nb) (cf. New York Pierpont Morgan Library 672-75),
Cambridge Fitzwilliam Mus. 22 [ca. 1500] (Fc),
BL Stowe 50-51 [fin 15es.] (Sc),
Bruxelles Bibl. roy. 9549 [4eq. 15es.] (Bx), et impr., non utilisés
Ars. 3682-83 [2em. 15es.],
Lille Bibl. mun. 795 (H; 452 Le Gl. 197) [15es.]; p. p. R. Hamer – V. Russell, “A critical edition of four chapters from the Légende dorée”, MSt 51 (1989) 130-204, texte p. 181-191. Contient aussi les chapitres sur saint Nicolas, saint Georges et Toussaints, v. → LégDorVignGeo, -Nic et -Tous.

LégDorVignBatallD Légende dorée, trad. de Jean de Vignay imprimée, en modifiant la langue, par Jean Batallier; Sud-Est (Lyon) 1476; impr. Lyon (Barthélemy Buyer) 1476, en var. leçons, sans localisation (!), de → LégDorVignD (= P1); p. p. B. Dunn-Lardeau, La Légende dorée, Paris (Champion) 1997 (T. Ren. 19). C. r. Gilles Roques RLiR 62, 565-567.

LégDorVignBathB Légende dorée, trad. par Jean de Vignay, légende de sainte Bathilde; ca. 1335; ms. de base
BN fr. 242 [pic. 1402] (D), en var.
BN fr. 184 [ca. 1400] (E),
BN fr. 243 [déb. 15es.] (F),
BN fr. 416 [déb. 15es.] (G); p. comme version IV dans → SBath1B p. 100-102; 128.

LégDorVignDomM id., légende de saint Dominique; ms. de base
BN fr. 241 [1348], autres mss. v. sub LégDorVignBartH; extraits p. p. W. F. Manning, “The Jean de Vignay version of the life of saint Dominic”, Arch. Fratrum praedicatorum 40 (1970) 29-46, texte 37-40; [= Boss2 5769].

LégDorVignGeoH id., légende de saint Georges; p. dans → LégDorVignBartH 169-177. Suit la transcription de la légende suivant un imprimé de ca. 1472/75, 177-180.

LégDorVignMargO id., légende de sainte Marguerite; ms. de base
BN fr. 241 [1348], en var.
BN fr. 23113 [ca. 1400],
BN fr. 184 [ca. 1400],
BN fr. 414 [1404],
BN fr. 244-45 [fin 15es.]; p. dans → SMargaO p. 149-152.

LégDorVignMarieEgD id., légende de sainte Marie l’Egyptienne; ms. utilisé
BN fr. 241 [1348] fo96d-97d; p. dans → SMarieEgtD p. 269-274.

LégDorVignNicH id., légende de saint Nicolas; p. dans → LégDorVignBartH 159-169.

LégDorVignTousH id., légende de Toussaints; p. dans → LégDorVignBartH 191-204.

LégJMailly Légendier classé selon l’ordre de l’année liturgique, traduction (augmentée de qqs. pièces) de l’Abbrevatio in gestis et miraculis sanctorum (= Summa de vitis sanctorum) de Jean de Mailly (2eq. 13es.), anon.; 3eq. 13es.; mss.:
Epinal 76 (9; 70) [4eq. 13es.],
Lille Bibl. mun. 202 (451 Le Gl. 199) [2em. 14es.],
BL Add. 15231 [3et. 13es.],
BN fr. 988 [lorr. 1em. 14es.],
BN fr. 1782 [fragm. mil. 14es.],
Ars. 3706 [2em. 15es.],
BN nfr. 23686 (anc. Peterburg Fr.35/F.v.I.4) [Soissons ?, 3eq. 13es.],
Ste-Gen. 587 [ca. 1300],
Ars. 3684 [15es.]; certaines légendes se retrouvent aussi dans d’autres légendiers; inédit dans l’ensemble; v. NotExtr 361 (1899) 1-69. Les légendes sont toujours citées par des sigles particuliers: → SDenisPr5L, SGenPr2, SMadPr3, SMargdO, SMarieEguD, etc.

LegendreJRen G. Legendre, Etude descriptive du vocabulaire de Jean Renart, auteur du XIIIe siècle, thèse Strasbourg 1973. Cf. → JRen.

Legge M. D. Legge, Anglo-Norman literature and its background, Oxford (Clarendon) 1963.

Lehmann W. P. Lehmann, A Gothic etymological dictionary based on the third edition of Vergleichendes Wörterbuch der gotischen Sprache by Sigmund Feist, Leiden (Brill) 1986. Basé sur → Feist3.

LejeuneJRen R. Lejeune, L’œuvre de Jean Renart, Liège 1935. Contient → JRenPlaitL; RenPiaudL.

Lemaire E. Lemaire, Archives anciennes de la ville de St-Quentin, vol. I, 1076-1328, Saint-Quentin (Poette) 1888, vol. II, 1328-1400, Saint-Quentin (Soc. Acad.) 1910; [= FEW Lemaire]. Orig. fr. (pic.) à partir de 1222.

LennelCal F. Lennel, Calais au moyen-âge, des origines au siège de 1346, thèse Lille, Calais (Peumery) 1909. Contient des doc., orig. fr. (pic.) à partir de 1265.

LenobleChasse M. Lenoble-Pinson, Le langage de la chasse: Gibiers et prédateurs. Étude du vocabulaire français de la chasse au XXe siècle, Bruxelles (Facultés univ. Saint-Louis) 1977 (Publ. des Fac. univ. Saint-Louis 8).

