Dictionnaire Étymologique de l'Ancien Français
Zurück zur Suche

Bibliographie

OED J. A. H. Murray, A new English dictionary on historical principles, 10 vol., Oxford (Clarendon) 1888-1928, Introduction, Supplement, and Bibliography, 1933; [= TL Murray Engl. Wb.; FEW NED et OxfDict; AND OED]. Cf. J. Schäfer, Documentation in the O. E. D. ..., Oxford (Clarendon) 1980. Dict. modèle; travaux à partir de 1857. – La soi-disant 2e éd. du OED, Oxford 1989 (OED2), incorpore les matériaux du Suppl. et ajoute des néologismes; la partie historique demeure inchangée. La ‘New Edition’, appelée aussi ‘Third Edition’, est en cours; des états mis à jour régulièrement en sont consultables sur le réseau (OED3; OED Online). Parution: NED t. 1, AB, 1888; 2, C, 1893; 3, DE, 1897; 4, FG, 1900; 5, HIJK, 1901; 6, LMN, 1908; 7, OP, 1909; 8, QRSe, 1914; 91, Si-St, 1919; 92, Su-Te, 1919; 101, Ti-U, 1926; 102, V-Z, 1928; OED avec Suppl., 13 vol., 1933; OED Suppl. 1, 1972; 2, 1976; 3, 1982; 4, 1986; réuni comme 2nd Ed., 20 vol., 1989; Add. Ser., 1-2, 1993; 3, 1997; OED, sans indication de vol.: révision en cours (un tiers de fait en 2016), accès payant par le réseau.

OED3 OED.

OEDSh 1978 The Shorter Oxford English Dictionary on historical principles, prép. by W. Little, H. W. Fowler, J. Coulson, rev. and ed. by C. T. Onions, third éd. G. W. S. Friedrichsen, éd. Oxford (Clarendon) 1978 [en sont citées également d’autres éd.].

OEDSh 1993 id.; éd. remaniée profondément, en partie sur la base de l’OED2 électronique et aussi de sources nouvelles; p. p. L. Brown, The New Shorter Oxford English Dictionary on historical principles, 2 vol., Oxford (Clarendon) 1993.

OLD Oxford Latin Dictionary, p. p. P.G.W. Glare et al., Oxford (OUP) 1968-1982; réimpr. 2005; 2e éd., revue sur certains points, 2012. Travaux depuis 1933. Comprend le 2e siècle. Dans la lignée Forcellini-Scheller; bonne sélection d’exemples.

ONW Oudnederlands woordenboek, p. p. W. J. J. Pijnenburg – T. H. Schoonheim – K. Louwen – M. A. Mijaart – A. Quak et al., Leiden [2009], travail évolutif accessible sur le site inl.nl. Sources anéerl. datées de ca. 500 à 1200.

OakBookS Coutumier de la ville de Southampton, appelé autrefois Paxbre(a)d, auj. Oak Book; les chapitres les plus importants pour l’hist. du fr. sont les ch. IV Coutumes des corporations, ms. agn. ca. 1300, t. 1, p. 22-81, ch. V Péages, ms. agn. ca. 1300, t. 2, p. 2-17, ch. IX → CoutMerOlS, ms. agn. mil. 14es., t. 2, p. 54-103; les textes sont prob. contemporains du ms., sauf dans le cas de CoutMerOl; ms. unique
Southampton Audit House Oak Book [agn. ca. 1300 etc.]; p. p. P. Studer, The Oak Book of Southampton, of c. A. D. 1300. Transcribed and edited from the unique ms. in the Audit House, with translation, introduction, notes, etc., 2 t. et un supplément, soit trois vol., Southampton (Cox & Sharland) 1910-1911 (Southampton Record Society 10); [= Vising 395; AND Oak Book].

OedeCourS Oede de la Couroierie (ob. 1294), cinq chansons; 3et. 13es.; mss.
Ars. 5198 [déb. 14es.] (K),
BN fr. 845 [3et. 13es.] (N),
BN fr. 847 [4eq. 13es.] (P); p. dans → JRentiS, textes 207-213; 217-218; [= TL JRenti Oede].

Oelschläger V. R. B. Oelschläger, A Medieval Spanish word-list. A preliminary dated vocabulary of first appearances up to Berceo, Madison (Univ. of Wisconsin Press) 1940. Datations à vérifier.

OgDanE Ogier de Danemarche, chanson de geste, 12346 vers décasyll. en laisses asson.; pic. 1ert. 13es.; ms. de base
Tours 938 [It. 1em. 14es.] (B), var. tirées de
BN fr. 24403 [pic. fin 13es.] (A) incomplet,
Durham Univ. Cosin V.II.17 [pic. 2em. 13es., 2 mains] (D) anoure,
Montpellier Ec. de Méd. 247 [pic. 2em. 14es.] (M), non utilisé BN fr. 1583 [15es.] (P) v. → OgDanp; p. p. M. Eusebi, La chevalerie d’Ogier de Danemarche, Milano – Varese (Istituto Edit. Cisalpino) 1963 (Testi e doc. lett. mod. 6); [= TL Chevalerie d’Ogier et Og. Dan. E; Boss2 1363]. Concordance des éd. B et E ici, en appendice. Éd. non définitive. – Texte daté de 1190 et de fin 12es. par le FEW et d’autres.

OgDanB id.; ms. de base B, ‘complété’ par A; p. p. J. Barrois, Raimbert de Paris, La chevalerie Ogier de Danemarche, 2 vol., Paris (Techener) 1842 (réimpr. Genève, Slatkine, 1969 [à date err.]); [= TL Og. Dan.]. Concordance des éd. B et E ici, en appendice.

OgDanO id.; même ms. de base B, les autres en var.; t. 1, contenant la première partie appelée Enfances (3073 vers sur 12346); p. p. M. Ott, La chevalerie Ogier. Tome I: Enfances, Paris (Champion) 2013 (CFMA 170). Sans datation et localisation des mss. propre [B: ‘IRHT pic.’ err.]. Avec notes, var. de tous les mss. et gloss.

OgDanp[S] id., version du ms. P, augmentée (v. 1-12330 > 1-13856) et élargie d’une suite, v. → OgDanDelivrL; déb. 14es.; éd. du ms.
BN fr. 1583 [15es.] (P) en prép. par T. K. Salberg, v. les bribes dans R 114,350-361. ÷

OgDanAlC id., version en alex.; francoit. 1erq. 14es.; ms.
Venezia Marc. fr. XIII (256) [francoit. 1em. 14es.]; p. p. C. Cremonesi, Le Danois Ogier, Enfances – Chevalerie, Codice Marciano XIII, Milano (Cisalpino - Goliardica) 1977; [= TL Og. Dan. C; Boss2 1371]. V. 1-1411 = EnfOgFrancoitC.

