Dictionnaire Étymologique de l'Ancien Français

Bibliographie / Complément bibliographique
DEAFBibl

Le dictionnaire est rendu accessible par le Complément bibliographique, qui constitue l'essai d'une bibliographie critique de l'ancien français prenant comme point de départ les sigles du DEAF. Il inventorie toutes les sources primaires (chansons, inventaires, actes juridiques, vies de saints, livres de cuisine...), secondaires (dictionnaires d'auteurs, études sur les costumes ou sur la vie courtoise, vocabulaires nautiques...) et tertiaires (dictionnaires qui s'appuient sur des sources secondaires ou sur d'autres dictionnaires). Il attribue, en principe, chaque texte à un genre littéraire, nomme tous les manuscrits, date et localise tous les textes et tous les manuscrits, répertorie toutes les éditions et évalue leur qualité. Ainsi le Complément bibliographique constitue-t-il une clé à la littérature en ancien français, à l'étude des realia médiévaux et à la lexicographie française.

La bibliographie du DEAF est en chantier permanent: les sources s'augmentent et le savoir à leur sujet s'accroît journellement. Le dernier état publié sur papier (DEAFBibl 2016, XXIX p. + 1287 col. + 61 p., chez De Gruyter, Berlin; voici l'introduction de la version imprimée) contient entre-temps le gros des informations nécessaires. Il fournit des données sur 6901 sources, date 2800 textes anciens et cite 6193 manuscrits à 10213 endroits. DEAFBibl 2016 contient tous les sigles établis jusqu'à présent et offre de multiples index et concordances qui rendent accessibles les données bibliographiques sous tous les angles et qui font de notre bibliographie un outil pour la philologie en général. La préface de la bibliographie explique son fonctionnement.

La version électronique DEAFBiblEl

La version électronique de la bibliographie (DEAFBiblEl) reproduit un état de travail qui est mis à jour environ tous les trois mois. Elle est devenu un instrument de recherche indépendant du dictionnaire. Son système de siglaison est employé par des rédactions de dictionnaires, de revues et de publications spécialisées. Tous les mois, elle est consulté par environ 1300 utilisateurs qui formulent plus de 3000 requêtes. Un accord avec l'éditeur garantit la consultation libre de DEAFBiblEl. En contrepartie, nous aurions aimé que les chercheurs qui se servent de cet outil de recherche nous communiquent leurs observations et leurs corrections éventuelles. De même, la reprise de données provenant de notre Complément bibliographique dans la bibliographie commentée d'un autre dictionnaire se fera certainement dans le respect des bonnes mœurs scientifiques (cf. à ce sujet la déclaration de Heidelberg).

La version actuelle (fin 2016) de DEAFBiblEl compte:

Les informations fournies sur un sigle sont largement complètes, mais peuvent subir des améliorations. Les informations encore incomplètes (marquées par le signe ÷) seront complétées au fur et à mesure. Les index imprimés ‘Chronologie’, ‘Scriptae’ et ‘Textes en prose’ ne sont pas disponibles ici.

Les fonctions de recherches qui donnent accès à DEAFBiblEl offrent pourtant plus de fonctionnalités: Le moteur de recherche reconnaît aussi bien des requêtes complètes, par exemple 'BN fr. 368', que des fractions de requêtes, par exemple un simple numéro de manuscrit: en cherchant '368' dans le champ des manuscrits, l'utilisateur trouvera BN fr. 368, Ars. 3684, BN fr. 24368, BN nfr. 6368 et BN nfr. 23686 et aussi Ars. 2247 [1368] (!), etc.; en cherchant 'pic.', également dans le champ des manuscrits, il trouvera par exemple BN fr. 25566 [pic. (Arras) prob. 1295], BN fr. 2039 [pic./wall. 2em.14es.], Bern 113 [bourg., qqs. traits pic., fin 13es.], BN fr. 60 [pic. fin 14es.] et aussi BN fr. Coll. de Picardie 159.

Cet avantage est aussi un inconvénient: si l'élément recherché ne se trouve pas à l'intérieur d'une information balisée, le moteur ne trouve rien. Une attitude ludique de la part de l'utilisateur sera avantageuse.

La présente bibliographie enregistre de par sa nature des textes édités. Néanmoins elle contient également des sigles désignant des textes soit inédits soit édités seulement en partie. Quiconque voudrait réunir ces cas pourra chercher 'inédit' dans la rubrique 'Editeur/Chercheur' du moteur de recherche. Toutefois, cette liste n'est nullement une liste des desiderata en la matière (cp. T. Matsumura ActesHiroshimaVoc 118s.).

Inédita mentionnés:

AlexisPr3, AmAmPr2, AmDieuK, AmphYpL, AnsCartPr, Apol1, AspremLan, AspremMazM, AuberiB, BalJosPr3, BelleHelPr2, Bersuire, BersuireP, BibleAgn, BiblePar, BibleSeptEtatsM, BrutNobleC, BrutNobleL, ChevErrW, ChirRog3M, ChirRog4, ChirRog5, ChronBaud1K, ChronRoisAnG, ChronSaintProf, ChronSaintProf, CommPsIB, CommPsIC, CommPsII, CompSGen, ConsBoèceBon, ConsBoècePierreT, ConsBoèceRenAbr, Corb, CoutChartreux, CoutNormGr, CptChâtArt, CroisBaudriM, CroisSpaldM, DialGregTrav, Digeste, DistinctCharlH, EchecsAmPrK, EchecsBakC, EchecsBernS, EchecsNicA, EdConfPr1M, EdConfPr2, EpSBernDil, EvNicPrLA, FaucMedL, GlEvr3, GuiChaul, GuillSat, HistAnc2RB, HistCharlPh, InstJustRich, JBelethLégDor, JostPletR, JParoy, JVignayMir, LapidMand2, LégDorAn1, LégDorAn2AgnèsD, LégDorAn4AlexiusK, LégDorAn5MargO, LégDorBelMargO, LégDorVignD, LégJMailly, LHorn, LionBourgOctF, LunaireSal2Z, LunaireSal3, LunaireSalRen, MaccabPr2M, MarNDR, MédBerne, MirBonnes, MisereOmme, MPolPip, OgDanAl2, PCrapCurB, PCresc, PeliarmB, PParPs, ProphSeb, PsHex, PsLong, PurgSPatrCott, RegDijon2, RenContr1R, RenMontPr1, RenMontPr2, RobGrethEv, SDenisPr6, SecrSecrPr1, SecrSecrPr2H, SecrSecrPr5, SecrSecrPr8, SecrSecrPr9, SecrSecrPr10, SenLucilE, SenLucilLib, SeptPechVesp, Serm, SFrançPr1, SGenDér, SGenPr2, SGenPr3, SJérEp53R, SJérPréf, SMadDéc, SMadPr2, SMadPr3, SMadPr4, SMadPr5, SMadPr6, SMarieJésus, SongeAch1B, TancredOrd, TroieJofr, TroiePr1C, TroiePr2, TroiePr3, TroiePr6, TroiePr7, TroiePr8, TroisEnM, TroisMariesAnne, TroisMariesJean, VégèceRichT, VisTondArs.

Assistance technique: Sabine Tittel et Marcus Husar.

En cas de problème veuillez contacter le DEAF: deaf@urz.uni-heidelberg.de


Deutsche Version
Deutsche Version