LerouxChants A. J. V. Le Roux de Lincy, Recueil de chants historiques français depuis le XIIe jusqu’au XVIIIe siècle, t. 1: Première série, XIIe, XIIIe, XIVe et XVe siècles, Paris (Gosselin) 1841, t. 2: Deuxième série, XVIe siècle, 1842 (2 tomes parus seulement); [= TL Chants histor.]. Contient au t. 2, p. 86-88, une 1re chanson sur la bataille de Pavie (1525), incip. O noble roy de France, ms.
Leiden Univ. BPL 75 [Lille? 1525 ou peu après], suivie de 4 autres ch. sur cette bataille, p. 88-95.

Leslau W. Leslau, Comparative dictionary of Ge‛ez (Classical Ethiopic). Ge‛ez-English, English-Ge‛ez with an index of the Semitic roots, Wiesbaden (Harrassowitz) 1987. Utile pour ses informations hist. et comparatives.

LesortClerm A. Lesort, Les chartes du Clermontois, conservées au Musée Condé, à Chantilly (1069 – 1352), Paris (Champion) 1904; [= Stein 984]. Doc. orig. fr. (lorr.sept.) à partir de 1234.

LesortLorr A. Lesort, “Chartes lorraines en langue vulgaire (1226 – 1250)”, Bulletin philologique et hist. du Comité des travaux hist., année 1914, Paris 1915, p. 407-426. Contient 19 orig. lorr.sept.

LespMét Histoire générale de Paris, [14,1-3], R. de Lespinasse, Les métiers et corporations de la ville de Paris, XIVe – XVIIIe siècle, 3 vol., Paris (Impr. nat.) 1886-1897 (t. 1 Ordonnances ..., t. 2 Orfèvrerie ..., t. 3 Tissus ...); [= FEW LespMét, comprend LMest]. Cp. → LMestL qui forme le vol. ‘XIIIe siècle’ de la série. Contient des doc. datés à partir de 1270 (cop.) respectivement de 1272 (reg.).

LettrEdwpwJ Lettres du jeune Edward, Prince of Wales, futur Edward II; agn., nov.  1304 – nov. 1305; rôle orig. contenant les copies des lettres sortantes:
Kew NA E 163/5/2 (anc. London P.R.O.); p. p. H. Johnstone, Letters of Edward Prince of Wales, 1304-1305, London (Roxburghe Club) 1931; [= AND Lett EPW].

LettrHarlS Petite collection de lettres modèles; agn. fin 14es.; ms.
BL Harl. 3988 [agn. après 1396] (L); extraits p. dans → ManLangS p. 8-10.

LettrHippoT Recueil de recettes médicales, appelé Lettre d’Hippocrate à César, assez variable selon les mss.; 2eq. 13es.; mss. édités:
BL Harl. 2558 [agn., cette partie 1em. 14es.] (A) p. 277-330,
Oxford Bodl. Digby 86 [agn. 1272-1282] (a/α) p. 331-376,
Vat. Reg. lat. 1211 [pic. ca. 1300] (M) p. 377-386 (suppléments),
BL Sloane 1611 [f°143-147v°: fin 13es.] (c/γ) p. 387-412,
BL Harl. 978 [agn., cette partie, f°28v-34v, ca. 1245] (C) p. 413-434,
BN nfr. 10034 [Nord-Est mil. 13es.] (D) p. 435-462,
Cambridge Trinity Coll. O.1.20 (1044) [agn. 3eq. 13es.] (E) p. 463-489,
BN fr. 15210 [f°1-82 fin 13es.] (O) f°53-58 fragm. p. 490-499,
BL Sloane 3126 [14es.] (H) p.500-540,
BL Sloane 2412 [pic.-wall. mil. 14es.] (I) p. 541-590,
Firenze Bibl. Med. Laurenz. Ashburnham Libri 125 (52; 57) [pic. déb. 14es.] (G) p. 591-607, autres mss.
BL Sloane 3550 [agn. ca. 1300] (B),
BL Add. 10289 [norm. 2em. 13es.] (N),
Berlin Staatsbibl. Hamilton 407 [II: 1erq. 15es.],
Ars. 3516 [art. 1267] (J),
BN fr. 2001 [ca. 1355] (K),
BN lat. 14689 [ca. 1300] (L),
BN lat. 3768 [fin 13es.] (F),
Cambridge Trinity Coll. O.2.5 [agn. mil. 14es.] fragm.,
Darmstadt 2769 [wall. 15es.] (P),
Paris Institut de France 791 (in-12 84) [ces parties 15es.] (2 copies: Q et R),
Ste-Gen. 2261 [ca. 1470] (S),
Ste-Gen. 3124 [15es.] (T),
BN fr. 2043 [2em. 15es.] (U),
BN fr. 2047 [15es.] (V),
BN lat. 1426A [1em. 16es.] (W),
Rennes 72 [cette partie mil. 14es.] (X),
Cambridge Univ. Ff.I.33 [Bourges 1420] (Y),
BL Sloane 3550 [Angleterre 1em. 14es.] (b/β),
Escorial I.III.7 [norm. 1em. 14es.] (d/δ), s’ajoutent des extraits dans beaucoup de mss. (liste partielle p. 67); p. p. C. de Tovar, La Lettre d’Hippocrate à César, thèse Strasbourg s.d. [1970]. Cité aussi comme LettrHippoa/α/β/...T. Cp. encore → RecMédccH.