OgDanAlCe id.; 2e partie (chevalerie) p. p. B. Cerf, “The Franco-Italian Chevalerie Ogier”, MPh 8 (1910-1911) 187-216 [1-30]; 335-361 [31-57]; 511-525 [notes: 59-73]; [= TL Chev. Ogier frk.-it.; Boss 613].

OgDanAlM id.; dans → GesteFrancorM.

OgDanAlR id.; p. dans → GesteFrancorR vers 11383-13500, p. 569-634.

OgDanAlS id.; 1e partie (enfances) p. p. J. Subak, “Die franko-italienische Version der Enfances Ogier nach dem Codex Marcianus XIII”, ZrP 33 (1909) 536-570.

OgDanAl2 id., version en ca. 25000 alexandrins rimés, titre Le livre Oger de Dannemarche (BL) et Le roman d’Ogier le Danoiz (Ars.); ca. 1335; mss.:
Ars. 2985 [fin 14es.],
BL Roy. 15 E.VI [Rouen prob. 1444/1445] fo86r-154v,
Torino Bibl. naz. L.IV.2 [15es.]; inédit (v. Togeby, Ogier, 1969, 148-155). Cité dans Gdf et → OgDanB p. lxiij-lxvij (ms. Ars.); Gdf ‘Livre Oger de Dannemarche’ (Bibl. Ringenbach).

OgDanDelivrL La Delivrance d’Ogier le Danois, continuation en vers décasyll. de → OgDanp; déb. 14es.;
BN fr. 1583 [15es.] fo109ss., fragm. (200 vers)
Saint-Germain-en-Laye [14es.]; fragm. p. p. A. de Longpérier, “La délivrance d’Ogier le Danois, fragment d’une chanson de geste”, JSav 1876, p. 219-33; [= Boss 600]. Corr. dans R 5,410-411.

OgDanPrT Ogier le Danois, version en prose; 15es.; impr. Verard 1498; p. p. K. Togeby, Ogier le Dannoys, København (Munksgaard) 1967; [= TL Og. Dan.2].

ÖhmannLehnpr E. Öhmann, Die mittelhochdeutsche Lehnprägung nach altfranzösischem Vorbild, Helsinki 1951 (Ann. Ac. Sc. Fenn. B 68,3); [= TL Öhmann Lehnprägung].

OiselWo Lai de l’Oiselet, lai à éléments d’un fabliau, à sources multiples, vers octosyll.; 1em. 13es.; ms. de base d’un texte ‘critique’
BN nfr. 1104 [frc. ca. 1300] (B), impr. diplom. de
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A),
BN fr. 25545 [ca. 1325] (C),
BN fr. 24432 [frc. av. 1349] (D),
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (E); p. p. L. D. Wolfgang, Le Lai de l’Oiselet, Philadelphia (Am. Philos. Soc.) 1990 (Transactions 80.5); [= TL Oisel. W]. Le texte critique invente des formes: à contrôler dans les impr. diplomatiques fournies. C.r. FSt 46,193; RLiR 55,609-610. Texte partiellement cité dans → TroisSavoirs.

OiselP id.; édition ‘critique’, ou ‘éclectique’ (RLiR 69,522), basée surtout sur le ms. C, p. p. G. Paris, Le lai de l’Oiselet, Paris (Hachette) 1884 (réimpr. dans G. Paris, Légendes du moyen âge, Paris (Hachette) 1904, 223-291); [= TL Oisel.].

OiselW id.; ms. A p. p. R. Weeks, “Le lai de l’Oiselet”, dans Medieval studies in memory of Gertrude Schoepperle Loomis, Paris (Champion) – New York (Columbia Univ. Press) 1927, p. 341-353.

OlMarche Olivier de la Marche (ob. 1502), Mémoires; 4eq. 15es. (commencé ca. 1472, écrit surtout après 1477 et jusqu’av. 1502); mss.:
BN fr. 2868 [fin 15es.] (I) l.I (de 1488?) seulement,
BN fr. 2869 [ca. 1500] (S) ms. de base des impr. et éditions depuis Denis Sauvage (Lyon 1561),
BN fr. 23232 [17es.] (Par),
Bruxelles Bibl. roy. 10999 [16es.] (B),
Lille Bibl. mun. 794 (541) [16es.?] (L),
Antwerpen Museum Plantin-Moretus 025 (anc. 141) [16es.] (A); [= FEW OlMarche]. Pour les mss. v. C. Emerson, Olivier, Woodbridge 2004, sans datation des mss. (16 n. 21: mss. ne contenant pas le texte).

OlMart F. Olivier-Martin, Histoire du droit français des origines à la Révolution, Paris (Domat Montchrestien) 21951.

OlSerres 1603 Le Theatre d’Agriculture et Mesnage des champs d’Olivier de Serres, Seigneur du Pradel, Seconde Edition, reveuë et augmentee par l’Auteur, ..., Paris (Abraham Saugrain) 1603; [= FEW OldeSerres]. Olivier de Serres est originaire du Vivarais. – L’éd. 1603, plus complète que la première de 1600, contient La cueillette de la soie (paru auparavant à part, Paris, Mettayer, 1599) et La seconde richesse du meurier blanc. Cette éd. est à la base de → OlSerresN et de → Andernacht. Les éd.: Paris, 11600, Jamet Mettayer; Paris, 21603; 31605, Abraham Saugrain; Paris, 41608, Jean Berjon; Genève, 51611, Matthieu Berjon; Paris, 61615, Abraham Saugrain; Genève, 71617 [identique à la 6e, sauf la date]; 81619, Pierre et Jacques Chouët; Rouen, 91623, Louys du Mesnil; Rouen, 101623, Robert Valentin; Genève, 111629, Pierre et Jaques Chouët, [réimpr. de 81619]; Rouen, 121635, Jean de la Mare, [réimpr. de 101623]; Genève ?, 131636, [indication erronée ?]; Genève, 141639, Pierre et Jaques Chouët, [réimpr. de 111629]; Rouen, 151646, Jean Berthelin, [réimpr. de 121635]; Genève, 161651, Samuel Chouët, [réimpr. de 141639]; Genève, 171661, André Chouët, [réimpr. de 161651, ou identique ?]; Rouen, 181663 [daté par erreur D. M. C. LXIII], David Berthelin, [réimpr. de 151646, paru aussi sous le nom de Jean Machuel]; Lyon, 191675, Antoine Beaujollin, [prob. réimpr. de 161651; contient de plus: La chasse au loup par Jean de Clarmongan (p. 879-898) et De la composition et usage de la jauge (p. 899-902)]; Paris, 201802, Meurant, 4 vol., [rééd. de 11600 avec modernisation poussée de la langue]. Concordance avec OlSerresN ici, en appendice. Li semble utiliser l’éd. 1663.

OlSerresN id.; éd. basée sur OlSerres 1603, mais contenant des modifications et ajouts tirés d’éditions ultérieures et aussi des variations graphiques; p. avec la collaboration de N. L. François de Neufchâteau, citoyen Grégoire, J. B. Huzard, etc., sous le titre de Le Théâtre d’Agriculture et mesnage des champs d’Olivier de Serres, Seigneur du Pradel..., Nouvelle édition conforme au texte, augmentée de notes et d’un glossaire..., 2 vol., Paris (Huzard) 1804-1805. Concordance avec OlSerres 1603 ici, en app.

OlimB Registres d’arrêts du Parlement de Paris, spéc. ceux établis par Jean de Montluçon, Nicolas de Chartres et Pierre de Bourges à partir de 1263 (arrêts 1254-1318), registres orig. (Liber arrestorum par Nicolas, incip. Olim, couvrant les années 1278-1298) et copies, en partie du 18es.; fr. à partir de 1279 (2,691); p. p. A. A. Comte Beugnot, Les Olim ou registres des arrets rendus par la cour du Roi sous les règnes de Saint Louis, de Philippe le Bel, de Louis le Hutin et de Philippe le Long, 3 t.  en 4 vol., Paris (Impr. roy.) 1839-1848; [= FEW Olim]. L’éd. se base sur une copie du 18es. d’une collection du 14es.; qualité de chaque doc. à vérifier. Cp. → Yearb.

Olivieri D. Olivieri, Dizionario etimologico italiano, concordato coi dialetti, le lingue straniere e la topo-onomastica, 2e éd., Milano (Ceschina) 1961.

OllaS Olla patella, De utensilibus domi, vocabulaire latin rimé (ca. 600 mots, surtout subst., groupés par matières: parties du corps, ustensiles, arbres, herbes, etc.) avec des gloses fr. interlinéaires; traits du Nord, époque difficile à déterminer, il est prudent de s’en tenir à la date du ms. de base
Lille Bibl. mun. 147 (388; Le Gl. 369) [1em. 15es.] fo13-22, qqs. corrections d’après
Bruxelles Bibl. roy. 9750-52 [ca. 1480]; p. p. A. Scheler, Olla patella. Vocabulaire latin versifié avec gloses françaises, Gand (Vanderhaeghen) 1879 (Extrait de Revue de l’Instruction publique 21, 1879, 17-30; 104-115; 268-277; 22, 1879, 116-126; 182-188); [= TL Olla; FEW Olla Patella]. Tradition des glossaires Aalma, etc.

Ollier M.-L. Ollier, Lexique et concordance de Chrétien de Troyes d’après la copie Guiot, avec introduction, index et rimaire, Montréal (Inst. Et. méd.) – Paris (Vrin) 1986. Avec microfiches. Utilise les éditions des CFMA: CligesM, ErecR, LancR, PercL et YvainR en corrigeant ici et là d’après le ms. (corr. listées). Cp. → Foerster.

OmbreB2 Lai de l’Ombre, conte courtois par Jean Renart; pic. ca. 1221; ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A) fidèlement suivi (45 corr. seulement), en var.
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (B),
BN fr. 12603 [pic. ca. 1300] (C),
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] (D),
BN nfr. 1104 [frc. ca. 1300] (E),
BN fr. 14971 [fin 13es.] (F),
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (G); p. p. J. Bédier, Le Lai de l’Ombre par Jean Renart, Paris (Firmin Didot) 1913 (SATF); [= TL Ombre2]. Éd. ‘bédiériste’; cf. → AthisH.

OmbreB1 id.; ms. de base A, assez régularisé à l’aide des autres mss. selon la méthode de Lachmann; p. p. J. Bédier, Le lai de l’Ombre [extrait de: Index lectionum quae in universitate Friburgensi per menses aestivos anni MDCCCXC... habebuntur], Fribourg (Impr. et libr. de l’Œuvre de Saint-Paul) 1890; [= TL Ombre; FEW Ombre].

OmbreB3 id.; ms. E; p. p. J. Bédier, La tradition manuscrite du Lai de l’Ombre. Réflexions sur l’art d’éditer les anciens textes, Paris (Champion) 1929 [reproduit R 54 (1928) 161-196; 321-356, avec, comme app., l’éd. du ms. E].

OmbreH id.; ms. imprimé E, qqs. corr. d’après A; p. p. B. J. Levy – A. Hindley, Le Lay de l’Ombre, Hull (Univ., Department of French) 1977; [= TL JRenart Lai ombre LH; Boss2 2288].

OmbreL id. ms. de base A, ‘retouché’ à l’aide des autres mss., mais mal ou pas documenté (p.ex. v.152); p. p. F. Lecoy, Jean Renart. Le Lai de l’Ombre, Paris (Champion) 1979 (CFMA 104); [= TL JRenart Lai ombre L; Boss2 2289].

OmbreM id.; ms. A; p. p. F. Michel, Lais inédits des XIIe et XIIIe siècles, Paris (Techener) 1836, p. 41-81.

OmbreO id.; ms. de base E (corrections à 37 endroits); p. p. J. Orr, Jehan Renart, Le lai de l’Ombre, Edinburgh (Univ. Press) 1948 (Univ. Publ., Lang. and Lit. 1); [= TL Ombre O]. Concordancier: Stasse 1979.

OmbreW id.; p. p. M. E. Winters, Jean Renart. Le Lai de l’Ombre, Birmingham Alab. (Summa) 1986.

Onions C. T. Onions – G. W. S. Friedrichsen – R. W. Burchfield, The Oxford dictionary of English etymology, Oxford (Clarendon) 1966 (avec plusieurs réimpressions, en partie avec corrections; normalement, le sigle est suivi de la date de l’éd. utilisée, p.ex. 1979).