LettrHippocH id.; ms.
BL Harl. 978 [agn., cette partie, fo1-34, ca. 1245] (C) fo27vo-34vo; p. dans → HuntMed 107-124; [cf. Dean 406].

LettrHippomS id.; ms.
Vat. Reg. lat. 1211 [pic. ca. 1300] (M); p. p. Ö. Södergård, Une lettre d’Hippocrate d’après un manuscrit inédit, Stockholm (Almqvist & Wiksell) 1981. Une bonne partie du texte avait été p. dans LettrHippoT p. 377-386: à contrôler dans cette édition.

LettrHipponR id.; ms.
BL Add. 10289 [norm. 2em. 13es.] (N) fo121b-125; p. p. R. Reinsch, ‘Maître André...”, AnS 34 (1880) 161-196, spéc. 170-176.

LettrOxfL Lettres et pétitions écrites en Angleterre; agn. 1390 – 1412 (dates extrêmes des lettres); ms.
Oxford All Souls Coll. 182 [agn. après 1412]; p. p. M. D. Legge, Anglo-Norman letters and petitions from All Souls MS. 182, Oxford (Blackwell) 1941 (Anglo-Norman Texts 3; réimpr. New York – London, Johnson, 1967); [= AND Lett & Pet; Dean 324; Boss 6714]. Cp. → ChappleLond, RichardsonCist et -Dicta.

LettrTanq Lettres (164) pour la plupart adressées au roi d’Angleterre ou à son chancellier, pour la plupart originales; agn. 1265 – 1399; mss. surtout Kew (London P.R.O.); p. p. F. J. Tanquerey, Recueil de lettres anglo-françaises (1265-1399), Paris (Champion) 1916; [= TL Rec. lettr. anglofr.; AND Lett AF; FEW Tanq].

LevyChron R. Levy, Chronologie approximative de la littérature française du moyen âge, Tübingen (Niemeyer) 1957 (ZrP-Beih. 98). Aux principes problématiques; cf. Tiemann RJb 8, 110-132.

LevyContr R. Levy, Contribution à la lexicographie française selon d’anciens textes d’origine juive, Syracuse (Syr. Univ. Press) 1960.

LevyFabl B. J. Levy, Selected Fabliaux, Hull (Univ. of Hull) 1978; [= TL Fabliaux]. Douze fabliaux p. d’après
BN fr. 837 [frc. fin 4eq. 13es.],
BN fr. 19152 [frc. 13es.] et
Berlin Staatsbibl. Hamilton 257 [norm. ca. 1300]; n° I correspond à NoomenFabl n°92, II = 71, III = 31, IV = 39, V = 19, VI = 4, VII = 21, VIII = 20, IX = 27, X = 88, XI = 85, XII = 74.

LevyHagin R. Levy, The astrological works of Abraham ibn Ezra. A literary and linguistic study with special reference to the Old French translation of Hagin, thèse Baltimore 1927 (The Johns Hopkins Studies in Romance Lit. and Lang. 8, Baltimore - Paris 1927). S’appuie sur → Hagin; comprend des références aux fos67-125 du ms., contenant d’autres traités que le Commencement de sapience, tous d’Abraham et tous traduits par Hagin; [= LevyTrés ZI].

LevyRech R. Levy, Recherches lexicographiques sur d’anciens textes français d’origine juive, Baltimore 1932 (Johns Hopkins Studies in Romance Literature V); [= FEW LevyRechLex; TL Levy Rech. Lex.].

LevySignal J. Levy, Signalinstrumente in den altfranzösischen Texten, thèse Halle (Kaemmerer) 1910; [= TL Levy Signalinstr.; FEW Levy].

LevyTal J. Levy, Wörterbuch über die Talmudim und Midraschim, 2e éd. par L. Goldschmidt, Berlin – Wien (Harz) 1924 (réimpr. Darmstadt, Wiss. Buchges., 1963).

LevyTrés R. Levy, Trésor de la langue des juifs français au moyen âge, Austin (University of Texas Press) 1964; [= TL Levy Trésor]. Les dépouillements de ses sources ne sont pas exhaustifs. Pour l’interprétation des transcriptions et la lemmatisation v. FevresKi p. 10.

Lewicka H. Lewicka, La langue et le style du théâtre comique français des XVe et XVIe siècles, 2 vol., Warszawa (PWN) – Paris (Klincksieck) 1960-1968.

LewickaBibl H. Lewicka, Bibliographie du théâtre profane français des XVe et XVIe siècles, 2e éd., Wrocław (Akad.) – Paris (CNRS) 1980. Suppl. par T. Jaroszewska 1987.

LewickaFarces H. Lewicka, Etudes sur l’ancienne farce française, Warszawa (PWN) – Paris (Klincksieck) 1974.

LewickaThCom H. Lewicka, La langue et le style du théâtre comique français des XVe et XVIe siècles, 2 vol., Warszawa (PWN) – Paris (Klincksieck) 1960-1968.

LexJug Lexicon latinitatis medii aevi Jugoslaviae, p. p. M. Kostrenčić et al., Zagreb (Acad.) 1969-1978.

LexMA Lexikon des Mittelalters, München (Artemis) 1977-1998; Registerband, 1999. Articles variables selon l’auteur

LexNed Lexicon latinitatis nederlandicae medii aevi, p. p. J. W. Fuchs – O. Weijers et al., Leiden (Brill) 1977-2005. Documentation restreinte.