Ord Ordonnances des Roys de France de la troisième race, p. p. E. J. de Laurière et al., Paris (Impr. roy.) 1723-1849 (réimpr., N.Y., Gregg, 1967-68); [= FEW Ord]. Datation de la langue très problématique: souvent copies tardives (v. les notes ‘a’ auprès des titres des doc.!, lire les ‘Notes’ et suivre les renvois à d’autres doc.); bonnes transcriptions; doc. tirés de la Chambre des Comptes en partie contrôlables (AN), v. p. ex. → PetitMém.

OrdAdmZ Ordonnance de Charles V adressée à son admiralité touchant la situation périlleuse du transport sur mer, datée de 1373; [1373]; impression dipl. du ms.
BN nfr. 10251 [Nord-Ouest 2em. 15es.]; p. p. H. L. Zeller, Die Ordonnance Karls V. über die Admiralität, Berlin (Prager) 1915 (Sammlung älterer Seerechtsquellen 9); [= TL Ord. Adm.; FEW OrdAdm]. Cp. → Zeller.

OrdEdwiiOst1T Ordonnance du roi Edward II touchant les devoirs et droits des officiers de sa cour (ostiell); agn. 1318; ms. de base
BL Add. 32097 [agn. déb. 15es.] (A), en. var. ms.
BL Cotton Tiberius E.VIII [agn., cette partie 2em. 15es.] (B); p. p. T. F. Tout, The place of the reign of Edward II in English history, Manchester (Univ. Press) 1914, p. 267-314; suivi de → OrdEdwiiOst2T.

OrdEdwiiOst2T Ordonnance rappellant et rajustant OrdEdwiiOst1; agn. 1323; mêmes mss.; p. dans → OrdEdwiiOst1T p. 314-318.

OrdLMestD ‘Ordonnances sur le commerce et les métiers, rendues par les prévôts de Paris depuis 1270 jusqu’à l’an 1300’, p. dans → LMestD, 347-458; [= TL Ord. LMest.]. Documents de qualité diverse.

OrdTancr v. TancredOrd.

OrdeneChevB L’ordene de chevalerie, poème sur les caractéristiques et qualités des chevaliers, attribué à tort à Hue de Tabarie, 502 vers octosyll.; pic. ca. 1220; ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A),
BN fr. 25462 [art. fin 13es.] (N),
BN fr. 1553 [pic. 1285 n.st.] (J),
Metz 855 (105) [cette partie lorr. fin 15es.] (M),
BL Harl. 4333 [lorr. 2em. 13es.] (H),
Cambridge Univ. Gg.VI.28 [agn. ca. 1310] (C),
BL Add. 34114 [agn. ca. 1400] (S),
BL Add. 46919 (anc. Cheltenham Phillipps 8336) [agn. ca. 1330] (L),
Cambridge Gonville and Caius Coll. 424 (448) [2e partie agn. mil. 14es.] (G),
London Soc. of Antiquaries 136 C.F. 42 [cette partie agn. 2em. 14es.] (B), [copies tardives]; p. dans → ElesB 71-146, gloss. 147-158, ‘OC’. Pour les versions agn. des mss. BGL v. → OrdeneChevb/g/lB.

OrdeneChevBa id.; ms. BN fr. 25462; p. dans → BarbMéon 1,59-82; [= TL Ordene de cheval.]. Réimpr. d’une éd. de Barbazan de 1759; qqs. vers ajoutés d’après mss. A et J.

OrdeneChevH id.; ms. BN fr. 1553; p. p. R. Temple House, L’Ordene de chevalerie, Oklahoma (Norman) 1919 (Univ. of Oklahoma Bull. N.S. 162); [= TL Ordene de cheval. H].

OrdeneChevb/g/lB id., versions des mss. agn. BGL, assez variables et sans le prol. de 11 vers, imprimés l’un après l’autre; agn. [14es.]; p. p. K. Busby, “Three Anglo-Norman redactions of L’Ordene de chevalerie”, MSt 46 (1984) 31-77; [= Dean 706]. C.r. RLiR 49,239-240.

OrdeneChevPrJ id., version en prose, interpolée dans → ContGuillTyrSal, par l’auteur de ContGuillTyrSal?, alors datable de ca. 1240 ?; ms. unique
BN fr. 770 [pic. (Douai) ca. 1285]; p. dans → ContGuillTyrSalJ p. 109-114. Proche de ce ms.-version (‘A’ chez H. Kjellman, dans Studier i mod. Språkv. 7, 1920, 137-177):
Ars. 5208 [ca. 1485] (F),
BN fr. 12572 [flandr. av. 1468] (G), autres versions:
BN fr. 781 [pic. ca. 1300] (B),
BN fr. 25462 [art. fin 13es.] (C),
Lyon Bibl. mun. 867 (772) [pic. 2em. 13es.] (D),
BN fr. 17203 [art. 3eq. 13es.] (E),
Epinal 125 (45) [Île de Fr. 4eq. 13es.] fo21vo (début: jusqu’à p. 111,21 de l’éd. J).

OrdoCoroncL Ordo coronationis, ordre concernant le couronnement d’un roi d’Angleterre, incip. Le jour que novel roy deit estre coroné; agn. déb. 14es.; ms.
Cambridge Corpus Christi Coll. 20 [agn. ca. 1335]; p. p. J. W. Legg, Three coronation orders, London (Harrison) 1900 (H. Bradshaw Soc. 19); introd. p. xxxi-xxxvii, texte 39-49. L’éd. contient aussi d’autres ordres, lat. et angl., indépendants.

OrdoCoronxxbJ Ordo coronationis de Reims (appelé Ordo XX A, Ordo de Louis IX), traduit en fr. (Ordo XX B), prose; frc. déb. 14es.; ms.
BN lat. 12814 [ca. 1338] (A),
BL Cotton Tiberius B.VIII [1365] (B) Livre du couron. de Charles V,
BN lat. 8886 [déb. 15es.] (C) et mss. 15e - 18es.; p. p. R. A. Jackson, Ordines coronationis Franciae, 2 vol., Philadelphia (Univ. of Penns. Press) 1995-2000, 2,306-340.

OrdoCoronxxiibJ Ordo coronationis, dit de Louis VII ou VIII, traduit en fr., prose; ca. 1350; ms.
BN fr. 994 [4eq. 14es.] (A, p. 93-100 = fo46-50); p. dans → OrdoCoronxxbJ 2,419-453, col. de gauche (Gdf cite selon les fos); col. de droite: → OrdoCoronxxiicJ.