LexSalE Lex salica, coutume des Francs Saliens, code de procédure et code pénal, peu contaminés du droit romain; lat. av. 511; mss. surtout 8e- 10es. et jusqu’au 16es.; p. p. K. A. Eckhardt, Pactus Legis Salicae, Hannover (Halm) 1962 (MGH Leges Nat. germ. 4,1). Avec glossaire. La date n’est valable que pour les mss. A1-A4; s’y ajoutent sept autres rédactions datables jusqu’au 10es.; ajouter l’éd. id., ib., 1969 (mss. D, E, S); cp. LexMa 5,1931s. Les mss. du groupe K sont toujours peu connus. (La trad. fr. par J. Balon, Traité de Droit Salique. Etude d’exégèse et de sociologie juridiques, 4 vol., Namur 1965, témoigne d’une «ignorance complète de la linguistique», v. Gysseling Rbph 45, 1967, 925-929.)

LexSalG id.; p. p. H. Geffcken, Lex Salica, Leipzig (Veit) 1898; [= TL Lex Sal.].

Lexer M. Lexer, Mittelhochdeutsches Handwörterbuch, 3 vol., Leipzig (Hirzel) 1869-1878. Couvre la période mil. 11es. – 16es. Suppl. à → BenMüZa.

Lexert M. Lexer, Mittelhochdeutsches Taschenwörterbuch, 13e éd., Stuttgart (Hirzel) 1969.

Lhande P. Lhande, Dictionnaire basque-français et français-basque (Dialectes Labourdin, Bas-Navarrais et Souletin), vol. 1 (seul paru), Basque-fr., Paris (Beauchesne) 1926 [-1938].

L’Heureux R. L’Heureux, Vocabulaire du moulin traditionnel au Québec des origines à nos jours. Documents lexicaux et ethnographiques, Québec (Presses de l’Univ. Laval) 1982 (Langue fr. au Québec 3,7). Étude basée sur des doc. d’archives (à partir de 1644), des enquêtes et des sources lexicographiques.

Li E. Littré, Dictionnaire de la langue française, 2 t. en 4 vol., Paris 1863-1872, Supplément 1877; [n’est pas utilisée la réimpr. malheureuse, avec supplément incorporé, en 7 vol., Paris, Gallimard - Hachette, 1962-1966]; [= FEW Li et Littré; LittréSuppl 1877; TL Littré; Littré Suppl.]. Datation des fascicules selon Goosse CahLex 5 (1964) 53-56: [1863: 1, I-LX; 1-1056 (a – dénier); 1864: 1, 1057-1536 (dénier – étroit); 1865: 1, 1537-1856 (étroit – génie); 1866: 1, 1857-2080 (génie – hystriciens); 1867: 2, 1-416 (i – mandat); 1868: 2, 417-1056 (mandat – perdre); 1869: 2, 1057-1536 (perdre – redresser); 1870: 2, 1537-1856 (redresser – scieur); 1872: 2, 1857-2628 (scieur – zythogale + additions et auteurs cités)]. Quant à sa nomenclature, Li n’est pas un dict. du 19es., mais plutôt classique; sa documentation du 16es. se complète par → Hu. Les citations tirées de → LacMs2 sont pleines d’erreurs (Möhren dans Actas Congr. Santiago 1989, 2,73-74).

Lis Littré, Supplément 1877, v. Li.

Lis2 id., Additions à Lis, p. dans Lis, impression de 1883, etc., 353-375.

LiP Linguistique Picarde, 1-45, Amiens 1961-2005.

LibelleDebP Debaz d’entre les roys de France et d’Angleterre touchant les duchiés de Guyenne et de Normandie, libelle ou pièce de propagande contre les Anglais, prose; 1418 (ou avant) [l. 1-462] et après 1419 [l. 463-643]; ms. de base
BN fr. 5059 [mil. 15es.] (A), en var.
BN fr. 10139 [mil. 15es.] (B),
BN fr. 19561 [mil. 15es.] (C),
BN nfr. 7519 [3eq. 15es.] (D),
Ste-Gen. 1994 [3eq. 15es.] (G),
BL Harl. 4473 [3eq. 15es.] (H); p. p. N. Pons, L’Honneur de la couronne de France. Quatre libelles contre les Anglais (vers 1418 – vers 1429), Paris (Klincksieck) 1990 (S. H. F.), texte p. 45-79. Contient aussi → LibelleConsP, un doc. fr. et des textes latins. C. r. T. Matsumura RLiR 60,300-305.

LibelleConsP Libelle contre les Anglais du temps de la guerre des Cent Ans, incip. Considérés, prose; 1420; ms. de base
AN X.1a.8604 [15es.] (N), en var.
AN P.2298 [1460],
BN Moreau 802 [17es.] (M); p. dans → LibelleDebP, texte 122-133.

LicorneG Le romans de la dame a la lycorne et du biau chevalier, roman d’aventures en vers décasyll. et octosyll., contenant deux douzaines de pièces lyriques; pic.mérid. 1ert. 14es.; ms.
BN fr. 12562 [cette partie pic. 1em. 14es.]; p. p. F. Gennrich, Le romans de la dame a la lycorne et du biau chevalier au lyon, Dresden (Ges. Rom. Lit.) 1908 (Ges. Rom. Lit. 18); [= TL Dame Lycorne; FEW Lycorne; Boss 4118].

LidScott H. G. Liddell – R. Scott – H. S. Jones – R. McKenzie, A Greek-English lexicon, 2 vol., Oxford (Clarendon) 1925-1940; Supplement p. p. E. A. Barber et al., Oxford 1968. Traduit, à l’origine, Passow 1819; couvre la litt. gr. jusqu’à ca. 600, sans la patristique, mais incluant qqs. travaux philologiques byzantins. À compléter par → Lampe et Sophocles; aussi Thes. gr. linguae, éd. C. B. Hase et al., Paris 1831-1865; Kumanudes, Athène 1883; → DCMgr.