OrdoCoronxxiicJ id., autre trad. fr., prose; prob. 1566; ms. de base
BN fr. 2848 [1566] (B), autres en var. (v. p. 421); p. dans → OrdoCoronxxiibJ col. de droite.

OrdreAmorsI L’Ordre d’Amors, petit poème courtois décrivant une règle monastique pour une sorte d’abbaye de Thélème, par Nichole qui n’est pas Nicole de Margival, 378 vers octosyll.; ca. 1300; ms.
BN fr. 12786 [frc. déb. 14es.]; p. p. C. Iburg, “Über Metrum ...”, RF 31 (1912) 395-485; [= Boss 5373].

OrelliBibel M. von Orelli, Der altfranzösische Bibelwortschatz des Neuen Testamentes im Berner Cod. 28 (13. Jh.), thèse Bern 1973 (impr. Zürich, Juris, 1975; chez l’auteur); [= Boss2 5568]. Concerne → BiblePar (mil. 13es.); ms. ca. 1270. Lexique sélectif, mais un modèle quant aux citations, renvois au texte lat. et aux dict.

OresmeCielM Nicole Oresme, né au diocèse de Bayeux vers 1325, vécut essentiellement à Paris, mort en 1382, Le livre du ciel et du monde, traité astrologique (et -nomique) en prose traduisant et commentant Aristote, De caelo et mundo; 1377; ms. de base
BN fr. 1082 [norm. fin 14es.] (A) contenant toutes les figures, en var. cinq mss. apparentés entre eux:
BN fr. 565 [traits pic. déb. 15es.] (B),
Bern 310 [pic. fin 14es.] (C),
BN fr. 1083 [pic.-norm. déb. 15es.] (D),
BN fr. 24278 [pic. 1em. 15es.] (E),
Paris Sorbonne 571 [15es.] (F); p. p. A.D. Menut – A. J. Denomy, Nicole Oresme, Le Livre du ciel et du monde, Madison (Univ.) 1968; [= TL NOresme Livre du ciel MD et NOresme Livre du ciel; FEW Or 1377 (cp. Oresme) concernent une première publ. de 1943, contenant un gloss. plus ample: Mediaeval Studies, Toronto, 5, 1943, 296-328; Boss2 7678].

OresmeDivC Nicole Oresme, Livre de divinacions, traité d’astronomie et d’astrologie, prose; ca. 1364; ms. de base
BN fr. 1350 [15es.] (A), qqs. var. de
BN fr. 19951 [cette partie 15es.] (B), non signalés
BN fr. 994 [4eq. 14es.] p. 47-65 et
BN fr. 1839 [18es.]; p. p. G. W. Coopland, Nicole Oresme and the astrologers. A study of his Livre de Divinacions, Liverpool (Univ. Press) 1952; [= Boss 7035]. Il en existe une trad. lat. du 15es. (v. p. 49). Un autre texte lat., Tractatus contra astronomos, par Nicole lui-même, traite de la même matière (publié p. 123-141).

OresmeEconM Nicole Oresme, L’Economie d’Aristote, traité d’économie domestique pseudo-aristotélique, prose traduite du latin, glosée; 1372/1374; ms. de base
Avranches 223 [norm. av. 1382] (A) contient en marge (de la main de Nicole [ob. 1382]?) les ajouts aux gloses qui justifient la désignation ‘sec. rédaction’; autres mss. (1e réd.):
Château du Sart, près Lille, comte de Wasiers [frc. 1373] (B),
BN fr. 9106 [1398] (C),
Bruxelles Bibl. roy. 11201-02 (Gheyn 2904) [Paris ca. 1376] (M), mss. ‘sec. réd.’:
BN fr. 204 [frc. av. 1380] (Y),
Chantilly Musée Condé 279 (320) [frc. ca. 1440] (X),
BN fr. 125 [frc. av. 1470] (D),
BN fr. 24279 [frc. déb. 15es.] (E),
BN fr. 208 [frc. déb. 15es.] (F),
Jena El. f. 91 [frc. (Paris) 2eq. 15es.] (J), impr. Paris Vérard 1489; p. p. A. D. Menut, “Maistre Nicole Oresme: Le livre de Yconomique d’Aristote”, Transactions of the American Philosophical Society, N. S., 47,5 (1957) 783-853; [= TL Oresme Livre Yconom.].

OresmeEthM id., Le livre d’Ethiques d’Aristote traduit du latin, glosé, prose; 1370; ms. de base
Bruxelles Bibl. roy. 9505-06 (Gh. 2902) [Paris après 1372] (B), autres mss.
Ars. 2668 [av. 1373] (X),
Den Haag Museum Meermanno-Westreenianum 10.D.1 [1376] (M),
BN fr. 204 [frc. av. 1380] (Y) cité par Gdf (concord. ici, en app.),
Chantilly Musée Condé 277 (1327) [1397-98] (C),
BN fr. 542 [déb. 15es.] (O),
Bruxelles Bibl. roy. 9089-90 [déb. 15es.] (P),
Chantilly Musée Condé 278 (575) [déb. 15es.] (N),
BN fr. 206 [déb. 15es.] (F),
BN fr. 205 [ca. 1430] (G),
BN fr. 541 [1441] (K),
BN fr. 24280 [1448?] (L),
BN fr. 19040 [1449] (E),
Valenciennes 296 (286) [pic. mil. 15es.] (V),
Rouen Bibl. mun. 927 (I.2) [Rouen 1452-1454] (R),
BN fr. 16962 [après 1470] (D),
BN fr. 207 [av. 1476] (H), impr. Paris Antoine Verard 1488 (I); p. p. A. D. Menut, Maistre Nicole Oresme, Le livre de Ethiques d’Aristote, New York (Stechert) 1940; [= TL NOresme Eth.; FEW Or 1370 et Oresme 1370, le plus souvent tiré de Li, aussi de Gdf]. Li cite OresmeEth d’après un imprimé de 1488 (concord. ici, en app.). Cf. KnopsOresme. Traduction-paraphrase des Éthiques antérieure → JArkAm: considérer son vocabulaire.