Liger 1703 L. Liger, Dictionaire general des termes propres a l’agriculture. Avec leurs definitions et étymologies, pour servir d’instruction à ceux qui souhaiteront se rendre habiles en cet Art, 1 vol. in-8o, Paris (Damien Beugnié) 1703; [= FEW DAgr 1703].

Liger 1715 L. Liger, Dictionnaire pratique du bon menager de campagne et de ville..., 2 vol. in-4o, Paris (Pierre Ribou) 1715.

LindemannSuff M. Lindemann, Zum Suffixwechsel von -eresse zu -euse und -trice im Französischen, Tübingen (Narr) 1977 (TBL 86).

LindemannWb M. Lindemann, Die französischen Wörterbücher von den Anfängen bis 1600. Entstehung und typologische Beschreibung, Tübingen (Niemeyer) 1994 (Lexicogr. S. Maior 54).

LindvallSemp L. Lindvall, Sempres, lues, tost, viste et leurs synonymes, étude lexicographique d’un groupe de mots dans le français des 12e-16e siècles, Göteborg (Almqvist & Wiksell) 1971 (Romanica Gothoburgensia XIII).

Linker R. White Linker, A bibliography of Old French lyrics, University (Mississ.) 1979 (Rom. Monographs 31). Complète → RaynaudSpanke. Non sans erreurs.

LionBourgAlK Lion de Bourges, poème épique en alexandrins; pic. mil. 14es.; ms. unique
BN fr. 22555 [lorr. 15es.]; p. p. W. W. Kibler – J.-L. G. Picherit – T. S. Fenster, Lion de Bourges, 2 vol., Genève (Droz) 1980; [= TL LBourges Poeme épique KPF; FEW LionBourges; Boss2 6540; cp. Boss 4046ss.]. Le texte est complété de vers isolés ou de passages entiers d’après → LionBourgOct (imprimé en ital.).

LionBourgAlZ id., éd. partielle par H. Zeddies, Weitere Studien zur Chanson de Lion de Bourges, Teil IV, thèse Greifswald 1907 [v. 21605-23111]; d’autres éd. partielles v. éd. K p.xi.

LionBourgOctF id., remaniement en vers octosyllabiques irréguliers (en partie décasyll.); [ca. 1500]; ms. unique
BN fr. 351 [pic. déb. 16es.]; vers 1-10971 p. p. T. S. Fenster, A partial edition of the octosyllabic version of Lion de Bourges, thèse Austin 1976 (Univ. Microfilms 76-26, 627). Fin inédite.

LisO Li romans dou lis, ou Louanges de la Vierge, poème pieux en 4206 vers décasyll., octosyll. et autres, ayant pour objet la vie de Marie et Jésus; ca. 1300; ms. unique
New York Pierpont Morgan Libr. M.40 (anc. Kerr, anc. Ashburnham Barrois 170) [3eq. 14es.] f°1-81; p. p. F. C. Ostrander, Li romans dou Lis, New York (Columbia Univ. Press) 1915 (réimpr. N.Y., AMS, 1966); [= TL Rom. dou Lis]. Pièces introduites: SinclairDev 4663, 4938 et 5304, et d’autres; v. DLF2 1320a.

LissRashbam H. Liss, Creating fictional worlds. Peshaṭ-exegesis and narrativity in Rashbam’s commentary on the Torah, Leiden – Boston (Brill) 2011. P. 259-268: relevé de gloses afr., v. → RaschbamR.

Littmann E. Littmann, Morgenländische Wörter im Deutschen, 2e éd., Tübingen (Mohr) 1924; [= FEW Littmann].

LittréRob 1873 E. Littré – C. Robin, Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie, de l’art vétérinaire et des sciences qui s’y rapportent, 13e éd., Paris (Baillière) 1873; [= FEW LittréR 1873].

LloydSpringer A. L. Lloyd, O. Springer, R. Lühr et al., Etymologisches Wörterbuch des Alt-hochdeutschen, Göttingen – Zürich (Vandenhoeck & Ruprecht) 1988ss.

Lobineau G. A. Lobineau, Histoire de Bretagne, composée sur les titres et les auteurs originaux, 2 vol., Paris 1707; [= FEW Lobineau (cité d’après → Barb)]. Cp. → MoriceBret.

LodgeThConst E. C. Lodge – G. A. Thornton, English constitutional documents, 1307 – 1485, Cambridge (Univ. Press) 1935; [= AND Const Docs]. Doc. agn. à partir de 1307.

LöfstedtLgb B. Löfstedt, Studien über die Sprache der langobardischen Gesetze, Stockholm (Almqvist & Wiksell) 1961; [= FEW LöfstedtLang].

LohPrH Geste des Loherains, version en prose des branches en vers → GarLorr, GerbMetz et AnsMetz; Centre-Ouest 1em. 15es.; ms.
Ars. 3346 [Centre-Ouest 3eq. 15es.]; p. p. J.-Ch. Herbin, La mise en prose de la Geste des Loherains dans le manuscrit Arsenal 3346, s. l. n. d. [Valenciennes (PUV) 1995].

LohierMalartM Lohier et Malart, chanson de geste complexe se situant entre Charlemagne et Constantinople, laisses d’alexandrins monorimes; 2eq. 14es.; fragm.
Wiesbaden Hess. Hauptstaatsarchiv Abt. 1105, no40 [lorr. 1em. 15es.]; p. p. U. Mölk, “Lohier et Malart”, R 100 (1989) 466-492. La chanson est connue par une trad. all. de 1437.

LoisGodM Loi Godefroi (Lex Godefridi), loi constitutionnelle établie par Godefroid de Fontaines, évêque de Cambrai, en 1227, traduite aussitôt pour la première fois, prose; pic. (Cambrai) ca. 1230; ms. de base
Cambrai 1250 (1124) [Cambrai 15es.] (A), en var.
Cambrai 664 (604) [ca. 1550] (C), autre ms.
Douai Le Glay [2em. 15es.] (B) perdu, autre traduction dans
Douai Le Glay Liber caeruleus (anc. Livre de la Loi, où auj.?) [prob. 1280 ou peu après] (D) [copie Douai 1331, copiée, par Tailliar, mil. 19es.]; p. dans → MeijersBlécourt p. 1-17, col. de droite, texte lat. en regard.

LoisGuillL Lois dites de Guillaume le Conquérant (Wilhelmi Articuli; la 1e partie (ch. 1-32) repose sur un texte aangl. de droit germ., la 2e partie reflète le droit romain (ch. 29-38, prob. basé sur Roger Vacarius Lib. paup. ca. 1149) et donne des articles de Canute (ch. 39-52); la réd. orig. est fr., elle a été traduite en lat. ultérieurement d’après une version proche de → LoisGuillIng); agn. ca. 1150; ms. incomplet (1e partie seulement)
BL Add. 49366 (anc. Holkham Hall) 228 [agn. 3eq. 12es.] fo141ro-144vo, non utilisé:
BL Cotton Otho B.XIII [quasi brûlé],
Los Angeles Univ. of Cal. Res. Libr. 170/529 [16es.]; version complète transmise dans des imprimés, v. → LoisGuillIngL; p. p. F. Liebermann, Die Gesetze der Angelsachsen, 3 vol., Halle (Niemeyer) 1903-1916 (réimpr. Aalen, Scientia, 1960), t. 1 p. 492-512 (texte); t. 3 p. 283-292; [= WoC 30; Vising 331; Dean 32; AND Leis Will prob. toujours = → LoisGuillIngL]. Des extraits ont été p. dans → BartschChrest no12 [dont se sert le FEW, datant le texte de ca. 1090] et → HenryChrest no189; A. J. Robertson, The laws of the kings, 1925 réimprime l’éd. Liebermann. Etude: → Wüest. – Cp. → Tripartita1.

LoisGuillM id.; p. p. J. E. Matzke, Lois de Guillaume le Conquérant en français et en latin, Paris 1899 (Coll. de textes pour servir à l’ét. et à l’ens. de l’hist. 26); [= TL Ges. Wilh.]. Ch. 1-28; les ch. 29-52, soit p. 23-32 reproduisent → LoisGuillIng.

LoisGuillO id.; ms. BL p. p. Y. Otaka, “Sur la langue des Leis Willelme”, dans → ShortAnniv 293-308; [AND2 Leis Will ANTS]. Avec concordancier. Prétend corriger l’éd. L, mais est moins fiable, v. 2; 51; etc. Le concordancier renvoie à un autre état de son édition.

LoisGuillR id.; p. (avec trad. et notes) par A. J. Robertson, The laws of the kings of England from Edmund to Henry I, Cambridge (Univ. Press) 1925. Texte de BL p. 252-267, notes 365-369 (ch. 1-28; ch. 29-52, soit p. 268-275 et 369-372 (notes) reproduisent → LoisGuillIng).

LoisGuillS id.; p. p. R. Schmid, Die Gesetze der Angelsachsen, Leipzig (Brockhaus) 21858, p. 322-340 (ch. 1-28; ch. 29-52, soit p. 340-350 reproduisent → LoisGuillIng); [= TL Ges. Wilh.2].

LoisGuillIngL id., version (complète) insérée dans la Chronique du Pseudo-Ingulphe; agn. 1em. 14es.; transmis seulement par trois imprimés du 17es.: Selden 1623, Spelman 1639, Fulman 1684; de l’éd. Spelman il existe une copie partielle dans BN fr. 4901 [17es.]; texte «reconstruit» p. parallèlement à → LoisGuillL, t. 1 p. 492-520; [= AND Leis Will].

LoisneMal A. C. H. Menche de Loisne, La Maladrerie du Val de Montreuil. Histoire et Cartulaire, Abbeville (Lafosse) 1903. Contient 24 doc. fr., orig. et copies, datés de 1260 à 1717 (dont 11 afr., en partie aussi dans Lhomel Cart. de Montreuil). Orig. fr. (pic.), à partir de 1270, concernant Val de Montreuil sur Mer.

Lokotsch K. Lokotsch, Etymologisches Wörterbuch der europäischen (germanischen, romanischen und slavischen) Wörter orientalischen Ursprungs, Heidelberg (Winter) 1927; [= FEW Lokotsch].

LommatzschBlumen E. Lommatzsch, Blumen und Früchte im altfranzösischen Schrifttum, Wiesbaden (Steiner) – Mainz (Akad.) 1977 (Akademie der Wissenschaften und der Literatur, Abhandlungen der geistes- und sozialwiss. Klasse, 1966, 8); [= TL Lommatzsch Blumen].

LommatzschGebärden E. Lommatzsch, System der Gebärden, dargestellt auf Grund der mittelalterlichen Literatur Frankreichs, I [Ruhe – Trotz], thèse Berlin 1910. Seule partie parue.