OresmeMonW id., Traité des monnaies, traduction (par Oresme?) d’une version lt. (De origine, jure et mutationibus monetarum, de ca. 1356), prose; ca. 1365; ms. imprimé
BN fr. 23926 (anc. Notre-Dame 172) [déb. 16es.], autres mss.:
BN fr. 23927 [15es.],
BN fr. 25153 [16es.],
BN fr. 5913 [15es.],
BN fr. 11159 [18es.],
Ars. 4594 [16es.]; p. p. L. Wolowski, Traictié de la premiere invention des monnoies de Nicole Oresme, Paris (Guillaumin) 1864; [= Boss 5499]. Glossaire sélectif par G. Kluge [= Boss 8001]. Texte lt. p. p. W. Burckhardt, Nicolas ..., Berlin 1999.

OresmePolM id., Le livre de Politiques d’Aristote, traduction glosée, prose; 1373 (entre 1372 et 1373); ms. de base
Avranches 223 [norm. av. 1382] (A), en var.
Bruxelles Bibl. roy. 11201-02 (Gheyn 2904) [Paris ca. 1376] (M),
Lignières en Vimeu Château du comte de Waziers [1373] (B),
BN fr. 9106 [1398] (C),
BN fr. 204 [frc. av. 1380] (Y),
Ste-Gen. 1014 [déb. 15es.] (O),
BN fr. 12233 [ca. 1405] (G),
BN fr. 22499 [déb. 15es.] (H),
BN fr. 208 [frc. déb. 15es.] (F),
BN fr. 24279 [frc. déb. 15es.] (E),
Bruxelles Bibl. roy. 9089-90 [déb. 15es.] (P),
Jena El. f. 91 [frc. (Paris) 2eq. 15es.] (J),
Chantilly Musée Condé 279 (320) [frc. ca. 1440] (X),
Rouen Bibl. mun. 927 (I.2) [Rouen 1452-1454] (R),
Carpentras 302 (L.298) [Occ. 1440] (S),
BN fr. 557 [ca. 1450] (N),
BN fr. 22500 [ca. 1465] (K),
BN fr. 125 [frc. av. 1470] (D), impr. Paris Antoine Verard 1489; p. p. A. D. Menut, Maistre Nicole Oresme. Le livre de politiques d’Aristote, Philadelphia 1970 (Transactions of the American Philosophical Society, N.S. 60); [= TL NOresme Pol. M; Boss2 7675]. Cité par Gdf selon l’impr. Paris Verard 1489 [concordance fournie par J.-L. Ringenbach, ATILF; ex.: fo1 = p. 44 de l’éd. M; fo49 = 94; 101 = 146; 169 = 210; 2e p. fo2 = 256; 25 = 280; 59 = 310; 98 = 346].

OresmeQuadrG [Nicole] Oresme (attribution rejetée, plutôt par Guillaume Oresme), Le livre quadriperti de Ptholomee, traduction du Quadripartitum (la Tetrabiblos) de Ptolémée; ca. 1360; ms.
BN fr. 1348 [ca. 1370] cité par Gdf,
BN fr. 1349 [3et. 14es.]; thèse p. p. J. W. Gossner, Le Quadripartit Ptholomée, Syracuse N. Y. 1951.

OresmeSphèreM id., Traité de la sphère; ca. 1368; ms. de base
BN fr. 1350 [15es.] (A), en var.
BN fr. 565 [traits pic. déb. 15es.] (B),
BN nfr. 1052 [1485] (C) modifié,
BN fr. 24278 [pic. 1em. 15es.] (D) incomplet,
Bern 310 [pic. fin 14es.] (E) incomplet,
BN fr. 2240 [15es.] (F)
BN fr. 1083 [pic.-norm. déb. 15es.] (G) incomplet,
BN nfr. 10045 [fin 14es.]; p. p. L.M. McCarthy, Maistre Nicole Oresme. Traitié de l’espere, thèse Toronto 1943. Avec une liste peu fiable de néologismes attribués à Nicole (‘new words’, p.ex. afin que conj.), p. 78-90.

OresmeSphèreMy id.; ms. de base
BN fr. 1350 [15es.]; p. p. J. V. Myers, Maistre Nicole Oresme. Le traité de la sphère, mémoire Syracuse N.Y. 1940.

Oresme cp. → MeunierOresme.

OrguillousM Por chatoier les orguilloz, poème moralisant en vers octosyll., incip. Por orguillous humilier (LångforsInc 290); 13es.; ms. publié
BL Add. 15606 [bourg. déb. 14es.], var. de
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (p. dans R 14,128-129); p. p. P. Meyer, R 6 (1877) 35-39; 604 (titre: Enseignement moral).

OrnDamesR Ornatus mulierum, traité de cosmétique en couplets de 7 ou 8 syllabes; malgré la référence à Trota (= Trotula) de Salerne, texte n’en dépendant pas, ni de → LettrHippo; agn. 13es.; ms. unique
Oxford Bodl. Ashmole 1470 [agn. 2em. 13es.]; p. p. P. Ruelle, L’Ornement des dames (Ornatus mulierum), Bruxelles (Presses Univ.) 1968 (Trav. Fac. d. Phil. et Lettr. 36); [= TL Ornement des Dames; AND Orn dames; Dean 426; Boss2 5501]. Cp. → RecCosmCam.

OrrEssais J. Orr, Essais d’étymologie et de philologie françaises, Paris (Klincksieck) 1963 (Centre de Phil. rom. Fac. des Lettres de Strasbourg, A 4); [= TL Orr Essais].

OrsonM Orson de Beauvais, chanson de geste en alex., anon.; pic.mérid., état transmis ca. 1225; ms. unique
BN nfr. 16600 [lorr. fin 13es.]; p. p. J.-P. Martin, Orson de Beauvais, Paris (Champion) 2002 (CFMA 140). Certains accents faussent le mètre. Malheureusement nouvelle numérotation des vers par rapport à l’éd. P pour un décalage de 4 vers sur 3741 vers.

OrsonP id.; p. p. G. Paris, Orson de Beauvais, Paris (Didot) 1899 (SATF); [= TL Orson; FEW Orson].

OrthCoyS Tractatus orthographiae gallicane par Coyfurelly, texte latin avec des mots et phrases fr. (exploite → OrthPar); agn. fin 14es.; ms.
Oxford All Souls Coll. 182 [agn. après 1412]; p. dans → ManLangS p. 16-22; [= TL Gesprächb.; Dean 289].