LommatzschTrauer E. Lommatzsch, “Darstellung von Trauer und Schmerz in der altfranzösischen Literatur”, ZrP 43 (1923 [-1924]) 20-67; [= TL Lommatzsch Trauer].

Longnon A. Longnon, Les noms de lieu de la France, Paris (Champion) 1920-1929 (réimpr. 1968); [= FEW Longnon].

LongnonDoc A. Longnon, Documents relatifs au comté de Champagne et de Brie, 1172-1361, 3 vol., Paris (Impr. Nat.) 1901-1914 (Coll. doc. inéd. sur l’hist. de Fr.). Doc. (rôles) champ. à partir de 1274. Le t. 1 a servi à → Friemel, le t. 3 à → Bev.

LongnonFiefs A. Longnon, Rôles des fiefs du comté de Champagne sous le règne de Thibaud le Chansonnier (1249-1252), Texte, Paris (Menu) 1877. Doc. lat. contenants beaucoup de noms fr.; deux pièces fr. de 1251 et de 1252 ne semblent pas être orig. (XXVI, p. 308-313; XXVIII, 315s.), une pièce fr. (AN J. 205,35) est orig., mais pas datée (XXVII, 313s.).

Löpelmann M. Löpelmann, Etymologisches Wörterbuch der baskischen Sprache. Dialekte von Labourd, Nieder-Navarra und La Soule, 2 vol., Berlin (De Gruyter) 1968.

Lorenzo R. Lorenzo, Sobre cronologia do vocabulário galego-português. Anotações ao Dicionário etimológico de José Pedro Machado, Vigo (Galaxia) 1968.

LorenzoCr R. Lorenzo, La traducción gallega de la Crónica General y de la Crónica de Castilla, t. 2: Glosario, Orense (Inst. de Est. or.) 1977. Glossaire important.

LouisMetz D. Louis, Recueil d’atours inédits de la ville de Metz, Nancy – Metz (ARTEM) 1995 (Doc. d’hist. soc., Moyen âge). L’éd. publie des chartes (dits atours: chartes à contenu legislatif, dont la première date de 1214-1220, p. dans → HistMetz 3,2, Pr., 177-179, v. Drüppel 132) datées de 1288 à 1551; lorr. (Metz). V. le c. r. essentiel de Gilles Roques, RLiR 61 (1997) 294-295.

Löw I. Löw, Die Flora der Juden, 4 vol., Wien 1924-1934 (réimpr. Hildesheim, Olms, 1967); [4, 183-200 = LevyTrés v]. Matériaux tirés de → GlBNhébr302, Raschi, etc.

LulleBestesL Ramon Llull (Raymond Lulle), Livre des bestes, septième partie de son Livre des Merveilles, roman philosophique à épisodes en prose; 2em. 15es.; ms. unique
BN fr. 189 [2em. 15es.]; p. p. A. Llinarès, Raymond Lulle. Le livre des bêtes, Paris (Klincksieck) 1964 (Bibl. fr. et rom. B.3); [Wo 99; Boss2 7856].

LulleEnfL id., Doctrine d’enfant, sorte de vademecum d’enseignement général, centré sur la foi chrétienne, traduit du catalan, prose; fin 13es.; ms.
BN fr. 22933 [fin 13es.]; p. p. A. Llinarès, Raymond Lulle. Doctrine d’enfant, Paris (Klincksieck) 1969 (Bibl. fr. et rom. B.7).

LulleGentL Ramon Llull (Raymond Lulle), Le livre du gentil et des trois sages, texte à l’origine cat. (ca. 1270), trad. par l’auteur ?, prose; fin 13es.; ms. unique
BN fr. 22933 [fin 13es.]; p. p. A. Llinarès, Raymond Lulle. Le livre du gentil et des trois sages, Paris (PUF) 1966; [= TL Livre Gentil L].

Lulle v. aussi → Evast.

LunaireAshmH Lunaire mettant les jours lunaires en rapport avec des présages, en prose, incip. La prime lune est bone a comencer totes choses; agn. 1em. 14es. ?; ms.
Oxford Bodl. Ashmole 342 [agn. 1em. 14es.] f°25v°-27v°; p. dans → HuntProgn 68-70.

LunaireCh1H Lunaire ou présages et recommandations (souvent d’ordre médical) suivant le cours de la lune, Liber sompniorum et lunarum, incip.: Luna prima fet fu Adam. Bon est a totes riens comencer, texte en prose à vague ressemblance à → LunaireCh2 et LunaireWo; agn. 1em. 13es. (?); ms.
New Haven Yale Beinecke Libr. 395 (anc. Cheltenham Phillipps 4156) [agn. ca. 1275]; p. dans → HuntProgn 56-63. Cf. P. Meyer, NotExtr 34,1, 236-238. Suivent dans le ms. des textes du même genre: → LunaireCh2; Prima dies mensis. Ki le premier jor del meis en son lit chet; Ci comencent les esper[i]menz par tot l’an del jor de noel, d’avoir cher tens u bon. Si le jor de noel est par dimange; texte sur les perillos jors de l’an; [= Dean 367 ‘Yale 1’]. Cp. C. Weisser, Zum mittelalterlichen Krankheitslunar, Hannover (Wellm) 1982 (Würzb. med.-hist. Forsch. 21), avec éd. de lunaires latins et allemands. Cf. → MédLiégH. [Parfois, les lunaires sont appelés ‘calendrier’ par les sources secondaires. V. encore → JoursPerilLune; Kalend; ActesProph 38-42.]