OrthGallJ Règles d’orthographe française (continentale) rédigées à l’intention de scribes anglais, en existe une version lat. courte et une longue (à exemples fr.) et une version française (= longue, mais qqs. règles manquent); agn. 1em. 14es.; version dite française: ms.
BL Harl. 4971 [agn., cette partie ca. 1377] (H), version longue:
Cambridge Univ. Ee.IV.20 [agn. 1382 ss.] (C),
Oxford Magdalen Coll. lat. 188 [I, agn. 2eq. 14es.] (O),
Dublin Trinity Coll. E.5.13 (605) [agn. 15es.] (D),
Warminster Longleat 37 [agn., cette partie 15es.] (L), version courte:
London Lincoln’s Inn Misc. 173 [agn. 2em. 14es.] (T) ‘ms. Tower’,
Oxford Bodl. Rawl. C.507 [agn. 14es.] (R),
Cambridge Corpus Christi Coll. 335 [agn. 15es.] (E),
BL Harl. 4993 [agn. 16es.] (B) fragm.; p. p. R. C. Johnston, Orthographia Gallica, London (Agn. Text Soc.) 1987 (ANTS, Plain Texts 5), p. 33-41; [= TL Orth. gall. J; AND Orth gall ANTS; Dean 287]. Imprime toutes les versions. À comparer avec l’éd. S. [La version courte (ms. Lincoln’s Inn) se trouve aussi dans → YearbEdwiiB, Selden Soc. 27, xliv-xlvii; = AND Orth gall SS.]

OrthGallS id.; ms. dit ‘du Tower’, sans doute le ms. Lincoln’s Inn; p. p. J. J. Stürzinger, Orthographia Gallica, Heilbronn (Henninger) 1884 (Afr. Bibl.; réimpr. plusieurs fois); [Vising 387; TL Orth. gall.; Boss 2977; AND Orth gall]. Ordre des règles modifié, mais les numéros suivent l’ordre du ms. et coïncident avec l’éd. J. Imprime parallèment les mss. T, H, CO.

OrthParP Traité d’orthographie d’un étudiant agn. à Paris; agn. fin 13es.; ms.
BL Add. 17716 [agn. ca. 1425] fo88-91; p. p. M. K. Pope, “The Tractatus Orthographiae of T. H., Parisii Studentis”, MLR 5 (1910) 185-193; [= AND Tract].

OtinG Otinel, chanson de geste du cycle de Charlemagne, décasyll.; 1ert. 13es.; ms. de base
Vat. Reg. lat. 1616 [fo93-102 et 109-124: 14es.] (a), en var.
Cologny Bodmer 168 (anc. Cheltenham Phillipps 8345) [agn. ca. 1300] (b), non utilisé
BN nfr. 5094 [rec. fact., cette partie agn. mil. 13es.] fragm., BN fr. 5064 (anc. Mende) [13es.] (p. p. Langlois, R 12,438-446: v. 637-929); p. p. F. Guessard – H. Michelant, Otinel, Paris (Vieweg) 1859 (Anc. Poëtes 1); [= TL Otin.; Dean 78; Boss 618]. Éd. assez fiable.

OttCouleurs A. G. Ott, Étude sur les couleurs en vieux français, Paris (Bouillon) 1899; [= TL Ott Couleurs; FEW Ott]. – Cp. → RecCoulTitH.

Oud 1660 Tesoro de las dos lenguas española y francesa de Caesar Oudin añadido... por A.Oudin, Bruselas (Mommarte) 1660; [= FEW Oud 1660].

OudC 1640 A. Oudin, Curiositez françoises pour supplément aux Dictionnaires, Paris (Sommaville) 1640 (réimpr. Genève, Slatkine, 1971); [= FEW OudC 1640]. OudC 1656 est imprimé dans → Lac 10,203-374.

OutHôtelN Dit qui énumère l’équipement d’un manoir rural, titre: Li fabliaus qui devise les outiex de l’ostel, version du ms. Chantilly; 3et. 13es.; ms.
Chantilly Musée Condé 475 (1578) [cette partie pic. 3et. 13es.] (A); p. dans → NyströmMén 75-83. V. aussi → OutHôtelbN.

OutHôtelR id.; ms. A avec B en var. p. p. G. Raynaud, “Le dit des outils de l’hôtel”, R 28 (1899) 49-60; [= TL Out. de l’hôtel].

OutHôtelbN id.; version du ms. B, assez inépendante; frc. 2em. 13es.; ms.
BN fr. 12483 [mil. 14es.] (B) acéphale; p. dans → OutHôtelN p. 84-90 (et en var. de la version du ms. A). L’éd. donne en marge les nos des vers correspondants de A.

OutVilN De l’oustillement au villain, poème en vers hexasyll. qui énumère les désignations du travail et du ménage rural; 2em. 13es.; ms. de base
BN fr. 837 [frc. 4eq. 13es.] (A), en var.
BN fr. 1593 [frc., faibles traits lorr. fin 13es.] (B); p. dans → NyströmMén 54-65 (I A). MS. B: → OutVilbN.

OutVilbN id.; ms. B p. dans → NyströmMén 65-71.

OvArtElieK Ovide, Ars amatoria, traduction-adaptation du premier livre et du début du deuxième par Maistre Elie, octosyll.; 1ert. 13es.; ms. unique
BN fr. 19152 [frc. fin 13es.] fo93-98; p. p. H. Kühne – E. Stengel, Maître Elie’s Überarbeitung der ältesten französischen Übertragung von Ovid’s Ars amatoria, Marburg (Elwert) 1886 (Ausg. und Abh. 47); [= AND Art1; Boss 2750]. Contient aussi → CatAnS, CatElieS et CatEverS. Texte réimpr. par A. M. Finoli, Artes Amandi, Milano – Varese (Cisalpino) 1969, p. 3-30; [= Boss2 4997].

OvArtPrR id., traduction assez fidèle en prose, avec commentaire, par deux auteurs anonymes, l’un traduisant les livres I et II, l’autre, plus tard, le livre III; date des livres I et II: 1ert. 13es., livre III: 3et. 13es., mss. tardifs; ms. de base
Modena Bibl. Estense γ.G.3.20 [2et. 15es.] (A), en var.
Ars. 2741 [déb. 15es.] (B) livres I et II,
BN fr. 881 [Paris ca. 1400] (C) livres I et II,
Bruxelles Bibl. roy. 10988 [mil. 15es.] (D) livres I et II; p. p. B. Roy, L’Art d’amours. Traduction et commentaire de l’«Ars amatoria» d’Ovide, Leiden (Brill) 1974; [= Boss2 5002; cp. Boss 7712 et Boogaard Mél. Labande 1974 p. 687-698].

OvArtPrB id., premier livre; ms. Modena Bibl. Estense γ. G. 3. 20 [2et. 15es.]; p. p. J. Bordas, L’Art d’amour, traduction en prose de l’Art d’aimer d’Ovide, thèse de l’École des Chartes, Paris 1954.

OvArtPrP id., éd. des deux premiers livres selon le ms. Ars. 2741 [déb. 15es.], corrigé par BN fr. 881 [fin 14es.]; p. p. G. H. Perrine, L’Art d’amours, A fourteenth century translation from Ovid, thèse dact. de l’Univ. d’Illinois 1935. OvArt v. aussi ArtAim; BestAm; Clef; JArkAm; JacAmArt.

OvMorB Ovide, Métamorphoses, traduction en vers libre et amplifiée, appelée «Ovide moralisé», en 72000 vers octosyllabiques, anonyme (l’attribution à Philippe de Vitry ou à Chrestien Legouais est improbable); Centre / bourg. ca. 1320 (prob. entre 1316 et 1328); ms. de base
Rouen Bibl. mun. 1044 (O.4) [Paris ca. 1325] (A), texte ‘critique’ complété à l’aide des mss.
Lyon Bibl. mun. 742 (648) [2eq. 14es.?] (B) (vraiment le maître du Policratique ca. 1490?),
BN fr. 871 [ca. 1400] (Y1),
BN fr. 872 [frc. 14es.] (Y2) et
Rouen Bibl. mun. 1045-46 (O.11bis) [ca. 1470] (Y4), var. de ces mss. (Y1, Y2 et Y4, ‘presque identiques’, apparaissent comme ‘C’) et de
BN fr. 373 [prob. Paris ca. 1380] (G1) (les var. ne sont données, à la fin de chaque livre, que jusqu’au livre VI; l. VII v. → OvMorS), autres mss.:
Bruxelles Bibl. roy. 9639 [fin 14es.] (D1),
Cambrai 973 (871) [pic. 14e ou 15es.] (D2),
BN fr. 24306 [14es.] (D3),
New York Pierpont Morgan Libr. M.443 (anc. Fairfax Murray) [frc. ca. 1410] (D4) incomplet,
BN fr. 24305 [pic. 1356] (D5),
Ars. 5069 [2eq. 14es.] (G2) utilisé par Gdf (scribe qui ne s’intéresse pas au contenu de son texte; concordance ici, en app.),
Genève fr. 176 [ca. 1390] (E1),
Vat. Reg. lat. 1480 [ca. 1390] (E2),
BL Add. 10324 [frc. ca. 1400] (Y3) non utilisé,
Bern 10 [15es.] (Z1),
BN fr. 374 [1456] (Z2),
BN fr. 870 [14es.] (Z3),
BN fr. 19121 [15es.] (Z4),
København Kgl. Bibl. Thott 399 fo [ca. 1480] (G3)
BL Cotton Julius F.VII [fo6-13 ca. 1400] table,
Bruxelles Bibl. roy. IV 621 [feuillet isol. 14es.] table; p. p. C. de Boer et al., Ovide Moralisé, 5 vol., Amsterdam (Noord-Holl. Uitg.) 1915-1938 (Verh. der Koninkl. Nederl. Akad. van Wetenschappen, Afd. Letterkunde, Nieuwe Reeks, Deel 15, 21, 30, 37, 43; réimpr. Wiesbaden, Sändig, 1966); [= TL Ov. mor. et Ov. mor. De Boer; FEW OvideMor; Boss 5312; Hol 274]. Transcription non sans erreurs. Réimprime au t. 5 p. 387-429 → OvMorCommS; contient aussi → PirBr1 et PhilomB0. Concordance des éd. B et T ici, en appendice.

OvMorS id., livre VII; ms. G3 p. avec var. dans → OvMorCommS p. 78-181.

OvMorT id., extraits; ms. de base BN fr. 871 [ca. 1400] (Y1/ ‘C’); p. p. P. Tarbé, Les œuvres de Philippe de Vitry, Reims (Regnier) 1850, p. 1-139; [= TL Ov. Met.]. [P. 91 = fo214roa.] Concordance des éd. B et T ici, en appendice.

OvMorxS id., livre X, ms. de base A; p. p. L. Šumski, Ovide moralisé, Berlin (De Gruyter) 2017 (ZrP-Beih. 412, impr. sur demande).

OvMorCommS Commentaire en prose servant d’introduction à → OvMor; 15es.; ms. unique
København Kgl. Bibl. Thott 399 fo [ca. 1480]; p. p. J. T. M. van’t Sant, Le commentaire de Copenhague de l’Ovide moralisé, avec l’édition du septième livre, thèse Leiden, Amsterdam (Paris) 1929, p. 19-64; [= TL Ov. mor. Comment.; Boss 5316; le texte a été réimpr. dans → OvMorB t. 5 p. 387-429]. Contient aux p. 78-181 → OvMorS.

OvMorPrB Remaniement libre en prose de → OvMor, proche du ms. Rouen (A) de ce texte; ang. (?) 1467; ms.
Vat. Reg. lat. 1686 [3et. 15es.?]; p. p. C. de Boer, Ovide moralisé en prose, Amsterdam (North-Holland Pub. Co.) 1954 (Koninkl. Nederl. Akad. Lett. Verh. 61,2); [= TL Ovide moral. prose; Boss 7987]. L’auteur se dit originaire de Normandie, écrivant à Angers; l’analyse de la langue de l’éd. ne localise pas.

OvMorPr2E Mise en prose de → OvMor; av. 1480; ms. de base
BN fr. 137 [4eq. 15es.] (P), en var.
BL Roy. 17 E.IV [4eq. 15es.] (L), impr. Bruges, Mansion, 1484, et Paris, Verard, 1493; extrait histoire de Pyrame et Thisbé (v. → Pir), p. p. W. G. Van Emden, “L’histoire de Pyrame...”, R 94 (1973) 29-56, texte 37-47; [= TL Ovide moral. prose E; Boss2 7534].

OvRemBiH Ovide, Remedia amoris, trad. en version bilingue, donnant d’abord le texte lat. de chaque distique (non exécuté après l. 441), vers octosyll.; pic. déb. 14es.; ms. BN fr. 12478 [1ert. 15es.]; p. p. T. Hunt, Ovide du remede d’amours, London (MHRA) 2008. C.r. Spec 85,403-404; RLiR 75,575-577. Cp. → JacAmRemK.