LunaireCh2H Lunaire en prose ressemblant vaguement à → LunaireCh1 et LunaireWo, incipit: Luna prima. A premere lune fu Adam formé. Cel jor est profitable en tote ren ovrer, a vendre ou achater; même ms. que LunaireCh1; agn. 3eq. 13es. (?); ms.
New Haven Yale Beinecke Libr. 395 (anc. Cheltenham Phillipps 4156) [agn. ca. 1275]; p. dans → HuntProgn 49-55. Cf. NotExtr 34,1, 237; [= Dean 367 ‘Yale 2’].

LunaireDigbyH Lunaire en prose, proche de la version L4 (Svenberg, Lunaria), incip. Ci comence le soungnarie Daniel le prophete, si est apelé lunarie. La premere lune fu Adam crié; agn. 3eq. 13es. (?); ms.
Oxford Bodl. Digby 86 [agn. 1272-82] f°41r°-46r°; p. dans → HuntProgn 36-48.

LunaireMoC Lunaire général et médical, prose, incipit: .i. lune est profitable a toz, fors qui chiet en langor, il languist longement. Li enfes...; fin 13es. (?); ms.
Modena Bibl. Estense f. str. 32 (XII.C.7) [14es.]; p. p. J. Camus, “Notices et extraits des manuscrits français de Modène antérieurs au XVIe siècle”, RLaR 35 (1891) 169-260, spéc. 207-211.

LunaireSal1M Lunaire que Salemons fist, lunaire en vers octosyll., fictivement attribué à Salomon, contenant des présages généraux, incipit: Salemons qui la seignorie Ot de science et de clergie; fin 13es.; ms. de base
BN fr. 2043 [2em. 15es.], autres mss.:
Oxford Bodl. Rawl. F.241 (14732) [agn. déb. 14es.] prol. manque (v. R 29,77s.),
BN fr. 12786 [frc. déb. 14es.],
BN lat. 15219 [mil. 15es.],
BN lat. 15125 [14es.] fragm.,
BN fr. 2039 [pic./wall. 2em. 14es.] fragm. (cf. R 56,260); p. dans → Méon 1, 364-393.

LunaireSal1oH id.; ms. Oxford p. dans → HuntProgn 83-109.

LunaireSal2Z Version rajeunie et raccourcie de → LunaireSal1, incipit: Salmon quy ot la seignorie De scienche et de clergie; pic. 15es.; ms.
Innsbruck Tiroler Landesarchiv 478 [15es.] (film: Hill Mon. Ms. Libr. 29.076/2); inédit dans l’ensemble; début et fin p. p. W. von Zingerle, “Über eine altfranzösische Handschrift zu Innsbruck”, RF 11 (1901) 289-309, extraits 290-291; [= Boss 2869].

LunaireSal3 Remaniement de → LunaireSal1, incipit: Salomon si eut ung enfant D’une femme qu’il aima tant, titre: La table de Salomon; 16es.; ms.
BN fr. 24315 [16es.]; inédit; cf. LångforsInc 361 et J. Morawski R 56 (1930) 259-260; [= Boss 2295].

LunaireSalRen Version dérimée de → LunaireSal1, incipit: Salmon, qui ot toute la saingnorie d’escripture et de clergie, et la hautesce et l’onor de toute science; fin 13es.; ms.
Rennes 593 [1304 n.st.] fo167vo-170ro; inédit.

LunaireWoC Lunaire, dit ‘Calendrier agn.’, incip. A prime lune fud Adam furmé; agn. 2et. 13es.; ms.
Worcester Cathedral 4o 61 [agn. 2em. 13es.]; p. p. H. J. Chaytor, “An Anglo-Norman calendar”, MLR 2 (1906/07) 211-222; [= AND Cal; Dean 366; Vising 304; Boss 2861]. Cp. → Kalend.

LundquistMode E. R. Lundquist, La mode et son vocabulaire. Quelques termes de la mode féminine au moyen âge suivis dans leur évolution sémantique, thèse Göteborg (Wettergren & Kerber) 1950; [= TL Lundquist Mode].

LuqueR De Luque la maudite, dit en vers octosyll. traitant de la Maisnie Hellequin, par un certain Bourdet; norm. fin 13es. (?); ms.
Berlin Staatsbibl. Hamilton 257 [norm. ca. 1300] f°52a-53a; p. dans → AvocasR p. 224-226; [= TL Tr. Dits III].

LuxWb Luxemburger Wörterbuch, 5 vol., Luxemburg (Linden) 1950-1977.

Lv E. Levy, Provenzalisches supplement-wörterbuch. Berichtigungen und ergänzungen zu Raynouards Lexique Roman, 8 vol. (t. 8 p. p. C. Appel); Leipzig (Reisland) 1894-1924; [= FEW Lv]. Bibliographie: → LvBibl.

LvBibl Complément bibliographique au Provenzalisches Supplementwörterbuch de Emil Levy. Sources-Datations, p. p. K. Baldinger, Genève (Slatkine) 1983, élaboré d’abord au sein du FEW, puis au sein du DAG, à Berlin par Judith Zeitz (1953-1960), puis à Heidelberg, mise en forme et publication par Doris Diekmann-Sammet.

LvP E. Levy, Petit dictionnaire provençal – français, Heidelberg (Winter) 1909 (4e réimpr. 1966, la 5e ‘éd.’ de 1973 est également une réimpr.); [= FEW LvP]. Contient la nomenclature de Rn et Lv, et des suppl. sans documentation. Cp. → HarrisLvP.